Pokemon Sunrise
Forum RPG Pokémon ré ouvert en juin 2019.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
ASOS : Jusqu’à -75% sur 1000 looks Homme
Voir le deal

Partagez
 

 Audrey Libman

Aller en bas 
AuteurMessage
Audrey Libman
Ranger
Ranger
Audrey Libman

Date d'inscription : 09/04/2019
Messages : 1150
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Cinq badges

Audrey Libman Empty
MessageSujet: Audrey Libman   Audrey Libman EmptyJeu 6 Juin - 20:35

Identité


Nom : Libman
Prénom : Audrey
Âge : 17 ans
Genre : Baudrive.

Lieu de naissance : Deadly Borrow
Région de départ : Asie du sud-est

ID S.I.S. : #1728
Sprite :
Audrey Libman 1559233104-sprite

Histoire
Je suis Simon Libman. Je vais bientôt être papa! Ma chère et tendre épouse est actuellement enceinte de neuf mois. Oui, neuf mois. Ce qui veut dire qu'elle va bientôt accoucher. D'ailleurs, là, elle a perdu les eaux. Quelle idée de vouloir une pomme sur un pommier qui se trouve dans les prairies à je sais pas combien de kilomètres du campement de Deadly Borrow! Résultat, bah, on a organisé un raid pour la retrouver, et c'est pas comme si... Bordel! J'ai plus que quatre balles dans mon 45! A voir ce qui fait le plus mal entre cette saleté qui m'a mordu la jambe ou ma femme qui me broye actuellement la main tout en me traitant de noms de pokémons vol et en me disant que je ne la toucherai plus jamais... Un troupeau d'électriques! Concentrons les tirs sur l'éolienne là pour la détruire et leur bloquer le passage! J'ai presque plus de munitions... Ouf. Nous voilà rentrés à Deadly Borrow.


Je suis DarkSasuke666. Un Baudrive. Habitant tranquille des prairies venteuses de Wheelfield. Pourquoi un tel nom? Aucune idée. Je le trouve juste classe. C'était ce qui était gravé sur la petite éolienne sur laquelle je vis, "DarkSasuke666 Was Here". Aucune idée de ce que ça veut dire, peut-être la tombe d'un certain DarkSasuke666. Et comme je suis ici, autant prendre le nom. Et je vis ma vie tranquillement, porté par les vents jusqu'à ce que je retourne à mon éolienne. Regardant d'en haut les humains qui osent s'aventurer sur le territoire. Pas comme s'ils pouvaient me faire quoi que ce soit... Hmmm? Qu'est-ce que... Oh, un groupe de Posipi et de Negapi. Qui... Attends. C'est... Mon éolienne qu'ils viennent d'exploser? Mais pour qui ils se prennent? Je ne pourrai jamais la réparer, qu'est ce que je vais pouvoir hanter? Je vais me venger. Je vais les hanter eux. Oh, il semble y avoir une petite âme là dedans. Ils m'ont pris ma maison. Je leur prendrai leur fille.


Je suis DarkSasuke666. Et je viens de naître. Ce n'est pas la première fois que je possède un corps. J'ai déjà possédé le corps de quelques squelettes. Et même ceux de quelques rares humains qui s'étaient aventurés près des éoliennes. Une technique intéressante à avoir. Bon, là, c'est pas le même type de corps, c'est le corps d'un bébé humain. D'un côté, c'est beaucoup plus facile à contrôler. Pas de défense, pas de rejection, je n'ai aucun mal à piloter le root et à m'autoriser tous les droits. De l'autre côté... C'est extrêmement compliqué à contrôler. Ca ne marche pas bien, les trois quarts des muscles ne sont pas suffisamment forts pour la moindre action, je n'arrive même pas à me mettre debout... Et même les vannes de régulation physiologiques ne fonctionnent pas. Oh tiens, l'humain qui m'a privé de mon éolienne. Quitte à ce que cette fonction de rétention ne marche pas... Tiens, cadeau de la maison !


Je suis Simon Libman. Ma fille Audrey est née ! Et elle est le joyau de ma vie, la plus adorable bouille qui soit. Elle tient probablement ça de sa mère. Cependant, même si physiquement, c'est un ange... C'est un véritable démon. Je dois avouer que lorsque mes camarades m'ont parlé des nuits blanches, des pleurs à trois heures du matin qui ne cessent jamais, des couches à changer parfois cinq fois la même heure, des rendez-vous chez le guérisseur toutes les semaines (et des cinq heures d'attente parce qu'il y a encore eu une urgence du à une attaque), et ce avec des cris incessants... A croire qu'elle m'en veut. Personnellement. Pourtant, j'essaye d'être un père admirable. Mais là, je craque. Et les gardes, quand je me plains, me disent que c'est normal. C'est vrai qu'à l'époque, ce qu'ils me disaient, j'avais l'impression qu'ils exagéraient. Et ben en fait non, bien au contraire, les calvaires qu'ils me racontaient ne sont qu'un euphémisme par rapport à la réalité. Heureusement qu'ils m'apportent leur soutien...


Je suis DarkSasuke666. Aussi connu sous le nom d'Audrey Libman. Mais il est hors de question que je réponde à ce nom, nom de celui qui m'a privé de ma maison! Quel que soit la punition que ces progéniteurs veulent m'appliquer, aucune chance que cela ne marche! Après tout, ce n'est pas comme si j'avais un attachement à une stupide poképoupée, que pensent-ils accomplir en me privant de doudou ou de jouet? Cependant, j'ai trouvé une faille dans mon plan. Je ne peux plus sortir! Je me suis si bien infiltré que le corps que j'habite considère désormais que je suis l'âme qu'il devrait contenir. Et donc, a refermé les portes pour être sur que l'âme ne parte pas. Portes que je ne peux pas déverrouiller ! Je suis coincééééééé... Tant pis. Je verrai bien s'il est possible de ressortir plus tard. Mais j'ai des défauts que je n'avais absolument pas avant! Je suis en permanence tangible, et surtout, un rien me fait atrocement mal! Pourquoi est-ce que j'ai eu cette idée idiote?


Je suis... Je ne sais pas qui je suis. Je ne sais pas ce que je suis. Un esprit? Une vision? Une âme? Tout ce que je peux faire, c'est voir. Voir le magnifique monde qui nous entoure. Voir ceux qui semblent être mes parents. Ceux qui m'ont appelé Audrey. Mais je ne sais pas. Je ne sais pas si c'est réellement celle que je suis. Après tout, je n'arrive pas à intéragir avec ce monde. Suis-je condamnée à être une simple spectatrice? Peut-être que, contrairement à la majorité du monde, est-ce un don que de pouvoir assister aux événements sans avoir à fournir d'effort? Telle une pièce de théâtre, une divine tragédie? Un monde auquel je suis détachée. Un monde dans lequel personne ne peut m'atteindre, puisque je ne peux atteindre personne.


Je suis DarkSasuke666. Je crois. Je ne sais même plus vraiment si je le suis toujours, en fait. Comme si le corps que j'habite semblait se réveiller. Sans vouloir intéragir. Avec l'impression qu'il s'agit de mon corps, et que celle dont j'ai pris la place est une étrangère. Aurais-je des remords? Non, pense à ma maison, pense à mon éolienne ! La cohabitation est de plus en plus étrange. Surtout depuis qu'elle a appris à parler. Depuis que nous avons appris à parler. C'est étrange, d'être capable d'émettre d'autres sons que Baudrive, Baudrive. A se demander comment je faisais avec juste trois syllabes auparavant. Non, ce n'est pas la même chose. En plus, j'ai l'impression de ne plus comprendre les pokémons que je croise... Et je suis incapable de lancer la moindre attaque. C'est le défaut de Hantise, tant que je ne suis pas ressorti, je suis confiné à cette attaque... Et cela fait un peu peur de ne pas être capable de me défendre. Heureusement, ce n'était pas comme si on laissait un enfant de 5 ans approcher des pokémons dangereux de toute façon.


Je suis une spectatrice. A regarder ce que cet esprit, cette chose fait avec mon corps. Pas comme si je pouvais le déloger de toute façon. Pas comme si j'avais la moindre idée de comment faire. Cependant, le simple fait de ne pas pouvoir intéragir complique parfois les choses. Le fait de pouvoir faire des choix m'est absolument refusé. Pourtant, elle avait l'air bonne cette patisserie... Mais non, le pilote préfère se gaver de petits pois carottes. Tsss. Oui je sais, il faut manger cinq fruits et légumes par jour. Mais vous avez vu ce glaçage? Ce brillant annonciateur d'une splendeur sucrée couplée au doux arôme du cacao nappé d'un fin filet de caramel? Peut-être est-ce mon châtiment, aurais-je damné mon âme pour une gourmandise céleste? Mais celle là est... A MOI. Oh? Tiens, j'ai pu manger mon éclair au chocolat. Yay! Ah, j'ai reperdu le contrôle. Tant pis. C'était bon.


Je suis Audrey... DarkSasuke. DarkSasuke666. Je ne perdrai pas mon identité. Quoi qu'il arrive. Même si tous ces humains tentent de me faire croire le contraire. Cependant, mis à part ce petit problème d'identité, je m'en sors extrêmement bien par rapport aux autres enfants. Il faut dire aussi qu'ils ont six ou sept ans, et que franchement, ce que nous sommes censés apprendre, je le connais déjà depuis que je suis sorti de l'oeuf. Le reste n'était pas vraiment compliqué non plus. Pas comme si jouer avec eux était intéressant. Pas comme si je ne savais pas me défendre. Pas comme si j'avais quelque chose à faire des punitions qu'on m'inflige. C'est pourquoi on m'a collé plusieurs étiquettes. Génie, asocial, autiste? Un peu de bon sens, voyons. Ce que je sais faire, n'importe quel adulte peut le faire, et outre cette enveloppe corporelle, je suis un Baudrive d'une soixantaine d'années après tout. Même si des fois, je perds le contrôle...


Je suis Simon Libman. Employé de cette nouvelle société nommé Sunrise. Papa gâteau d'une adorable petite fille de 8 ans. Enfin, adorable. Sous ses airs mignons, se cache une étrange lueur dans son regard. Comme si... Comme si ma fille me détestait. Mais pourquoi? J'ai pourtant tout bien fait! Je me considère pourtant être un bon père, suffisamment présent et attentionné, sans pour autant délaisser mon épouse. Et je sais très bien que je n'ai jamais fauté, que je suis toujours fidèle et que je n'ai jamais oublié un anniversaire! Alors pourquoi est-ce qu'elle m'en veut? Je ne sais pas si l'on peut dire heureusement ou malheureusement, mais je ne suis pas le seul à la trouver... Etrange. Elle a appris à lire et à compter, voire même à parler, entièrement seule. Aucun autre enfant ne sait à cet âge là. Mais elle ne m'a jamais parlé. Tout ce que j'ai, à chaque fois que je lui adresse la parole, est un Regard Noir. Que puis-je faire pour obtenir l'amour de ma fille?


Je suis Audrey Libman. Il m'arrive parfois de reprendre contrôle de mon corps. Mais c'est tellement épuisant que, franchement, l'effort mental nécessaire en vaut rarement la peine. Excepté pour des pâtisseries. Cependant, je trouve cela dommage tout de même de voir mon père partir en dépression parce que celui qui pilote n'a jamais daigné lui accorder la moindre affection. Après tout, c'est selon les critères que j'ai pu voir un bon père de famille et un homme qui n'a jamais rien fait de mal. Qui ne mérite pas le dédain et le mépris que le pilote lui offre. Peut-être n'aurais-je pas du laisser faire, par fainéantise. Peut-être que je devrais me battre pour pouvoir reprendre mon corps en continu. Mais il ne semble pas être trop tard. Attendre le moment propice. Arracher le contrôle. Et... Pouvoir, pour la première fois, enlacer mon père. "Papa... Aide-moi..."


Je suis Simon Libman. Père d'une fille qui me déteste, sans que je ne sache pourqu... Hein? Qu'est-ce que? Tant habitué à la négativité dont je suis la cible, jamais je n'aurais pensé qu'elle ferait le premier pas sans raison valable? C'est l'un des plus beaux jours de ma vie! Du moins... Jusqu'à son appel larmoyant à l'aide. La confusion se crée dans mon esprit. Qu'est ce qui se passe? De quoi a-t-elle besoin? Et toute aussi vite que ma surprise, son état normal est revenu. Un état de dégoût, par rapport à ce qu'elle vient de faire. Comme si elle n'avait plus les 10 ans qu'elle avait. Je ne peux pas ignorer cet appel à l'aide. Je trouverai ce qu'elle a. Quoi qu'il arrive.


Je suis Dark... Oh, et puis zut. A quoi bon lutter. Je commence à en avoir marre, de toute façon, de ce plan qui ne mène à rien. L'ennui, c'est que je ne peux toujours pas sortir. Ni même rendre consciemment le contrôle. Tout ce que je veux, c'est partir d'ici. On m'emmène voir différents spécialistes. Ha. Comme si ces psychologues pouvaient voir quoi que ce soit. Ce qu'il faut serait plutôt des psychistes. Mais comment en trouver un suffisamment puissant? Peut-être qu'un choc avec un pokémon psy pourrait aider? Mais non. Non, c'est quand même trop dangereux. J'ai déjà vu les effets d'un Alakazam sur un humain non préparé. Et c'est devenu un légume. Un hôte idéal, si je pouvais m'en aller. Mais non. Je n'ai aucune envie d'être mentalement pulvérisé. Tout ce que je veux, c'est sortir de là.


Je suis Simon Libman. Nouvellement employé par cette nouvelle compagnie, Sunrise, qui a littéralement changé la face du monde. L'invention de la Pokéball fait que j'ai bien moins à craindre pour nos vies, celles de mon épouse et celle de ma fille. Des jours bien heureux qui s'offrent devant nous et peut-être, vu leur expérience, trouver une solution au problème de ma fille. C'est à ce moment que j'ai rencontré Moka. Un Holikan. Qui semble avoir reconnu le problème. Une possession? Par un Baudrive? L'ennui, c'est qu'il n'a absolument pas le temps de s'occuper d'Audrey. Ses trente dernières secondes de pause avaient suffi à me donner l'adresse d'un spécialiste en exorcisme. Raphael, qu'il s'appelle. Encore plus loin dans les terres dangereuses...


Je suis... Mais il est complètement fou? L'autre espèce de lance-flamme ambulant veut me carboniser pour purifier mon âme, mais mon corps va y passer aussi si je subis sa purification! Oh non, il est absolument hors de question de me laisser brûler vive! On devrait l'enfermer, ce type ! La seule information utile qu'on a pu récupérer à Deepwater serait donc que, celui qui pourrait m'aider est un huitième. Quoi que cela veuille dire. Et que ce huitième se trouve à Babel. La tour mystique et extrêmement dangereuse. Heureusement que rien ne semble pouvoir arrêter mon père. Qui semble avoir une équipe basée sur la protection. La survie. Mais j'ai confiance en lui. J'aurai toujours confiance.


Je suis Simon Libman. Clang. Un bruit inquiétant, presque autant que les pokémons aux alentours. Clang. Un bruit qui semble faire peur aux pokémons eux mêmes, ou du moins dont ils respectent l'origine. Clang. Cela doit bien faire quelques années que nous parcourons les terres d'Amérique du nord, avec ma fille. La salvation est au bout de la tour. Peut-être est-ce ce son qui libérera Audrey de l'emprise. Je ne sais pas ce que nous y trouverons. Peut-être, comme Deepwater, que ce n'était pas la bonne piste. Mais en même temps, qu'avons-nous à perdre? Peut-être nos vies. Mais je dois me montrer fort. J'avais fait des raids pendant deux bonnes décénnies, puis avec l'arrivée de Sunrise, je suis devenu un Ranger. Dans l'espoir de découvrir un remède pour ma fille. Je suis prêt.


Je suis DarkSasuke666. Je n'ai absolument pas compris pourquoi le destructeur d'éoliennes se battait contre la femme d'acier. Tout ce que je sais, c'est que cela fait du bruit. Et des étincelles. Un combat titanesque entre des monstres de la nature. Heureusement que je ne suis pas en bas. Il semblerait que la championne a perdu cet affrontement. Est-ce qu'elle aurait une solution pour me faire sortir de ce corps? Je ne sens pourtant pas d'aura psychique émanant d'elle, je ne sais pas ce qu'elle pourra... BONK.


Je suis Simon Libman. Et je viens de voir la championne de Babel lancer une pokéball sur ma fille. De toutes ses forces. La mettant KO direct. Je n'aurai jamais du venir ici avec elle...


Je suis Audrey Libman. Cette sensation est... Etrange. Très étrange. Me voilà en pleine possession de mes moyens. Le pilote n'est plus là. Coincé dans une pokéball. Pokéball qui apparemment est maintenant mienne. Très bien. Je vais pouvoir faire tout ce dont j'ai envie. Je vais pouvoir explorer le monde! Oh, et, apparemment, si je voulais en savoir plus sur ma condition, il parait qu'il y a quelqu'un, très très loin, à Kmimiaein, qui pourrait en savoir plus... Ce serait probablement une aventure intéressante à découvrir !


Je suis DarkSasuke666. Je suis enfin libre.


"Tu t'appelleras Flutter!"


... Je suis Flutter. Plus connu sous le nom de DarkSasuke666. Cette fille n'a aucun goût.







Caractère
Liberté. Insouciance. Courant d'air. Peut-être est-ce le murmure du vent qui définirait le mieux Audrey.

Libre de faire ce qu'elle veut, ce dont elle a envie. Deux règles. Faire ce dont elle a envie, et ne pas faire ce qu'elle ne voudrait pas que les autres lui fassent. Audrey vit dans son monde. Dans sa bulle. Difficile de savoir si, tel un courant d'air, la jeune demoiselle est portée par sa bulle, ou bien est-ce elle qui la porte au gré de ses humeurs. Et tel les rayons du soleil qui changent la bulle de couleur au fil de ses déplacements, le monde change en permanence dans la vision d'Audrey. "Oh, le joli Papilusion". Un courant d'air. Un rien la distrait, attire son attention. Et se fait attirer dans la bulle. Devient une nouvelle couleur de sa bulle. Et l'angle change. Ce qui était au centre de ces pensées n'est plus qu'une arrière pensée, repartie aussi vite qu'elle est arrivée. Ou, si vous préférez, une durée d'attention de quelques secondes. Il suffit simplement d'espérer que vous êtes au centre de son attention au moment où vous lui parlez. Ce qui est généralement le cas. Après tout, quand vous lui parlez, vous émettez un son. Un bruit. Une information de type sonore. Ce qui généralement suffit à focaliser son attention sur vous. Ou sur votre voix. Ou sur vos paroles. Et la réponse sera radicalement différente dépendant de ces trois choix. Du moins, si un autre élément, une autre information, n'a pas capté son attention pendant qu'Audrey émet une réponse. Une légère brise qui ne ferait pas de mal à qui que ce soit. Ce qu'Audrey fait, elle le fait généralement avec calme. A son rythme. La précipitation implique de traiter un influx d'information plus élevé en un temps plus court. Ce qui lui arrive parfois, à vrai dire, quand elle a envie de changer son rythme habituel. Mais il est plus facile de faire les choses bien quand on les fait lentement. L'ennui, c'est que faire lentement implique d'augmenter le temps de l'action, temps pendant lequel pourrait survenir un nouvel élément, une nouvelle information, qui pourrait donc attirer son attention, et ainsi lui faire complètement oublier ce qu'elle faisait il y a quelques secondes.

Cependant, il arrive que la bulle éclate. Il faut vraiment le vouloir pour le faire. C'est à dire, obtenir son attention pendant suffisamment longtemps. Et détruire une partie de son monde. Et parvenir à ne pas se faire ignorer. Empêcher les flux d'informations de votre part de se faire couper. Si la bulle éclate... Deux réactions diamétralement opposées peuvent survenir. La première est de tenter de recréer la bulle. Remettre à zéro toutes les informations sonores et visuelles, mais aussi tactiles et olfactives. Se mettre dans un coin, yeux fermés et oreilles bouchées, et permettre aux informations de revenir, petit à petit. La seconde est de revenir à son état primaire. Ce qu'elle était avant que la bulle n'existe. Une véritable tempête là où auparavant se trouvait une brise. Un cyclone ravageant tout sur son passage. Au diable les autres. Il n'y aura plus qu'un seul objectif, se venger de ce qui lui est arrivé, aussi efficacement que possible. Tant que la source de ses ennuis sera là, elle ne pourra pas reformer sa bulle, donc autant détruire la source. Et qu'importe les dommages collatéraux. Si vous détruisez son monde, elle détruira le votre. Il arrive aussi à la jeune femme de sortir d'elle-même de sa bulle. Pas pour très longtemps, généralement. Parce que ce n'est pas le moment de laisser ses pensées divaguer. Parce que la situation est bien trop sérieuse pour pouvoir agir comme d'habitude. Un problème à résoudre, sur lequel elle travaillera de manière aussi productive que possible... Afin de pouvoir revenir aussi vite que possible dans sa bulle. Là où plus rien n'aura d'importance. Là où elle pourra, comme toujours, être un simple courant d'air.





Physique
Physiquement, Audrey est aussi un courant d'air.

La demoiselle ne vous révèlera jamais son poids (simplement parce qu'elle ne le connait pas elle même et qu'elle s'en contrefiche), mais cela ne doit pas dépasser la cinquantaine (probablement vêtements inclus), pour son mètre 58. Fine comme elle est, un simple courant d'air pourrait l'emporter. Ses cheveux d'un chatain assez clair lui arrivent jusque dans le milieu du dos, parfois lâches, parfois attachés dans une tresse. Il lui arrive assez fréquemment d'attacher, au gré de ses envies, quelque chose dans ses cheveux. Que ce soit une fleur, un ruban, un chou-fleur, ou Flutter. Ses yeux bleu-gris se perdent assez souvent dans le vide. A noter que son visage est un canevas. Plutôt pâle en temps normal, Audrey aime bien dessiner dessus, plus ou moins bien, avec des crayons qui s'enlèvent facilement en se démaquillant. Un coeur. Une goutte. Des bandes. Une fleur. Un carreau. Un symbole tribal des contrées lointaines d'amérique du sud. Des lunettes rouges. Une canne. Un Arceus. Ses vêtements aussi changent selon son humeur. Quelque chose de léger, lâche, qui ne la retiennent pas dans ses mouvements. Quelque chose de serré, presque étouffant, qui reste collé contre elle, afin de sentir en permanence son contact, sa protection. Ou simplement quelque chose de joli, ou qu'elle trouve joli sur le coup. Ou quelques feuilles de vigne que Flutter tente de retenir plus ou moins bien. Autrement dit, tout et n'importe quoi. Du moment qu'il y en a (elle a essayé une fois sans et s'est retrouvée au poste de police).


Starter



Surnom : Flutter
Espèce : Baudrive
Genre : Mâle


Lorsque Audrey fait des siennes, sans s'en rendre compte ou parce que ça l'amuse, c'est à Flutter de réparer les dégâts. Du moins, c'est le rôle qu'il s'est mis en tête. Présent à ses côtés depuis sa naissance (à elle), il en a beaucoup voulu à son progéniteur d'avoir détruit son ancien logement. Cependant, au fil des années passées en possédant Audrey, Flutter s'est rendu compte qu'elle était parfaitement innocente. Et depuis, il a l'impression de lui devoir quelque chose. Pour toutes ces années où il lui a volé son corps. C'est pourquoi Flutter est extrêmement protecteur envers sa dresseuse. Sinon, il aime les vents frais, les éoliennes, les chapeaux, et les bruns ténébreux aux yeux rouges. Aucune idée d'où cela lui vient.

Et vous dans tout ça ?


C'est quoi ton p'tit nom ? Ryugi. Ou Pitaya.
T'as quel âge ? En général, il devrait se situer entre 1 et 99 ans.
Comment t'as atterri ici ? Par promotion canapé.
Nous, on t'aime déjà, mais toi t'as des remarques sur le forum ? Faut nettoyer un peu le canapé.
Un dernier mot pour la route ? [C'est pas le bon mais chuuut.]
Des pigeons surréalistes qui transforment des enfants en lampe de chevet et des bonzes vénérables tibétains.
Bonus d'ancien membre: CS Surf.



Dernière édition par Audrey Libman le Sam 29 Juin - 19:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Reyes
Sunrise League
Sunrise League
Isaac Reyes

Date d'inscription : 24/03/2019
Messages : 353
Région(s) :
  • Inconnue
♦ Quarante-deux badges

Audrey Libman Empty
MessageSujet: Re: Audrey Libman   Audrey Libman EmptyVen 7 Juin - 0:15

Sacrée aventure... Rien n'arrête un salaryman hein ? Pour le prochain cas de possession dans la famille, essayez plutôt BBQ directement. Ou Esteban et Amara. Fallait juste viser un peu plus bas, ça aurait été un poil plus simple... Mais on aurait sûrement manqué notre tortue ninja préférée...

Mais bref, je digresse ! Avec l'approbation appuyée d'Irina, tu es donc validée et libre d'entamer les pérégrinations d'Audrey et... La rédemption de Sasuke Flutter.

Bien entendu, n'oublie pas de faire ta fiche SIS !

Re-bienvenue très chère !  Audrey Libman 4247118138  ( Et merci pour les champions, wesh. )

_________________
????:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-sunrise.forumactif.com
 
Audrey Libman
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Sunrise :: |HRP| Serveurs :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: