Pokemon Sunrise
Forum RPG Pokémon ré ouvert en juin 2019.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [Libre] Le premier jour du reste de ta vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Matsumoto Sayuri
Dresseur
Dresseur
Matsumoto Sayuri

Date d'inscription : 18/06/2019
Messages : 94
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Aucun badge

[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Empty
MessageSujet: [Libre] Le premier jour du reste de ta vie   [Libre] Le premier jour du reste de ta vie EmptyLun 1 Juil - 22:22

Attablée devant un chocolat chaud et un croissant, Sayuri arrivait à peine à manger. Il était encore très tôt le matin, aux environs de 6h, et le Centre Pokémon de Kudeswa était presque vide. Les autres dresseurs qui profitaient de l'auberge de jeunesse étaient tous aux pays des rêves, et la jeune adolescente était seule dans la salle à manger. À ses cotés, se trouvait Choupi le Bulbizarre, reconnaissable à sa taille et son poids bien supérieurs à celui des autres spécimens de son espèce, mais aussi au foulard jaune accroché à son cou.

[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Pokemon-bulbasaur

Sayuri était habituée de se lever tôt, mais jamais au lever du soleil. Ce matin était particulier, car la jeune fille avait accepté une mission d'importance capitale pour la recherche Pokémon : Effectuer un recensement sommaire de la population de Krabbys sur les plages de Kudeswa. La dresseuse se sentait extrêmement nerveuse, se demandant comme les choses se dérouleraient. La personne qu'elle rencontrerait sera-t-elle gentille ? Est-ce qu'il se feraient attaquer par des Krabbys aggressifs? Sayuri savait que les Krabbys avaient de très grosses pinces qui pouvaient causer des blessures très importantes, et ne souhaitait pas se retrouver ne danger.

" Bulbibulbi" dit le Pokémon à ses cotés, sentant que sa maîtresse avait besoin d'être rassurée.

Choupi était assis par terre, à coté de la table de Sayuri, avec un bol contenant des plantes pour qu'il puisse se nourrir aussi.

" Oui, tu as raison, tout va bien aller ! " répondit-la jeune fille, même si à l'intérieur d'elle-même, elle était loin d'être rassurée.

Sayuri avait encore une demi-heure à attendre avant de se rendre au rendez-vous. Elle avait été incapable d'avaler une seule bouchée de croissant, ni boire une gorgée de son chocolat chaud, qui deviendrait froid très rapidement...
Revenir en haut Aller en bas
Audrey Libman
Dresseur
Dresseur
Audrey Libman

Date d'inscription : 09/04/2019
Messages : 330
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Deux badges

[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Empty
MessageSujet: Re: [Libre] Le premier jour du reste de ta vie   [Libre] Le premier jour du reste de ta vie EmptyLun 8 Juil - 20:36

S'il y avait une chose que l'apprentie n'était pas vraiment, c'était matinale. Il lui fallait ses huit heures de sommeil, et se lever tôt engendrait généralement plusieurs problèmes. En particulier, le problème le plus récurrent était qu'elle ne savait plus de quoi elle était apprentie. Peut-être était-ce une raison pour laquelle la jeune demoiselle changeait aussi souvent de carrière, à tout essayer, afin de trouver si elle aimait une fonction plus qu'une autre. Et là, la voilà qui s'était réveillée en sursaut depuis environ une bonne heure, et pas moyen de se rendormir à cause de l'affreux cauchemar qu'elle venait de faire. Non pas qu'un monstre venait hanter ses rêves, mais ses rêves n'étaient qu'un des reflets de la dure réalité, et d'un point de la réalité qui l'empêcherait de dormir tant qu'il n'était pas résolu. Une question toute simple, en fait. Elle ne savait plus du tout qui elle était. Etait-elle une apprentie boulangère? Etait-elle une apprentie infirmière? Elle ne se souvenait même plus de comment elle s'appelait. Il faudrait qu'elle dise son nom tout haut plus souvent. Sinon, elle risque d'oublier comme c'est le cas actuellement. La seule chose dont sa mémoire se souvenait, c'était que cet événement était déjà arrivé...

Pokéballs à la ceinture, la jeune demoiselle se souvint qu'elle était dresseuse. Apprentie dresseuse? Probablement. Ce qu'un dresseur faisait était généralement avec des pokémons. Sortant un de ses pokémons, un ballon de baudruche violet qui vint se fixer sur ses cheveux avant de faire un noeud et de s'y attacher, la jeune demoiselle comprit que pour avoir ses réponses, il fallait aller à un centre pokémon. Après tout, elle avait des pokémons, et les centres de Sunrise avaient des registres. Peut-être qu'ils pourraient lui rappeler qui elle était, lui rappeler son identité, ou du moins lui vendre un café pour qu'elle se réveille et se rende compte qu'elle avait un SIS contenant toutes ses informations d'identité à la poche droite. Cependant, ce moment n'était pas encore arrivé, puisque le café ne coulait pas encore dans ses veines. C'est donc d'un pas léger que l'apprentie entra dans le centre pokémon de Kudeswa. Par une fenêtre. Parce qu'elle était certaine que les portes avaient un syndicat, et qu'elle risquait en l'ouvrant aussi tôt le matin, tellement tôt que cela devrait être un crime, de passer au conseil des prud'portes. Ou un truc du genre.

Entrant donc furtivement dans le centre Sunrise, l'apprentie vit sa première cible. Telle une cambrioleuse avec l'agilité de l'otarie du nord de l'amérique (beaucoup plus agile que ce que vous croyez, et en plus, ça vous lance des laser glace à la figure...), la jeune demoiselle s'approcha d'un pas léger et silencieux d'une autre demoiselle, assise à une table, avec ce qui semblait être un petit déjeuner devant elle. Cette nouvelle personne pourrait surement l'aider à trouver son identité. Et pour cela, le meilleur moyen était de demander : Se glissant derrière sa nouvelle cible sans un bruit, l'apprentie passa soudainement ses deux mains devant les yeux de la demoiselle aux cheveux violets, lui bouchant ainsi la vue tout en lui demandant de sa voix rêveuse et vaporeuse.

"Qui c'eeeeeeeeeest?"

... Probablement la meilleure méthode qu'elle avait pour retrouver son identité.

_________________
Imagination is the only weapon in the war against reality. – Lewis Carroll

And war... War never changes. – Fallout

[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Kazeo110[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Ashley11[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Ariel_10[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Cassoc10[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Muscad10
Revenir en haut Aller en bas
Matsumoto Sayuri
Dresseur
Dresseur
Matsumoto Sayuri

Date d'inscription : 18/06/2019
Messages : 94
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Aucun badge

[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Empty
MessageSujet: Re: [Libre] Le premier jour du reste de ta vie   [Libre] Le premier jour du reste de ta vie EmptyMar 9 Juil - 19:38

Sayuri regardait son assiette sans dire un seul mot. La perspective de sa première mission la mettait tout à l'envers, à un point tel qu'elle avait à peine touché à son choclat chaud et son croissant. Choupi avait terminé de manger son plat depuis un bon moment et s'était couché sous la table en attendant que la jeune fille esquisse un geste pour se lever. En attendant, il profiterait pour faire un petit roupillon.

Dans sa bulle, Sayuri n'entendit pas les pas derrière elle, et fut totalement surprise lorsque des mains se posèrent devant ses yeux.

" Akira-chan, c'est toi??? "

Qui cela pouvait-il être d'autre que sa meilleure amie? Cette dernière lui aurait-elle fait une surprise en devenant dresseuse à son tour ? C'était bien son genre de blague après tout ! Akira seule pouvait avoir une idée aussi incroyable que de préparer en secret son expédition afin de suivre Sayuri partout dans ses pérégrinations. Et sûrement qu'elle s'était sauvée de chez elle sans avertir ses parents en plus de cela ! Ils devaient être mort d'inquiétude les pauvres, eux qui sont tellement surprotecteurs de leur enfant chérie...

Sayuri prit alors les délicates mains qui se trouvaient sur son visage pour les retirer, se retournant avec un grand sourire... qui s'évanouit alors qu'elle réalisait que ce n'était pas son amie Akira. Elle fronça un sourcil, incertaine de ce que tout ceci voulait dire.

" Ah non. Je vous ai prise pour quelque d'autre veuillez me pardonner ... on se connait ? " demanda-t-elle.

Car bien évidemment, elle ne pouvait surtout pas embarasser la jeune fille devant elle en lui remettant son erreur en pleine face. Mieux valait que ce soit Sayuri qui s'excuse de s'être trompée de personne plutôt que de mettre l'autre personne mal à l'aise en la forçant à admettre son erreur.

Choupi le Bulbizarre était toujours couché sous la table aux pieds de sa maitresse, n'ayant ouvert qu'un oeil pour le refermer rapidement. Comme il n'avait pas senti d'intention hostiles de la part de la nouvelle arrivante qui voulait faire une petite blague à Sayuri, il n'était pas intervenu. Dans tous les cas, ce serait une bonne distraction pour la jeune fille qui était plutôt nerveuse en ce tôt matin.

Pendant ce temps, le chocolat chaud et le croissant étaient toujours en train de refroidir sur la table.

_________________
Team Loli-pop  [Libre] Le premier jour du reste de ta vie 2890782291
[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Matsum10 [Libre] Le premier jour du reste de ta vie Bulbas10
[Libre] Le premier jour du reste de ta vie 98

[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Saturd10 [Libre] Le premier jour du reste de ta vie Muscad10

[ RP seule c'est bien, à deux c'est mieux ! Vous êtes bienvenu.e.s de vous incruster dans tous mes RP à n'importe quel moment ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Audrey Libman
Dresseur
Dresseur
Audrey Libman

Date d'inscription : 09/04/2019
Messages : 330
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Deux badges

[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Empty
MessageSujet: Re: [Libre] Le premier jour du reste de ta vie   [Libre] Le premier jour du reste de ta vie EmptyMar 9 Juil - 23:03

L'apprentie avait quelques doutes sur sa méthode. Après tout, elle ne l'avait jamais essayée. Toutefois, si elle n'avait jamais essayé, c'est que forcément, elle ne pouvait pas savoir sans essayer. D'où le fait qu'elle espérait fortement une réponse, et une réponse ainsi vint. Akira-chan, donc. La réponse était instantanée, comme quoi, cette méthode était très efficace pour avoir un temps de réponse optimisé. Avec une note de joie dans la réponse. Il semblerait donc que l'apprentie s'appelait Akira-chan. Curieux, comme nom. La joie de la réponse était ainsi partagée. L'apprentie avait un nom. Malheureusement, ce nom ne lui évoquait rien. De ce fait, il était peu probable que ce nom soit le sien. En effet, lorsque la jeune demoiselle aux cheveux violets se retourna, son sourire semblait disparaître et à la place y afficher un mélange de confusion et de déception. Il fallait croire que, définitivement, l'apprentie n'était pas Akira-chan. Tant pis. Au moins, elle aura essayé. Par contre, c'était triste d'être la cause de la disparition du sourire de son interlocutrice. Tout cela parce qu'elle n'était pas Akira-chan. La solution donc était simple.

"Akira-chan, donc... Akira-chan. Nope, ça ne me dit rien. Je doute fort que ce soit mon nom, mais cela sonne plutôt bien. Très bien. Hé bien, je serai donc Akira-chan jusqu'à ce que je le retrouve?"

Bon, au moins, elle avait un nom. Pas le bon, mais on fera avec en attendant. Ce n'était pas comme si c'était capital d'avoir le bon nom à chaque instant. Intérieurement, l'apprentie s'excusait auprès de tous et de toutes les Akira-chan de leur avoir emprunté leur nom sans permission. Cependant, cette annonce ne semblait pas rendre le sourire à la jeune fille qui lui avait donné ce nom. Curieux... N'était-ce pas ce qu'elle espérait? Il semblerait que non, à la demande de la personne en face d'elle. Tout en passant, d'un coup, par un changement radical de ton, plus formel. Et c'est ainsi que l'apprentie dévisagea cette personne aux cheveux violets. Comparant son visage avec tous les visages et toutes les voix de sa banque de données mentales. Cependant, avec une banque de donnée mentale totalement vierge, si vierge qu'elle en avait oublié son propre nom, il était très rapide de voir que non, elle ne se souvenait pas d'avoir déjà croisé cette personne en face, que ce soit réellement le cas ou un oubli. Autant donc la graver dans sa mémoire, en espérant que la donnée reste et ne parte pas prendre un sandwich sans prévenir.

"Hmmm... Je pense que si j'avais déjà rencontré une jeune fille avec un visage si ravissant, je m'en souviendrais. D'autant que des cheveux indigos ne sont pas si fréquents... Je crois?"

Le tout dit avec la même voix rêveuse, sans note attachée, sans arrière pensée. En même temps, l'essentiel de sa pensée était donc dans la création d'une nouvelle fiche de personnage dans sa mémoire. Et, surprise surprise, le premier paramètre à remplir sur une fiche était un nom, nom qu'elle ne connaissait pas. Ou peut-être qu'elle avait déjà oublié. Ce qui posait en effet problème : Est-ce que donc, tous les noms avaient disparu? Est-ce que, en pleine nuit, la congrégation des noms a incité à une grève générale? Est-ce que les noms ont revendiqué de nouveaux droits et refusent d'être admis tant qu'ils ne les auront pas? Tant de choses qui pouvaient être faites avec des noms... Avant de se rendre compte d'une horreur. En effet, peut-être que c'est ce qui lui était arrivé, après tout. Si elle avait pris le nom d'une autre... Est-ce que ladite autre se souvenait encore qu'on lui avait pris son nom? De ce fait, était-ce ce qui était arrivé à l'apprentie? Qu'on lui avait pris son nom sans sa permission, et que c'est pour cette raison qu'elle ne s'en souvenait plus?

"Ah! Euh! Zut, j'aurais ptet pas du... C'est vrai que j'en ai encore besoin, mais je promets de rendre son nom à Akira-chan dès que j'aurai retrouvé le mien! Du moins, si ça marche comme ça? En même temps, je ne connais pas d'Akira-chan, donc, comment être sûre que je l'aurais rendu à la bonne personne?"

Il était aussi possible que la personne en face veuille prendre les mains de l'apprentie en guise de caution pour avoir emprunté le nom. En même temps, c'est vachement pratique, des mains. Presque autant qu'un nom. Peut-être était-ce la raison pour laquelle les mains de l'apprentie étaient toujours dans les mains de la demoiselle aux cheveux violets...

_________________
Imagination is the only weapon in the war against reality. – Lewis Carroll

And war... War never changes. – Fallout

[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Kazeo110[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Ashley11[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Ariel_10[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Cassoc10[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Muscad10
Revenir en haut Aller en bas
Matsumoto Sayuri
Dresseur
Dresseur
Matsumoto Sayuri

Date d'inscription : 18/06/2019
Messages : 94
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Aucun badge

[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Empty
MessageSujet: Re: [Libre] Le premier jour du reste de ta vie   [Libre] Le premier jour du reste de ta vie EmptyVen 19 Juil - 19:33

Tête légèrement penchée sur le coté, Sayuri ne comprend pas immédiatement la réponse de la jeune fille. Car Akira, c'est son amie à elle... pas cette inconnue ! Ou peut-être qu'elle s'appelle Akira aussi ? Ce qui n'est pas impossible puisqu'il s'agit d'un prénom assez courant. Mais pourtant, l'autre vient tout juste de dire que ce n'est pas son nom. Très très étrange que tout cela !

Puis voilà que l'autre la complimente en lui disant que son visage est ravissant ! Sayuri ne peut que rougir de timidité, jamais une autre fille lui avait dit une telle chose ! Elle finit par balbutier un : " Euh... peut-être je ne sais pas trop... " alors qu'elle lui demande à propos de fréquence d'apparition de cheveux violacés. La jeune dresseuse aurait bien pu répondre qu'elle en avait déjà vu d'autres que elle, mais la voilà bien embêtée face à cette inconnue qui lui tenait toujours les mains d'ailleurs !

Gentiment, Sayuri se défait de la douce prise de la demoiselle en face d'elle, un peu confuse à propos de la situation. Et soudian, l'éclair de génie ! Cette fille a oublié son nom ! Comment était-ce possible ? Un coup à la tête? Un accident ? Beaucoup de scénarios pouvaient mener à une telle conséquence !

" Ah ! Tu as oublié ton nom !! Ce n'est pas grave, Akira ne sera pas fâchée, elle trouvera cela très drôle. Elle est très farceuse d'ailleurs, je suis sûre que tu l'aimerais beaucoup..."

Hélas, cela ne réglait pas le problème...

" Dis... tu as ton SIS? Il possède toutes les informations importantes sur toi.."
et réalisant que l'autre avait peut-être oublié c'était quoi un SIS, Sayuri sortit le sien et le présenta à l'amnésique.
" Tu en as un comme ça ? Normalement ils en donnent à tout le monde, il est peut-être dans ton sac ou dans tes poches. Ton nom sera dedans..."

_________________
Team Loli-pop  [Libre] Le premier jour du reste de ta vie 2890782291
[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Matsum10 [Libre] Le premier jour du reste de ta vie Bulbas10
[Libre] Le premier jour du reste de ta vie 98

[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Saturd10 [Libre] Le premier jour du reste de ta vie Muscad10

[ RP seule c'est bien, à deux c'est mieux ! Vous êtes bienvenu.e.s de vous incruster dans tous mes RP à n'importe quel moment ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Audrey Libman
Dresseur
Dresseur
Audrey Libman

Date d'inscription : 09/04/2019
Messages : 330
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Deux badges

[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Empty
MessageSujet: Re: [Libre] Le premier jour du reste de ta vie   [Libre] Le premier jour du reste de ta vie EmptySam 20 Juil - 11:28

Rester concentrée dans ses problèmes n'empêchait pas l'apprentie de regarder son interlocutrice. Après tout, c'est un signe de politesse que de regarder une personne dans les yeux lorsqu'on lui parlait. Et c'est pourquoi le rougissement de la demoiselle en face n'était pas passé inaperçu. Hmmm? Il ne faisait pourtant pas si chaud, à l'intérieur du centre Sunrise parfaitement climatisé, ce ne serait probablement pas une insolation qui lui donnait cette teinte. Et étant en intérieur, il était difficile d'attraper un coup de soleil. Et lorsque l'apprentie chercha d'autres symptômes sur l'état de la jeune fille aux cheveux violets, celle-ci prit un autre ton, encore plus en retrait qu'avant, et presque inaudible. Quasiment imperceptible si l'apprentie n'était pas concentrée sur les paroles de la jeune fille. Et donc, heureusement qu'elle l'était... Bien que les informations données n'avançaient en rien son problème d'amnésie temporaire, ou de création de fiche de personnage. Mais là, l'apprentie cherchait à savoir pourquoi est-ce que la jeune fille avait un changement d'état. La recherche de son nom pouvait passer au second plan. Peut-être que l'apprentie aurait du suivre un cursus d'apprentie médecin, ou d'apprentie infirmière. Dans la liste des choses à faire, si cette liste existait et ne contenait pas déjà cette entrée.

Et, d'un coup, le ton changea radicalement de la part de la demoiselle en face, toute trace de rougissement avait disparu. Ce n'était plus un balbutiement qu'elle avait, mais bien un ton vif et énergétique. Celui de la compréhension de son problème, qui semblait donc avoir résolu au passage celui du rougissement. Certes, l'apprentie n'y connaissait rien pour l'instant en médecine, cependant, elle se disait que donner un problème à quelqu'un qui en avait déjà un n'était peut-être pas la meilleure façon de l'aider à le résoudre. Mais bon, la nature faisait bien les choses. D'autant plus que la jeune fille était passée, il y a quelques instants, d'un vous hésitant à un tu familier. Une étape de franchie pour la relation entre les deux personnes, peut-être était-ce un effet secondaire de la résolution du rougissement? Dans tous les cas, il semblait que la dénommée Akira ne souffrirait pas de l'emprunt de son nom. Ce qui fit pousser un soupir de soulagement à l'apprentie, qui elle aussi avait un problème de moins désormais. Il était donc bien plus facile de résoudre les problèmes lorsqu'on travaillait en équipe. Et rien ni personne ne pourra donc arrêter les deux jeunes filles.

"Ca me rassure. Un... SIS?"

Regardant l'appareil que tendait la dresseuse aux cheveux violets, l'apprentie avait quelques souvenirs qui semblaient remonter à la surface, mais qui n'y étaient pas encore. Lisant ce qu'il y avait dessus, l'apprentie vit ainsi que le nom d'une personne était donc dans l'application principale de l'objet, et accessoirement que le prénom de son interlocutrice était Sayuri. Il fallait donc chercher méthodiquement : Autant, elle ne se souvenait pas d'avoir un tel appareil, autant, un objet rectangulaire et solide de cette taille ne pouvait pas passer inaperçu. L'apprentie commença donc à chercher dans son sac, puis dans ses poches.

"Enchanté, donc, Sayuri. Un bien joli nom pour une demoiselle qui l'est tout autant... Ah!"

L'apprentie avait senti quelque chose de dur dans son pantalon, dont la forme semblait correspondre à l'appareil que son interlocutrice lui avait montré. La jeune demoiselle sortit donc le sien, et vit effectivement qu'il s'agissait du même modèle d'appareil. Appuyant sur les quelques boutons pour l'allumer et pour voir ses informations, l'apprentie vit qu'elle avait désormais retrouvé son nom.

"Il semblerait que je m'appelle Audrey... Cela me dit vaguement quelque chose."

Regardant la photographie présente sur son SIS, l'apprentie jeta quelques coups d'oeil autour d'elle, à la recherche d'une surface réfléchissante afin de voir si la photo correspondait bien à son propre visage. Une vitre à côté faisait parfaitement l'affaire, et oui, l'apprentie vit bien un visage similaire à celui de la photographie. Nul doute donc qu'elle était bien la détentrice de ce nom. Et c'est pourquoi, d'un pas presque sautillant, l'apprentie s'approcha de la jeune fille aux cheveux violets avant de soudainement l'enlacer, toute contente d'avoir retrouvé son nom.

"Oh, merci! Merci beaucoup de m'avoir aidé! Je ne sais vraiment pas ce que j'aurais fait sans toi!"

Avant de se rendre compte se son geste et de relâcher la demoiselle. Oups. Peut-être qu'elle n'apprécierait pas ce genre de démonstration d'allégresse et de familiarité? Mais en même temps, l'apprentie était vraiment contente d'avoir désormais un nom. Qu'il fallait qu'elle utilise plus souvent, désormais. Qu'elle le dise à voix haute. Sinon, elle pourrait l'oublier. Encore.

_________________
Imagination is the only weapon in the war against reality. – Lewis Carroll

And war... War never changes. – Fallout

[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Kazeo110[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Ashley11[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Ariel_10[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Cassoc10[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Muscad10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Libre] Le premier jour du reste de ta vie Empty
MessageSujet: Re: [Libre] Le premier jour du reste de ta vie   [Libre] Le premier jour du reste de ta vie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Libre] Le premier jour du reste de ta vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier jour [PV Pénélope]
» Premier jour avec sa guitare
» Un séjour au Tartare (Premier Jour) [PV Hélène - Thanatos]
» [Libre] Le grand jour !
» Brasser de l'air

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Sunrise :: |RPG| Sunrise's World :: Asie du Sud-Est || First Gen :: Kudeswa-
Sauter vers: