Pokemon Sunrise
Forum RPG Pokémon ré ouvert en juin 2019.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Arène de Babel.

Aller en bas 
AuteurMessage
Holiday 4.2
Archiviste
Archiviste
Holiday 4.2

Date d'inscription : 26/03/2019
Messages : 325

Arène de Babel. Empty
MessageSujet: Arène de Babel.   Arène de Babel. EmptyVen 24 Mai - 1:03



.:. Arène de Babel .:.
« Un conte, une histoire racontée par un idiot, — pleine de fracas et de furie, et qui ne signifie rien… »


Arène de Babel. Secretchamp
Quetza
Type : Acier.

Clang.

Vous suspendez votre ascension l'espace d'un instant, incertain.e de la provenance de cet étrange bruit, à vrai dire de la réalité même de son existence. Une poignée de secondes plus tard, il retentit une nouvelle fois, vous rassurant sur le bon fonctionnement de votre ouïe. Vous reprenez prudemment votre progression maintenant rythmée par cette curieuse cadence. Ce son est bizarre ; plus que bizarre il est même déconcertant. Bref, cinglant, évoquant le choc du métal contre le métal. Ou peut-être plutôt... Celui d'une masse, d'un marteau sur de l'acier. Oui, c'est ça. Et l'espace d'un instant vous souriez malgré la labeur de votre périple en imaginant tomber nez à nez avec un forgeron au bout du chemin. Vous avez entendu dire plus d'une fois que les Huitièmes étaient pour le moins excentriques, mais de là à imaginer un artisan qui serait venu s'installer aux limites de l'Olympe...

Clang

Chaque écho semble maintenant faire vibrer la structure entière de la strate sur laquelle vous vous trouvez ; c'est cette cité suspendue dans sa totalité qui semble se mettre à vrombir comme un diapason à chaque impact. Votre curiosité et votre amusement ont laissé place à une pointe d’appréhension, le craquement des poutres métalliques et les grincements de la lourde structure en acier qui soutient tant bien que mal ces ruines semble sous tension. Après des siècles à lutter pour continuer d'effleurer les cieux, la perspective qu'elle vous entraîne dans sa chute vous semble bien réelle, vous rendant insupportable chacune de ces percussions.

Clang

Au son d'un ultime heurt, vous parvenez enfin à vous hisser au plus haut point de la plus haute tour de Babel. Ici, le vent est violent, vous rendant douloureux de garder les yeux ouverts. Vous parvenez malgré tout, non sans difficulté, à apercevoir une silhouette au centre de la plate-forme aux prises avec ce qui semble être un immense rapace. Sans attendre une seconde, vous avancez de quelques pas, une main se saisissant déjà de l'une de vos Pokéballs. Mais la silhouette, sans même se retourner vers vous, vous arrête dans votre élan. Redressant simplement une main vers vous, vous intimant de ne plus approcher. L'oiseau lui, ne semble pas entendre attendre plus longtemps et pousse un long hurlement strident. Ses ailes d'acier et son long bec acéré scintillent à la lueur de la lune, alors que l'Airmure plonge en avant, vers la silhouette désarmée.

Clang

L'un des poings de la silhouette s'abat brutalement sur la tête du Pokémon qui fusait à pleine vitesse. Dans une scène que vous ne pouvez penser que tout droit sortie d'un rêve, la trajectoire du rapace de métal est déviée et sa carcasse s'écrase lourdement. La suite n'est qu'un fatras de crissements, de hululement de douleurs, alors que la silhouette se hisse sur la créature, parvenant visiblement à la maintenir plaquée à terre de la simple force d'un de ses bras. L'oiseau se débat, ses ailes aiguisées crissant et marquant le sol de ce ring improvisé. La silhouette lève tout simplement son autre main, resserrée en un poing qui reste suspendu dans le vide un instant... Et c'est un hurlement humain ; guttural et terrifiant, mais humain, qui s'abat cette fois-ci au même moment que son poing.

Clang

Le bec du Airmure se tord sous le choc dans un couinement de métal.

Clang

Nouvel impact, le bruit du métal qui se froisse et le rugissement grinçant du Airmure.

Clang

Ses ailes battent, ses pattes se lancent en avant avec toute la force et le désespoir d'un animal acculé.

Clang

C'est toute la gueule de la bête qui semble maintenant s'affaisser, ses ailes rouge et argent se redressent vers le ciel, vers la lune qui y trône, unique et dernier témoin de son existence.

Clang
Clang
Clang
Clang

Tous ses membres semblent s'affaler, retombant avec douceur sur le bitume rendu brûlant par un soleil à peine disparu. Un ultime sursaut, tel un spasme, secoue la carcasse avant qu'elle ne cesse finalement de lutter. La silhouette se redresse, sans quitter du regard la face presque aplatie de sa victime, et vous pouvez maintenant distinguer son interminable tignasse noire, sa peau assombrie par les rayons du soleil ainsi que par une infinité de bleus et de balafres. Ces larges marques, de la couleur d'un ciel orageux, recouvrent sa peau lézardée d'une constellation de cicatrices, la ponctuant comme d'autant d'étoiles dans les cieux qui tapissent le théâtre de votre futur combat.

Cet étrange instant de contemplation s'achève lorsque la championne se tourne vers vous. Son souffle à peine dérangé et une légère entaille sur son bras gauche sont les seules preuves de la scène dont vous venez d'être témoin. Deux iris grises, étincelantes sous les étoiles se posent sur vous, évoquant l'éclat de l'acier.


« C'est elle qui t'envoie ? » demande-t-elle en se débarrassant nonchalamment du corps inerte de l'oiseau d'acier, le poussant du pied vers le bord de la plate-forme pour le faire basculer dans le vide.

Elles se posent alors sur les Pokéballs à votre ceinture, ainsi votre collection de badges dont l'unique pièce manquante brille de son absence. Un sourire apparaît sur ses lèvres, parvenant étrangement à être plus troublant que l'expression calme qu'elle arborait une seconde auparavant.


« Oh, je vois. Un toutou de Sunrise. » lance Quetza en inclinant légèrement la tête, avec un air presque désolé, « Promis, sans les mains, sans les pieds. Seulement des Pokémons. »

Son sourire s'allonge doucement, et lorsqu'elle étire lentement ses bras il vous semble qu'une fois de plus, c'est la ville suspendue toute entière qui gémit avec ses articulations. Ses doigts se referment sur une Pokéball en même temps que vous, et vous vous dévisagez de longues secondes en attendant un mouvement. Un bruit. Quelque chose. Un signe qui annoncera le début de l'affrontement.

Quelques centaines de mètres plus bas, ayant maintenant atteint sa vitesse terminale, la carcasse du Airmure rencontre enfin le sol, résonnant jusqu'aux plus hauts sommets de Babel.


Clang

Arène de Babel. 227
Airmure niveau 53:
 

Arène de Babel. 208
Steelix niveau 53:
 

Arène de Babel. 306
Galeking niveau 52:
 

Arène de Babel. 376
Métalosse niveau 55:
 

Arène de Babel. 212
Cizayox niveau 57:
 

Arène de Babel. 448
Lucario niveau 55:
 

Récompense : Badge Ascension, 5000P$, CT Luminocanon, seulement quelques membres dans le plâtre avec de la chance.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arène de Babel.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Sunrise :: |RPG| Sunrise's World :: Amérique du Nord || Third Gen :: Babel :: Les Sommets-
Sauter vers: