Pokemon Sunrise
Forum RPG Pokémon ré ouvert en juin 2019.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Retrouvailles fraternelles

Aller en bas 
AuteurMessage
Shota Susui
Dresseur
Dresseur
Shota Susui

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 17
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Aucun badge

Retrouvailles fraternelles Empty
MessageSujet: Retrouvailles fraternelles   Retrouvailles fraternelles EmptyMar 2 Juil - 14:43

Au détour de quelques tentes, alors que le soleil passaient entre les feuilles et la cime des arbres, caché par ceux ci dans une clairière, le campement des scientifiques. Au milieu de la nature et des pokemons sauvages, ou scientifiques et dresseurs cohabitaient afin de mener à bien les recherches qui y étaient menées. En parlant de dresseur, l'un d'eux, ou plutôt l'une d'eux, était arrivée dans le campement la nuit dernière, ayant fait pas mal de bruit car à cause de l’obscurité elle s'était pris une branche au visage et ne s'était pas gênée pour partager sa douleur sa douleur à tout le campement ce qui lui valut des réflexions peu sympathiques de la part des habitant du campement. Cette dresseuse, s'était Shota. Shota Susui.


Le matin, une fois celui ci levé, réveilla la jeune femme qui avait eu la charmante idée de passer le reste de la nuit dehors au pied d'un grand arbre, ayant déjà oublié les réflexions de la veille. Elle s'étira donc de tout son corps en levant le crane en l'air, mais ce qu'elle vit ne fut pas le bleu du ciel mais plus le vert des feuilles, parsemé de rouge... de rouge ? Un arbre fruitier ! Un pommier ! Elle s'était endormie au pied d'un arbre à pomme, quelle chance, ça allait lui faire un charmant petit déjeuné, pour elle et son compagnon, Ney-Heart. Celui ci devait encore dormir dans sa pokeball, mais sa dresseur décida de réveiller son petit Ouisticram qui bailla à s'en décrocher la mâchoire une fois dehors en se frottant les yeux avec ses petites mains.


- Salut Ney-Heart. Bien dormi ? demanda t elle a son jeune pokemon tout en lui grattouillant le crâne pour l'aider à se réveiller.


En guise de réponse elle eu droit à un charmant sourire du Ouisticram qui lui répondu en poussant un petit cris.


- Ouisti !


Il vint ensuite grimper sur l'épaule de sa dresseuse qui avait toujours le dos contre le tronc du dit arbre. Celle ci vint pointer les pommes de l'arbre de son index tout en demandant à Ney-Heart, de sa voix encore à moitié endormi.


- Tu pense pouvoir grimper pour aller en chercher ? Ça nous fera le petit déjeuné...


Aussitôt demandé, aussitôt Ney-Heart se mit à grimper joyeusement à l'arbre avec toute son agilité de pokemon singe sous le regard de Shota qui vérifiait qu'il ne tombait pas par maladresse. Toutefois la jeune dresseuse se perdu assez rapidement dans ses pensées, cet endroit étant chargé d'histoire pour elle, il y a longtemps il y avait ici un petit village, mais il semblerait que la nature y ai reprit ses droits. Un petit village ou elle était née et avait grandi jusqu'à ses 5 ans, mais par la séparation de ses parents elle dut quitter cet endroit qu'elle aimait tellement, et avec lui une personne qui lui était chère. Son frère jumeau Lyam. Elle ne l'avait jamais revu depuis mais à présent, grâce à de nombreuses années de lettres échangés, son souhait le plus cher allait être exaucé : revoir Lyam.

Elle fut brutalement sorti de ses pensés par un certain pokemon qui tomba de l'arbre pour atterrir sur ses genoux, avec bien une dizaine de pomme qui tombèrent avec lui. Amusée, Shota sourit en disant à son pokemon.

- Hé, je t'ai pas demandé de décrocher toutes les pommes de l'arbre !


Son Ouisticram se gratta sa petite tête en riant doucement avant de prendre avec ses mains une pomme pour la tendre à la dresseuse qui le remercia. Ney-Heart s'assit ensuite sur les jambe de Shota pour croquer joyeusement dans sa pomme, sa dresseuse faisant de même, retournant se perdre dans ses pensés et ses cheveux crépus qui lui tombaient sur le visage. Se disant soudainement.


- Je lui ai même pas envoyé de photo de moi... remarque lui non plus... on est vraiment con.. Tu pense qu'il ressemble à quoi mon frère aujourd'hui ?


demanda t elle à Ney-Heart qui était trop occupé à manger pour l'écouter


- Je le verrai bien... des cheveux ébouriffés, mal coupés, avec sa peau toujours aussi pale que quand il était petit.


Son regard perdu dans l'agitation du campement, elle continua à se perdre dans ses pensées, et à comment son frère aurait put grandir.

_________________
"Dans ce monde, rien n'est jamais gagné d'avance"
Retrouvailles fraternelles Giphy
Revenir en haut Aller en bas
Lyam Susui
Dresseur
Dresseur
Lyam Susui

Date d'inscription : 08/06/2019
Messages : 13
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Aucun badge

Retrouvailles fraternelles Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles   Retrouvailles fraternelles EmptyMar 2 Juil - 15:35

Le départ de Lyam ? Oh, cela datait de plusieurs jours voir semaines maintenant, presque plusieurs mois. En fait, lui-même ne savait plus la date, se figer à une date de départ pour ensuite crier sur tous les toits "C'est à cette date où j'ai commencé à vraiment voyager" est très futile. Après tout, lorsqu'on voyage, c'est rarement les premiers jours qui nous marquent. Seulement le souvenir du départ, oui. Un départ singulier, mais c'est l'un des seuls souvenirs du début qu'il avait (si l'on peut appeler ça début, car encore aujourd'hui, nous pourrions qualifier le dresseur dans le début de ses voyages. Enfin, ce n'est qu'une idée.)

Un soir, après avoir passé sa journée à faire son sac, puis le défaire pour ajouter quelque chose qu'il avait oublié, passer trois fois faire le tour de sa chambre à la recherche d'oubli toutes les heures, il inquiétait sa mère qui le regardait faire, fixant la lettre de sa fille. Se revoir, qu'elle idée, ils ne savaient même pas à quoi ils ressemblaient. Mais pourtant, c'était écrit ici, noir sur blanc leur lieux de rendez-vous, un campement de scientifiques et dresseurs, non loin de leur ancien village. N'aurait-il pas été plus simple de trouver un autre endroit ? Peu importe, en lisant, Lyam s'était dit que l'heure n'était pas au chipotage mais à la préparation, ils avaient déjà assez attendus comme ça. Alors, qu'il vidait le garde manger dans son sac étrangement petit pour tout ce qu'il contenait (Prouesse dons seule le jeune homme connait le secret), sa mère l'interrompit en posant sa douce main blanche sur l'épaule droite de son fils.

-Mon garçon, tu ne veux pas prendre plus ton temps pour planifier tout cela ? C'est si soudain...

Le dresseur se redressa en entendant sa mère, fermant son sac avant de se tourner vers elle et assez rapidement poser son sac sur la table en bois clair qui grinçait au poids. Il planta son regard dans celui de sa mère, ils se ressemblaient, et toutes ces années à eux deux les faisaient se connaitre par cœur. Elle avait raison en soit, tout cela était précipité, son départ du jour au lendemain, tout cela à cause d'une lettre. Mais toute sa relation avec sa sœur avait été rythmé de lettres, disputes, pleurs, amour, haine, tout. Il était temps de laisser place à une relation proche et réelle, qui les guideront sur le chemin du rêve de Lyam. Ranger. Il n'avait que cela en tête, et rien ne pourrait l'en détourner, il se battrait pour cela, et le temps pressait, il ne voulait plus en perdre. Il soupira doucement et se gratta le crâne, il s'en voulait quand même de laisser sa mère ici, mais elle avait son compagnon dorénavant, et Lyam 20ans, il était temps qu'il prenne sa vie en main. Il ne pouvait rester là à jamais, il devait grandir, vivre, voyager, s'entrainer, et cela commençait par la rencontre avec sa sœur.

-Maman... Je sais que tout cela est précipité, mais je ne peux pas attendre. C'est d'ailleurs pour cela que je préfère marcher tout le long et m'entrainer en chemin. Je prendrais des transports je te promets, mais je veux voir des paysages en attendant, et m'entraîner, pour montrer à Shota...

Il se pointa alors du doigt, fier, une lueur déterminée dans son regard noir.

-Que je ne chaume pas.

Quelque heures plus tard, Lyam était partit sur les routes à la recherche de rencontre, à se débrouiller seul, prendre son indépendance et s'entrainer.

Enfin, une heure après son départ, Lyam revint assez vite chez lui, chercher ses lunettes de soleil de secours et de quoi les nettoyer, sa mère surprise de voir son fils oublier quelque chose. Il repartit assez vite, échappant à sa mère essayant de le garder auprès d'elle. Voilà, il avait tout et il était maintenant vraiment partit. Partit sur les routes du lieu de rendez-vous, la lettre dans sa veste en cuir, ses lunettes de soleil sur son front, prenant gouttes, soleil, vent, et boue. Il traversait à son rythme tout ces lieux, contemplant l'adaptation humaine et aidé par Diego, son tiplouf, il avait la sensation que rien ne pouvait l'arrêter. Bien entendu, Lyam restait Lyam, il prenait soin de lui, propre, ses vêtements toujours frais, toujours parfaitement coiffé et aucune trace de boue ne lui tenait tête. Tout se passait étrangement trop bien pour que rien ne vienne gâcher le résultat. Qui sait à quoi ressemblerait sa sœur, sûrement à lui, mais vu la tenue de certaines de ses lettres, il est possible qu'elle soit bien moins soignée. Peu importe, tout ira bien, c'était sa sœur, de plus jumelle, oui, rien ne pouvait gâcher ces retrouvailles.

Plusieurs jours plus tard, après ce départ de voyage qui pour le moment n'avait pas eu vraiment de saveur, Lyam était donc arrivée dans la Jungle de Sewari, lieu où devait alors se trouver le campement de Sunrise. La boule au ventre, alors que le jeune homme marchait à en faire craquer les feuilles et brindilles sous ses pieds, des pokémons insectes et plantes un peu partout, le dresseur décida de s'arrêter au plein milieu d'un chemin pour sortir la lettre de sa sœur. Ses lèvres se pinçant, il vérifia la date et le lieu, tout était bon, il n'y avait plus qu'à y aller. Il se gratta le crâne, rangea la lettre, prit une grande inspiration et sentit la pokéball de Diego remuer. Il donnait son soutien, et Lyam en avait besoin, car plus le dresseur s'enfonçait dans la jungle en direction du camp, plus la boule dans son ventre grossissait et des questions déferlaient dans son esprit telle une cascade. Le petit matin et sa rosée ne pouvaient le calmer, ni les champs des oiseaux se faisant la court, rien, Lyam s'enfermait peu à peu sur lui même dans son stress. Il se mit à courir en voyant les tentes au loin, son corps prenant le dessus avec son empressement, et en quelques minutes, le jeune homme arriva enfin en ces lieux. Les mots de sa mère lui revinrent à l'esprit alors qu'il parcourait le camp du regard. "C'est si soudain... "

Puis, son regard s'arrêta sur une jeune femme qui semblait avoir son âge, couverte de pommes avec un ouisticram, les cheveux noirs et...
Ah ! Quelqu'un le bouscula alors, et Lyam s'excusa, pâle et déconcentré. En s'excusant, il eut un éclaircissement.
Un ouisticram ? Shota lui avait dit qu'elle en avait un dans ses lettres. Et si...
Lyam s'excusa alors une dernière fois à l'homme qui l'avait bousculé, confus et perturbé par les évènements et s'empressa de s'approcher de la jeune femme. Il arriva, la dévisagea et sourit doucement, il était presque sûr que c'était elle, mais préférait voir sa réaction si cela était bien le cas.

-Tu veux que je t'aide ...?

_________________
"Un jour je serais ranger !"
Retrouvailles fraternelles Tumblr_p0gbiw5FOq1rr2m2co1_500
Revenir en haut Aller en bas
Shota Susui
Dresseur
Dresseur
Shota Susui

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 17
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Aucun badge

Retrouvailles fraternelles Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles   Retrouvailles fraternelles EmptyMar 2 Juil - 16:43

Délogée de ses pensées par les bruits de la bousculade, elle jeta un regard très rapide et bref au duo sans vraiment y prêter attention, croquant une nouvelle fois dans sa pomme rouge et juteuse. Elle était bonne, et parfaitement mure. Mais inutile de goutter pour le voir, rien qu'a en juger le nombre qu'en avait déjà mangé Ney-Heart, ce petit affamé attaquait sa quatrième, s'il continuait sur cette lancée il allait avoir mal au ventre ! Puis la jeune dresseuse entendit des bruits de pas se diriger vers elle, elle commença donc doucement à relever la tête. Elle entendu ensuite une phrase, une demande.


" De l'aide ? Pourquoi faire ? J'ai pas besoin d'aide."

pensa t elle pour elle même alors qu'elle levait la tête vers le jeune homme qui lui parlait.


Éblouie par le soleil, elle ne put en premier temps voir son interlocuteur, n'entendant que le son de sa voix, une voix qui étrangement lui rappela celle de son père. Elle plaça ensuite sa main en visière au dessus de son front tout en profitant que sa main soit à ce niveau pour dégager ses cheveux gras de devant ses yeux. Un garçon, aux cheveux noir, qui ne devait pas être plus âgé qu'elle à vu de nez, et pour terminé son regard... elle l'avait déjà vu. Mais quand ? Ou ? Elle resta quelques longues secondes à le regarder avant ce qu'elle espérait au fond d'elle se mit à grimper de plus en plus dans son esprit. Son frère ? Cela pouvait il être lui ? Au son de sa voix et à son regard, la jeune femme avait envie de dire oui. Mais il ne ressemblait pas franchement à la description qu'elle avait faite un peu plus tôt. Il était plus... et aussi plus.... avec moins de... plus soigné dirions nous. Remarque en y repensant, les lettres de Lyam avait toujours, depuis le premier souvenir de Shota, étaient très soigné - tout le contraire des siennes, Shota avait toujours eux la sale habitude d'écrire dans des endroits improbables, le bus, le jardin,...- Mais à quoi elle pensait ? Elle n'était même pas sure que s'était bien lui. Bon bah la meilleure façon de le savoir est de demander... surtout pour Shota qui n'était pas du genre à passer par quatre chemins.


- ... Lyam ..? C'est toi ?


fit elle donc la voix un poils fébrile, elle voulait être certaine que s'était lui, même si sont instinct le lui confirmait.


Ce qu'elle ne prévu pas par contre, c'est la réaction de Ney-Heart. Beaucoup trop content de rencontré une nouvelle personne, il goba la pomme qu'il avait dans la patte pour venir en prendre une autre et grimper au pantalon de Lyam, venant se percher sur sa tête de celui ci avant de tendre le fruit au garçon en poussant son petit cris joyeux.


- Ouisticram !


Shota se releva brusquement en apercevant les pirouettes de son pokemon, et le connaissant il vaudrait mieux qu'elle le récupère assez vite, il pouvait se montrer chapardeur parfois.


- Ney-Heart descend de la tout de suite !



Trop prise par la situation elle ne fit pas attention et mit le pied sur l'une des pommes qui traînait par terre, et déséquilibré elle se mit à basculer en arrière. Oh non elle le sentait venir... elle allait finir par terre !

_________________
"Dans ce monde, rien n'est jamais gagné d'avance"
Retrouvailles fraternelles Giphy
Revenir en haut Aller en bas
Lyam Susui
Dresseur
Dresseur
Lyam Susui

Date d'inscription : 08/06/2019
Messages : 13
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Aucun badge

Retrouvailles fraternelles Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles   Retrouvailles fraternelles EmptyMar 2 Juil - 20:50

"...Lyam ...? C'est toi ?"

Ces mots raisonnaient dans le crâne du jeune homme qui esquissa un sourire en les entendant. Mais ce sourire retomba lorsque Lyam prit un peu plus de temps pour regarder sa sœur jumelle qu'il venait de retrouver. Cheveux gras et emmêlés, vêtements sales et... Avait elle dormi sous cet arbre ? Par terre ? Sans rien ? Atypique...
Cela ne l'étonnait pas vraiment, après tout il avait toujours pensé que sa sœur vivait l'instant présent, qualité qu'il avait remarqué grâce aux lettres, mais qui malheureusement lui faisait passer plus tard son apparence. Le dresseur renifla alors, quelque peu dégouté, il trouvait cela extrême et se promit de l'asperger de tous ses produits avant de l'enlacer, c'était urgent !!
Mais avant qu'il puisse lui répondre une magnifique réponse, imaginée bien entendu à l'avance, avec quelques phrase rédigées dans son sac pour se rappeler de quelques mots à absolument placer pour que le choc de sa tirade soit absolument plein d'émotion, (à savoir que le jeune homme avait même gardé la poche de son sac donnant accès à ce carnet aux multi-brouillons de tirade, entrouverte afin de pouvoir le prendre en cas de sèche.) le Ouisticram, nommé Ney-Heart commença à monter sur Lyam. Ce qui eut pour effet de le déstabiliser et lui faire reculer quelques pas et même faire tomber ses précieuses lunettes de soleil sur son nez, bancales. Il vint lui tendre un fruit rouge que Lyam attrapa, sceptique de la situation avant de replacer correctement ses lunettes de soleil sur son nez.
Mais il n'eut encore une fois pas assez de temps pour souffler et placer sa merveilleuse tirade que sa sœur s'était levée, pour presque de suite basculer en arrière. Tout cela était il une blague ? Si oui, il était temps que cela s'arrête, son sang commençait à bouillonner dans ses veines et cela allait tout gâcher.

Dans un réflexe, il attrapa alors le poignet de sa sœur pour la retenir et la redresser. Il ne la lâcha pas, au contraire, il serrait un peu plus son poignet pour essayer de ne pas s'énerver dès le début, quelles retrouvailles...  Mais c'était trop tard, cela l'avait agacé et il était trop tard pour le jeune homme qui ne savait maitriser sa colère.

-Mais tu es pas possible Shota ! Déjà, le début, c'est quoi ces cheveux, et cet accoutrement, tu as dormi dehors ?? Tu te fiches de moi ? Je sais, je suis ton frère, mais te rendre un minimum présentable devant tous et surtout devant moi, bon sang cela fait 15ans que nous nous sommes pas vu et c'est cette image que tu veux que je garde ? Ce souvenir de moi qui m'énerve devant tous contre toi ? Deuxièmement, tu es vraiment pas doué à tomber rien qu'en te relevant ? Tu imagines si tu t'étais cogné la tête contre un arbre ? "Lyam ?" Puis morte ! A peine retrouvés !

Il prit une grande inspiration pour se calmer, certains le regardant s'énerver contre elle avant de fuir dès qu'ils s'approchaient un peu trop. Lyam était quelque peu déçu, il avait tant attendu, il avait été tant pressé, tant préparé, tout cela pour ça. Mais bon, c'était quand même sa sœur, et il l'aimait.
Il la regarda, encore énervé, avoir laissé sortir cela faisait doucement refroidir son sang. Puis, oh, peu importe l'odeur et l'état, c'était sa sœur, et il ne l'avait pas vu depuis tellement longtemps...
Lyam tira sur le poignet qu'il tenait toujours pour l'attirer à lui et la prendre dans ses bras, soupirant, toujours son visage crispé d'agacement.

-Oui... C'est moi... Sœurette...

_________________
"Un jour je serais ranger !"
Retrouvailles fraternelles Tumblr_p0gbiw5FOq1rr2m2co1_500
Revenir en haut Aller en bas
Shota Susui
Dresseur
Dresseur
Shota Susui

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 17
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Aucun badge

Retrouvailles fraternelles Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles   Retrouvailles fraternelles EmptyMer 3 Juil - 0:09

Sentant la main de son frère la rattraper au dernier moment, cela permit à Shota de ne pas se rétamer par terre tel un bébé pokemon qui vient de sortir de l'oeuf ou encore un pokemon oiseau qui prendrait son envole pour la première fois. Elle retrouva assez vite son équilibre, fixant toujours Ney-Heart qui avait sursauté au cris de sa dresseuse. Bah quoi ? Il voulait juste lui proposer un fruit à la base !  Il ne fallait pas ? Shota " ordonna " du regard à son pokemon de revenir vers elle, ce qu'il fit, il sauta de la tête de Lyam à celle de Shota, puis redescendu sur son épaule. Toutefois, il sursauta en entendant Lyam crier, et il faut avouer que Shota fut elle aussi surprise, ne pensant pas que son frère s'énerverait pour si peu.


-Mais tu es pas possible Shota ! Déjà, le début, c'est quoi ces cheveux, et cet accoutrement, tu as dormi dehors ?? Tu te fiches de moi ? Je sais, je suis ton frère, mais te rendre un minimum présentable devant tous et surtout devant moi, bon sang cela fait 15ans que nous nous sommes pas vu et c'est cette image que tu veux que je garde ? Ce souvenir de moi qui m'énerve devant tous contre toi ? Deuxièmement, tu es vraiment pas doué à tomber rien qu'en te relevant ? Tu imagines si tu t'étais cogné la tête contre un arbre ? "Lyam ?" Puis morte ! A peine retrouvés !


Durant le discours moral de Lyam, Shota avait tourner le regard vers Ney-Heart et celui ci vers sa dresseuse, se regardant quelques secondes dans le blancs des yeux chacun tentant de comprendre ce qu'il se passait. Il se faisait vraiment réprimander la ? Ils retournèrent ensuite tout les deux le regard vers Lyam et Shota, déjà était maintenant certaine qu'il s'agissait bien de son frère, mais qu'en grandissant ils avaient tout les deux emprunté des chemins différents. Lyam semblait pour Shota, être un garçon sociable, soucieux de son apparence et de l'image qu'il renvoyait aux autres. Tout le contraire d'elle qui s'en fichait pas mal qu'on la traite de déchet ou de sdf, elle menait sa vie comme ça et se moquait de tout ce qui était superficiel, du moment qu'elle et ceux qu'elle aimait allaient bien, elle était heureuse. Que les gens les regarde ? Elle s'en fichait. Qu'elle ai une hygiène qui laissait parfois à déplorer ? Cela aussi ça faisait longtemps que ça lui passait au dessus de la tête. N'ayant même pas tenté de déloger son poignet, elle attendait qu'il ai terminé sa tirade, et une fois qu'elle le vit souffler elle voulut entamer une phrase une phrase digne de son coté terre à terre et blasé mais avant d'avoir put commencer et elle ne sait comment elle se retrouva contre Lyam qui la serrait dans ses bras. Ça c'est quelqu'un qui sait vite redescendre en pression ! Ce dit elle alors.


- Oui  ... C'est moi ... sœurette....


Les derniers mots de son frère la touchèrent au plus profond de son petit cœur tout mou, venant donc à son passé ses bras autour de Lyam, plus que contente de pouvoir enfin le revoir et le serrer dans ses bras.


- Salut... frangin.


Apres les longues seconde d'étreinte, quand Shota fut libérer de l'emprise de son frère, elle put enfin dire à son tour ce qu'elle pensait de lui.


- Hé bien mon pauvre, ça en fait des choses à digérer en si peu de temps... Déjà laisse moi te dire que si j'étais malencontreusement tombé il en faudrait plus me tuer, oui j'ai dormi par terre à la belle étoile, j'ai d’ailleurs très bien dormi et mes cheveux sont juste au naturel. Et toi... c'est quoi ces lunettes de soleil ? Tu pars en vacances ? Et tes cheveux aussi parfaitement arrangé s'en est... flippant. Faudrait te détendre un peu Lyam ! Regarde tu t’énerve pour un rien.


Elle prit la pomme que Ney-Heart était toujours entrain de tendre à Lyam, ajoutant par la suite de manière plus taquine.


- Aller, prend une pomme ça te décoincera !

_________________
"Dans ce monde, rien n'est jamais gagné d'avance"
Retrouvailles fraternelles Giphy
Revenir en haut Aller en bas
Lyam Susui
Dresseur
Dresseur
Lyam Susui

Date d'inscription : 08/06/2019
Messages : 13
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Aucun badge

Retrouvailles fraternelles Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles   Retrouvailles fraternelles EmptyMer 3 Juil - 15:51

Partir en vacances ? Flippant ? Se détendre ? Décoincer ? Qu'entendait-elle par là ? Lyam avait toujours ses lunettes de soleil qu'il remettait d'ailleurs correctement sur son crâne, remettant correctement quelques mèches que le pokémon lui avait dérangé. Puis, une fois sûr que tout était en place, il se tourna vers sa sœur, susceptible sur son physique. Cela aurait pu se sentir dans ses lettres, la colère de Lyam était si simple à obtenir, surtout lorsque l'on parlait d'apparence. Il était si soucieux de lui et des autres, que son sang-chaud répondait directement à l'appel, prêt à bondir. Mais il devait garder ce calme et vite passer à autre chose non ? Il était hors de question de gâcher un peu plus ce moment avec une dispute. Mais qu'avaient ses lunettes de soleil ? Elles étaient parfaitement lavées comme toujours, à moins que ce fichu Ouisticram ait mit ses pattes dessus, ou que la jungle ait fait des siennes. Il avait déjà eut de la chance à filer entre les doigts des employés de Sunrise pour passer sans badge et ensuite ne croiser aucun pokémon pouvant lui mettre la pâté d'un coup de vent, cela aurait pu abimer ses lunettes ! Mais il avait fallut que tout cela soit gâché par ce petit pokémon feu ?? Et ses cheveux ? Ils étaient parfaitement coiffés, non plaqués à son crâne mais donnant un air un peu décontracté volontaire, ainsi que brillant des soins que donnaient le jeune homme à ces derniers. Il ne voyait pas en quoi il avait à se détendre, il était parfaitement détendu, oui, totalement. Même si son sang bouillonnait toujours de colère, cela lui semblait normal, Lyam s'énervait facilement après tout, il essaya de répondre d'un air détendu et calme, mais c'était plutôt... étrange.

Un sourire sur les lèvres, montrant ses dents serrées, il essaya de rire, mais seul un rire jaune lui échappa. Contrôler ses émotions, ce n'était pas pour maintenant.

-Ce n'est pas flippant du tout. Je prends seulement soin de moi, et ce sera toujours mieux que toi.

Il attrapa ensuite la pomme qu'il avait visiblement laissé tomber en venant attraper sa sœur et arrêta de se forcer à sourire, apercevant quelques curieux qui le dévisageaient.

-Et je ne suis pas coincé ! Le fait que tu te néglige ainsi et me critique sur comment je prends soin de moi me vexe et m'énerve. Être présentable pour nos retrouvailles n'est pas trop demandé.

Il croqua ensuite la pomme, juteuse et gouteuse, elle lui échappa un sourire, après tout il n'avait pas mangé le matin même. Il remercia le pokémon qui avait sûrement mit ses pattes sales sur ses lunettes d'un hochement de tête et un petit sourire. Il était temps de rattraper tout cela. Il sentit sa pokéball bouger à sa ceinture, Diego manifestant de son envie de sortir. Parfait, à la bonne heure, cela avait donné une idée à Lyam pour signer d'une manière un peu plus joyeuse tout cela. Il finit en quelques crocs rapides la pomme, jeta le trognon à terre et attrapa sa pokéball alors qu'il mâchait toujours. Il la fit grossir dans sa main, regarda sa sœur d'un air de défi, cela pourrait peut-être les divertir et pourquoi pas régler ce petit conflit fraternel. Tiens, voilà une idée de pari. Il avala alors le dernier morceau de pomme et sourit à Shota.

-Voilà ce que je propose pour signer nos retrouvailles et régler un peu ça, gentiment. Nous allons faire un combat, et le perdant aura un gage. Si je gagne, tu devras subir les mêmes soins que moi, être propre, pendant 1 semaine. A toi de voir la condition si tu gagnes. Et puis, cela nous entrainera, le chemin pour devenir ranger est encore long. Alors ? Tu es pour ?

La pokéball entre ses doigts remua encore une fois, le tiplouf pressé d'enfin sortir de là et de se battre, il voulait en découdre.

_________________
"Un jour je serais ranger !"
Retrouvailles fraternelles Tumblr_p0gbiw5FOq1rr2m2co1_500
Revenir en haut Aller en bas
Shota Susui
Dresseur
Dresseur
Shota Susui

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 17
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Aucun badge

Retrouvailles fraternelles Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles   Retrouvailles fraternelles EmptyMer 3 Juil - 20:19

Étrange, c'est bien le terme qu'elle utiliserait pour décrire le sourire crispé de Lyam. Shota analysait, chaque mot, chaque ton de voix, chaque sourire, chaque geste que faisait son frère ! Voulant comprendre au plus vite quel genre de personne il était. Lyam semblait avoir le sang chaud et monter assez vite en pression, cela n'allait pas forcement collé très bien avec le coté franc de Shota qui a tendance à dire tout ce qu'elle pense, mais il semblait aussi redescendre aussi vite qu'il était monté, et ça s'était le point positif. Shota avait beau être franche elle savait garder sa langue dans sa poche quand il le fallait, elle n'aurait qu'à prendre un peu sur elle le temps qu'ils s'apprivoisent un peu tout les deux.


-Ce n'est pas flippant du tout. Je prends seulement soin de moi, et ce sera toujours mieux que toi.


Ah ça, elle pouvait pas lui enlever il avait totalement raison. De plus elle avait remarquer depuis longtemps qu'il prenait soin de lui vu le nombre de fois que son frère avait déjà remonter ses lunettes de soleil ou remit en place une mèche de cheveux, très perfectionniste ce garçon dit donc... Toujours mieux que le coté un peu trop lâché de Shota, elle le concevait totalement. Mais être " présentable " n'est il pas subjectif à tout le monde ? De plus la jeune femme n'avait pas peur du ridicule, car pour elle ne l'était pas ! Elle s'assume avec son style négligé et ses habitudes, n'entendant même plus les remarques qu'on pouvait lui faire sur son corps parfois squelettique quand on la regardait sous certains angles. Bref... elle trouvait tout de même son frère un peu coincé par son perfectionniste malgré l'air détendu et décontracté qu'il arborait avec ses lunettes, il était surement du genre à plaire au fille non ? Enfin si celle ci ne s'appelait pas Shota. Ou aux garçon aussi, la dresseuse était ouverte, d'ailleurs que préférait son frère ? Il y avait tellement de chose qu'elle ne savait pas encore sur lui, elle voulait apprendre à le connaitre peu importe le temps que cela lui prendra. Présentable pour leur retrouvaille ? Du point de vue de Shota, ce détail avait eu le temps de passer des dizaines de fois à la trappe. Déjà il avait fallut qu'elle passe sous le nez des dresseurs de Sunrise pour pouvoir accéder à la jungle, elle avait dut ensuite éviter les pokemons sauvages, s'était d’ailleurs pour ça qu'elle avait préféré faire son voyage de nuit afin de pouvoir passer plus discrètement sans se faire repérer par les éléments " perturbateurs " du voyage. Il ne voulait pas en plus qu'elle prenne une robe et des talons haut tant qu'elle y était ? Franchement, déjà si il y avait bien quelque chose qu'elle n'aimait pas s'était les " vêtement pour les filles ", trouvant cela trop catégorique. De plus un survêtement s'était beaucoup plus confortable et pratique quand un voyage commence dans une jungle non ? Elle y était beaucoup plus à l'aise, ajouter à cela un débardeur et une petite veste de survêtement ou cas ou et la voila prête pour son voyage, simple non ? Laissant Lyam critiquer son style, elle n'en avait rien à faire, quand il le remarqua de toute façon il arrêterait de lui reprocher, comme tout les autres avant lui. Croisant ensuite le regard de défi de son frère qui avait à présent la pokeball de son Tiplouf en main, oula... il voulait faire quoi la ? Une combat ? Avec un gage en prime ? Pourquoi pas... elle pourrait demander à Lyam de répondre honnêtement à toutes les questions qu'elle avait sur lui. De mémoire il avait un pokemon de type eau, elle n'allait pas être avantagé, mais loin de se décourager aussi vite, Shota aimait les défis, et Ney-Heart aussi ! Maintenant qu'il avait entendu le mot combat le petit Ouisticram était tout existé et prêt à en découdre, il se mettait même à sautiller sur l'épaule de sa dresseuse. Aller aller dit oui ! Semblait il lui crier. Le sang de l'exitation de mettant à parcourir lez veines du duo, Shota fit d'une voix déterminée.


- Un défi ne se refuse pas, surtout si c'est toi qui me le lance. J'accepte ! Mais ne crois pas que grâce à ton Tiplouf tu auras l'avantage ! Ney-Heart est plein ressources.



Le concerné se dressa bien droit comme pour montrer qu'il était le plus fort ! Mais maintenant une question se posait, ou combattre ? Déjà que les jumeaux n'avaient normalement pas le droit d'être ici, Shota doutait beaucoup du fait que les scientifiques les laissent combattre au milieu du campement. Et dans la jungle s'était impraticable et beaucoup trop dangereux avec les pokemons sauvages prêt à leur mettre des coup de pieds au derrière dés qu'ils verraient ne serait-ce que leurs ombres dans la végétation !


Non. Ce qu'il faut c'est un terrain, simple, classique, efficace. Dans un endroit clean. Bref... ici ce n'était pas vraiment le cas ! Shota ne manqua pas de le faire remarquer à son frère.


- Ou veux tu combattre ? Car je doute fort qu'ici se soit le bon endroit.

_________________
"Dans ce monde, rien n'est jamais gagné d'avance"
Retrouvailles fraternelles Giphy
Revenir en haut Aller en bas
Lyam Susui
Dresseur
Dresseur
Lyam Susui

Date d'inscription : 08/06/2019
Messages : 13
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Aucun badge

Retrouvailles fraternelles Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles   Retrouvailles fraternelles EmptyDim 14 Juil - 23:24

Son défi accepté, Lyam sourit doucement, fier de pouvoir montrer de quoi lui et Diego étaient capables. Certes, ils avaient un avantage de type, mais Diego était seulement au niveau 5, il n'avait encore aucune attaque eau malheureusement. Cela allait être à base d'attaque de départ, la stratégie n'allait sûrement pas être au rendez-vous, surtout que les deux jumeaux ne faisaient que commencer. Le problème était aussi que sa sœur ne lui avait pas dit ce qu'elle mettait en jeu elle aussi, et Lyam craignait fortement que cela soit à base de ne pas se laver les cheveux pendant 3 jours. Ses cheveux graissaient vite, en 1 jour il ressemblait plus à un profiterole qu'à un dresseur. Alors trois jours...

Il n'eut pas le temps de demander ce que comptait demander sa sœur, cette dernière lui avait coupé court en posant la question du lieu où combattre. C'était une bonne question, et peu importe savoir ce qu'il risquait, il avait peur que cela lui donne des nausées dès la mention et puis, Diego semblait sûr de lui, ainsi qu'impatient. Le tiplouf piétinait d'impatience le sol, fixant le pokémon feu. Lyam regarda alors autour d'eux, sortir du camp serait bien trop risqué, avec tout les pokémons sauvage qu'ils avaient bien heureusement évité, en combattant dans leur lieu de vie, ils s'assuraient de finir en pâté pour Miaouss. Et au diable les miaouss et leur air supérieur. Le choix semblait évident, ici même, dans le camp, malgré tout, l'espèce la moins dangereuse par ici était sûrement ces scientifiques qui les dévisageaient, et un peu de bazar causé par un combat ne devait pas faire grande différence. Et puis, ils viendront se plaindre qu'une fois le combat terminé, Shota et Lyam n'auront alors qu'à fuir discrètement et sortir en même temps de ce lieu dangereux et normalement interdit en essayant de ne pas finir en pâté pour ces fichus Miaouss. Oui, avec un peu de chance, cela pourrait se faire.

Lyam reporta alors son regard vers sa sœur, un sourire en coin.

-Ici ? Tu rigoles ? C'est bien le meilleur que l'on puisse avoir pour le moment. Et hors de question que j'attende pour te rétamer ! Tu n'es pas de mon avis ?

Le jeune dresseur se recula un peu, presque collé à une tente, Diego se plaçant face à lui, tous deux étaient prêts à se battre, sûrs d'eux, il ne fallait plus que le second duo se décide lui aussi et lance ce combat qui signaient ces retrouvailles.

_________________
"Un jour je serais ranger !"
Retrouvailles fraternelles Tumblr_p0gbiw5FOq1rr2m2co1_500
Revenir en haut Aller en bas
Shota Susui
Dresseur
Dresseur
Shota Susui

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 17
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Aucun badge

Retrouvailles fraternelles Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles   Retrouvailles fraternelles EmptyLun 22 Juil - 12:10

Shota n'avait pas quitté le regard de son frère des yeux, voulant savoir s'il pouvait donc attendre d'être dans un lieu plus légal pour eux, pour pouvoir faire ce fameux combat de retrouvaille. Ce qui se solda bien sur par un échec, Lyam semblait être soit trop impatient soit trop excité ! Ou peut être les deux qui sait. Cela promettait pour leur voyage, elle imaginait déjà la scène, arrivé dans une nouvelle vile avec son frère tout excité qui aurait déjà fait six fois le tour de la ville, et Shota qui arriverait doucement sans se presser, déjà blasé de voir Lyam courir partout ! Elle, elle chercherait juste le centre pokemon tendit que Lyam en aurait fait déjà trois fois le tour. Ce qui atteindrait la patience de la jeune femme qui gueulerait après Lyam de se calmer et ça partirait encore une fois en engueulade générale qui redescendrait aussi vite qu'elle est monté. Inspirant calmement, Shota revint à la réalité. Bon ce combat allait se faire au milieu du campement apparemment. Du moment qu'ils courent vite après cela ça devrait aller non ...? Il faudra aussi qu'ils ne se fasse pas attrapé par les pokemon sauvages qui veulent leurs faire la peau... Quelle idée quand même de se retrouver au milieu de la jungle quand même ! Elle venait de qui déjà...? Bref, pour le moment elle devait se concentrer sur ce combat, refusant de perdre ! Elle sourit alors malicieusement pendant que son petit Ouisticram , Ney-Heart, sautait de son épaule pour aller se mettre en place.


- Me rétamer ? Car en plus tu pense que tu vas gagner ? Je vais te démontrer ici et maintenant que tu vas perdre mon cher frère !


Ney-Heart sautillait sur place, encore plus impatient qu'un enfant qui attendrait son cadeau de Noël, il voulait se battre pour montrer qu'il était fort ! Comme son papa ! Son papa c'est un grand et puissant Simiabraz, qui pouvait brûler toute la jungle à lui tout seul ! Enfin c'est ce qu'il s'était imaginé, ne l'ayant jamais vu. Ney-Heart était sorti de son oeuf dans les laboratoires de Sunrise, il n'a jamais connu la vie sauvage et est dépend des humains. Si un jour par malheur il arrivait qu'il soit séparé de sa dresseuse, il ne survivrait surement pas longtemps...Il ne se préoccupait pas du danger, son innocence et sa gentillesse le perdrait surement. Mais ceci était le cadet de ses soucies ! Pour le moment il profitait de sa vie, avec sa dresseuse à laquelle il était beaucoup trop attaché, ce qui était réciproque ! Ils faisaient tout ensemble, ce petit pokemon avait pendant un cours moment remplacé la présence de son frère auprès de Shota ce qui les liait d'une étrange relation qui était un peu plus que celle de dresseuse et pokemon. A présent, concentration... ce combat, il allait le gagner ! Diego ne lui faisait pas peur même si sont type l'avantageait !


Souriant malicieusement, la dresseuse passa rapidement sa main dans ses cheveux pour les mettre en arrière, adressant un regard provocateur à son frère avant d'annoncer à voix haute, pour la plus grande surprise des scientifiques qui étaient autour.


- Que le combat commence !

_________________
"Dans ce monde, rien n'est jamais gagné d'avance"
Retrouvailles fraternelles Giphy
Revenir en haut Aller en bas
Lyam Susui
Dresseur
Dresseur
Lyam Susui

Date d'inscription : 08/06/2019
Messages : 13
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Aucun badge

Retrouvailles fraternelles Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles   Retrouvailles fraternelles EmptyVen 23 Aoû - 23:00

Ah, en voilà une bonne nouvelle, sa sœur n'avait pas peur d'oser à faire quelques choses interdites. Cela promettait pour la suite, un voyage était toujours ennuyeux si on ne décidait pas de se bouger un peu pour avoir ce que l'on voulait. Et là, il désirait un combat, ce ne serait pas le camp qui lui en empêcherait. Certes, se faire bien voir était l'une des préoccupations de la vie de Lyam. Après trouver un moyen de devenir rapidement ranger avec sa sœur, il y avait noté dans sa liste qu'il ne fallait pas se faire mal voir. Après tout, une bonne réputation donne toujours des avantages.
Le jeune dresseur avait toujours imaginé un monde où le nom de Lyam Susui était celui que l'on murmurait avec joie, qu'on était toujours heureux d'entendre. "Lyam Susui en ville ? Il vient nous aider? C'est un miracle que nous offre le ciel !" On lui offrirait des verres gratuitement, de beaux garçons et de belles filles viendraient l'aborder timidement, leur reflet dans les lunettes de soleil de Lyam, et son torse recouvert de l'uniforme des ranger... Ah... Le rêve.

Mais là, c'était une autre affaire, il n'avait pas vu sa sœur depuis si longtemps, et personne ne saurait que c'était bien Lyam Susui qui avait glissé entre les griffes des contrôles pour arriver dans la Jungle Sewari et bousculer le Campement de Sunrise. c'est vrai ça, qui le saurait à part lui et sa sœur ? Puisqu'après ce combat, ils fileraient en vitesse pour fuir les pokémons sauvages de la jungle.

Une fois ses lunettes de soleil remises correctement en place sur son front, se craquant les doigts un à un pour les préparer à donner des ordres, un sourire sur ses lèvres, c'était comme s'il avait attendu cela depuis bien longtemps. Plus longtemps qu'il ne l'aurait fallu. Comme s'il était resté planté ici à attendre que ce combat commence depuis un peu plus d'un mois. Le jeune dresseur regarda alors son petit pokémon bleu, Diego semblait aussi impatient que son adversaire. Quel enfant ceux là, mais il fallait dire que Lyam aussi était impatient. Il hocha la tête à la dernière phrase de sa sœur et sourit malicieusement, il était temps de le commencer pour de bon ce combat, et rien de mieux pour cela que de commencer par une attaque. Lyam tendu alors le bras, cliché oui, mais l'émotion le prenait bien trop, pour ordonner à son compagnon. Une attaque ? Oui, c'était pour lui ce qu'il y avait de mieux pour commencer. Mais après, il ne faut pas oublier qu'il n'y avait pas beaucoup de choix en ce début de voyage.

-Diego ! Ecras'Face !

Début du combat entre Lyam et Shota Susui.

Spoiler:
 

_________________
"Un jour je serais ranger !"
Retrouvailles fraternelles Tumblr_p0gbiw5FOq1rr2m2co1_500
Revenir en haut Aller en bas
Shota Susui
Dresseur
Dresseur
Shota Susui

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 17
Région(s) :
  • Asie Sud-est
♦ Aucun badge

Retrouvailles fraternelles Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles   Retrouvailles fraternelles EmptyMer 25 Sep - 23:15

-Diego ! Ecras'face

Ça y est ! Cela commençait enfin, cet ordre donné et cette pose prise par son frère signalait à tous le début du combat, aussi bien que les scientifiques qui travaillaient dans le camp commençait à paniquer. Des dresseurs qui se battent ici ?! Le lieu n'était clairement pas fait pour ! Ils risquaient de faire des dégâts matériels ! D'abîmer les tentes, les outils, le travaille récolté ! Malgré ce que le jeune femme pouvait entendre même si les scientifiques parlaient à voix basse, elle ne se laissa pas déconcentrée. Shota voulait gagner ! Prouver à son frère de quo Ney-Heart et elle étaient capables, lui montrer les liens extrêmement fort qui les unissaient !

Après avoir encaissé l'attaque du Tiplouf adversaire, le jeune Ouisticram se prépara, s'était à lui d'attaquer. Ses sens étaient en éveillent, ses muscles frémissaient d'excitation ! Partageant les même sensations que son pokemon, sa ruse était surtout en éveille ! Elle tentait de tout analyser quitte a en analyser beaucoup trop, elle essayait de prévoir ce que son frère avait en tête. Avait il une stratégie concrète ou y allait il au feeling ? Devait elle privilégier les attaques directs ou celles qui agissent sur les statistiques afin d'affaiblir d'abord son adversaire ? Tant de questions qui se posent dans sa tête... Pourtant avec un nombre de deux attaques différentes par pokemons ce combat n'allait pas être des plus excitant ou des plus imprévisible. Au contraire les dresseurs avec un minimum d'expérience serait tous d'accord pour dire que ce combat est d'un ennui mortel. Pourtant, malgré tout ces détails, Shota s'amusait ! Le simple fait de savoir que ce jeune homme en face d'elle était son frère, et qu'ils faisaient leur premier combat l'un face à l'autre la remplissait d’excitation !

D'un ton sure d'elle, elle finit par s'exprimer :


- Ney-Heart ! Gros yeux !


Retrouvailles fraternelles 390
Pkmn
Ney-Heart
Feu
Niveau 5
(0/50)
PV : 56
Att. : 64
Def. : 51
Vit. : 66
Att. Spé : 63
Def. Spé : 59

Ney-Heart utilise Groz'yeux sur Diego !
(Groz'yeux, Type : Normal, Puissance : 0,
Précision : 100, Classe : Statut, Effet : /)

Code:
Code de votre Pokemon



Ceci était un très bon début ! Maintenant elle pouvait enchaîner avec une attaque direct, espérant faire un maximum de dégât à son adversaire .

- Enchaîne avec Griffe !

Retrouvailles fraternelles 390
Pkmn
Ney-Heart
Feu
Niveau 5
(0/50)
PV : 56
Att. : 64
Def. : 51
Vit. : 66
Att. Spé : 63
Def. Spé : 59

Ney-Heart utilise Griffe sur Diego
(Griffe : Normal, Puissance :40,
Précision : 100, Classe : Physique, Effet : /)

Code:
Code de votre Pokemon

_________________
"Dans ce monde, rien n'est jamais gagné d'avance"
Retrouvailles fraternelles Giphy
Revenir en haut Aller en bas
Wednesday 2.7
I.A.
I.A.
Wednesday 2.7

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 249
♦ Aucun badge

Retrouvailles fraternelles Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles   Retrouvailles fraternelles EmptyJeu 26 Sep - 20:00

Retrouvailles fraternelles 390
Ney-Heart utilise Groz'Yeux sur Diego !
{La défense de Diego diminue !}

Retrouvailles fraternelles 393
Diego utilise Écras'Face sur Ney-Heart !
{-6} PVs « Beau début ! »
PVs de Ney-Heart: 50/56



Retrouvailles fraternelles 390
Ney-Heart utilise Griffe sur Diego !
{-7} PVs « Tu vas voir, tu vas vite te calmer. »
PVs de Diego: 56/63

Retrouvailles fraternelles 393
Diego utilise Écras'Face sur Ney-Heart !
{-6} PVs « J'me sens bien partit, moi ! »
PVs de Ney-Heart: 44/56



Et maintenant, Dresseurs, on continue le combat ?
Comme prévu pour aller un peu plus vite, on fait deux tours par modération. Sans instructions, j'ai estimé que Diego lançait deux fois la même attaque ! Sinon Shota, pense à ajouter ton code Pokémon :)


Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Retrouvailles fraternelles Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles fraternelles   Retrouvailles fraternelles Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles fraternelles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retrouvailles fraternelles [Eldir/Celsius]
» Les Retrouvailles ... [Pv WoOd]
» Retrouvailles ♣ Irina L. Bitwin & Simba M. Farewell. [pm]
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Coucher de soleil et retrouvailles... [PV: Ella]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Sunrise :: |RPG| Sunrise's World :: Asie du Sud-Est || First Gen :: Jungle de Sewari :: Campement de Sunrise-
Sauter vers: