Pokemon Sunrise
Forum RPG Pokémon ré ouvert en juin 2019.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – 2019/2020
54 € 90 €
Voir le deal

Partagez
 

 Poké-putsch 101

Aller en bas 
AuteurMessage
Cassandre & October
Dresseur
Dresseur
Cassandre & October

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 340
Région(s) :
  • Am. Nord
♦ Un badge

Poké-putsch 101 Empty
MessageSujet: Poké-putsch 101   Poké-putsch 101 EmptyLun 15 Juil - 20:31


Poké-putsch 101 Mysdibule_HUNTING

Poké-putsch 101

« Du coup... On est perdues. »
« Pas exactement, non. Peut-être légèrement égarées; mais si on reprend la galerie ouest... »
« Tu veux dire celle par laquelle on vient de passer ? » interrompt Cassandre en tapotant l'arrière de sa lampe de poche de la paume de sa main, pour tenter de stabiliser le faisceau de lumière qui commence à vaciller.
« La batterie doit faiblir. » lui indique sobrement October, le visage toujours sensiblement tourné vers la droite et le nez légèrement redressé. Ce qui ne manque pas de la faire sourire; son amie avait toujours eu une manière terriblement adorable de bouder. Tout en s’acharnant à nier que c'est le cas si elle m'avait le malheur d'en faire la moindre mention.
« Je l'admet, je n'ai pas pensé à la recharger avant de partir. En même temps, cette course ne devait durer qu'une heure... » souligne-t-elle innocemment sous le regard ardent que darde sa comparse sur elle.
« Tu dois avouer que les indications qui nous ont été communiquées étaient assez flous. » rétorque l'IA en faisant apparaître ses bras juste pour pouvoir les croiser, « Si mes données topographiques sont correctes... »
« Shhhh. » l'interrompt soudainement Cassandre en remontant un doigt pour appuyer son injonction. Sa camarade affiche une expression encore plus outrée mais accepte tout de même de garder le silence. Un mouvement dans la pénombre. Subtile, discret. Et c'est précisément la partie qui ne colle pas; s'il s'agit d'un Pokémon sauvage celui-ci aurait normalement déjà dû attaquer. S'il s'agit d'un voyageur égaré, pourquoi ne pas tout simplement manifester sa présence ? Cassandre avance prudemment, les possibilités s’enchaînant dans son esprit. October elle commence à afficher une mine inquiète, pas vraiment rassurée par son brusque changement d'attitude. Un nouveau tressaillement; immédiatement elle bondit en avant et braque sa lampe dans sa direction.

Malgré sa lumière défaillante, elle parvient à dévoiler la silhouette d'un petit Pokémon recroquevillé contre une paroi rocheuse. Le teint livide, il détourne les yeux et tente de les protéger du rayonnement de la lampe.

« ... Un Spinda ? » remarque October, sa curiosité lui faisant immédiatement oublié la contrariété qui l'habitait une minute plus tôt. L'humaine redirige son faisceau lumineux vers le couloir, plutôt que directement pointé sur le Pokémon et s'accroupit pour l'observer d'un peu plus près. Fiévreux. Tremblant. Voilà qui explique pourquoi il ne s'était pas montré à leur approche.
« Il est malade. » déclare sombrement Cassandre tout en continuant d'examiner la créature. Elle tire de son sac un peu de nourriture pour Pokémon – ce qui ne manque de réveiller Muscade, toujours perchée sur son épaule, qui se met à observer la scène avec intérêt – et sa gourde pour ajouter une gamelle remplie d'eau.
« Malade ? Quelle est la cause ? » reprend l'IA, la douce lumière diffuse qu'elle emet embaumant le Spinda qui s'approche pour commencer à essayer de difficilement s'abreuver.
« Excellente question. »
« Est-ce qu'il est le seul ? »
« C'est une encore meilleure question. »

Apparition d'un Pokémon sauvage s'il vous plaît!

Muscade se prépare à défendre sa meute !:
 

_________________
Cassandre est fan de...:
 
October est fan de...:
 


Dernière édition par Cassandre & October le Sam 7 Sep - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 635
♦ Aucun badge

Poké-putsch 101 Empty
MessageSujet: Re: Poké-putsch 101   Poké-putsch 101 EmptyMar 16 Juil - 15:47

Connexion au réseau en cours... ... ...
SIS correctement relié au SNT - port 3364.
Simulation téléchargée...
FRIDAY 1.97 correctement initialisée.

Présence détectée. Estimation en cours.

Poké-putsch 101 303
Un Mysdibule sauvage vous attaque !
(Estimation de niveau : 25)



Poké-putsch 101 546
Muscade la Magnifique utilise Éclat Magique sur Mysdibule !
{-23} PVs « Combat de fées ! Ce n'est pas très efficace... »
PVs de Mysdibule: 42/65

Poké-putsch 101 303
Mysdibule utilise Force Poigne sur Muscade la Magnifique !
{-18} PVs « Viens par ici, petit coton ! »
PVs de Muscade la Magnifique: 68/86



Et maintenant, Dresseuses, on sauve le pauvre Spinda ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre & October
Dresseur
Dresseur
Cassandre & October

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 340
Région(s) :
  • Am. Nord
♦ Un badge

Poké-putsch 101 Empty
MessageSujet: Re: Poké-putsch 101   Poké-putsch 101 EmptySam 20 Juil - 17:05

Alors que toute l'attention de Cassandre est portée le Spinda, qu'elle tente d'examiner sans effrayer, je perçois un nouveau mouvement furtif dans à l'autre extrémité de la galerie. On dirait bien que notre patient du jour n'est pas le seul à s'abriter dans le coin. Je me retourne et tente à mon tour de percer, en vain, la pénombre du regard... mais après une petite dizaine de secondes je parviens à distinguer une silhouette tremblante, recroquevillée dans un recoin.

« Cassandre ? »
« Jmfe mfuis un pfeu mmfommupée. » me répond l’intéressée, en train d'encourager le Pokémon a avaler quelques croquettes de plus et un peu d'eau, la lampe de poche savamment coincée entre ses dents.
« Cassandre, regarde. » j'insiste, la poussant à pivoter sans bien entendu manquer de m'adresser un long soupir, qui s'échappe de sa bouche de façon parfaitement audible malgré la lampe qu'elle y a coincé. Lampe dont le faisceau ne manque pas d'illuminer le profil du Pokémon que j'ai remarqué un peu plus tôt... et d'un second. Et d'un troisième. En tout, c'est 13 créatures qui tentaient de nous observer sans se faire remarquer qui se découpent dans la gerbe de lumières. Et pas l'une des 13 ne semble être en meilleur état que le Spinda qui en a profité pour charger le plus de croquettes possibles dans ses bras et s'efforce maintenant de reculer contre le mur contre lequel il était coincé; comme s'il espérait soudainement le traverser.

Sensiblement surprise, Cassandre hausse les sourcils et déloge la lampe d'entre ses dents pour l'orienter vers le sol. Elle avance ensuite d'un pas, m’entraînant - forcément - avec elle, tout en détaillant un à un nos nouveaux camarades qui semblent tous aussi effrayés et affaiblis.

« Malnutrition. » diagnostique sombrement Cassandre avant d'incliner la tête, visiblement songeuse.
« C'est possible en effet. Mais ces galeries sont relativement isolées et peu visitées. Pratiquement aucune influence humaine. Qu'est-ce qui pourrait causer un manque de nourriture ? »

Tout en lui répondant, je commence à passer en revue toutes les explications qui pourraient justifier d'une telle situation. Les données manquantes et les possibilités sont trop nombreuses pour en tirer une conclusion certaine mais le phénomène n'est sûrement pas isolé. Ce qui signifie, connaissant Cassandre, qu'il y a de bonnes chances que notre petite visite des galeries du canyon de Wheelfield ne se transforme en véritable expédition. Et avec un timing toujours aussi parfait, c'est ce moment que choisi ma comparse pour se pencher vers l'un des Pokémons affamés et me lancer :

« C'est curieux... On devrait aller jeter un œil dans cette direction. »

Mais avant que je n'ai le temps d'essayer de répliquer, la sonnerie stridente de la messagerie du SIS s'élève dans l'obscurité du tunnel en réponse. L'espace d'un court instant je suis soulagée; ce doit être le commanditaire de cette fichue livraison qui se décide enfin à nous répondre avec des informations un peu plus précises quant à notre destination. Mais le sentiment est bien vite balayé lorsque l'un des Pokémons, en réaction, bondit dans notre direction et s'arrête à quelques centimètres de Cassandre en adoptant une posture agressive.

« Oh un Mysdibule ! » s'exclame cette dernière d'un air ravie, « Il est pas trop mignon ? Hein que t'es trop mignon. »

Et c'est la moindre inquiétude que ma comparse bascule vers le dit Mysdibule, qui répond d'un coup de mâchoire à l'instant précis où elle esquisse un geste dans sa direction. Celle-ci ne semble pas toutefois bien perturbée et passe simplement une main sur le bras gauche qu'elle vient de manquer de peu de perdre, tout en hochant la tête d'un air compréhensif.

« Moi aussi j'suis ronchon quand j'ai faim. » concède-t-elle.
« Je ne suis pas certaine que ce soit le cœur du problème, ici. » je glisse subtilement à ma camarde alors que d'autres Pokémons viennent se placer aux cotés du Mysdibule dont la mâchoire surdimensionnée continue de grogner dans notre direction. Celui-ci reste un pas en avant, semblant déterminé à protéger le reste du groupe.
« Doucement, » commence Cassandre d'une voix calme en levant les deux mains - qu'elle a la chance de toujours avoir - pour adopter une posture la plus inoffensive possible, « On est pas là en ennemies. On veut juste vous donner un peu de nourriture. Miam miam ? »
« Cassandre, je ne pense pas q... »

ZBLAM.

qu'ils comprennent ce que tu racontes. Muscade ne semble d'ailleurs pas avoir très bien compris le message non plus parce qu'elle vient de se ruer sur Mysdibule pour s'écraser littéralement sur son visage dans une pitoyable imitation d'attaque charge. Si l'efficacité de l'attaque est douteuse, je suis plus inquiétée par sa légitimité dans une optique de survie sur le court terme en 1 contre 14.

Mais comme j'aurais pu m'en douter, la boule de coton, elle, ne s’embarrasse pas de telles questions et affiche déjà une mine triomphante.

Muscade continue de faire des calins à Mysdibule.:
 

_________________
Cassandre est fan de...:
 
October est fan de...:
 


Dernière édition par Cassandre & October le Sam 7 Sep - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wednesday 2.7
I.A.
I.A.
Wednesday 2.7

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 461
♦ Aucun badge

Poké-putsch 101 Empty
MessageSujet: Re: Poké-putsch 101   Poké-putsch 101 EmptySam 20 Juil - 21:10

Poké-putsch 101 BebeMuscade
Muscade la Magnifique utilise Para-Spore sur Mysdibule !
{Mysdibule est paralysé !}

Poké-putsch 101 303
Mysdibule utilise Vent Féérique sur Muscade la Magnifique !
{-21} PVs « Moi aussi je suis une petite fée. »
PVs de Muscade la Magnifique: 47/86

Poké-putsch 101 Cassandre
Cassandre utilise une Poké Ball !:
 


Et maintenant, Dresseuses, on cherche le voleur de croquettes ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre & October
Dresseur
Dresseur
Cassandre & October

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 340
Région(s) :
  • Am. Nord
♦ Un badge

Poké-putsch 101 Empty
MessageSujet: Re: Poké-putsch 101   Poké-putsch 101 EmptySam 31 Aoû - 0:17

Dire que le silence qui s'abat alors brusquement sur la galerie est pesant serait une lourde mésestimation de la situation. C'est une tension pratiquement électrique qui emplit le boyau rocheux, telle une véritable bombe à retardement que la moindre action d'un des 17 protagonistes pourrait déclencher à chaque instant. Ce qui, face à une telle situation, ne manque pas de faire réagir Cassandre qui s'empresse d'y remédier en haussant une épaule avec un air embarrassé.

« On peut peut-être en discuter autour d'un bon repas; j'ai... 2 barres de céréales, 122 grammes de croquettes et... 8 trombones, si ça intéresse quelqu'un ? » suggère-t-elle sans grande conviction, son mouvement achevant de mettre le feu aux poudres et de faire exploser la susmentionnée bombe à retardement métaphorique. C'est une dizaine de Pokémons sauvages qui bondissent simultanément sur le trio, et la jeune femme a tout juste le temps d'entendre le gémissement de frustration d'October visiblement peu emballée à l'idée de se retrouver poursuivie par un troupeau de Pokémons sauvages pour la 13ème fois de la semaine avant de plonger en avant en direction de Muscade étalée aux pieds du Mysdibule qu'elle vient d'attaquer.

Trois claquements de crocs acérés plus tard et la voilà en train de foncer aux hasards des galeries du canyon, un Doudouvet sous le bras, grognements et rugissements à ses trousses. Un mercredi après-midi classique en somme.

Encore un tout petit peu. Cassandre glisse sur le sol, se raccroche au mur, tourne à droite et... sent le sol se dérober sous ses pieds. D'accord. Elle aurait peut-être mieux fait de prendre à gauche; songe-t-elle en redressant ses bras pour couvrir son visage tant bien que mal alors qu'elle dégringole le long d'une galerie, la roche écorchant et meurtrissant sa chaire. 7 contusions et 3 éraflures plus tard, elle s'immobilise enfin. Étendue, les bras ouverts, sur le sol rocheux, sa respiration rythmée par le clignotement de la lumière vacillante de sa lampe rendant l'âme une bonne fois pour toute. Muscade, elle, dandine simplement quelques mètres plus loin, sa fourrure ayant parfaitement absorbé la chute.

« Cassandre ? » s'enquiert October d'un ton hésitant, « Tu es toujours en vie ? »
« Vrgl. » confirme éloquemment Cassandre.
« Bien. »

S'accordant quelques secondes de plus pour s’apitoyer sur le sort de sa carcasse en miette, la jeune femme fini tout de même par se redresser dans un concert de gémissements de douleur.

« Je crois qu'on les a semés. » commente simplement sa camarade, occupée à scruter la pénombre dans laquelle elles sont plongées.
« Chouette, ça ne m'aura pris qu'une seule chute potentiellement mortelle. » réplique Cassandre, sans une once d'ironie, hochant la tête avec une expression satisfaite tout en vérifiant le bon fonctionnement de son épaule gauche, « On s'améliore clairement. »
« Le message ! » s'exclame soudainement October.
« Le message ? »
« Oui, sur notre S.I.S. à l'instant. ID inconnu. Il doit s'agir des instructions plus précises que j'ai requis ou peut-être même des secours qui... » reprend l'IA avec excitation alors qu'une série de menus flashent sur l'écran faiblement illuminé du petit appareil.
« Ah, ouais. Ouais bah vas-y. » soupire la jeune femme en réponse en tentant d'étirer son autre bras, tout en grimaçant de douleur.
« Hey Ash ! » commence à réciter October avant d'être immédiatement interrompue par son amie, fronçant les sourcils.
« Ash ? »
« J'espère que t'as passé une bonne nuit... » reprend-t-elle en haussant une épaule.
« Plutôt pas mal, oui, mais là, même moi je vois pas le rapport ? »
« J'ai pas arrêté de penser à toi, c'est fou ce que tu me manques, alors que ça fait pas si longtemps qu'on s'est vues. Mais c'était beaucoup trop court une semaine, essaye de rester plus la prochaine fois ! » continue October en affichant elle aussi une certaine perplexité.
« Euh... »
« Je sais, je suis chiante. Mais c'est pas ma faute si j'ai terriblement envie de glisser ma langue sur tes lèvres. Enfin, entre autres par-  Quoi? » s'interrompt soudainement l'IA avec un air choqué.
« Entre autres quoi ? Oh. » conclut simplement Cassandre en penchant la tête sur son S.I.S. pour déchiffrer la fin du message.
« Mais ça semble terriblement non hygiénique ! » s'offusque October avec une confusion évidente en désignant avec insistance le texte.
« C'est surtout une erreur. Je suis à peu près sûre de ne pas connaître de « Lucy », encore moins une qui voudrait glisser sa langue sur mes lèvres ou ailleurs. » fait remarquer la dresseuse, avant de s'immobiliser les sourcils une nouvelle fois froncés. « Enfin... Je crois ? »

Mais un bourdonnement lointain interrompt alors le cours de ses pensées, comme celui de la discussion. C'est d'un même mouvement que les deux comparses redresse le nez vers le boyau rocheux à quelques mètres au dessus du sol qui vient de les recracher, tendant l'oreille pour tenter d'en déterminer l'origine de ce raclement de roche. Mais avant même que Cassandre n'ait le temps de formuler un « T'entends ça ? » face au bruit qui s'intensifie, une ombre fuse, projetée par l’inertie de sa dégringolade. Et une Mysdibule visiblement très déterminée vient atterrir à son tour, et au passage la percuter en pleine tête.


Le retour de la revanche de la vengeance de Mysdibule.:
 
 

_________________
Cassandre est fan de...:
 
October est fan de...:
 


Dernière édition par Cassandre & October le Sam 7 Sep - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monday 3.0
I.A.
I.A.
Monday 3.0

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 300
♦ Aucun badge

Poké-putsch 101 Empty
MessageSujet: Re: Poké-putsch 101   Poké-putsch 101 EmptySam 31 Aoû - 10:09

Poké-putsch 101 BebeMuscade
Muscade la Magnifique utilise Éclat Magique sur Mysdibule !
{-23} PVs « Mysdibule n'aime pas les tours de magie. »
PVs de Mysdibule: 19/65

Poké-putsch 101 303
{Mysdibule est paralysé ! Il ne peut pas attaquer !}

Poké-putsch 101 Cassandre
Cassandre retente le coup !:
 


Et maintenant, Dresseuse, on essaie une troisième fois ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre & October
Dresseur
Dresseur
Cassandre & October

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 340
Région(s) :
  • Am. Nord
♦ Un badge

Poké-putsch 101 Empty
MessageSujet: Re: Poké-putsch 101   Poké-putsch 101 EmptyDim 8 Sep - 0:50

Si, je ne le nierais pas, une certaine panique s'est tout d'abord emparée de moi en voyant Mysdibule et sa mâchoire de 87.2 centimètres de long s'écraser sur la tête de Cassandre et se mettre à claper des crocs dans tous les sens... Après 392 secondes de lutte, je dois admettre que la scène a perdu un peu de son... impact et de son urgence. Ce qui avait semblé au premier abord être un combat acharné entre deux êtres pour leur survie – et pour décapiter Cassandre – ressemble maintenant plus à un crêpage de chignon en règle de deux gamins de primaire. Muscade se contente de les observer avec autant de scepticisme que moi; et cet exploit en dit, en lui-même, long sur la nature de la scène.

Je ne saurais dire ce qui, exactement, les fait s'acharner dans ce triste spectacle mais il m’apparaît maintenant comme évident que Mysdibule est lui aussi épuisé, bien trop affamé pour combattre. Comme la plupart des Pokémons de son petit groupe que nous avons croisé. Et je ne suis visiblement pas la seule à le remarquer étant donné que Cassandre, entre deux tirages de pattes, vient de – littéralement – lui fourrer un sachet des croquettes de Muscade dans la bouche. Mysdibule qui manque bien évidemment de s'étouffer la darde d'un regard hostile tout en mâchouillant le paquet... Et l'agrippe finalement pour filer se recroqueviller dans un coin de la grotte et en dévorer le contenu.

« AHAH ! » rugit Cassandre, triomphante, « Bouffe ça ! Littéralement !! Cassandre 1, Mysdinulle 0 !!! »

Et, aussi ahurissant que ça puisse paraître, je suis presque certaine d'apercevoir malgré la pénombre Mysdibule grimacer dans sa direction en réponse. Je retourne toutefois mon attention vers ma comparse qui rayonne dans l'obscurité humide de notre boyau rocheux.

« Bravo... J'imagine. Et maintenant ? »
« Maintenant, il faut tous les faire manger. Gotta feed 'em all ! » réplique-t-elle, toujours portée par un vent d'euphorie. Simplement d'avoir survécu ou peut-être d'avoir réussi à nourrir Mysdibule, et prouvé par la même occasion le bien fondé de sa théorie.
« Ce n'est pas pour paraître négative mais je doute de nos chances de réussites avec seulement... 62 grammes de nourriture pour Pokémons ? »
« Ah. » concède-t-elle en interrompant sa petite danse de la victoire improvisée. Son regard balaye rapidement les murs scintillants d'humidité qui nous encerclent avant d'aller s'enfoncer encore plus profondément, quelques mètres plus loin sur sa droite et finalement relève les yeux vers le tunnel par lequel nous venons de chuter. « J'imagine que la première étape serait de trouver une sortie. »

Je redresse le regard à mon tour pour le détailler, étriqué corridor de roche suintante et glissante qui s'élève pratiquement à la verticale quelques mètres au dessus de nous... Malgré la débrouillardise de ma camarade qui n'est plus à démontrer, je suis certaine – à 98.71% – que nous ne remonterons pas par là où nous sommes arrivées.

« 12. » me fait soudainement Cassandre, interrompant le fil de mes pensées.
« 12 ? »
« Grammes de nourriture pour Pokémons. » me précise-t-elle en indiquant du pouce le Mysdibule maintenant la tête fourrée jusqu'au cou dans son sac, et qui, d'après les bruits qui s'en échappent, n'a eu aucun mal à trouver le reste des croquettes de Muscade.

Jamais deux sans trois !:
 

_________________
Cassandre est fan de...:
 
October est fan de...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wednesday 2.7
I.A.
I.A.
Wednesday 2.7

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 461
♦ Aucun badge

Poké-putsch 101 Empty
MessageSujet: Re: Poké-putsch 101   Poké-putsch 101 EmptyDim 8 Sep - 1:15

Poké-putsch 101 BebeMuscade
Muscade la Magnifique regarde le combat avec des yeux de merlan frit !
{Rien ne se passe. Muscade la Magnifique semble un peu perdue.}


Poké-putsch 101 Cassandre
Pendant ce temps, Cassandre utilise une Poké Ball dédicacée par Isaac !:
 


Et maintenant, Dresseuses, dites nous, comment on fait pour tous les faire manger ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre & October
Dresseur
Dresseur
Cassandre & October

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 340
Région(s) :
  • Am. Nord
♦ Un badge

Poké-putsch 101 Empty
MessageSujet: Re: Poké-putsch 101   Poké-putsch 101 EmptyMer 11 Sep - 23:11

 
« Tu... penses qu'il va encore nous suivre longtemps ? » tente October d'une voix hésitante, désignant d'un léger mouvement de la tête le Pokémon qui continue de talonner Cassandre après 12 minutes de marche éreintantes dans les tréfonds du réseau des cavernes du canyon.
« Elle doit avoir compris qu'il s'agit de sa meilleure chance de se tirer de ce trou. » commente simplement l’intéressée, visiblement pas plus embarrassée que ça par l'idée que son agresseuse se soit soudainement transformée en pot-de-colle sur pattes, « Elle était de toute évidence la tête de meute du groupe de Pokémons affamés. »
« C'est une femelle ? » questionne l'IA avec intérêt, se penchant vers la Mysdibule pour la détailler, « C'est pour cette raison qu'elle s'est montrée aussi agressive ? Elle était en charge de la protection des autres ? »
« Probablement. » concède Cassandre en illuminant de la faible lueur de son SIS l'embranchement qui lui fait face, la galerie se scindant en deux avant de continuer de serpenter dans les entrailles du ravin, « Oui, c'est biologiquement une femelle. Tu peux le voir aux nuances de sa robe; son opinion personnelle en revanche je connais malheureusement pas les détails. »
« Mais qu'est-ce qui aurait pu pousser autant de Pokémons d'espèces différentes à se regrouper ainsi ? La faim ? »
« Mh. Peut-être bien mais c'est effectivement inhabituel. En particulier sous l'égide d'un des leurs de cette façon... » soupire la jeune dresseuse pensivement en s'engageant finalement dans l'un des tunnels après un temps de réflexion emprunt de logique, de considération, et aussi, principalement, d'un « ams tram gram ». Si elle sait pertinemment qu'elle ferait mieux de se concentrer sur sa route si elle veut espérer pouvoir un jour la retrouver, son cœur n'y est pas. Son esprit se retrouve inéluctablement happé par l'énigme du groupement de ces Pokémons sauvages...

Qu'avait-il bien pu se passer pour pousser ces malheureux à aller se terrer dans un pan de caverne oublié, entassés, tremblant de peur et de famine en attendant une fin promise ? Un danger, c'était évident. Mais le canyon semblait intact, du moins aussi intact qu'il pouvait l'être, ce qui exclut la probabilité d'un désastre naturel. L'influence humaine semble aussi limitée, elle n'a trouvé aucune trace de présence de ce type ou de civilisation. Ça ne laisse que peu de solutions, la plus probable d'entre-elles étant... l'apparition d'un prédateur. Une créature certainement imposante; d'une violence et d'une agressivité inhabituelles qui aurait assit sa domination sur...

Une seconde.

Est-ce que le sol avait toujours été aussi irrégulier et... mou ? Cassandre fronce les sourcils. Impossible de s'en rappeler. Jusqu'à ce que le sol ne commence à, très distinctement, se mettre à bouger ce qui n'est définitivement pas – ça, elle en est sure – un comportement habituel pour un sol.

« October ? » murmure-t-elle à l'adresse de sa comparse, son ton trahissant une pointe d'inquiétude. Franchement, si même les sols commençaient à refuser de se comporter raisonnablement !
« Mh ? »
« Je crois que j'ai marché dans quelque chose ? » Sérieux. Quel sol digne de ce nom se déciderait soudainement à se mettre à bouger, hein ?
« Marché dans quelq... QU'EST-CE QUE C'EST QUE CA ?! »

Un rugissement, colossal et puissant fait vibrer les murs de la caverne, ricochant au travers des interminables galeries rocailleuses jusqu'à aller se perdre dans les sifflements du vent perpétuel de Wheelfield. Ce qui suffit à confirmer à Cassandre que oui, elle avait effectivement marché dans quelque chose. Dans quelque chose du genre imposant, et qui ferait preuve d'une violence et d'une agressivité inhabituelle.


Oups.:
 
 

_________________
Cassandre est fan de...:
 
October est fan de...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wednesday 2.7
I.A.
I.A.
Wednesday 2.7

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 461
♦ Aucun badge

Poké-putsch 101 Empty
MessageSujet: Re: Poké-putsch 101   Poké-putsch 101 EmptyJeu 12 Sep - 0:02

Connexion au réseau en cours... ... ...
SIS correctement relié au SNT - port 3305.
Simulation téléchargée...
WEDNESDAY 2.78 correctement initialisée.

Présence détectée. Estimation en cours.

Poké-putsch 101 302Poké-putsch 101 373-568e8ba
Un Ténéfix et une Ombre mystérieuse sauvages vous attaquent !
(Estimation de niveau : 25 et 30)



Poké-putsch 101 373-568e8ba
L'Ombre mystérieuse utilise Flammèche sur Mélisse !
{-46} PVs « Non non non non pas du feu c'est de la triche ! »
PVs de Mélisse: 56/102

Poké-putsch 101 BebeMuscade
Muscade la Magnifique utilise Éclat Magique !
{-62} PVs « Tremble devant moi ! »
PVs de Ténéfix: 38/100
{-52} PVs « Par le pouvoir des attaques de zone ! »
PVs de l'Ombre mystérieuse: 103/155

Poké-putsch 101 302
Ténéfix utilise Griffe sur Muscade la Magnifique !
{-14} PVs « Laisse mon chef tranquille ! »
PVs de Muscade la Magnifique: 41/94

Poké-putsch 101 303
Mélisse utilise Tête de Fer sur l'Ombre mystérieuse !
{-49} PVs « Ah ! Moi non plus je plaisante pas ! »
PVs de l'Ombre mystérieuse: 54/155



Du coup, Dresseuses, on sauve les opprimés ?
Ténéfix le sbire est capturable, mais pas l'ombre mystérieuse !


Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre & October
Dresseur
Dresseur
Cassandre & October

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 340
Région(s) :
  • Am. Nord
♦ Un badge

Poké-putsch 101 Empty
MessageSujet: Re: Poké-putsch 101   Poké-putsch 101 EmptySam 14 Sep - 1:25

 
« Omerdeomerdeomerdeomerde... »

Alors que Cassandre continue sa petite litanie personnelle en dérapant sur la roche pour s'engouffrer dans la galerie sur sa droite, je palis à la vue du torrent de flammes qui vient emplir le tunnel où nous nous trouvions il y a de ça une poignée de seconde. Enfin, pâlir... je ne peux rien affirmer car je n'ai aucune idée de si ma camarade a ou non inclut un quelconque script altérant ma carnation en fonction de mon état émotionnel, et étrangement je ne pense pas que ce soit le moment le plus opportun pour la questionner à ce sujet, mais croyez moi, le sentiment y est.

« Bon. J'ai 3 bonnes nouvelles ! » la voix de Cassandre, essoufflée et effervescente me parvient mais je ne parviens pas à détacher mon regard du feu qui continue de lécher la roche, parvenant presque à la faire atteindre le point de fusion à certains endroits.

« Première bonne nouvelle, » reprend-t-elle, imperméable à mon ivresse comme à notre plus que probable mort imminente, « Personne n'est encore blessé. »

En effet. Je suis toujours intacte et elle l'est tout autant qu'elle ne l'était au moment de notre rencontre avec ce monstre. Muscade, immaculée et perchée sur son épaule, tente désespérément d'aller s'abriter dans son sac, son éternelle confiance légèrement chamboulée par l'enfer de braises qu'on vient de tenter d'abattre sur nous. Même la Mysdibule, embarquée par Cassandre dans sa fuite, semble indemne.

« Seconde, nous avons vraisemblablement trouvé la raison derrière le comportement étrange des Pokémons de ces galeries. »

Un simple regard vers Mysdibule qui semble sensiblement moins terrifiée et certainement beaucoup moins surprise que nous suffit à me confirmer que ma comparse a, encore une fois, probablement raison. Ce n'est pas la première fois qu'elle croise le chemin de la monstruosité qui hante ces caves, ce qui en fait de facto un excellent suspect. Il n'est pas surprenant que ces pauvres Pokémons restent terrés dans leurs coins, sans oser rivaliser avec cette chose pour le peu de nourriture qu'on peut trouver ici. N'importe quelle créature sensée serait terrifié à l'idée de devoir l'affronter, moi y compris.
Exceptée peut-être Cassandre mais il y a maintenant un petit moment que je doute du fait qu'elle ne rentre dans vraiment la catégorie des créatures sensées.

« Et enfin, dernière bonne nouvelle, je suis sûre que je vais trouver un plan. » m'assure-t-elle avec un hochement de tête nerveux, confirmant un peu plus mes récentes suspicions. Soudain, un bloc de roche à 38 centimètres de sa tête éclate sous le coup de la chaleur et de la pression, provoquant un petit cri de surprise de ma part comme de la sienne.

« Je ne trouve aucune issue ! »

Mes mots m'échappent, comme un barrage qui cède enfin, et se bousculent dans ma bouche. Je bute, balbutie et bégaie. Les flammes commencent enfin à faiblir; et bientôt le monstre se relancera à nos trousses.

« La seule sortie à une distance raisonnable indiquée par mes archives cartographiques se trouve à 227 mètres de hauteur ! »
« Quelle distance ? » me répond-t-elle immédiatement en plongeant une main dans son sac. Je secoue la tête, doutant un instant de sa question, et plante mon regard dans ses iris électriques, flamboyant d'un roux hypnotique à la lueur des flammèches. Et là, entre les braises qui y dansent, j'y aperçois quelque chose. Un plan.
« 498.22 mètres. »




« 35. »

BLANG.

Le crissement du métal contre la roche, la chaleur étouffante de la grotte et une unique idée, toute aussi suffocante : il vaux mieux qu'elle ne soit pas plantée sur la longueur. Mais Cassandre la laisse filer, loin, loin. Comme elle laisse filer toutes ces pensées, ces sensations, alors qu'elle laisse glisser les mètres de corde entre ses doigts, lui éraflant la paume des mains.

« 30. »

BLANG.

Non, tout ce qu'il reste maintenant c'est la voix d'October. Et le souffle de sa propre respiration, rythmée par les mètres qu'elle égrène inlassablement. Sans vaciller et sans douter. Pas le temps pour ça.

« 25. »

BLANG.

Pas le temps de ralentir non plus, malgré ses muscles qui crient au supplice, malgré chaque exhalation qui embrase ses poumons. Continuer, c'est tout ce qui compte. Avancer. Droit devant. Tout ce qui importe à cet instant cet sa fuite et la voix synthétique de son amie, curieuse ironie qui lui échappe dans la fièvre de sa course.

« 20. »

BLANG.

Et déjà, tout ça va toucher à sa fin. Juste devant elle la galerie bifurque une toute dernière fois, ultime corridor jusqu'au firmament. 17 longs mètres de tunnel rocheux émergeant sur un plongeon de... combien déjà ? 327 mètres ?

« 15. »

BLANG.

Mais pas le temps de rêvasser non plus, Cassandre chavire, elle continue et fuse en avant. Maintenant ! Sa propre voix, lézardée par l'effort, lui semble celle d'une étrangère quand elle s'échappe de sa gorge. Mais c'est sans la moindre hésitation que Muscade et la Mysdibule bondissent de son dos, s'envolent et font s'abattre un torrent d'attaque sur leur poursuivant.

« 10. »

BLANG.

Un rugissement de douleur. Le dragon, ne s'attendant pas à une contre offensive s'est laissé surprendre, une pluie d'explosions et de crocs acérés se sont abattues sur lui... Mysdibule mord, arrache et déchiquette avec la force du désespoir. Son aile droite est réduit à l'état de véritable charpie. Mais il vrombit et charge de plus belle en direction des deux petites créatures qui ont osé le blesser, sa détermination ravivée par la rage.

« 5. »

BLANG.

C'est tout juste si Cassandre est parvenue à l'entendre au milieu du fracas qui s'élève dans son dos. Elle siffle et, sans interrompre sa course, laisse brusquement tomber au sol l'interminable corde qui continue de défiler entre ses doigts, l'empoigne à son extrémité, déjà nouée autour de sa taille et l'enroule autour de son bras droit. Elle sent le poids soudain de Muscade qui se jette dans son sac et de la Mysdibule qui vient s'accrocher à son dos et une unique pensée lui traverse l'esprit. Ça va faire mal.

Un nouveau grondement ne lui laisse pas le temps de s'éterniser sur le sujet, et alors qu'un claquement de dents acérés effleure sa jambe droite, Cassandre n'a pas besoin d'entendre la voix d'October lui annoncer le fatidique 0 pour savoir qu'elle est arrivée au bout de la galerie. Sa course effrénée prend fin, ses pieds ne trouvant plus aucune prise.

Et, pour un court instant, alors qu'elle aperçoit la lumière d'un soleil déclinant, disparaissant à une extrémité du ravin, Cassandre vole. Entre les nuages filandreux de la brume d'un automne vespéral et les perpétuels bourrasques du canyon, Cassandre vole.

Cassandre est, toutefois, bien vite rattrapée par la réalité et la gravité qui l’entraînent dans sa chute. Cling, clang, cling. Un à un les pitons précipitamment enfoncés dans les parois rocheuses de la caverne, sautent. Le poids de sa descente la rattrape et manque d'arracher l'épaule autour de laquelle elle nouée sa corde, elle pousse un hurlement de douleur alors qu'elle se voit précipitée vers la falaise dans un mouvement de balancier.

Cling... Cling... Les crochets continuent de se décrocher, ricochant sur la pierre avant d'être entraîné par la corde qu'ils ont tenté de retenir. Quelques mètres plus bas, si Cassandre est toujours consciente c'est uniquement parce Mysdibule à miraculeusement réussi à stopper leur inertie en encaissant l'impact à sa place. Elle est maintenant suspendue à quelques 200 mètres au dessus du sol, une épaule démise si ce n'est brisée et une Mysidibule sonnée sous l'autre bras.

C'est alors qu'elle aperçoit, éclipsant l'espace d'un instant la lueur des ultimes rayons solaire, la silhouette titanesque du Drattak qui fuse au-dessus d'elles. Entraîné dans leur course effrénée, le colosse n'a même pas pris le temps de ralentir et s'est élancé dans les airs. La puissance de son bond le propulse sur plusieurs dizaines de mètres avant qu'un moment de lucidité ne le rattrape soudain... Il tente en vain de battre des ailes en vrombissant de rage, ne parvenant qu'à vaguement faire tournoyer sa masse colossale dans sa chute.

Son ombre tourbillonne, tourbillonne, emportée par le vide jusqu'à, dans un grondement de tonnerre, ne plus être qu'une minuscule tache d'encre au fond du ravin.

Cling... Un dernier crochet qui cède, glisse sur le sol... Un ultime sursaut à l'autre bout de la corde, faisant soudainement descendre le quatuor de quelques dizaines de centimètres...

Et finalement tout semble s'immobiliser. 7 ultimes pitons toujours enfoncés dans la roche, que Cassandre bénit actuellement intérieurement pour l'avoir sauvé d'une chute mortelle, sont parvenus à résister.

« Et... Et maintenant ? » balbutie doucement October, ses pupilles virtuelles éclatées par une simulation des effets de l’adrénaline. Cassandre la fixe un instant, tente de lui répondre mais ne parvient qu'à émettre un gémissement de douleur.

« Oh mon dieu... » souffle son amie en l'observant, son regard s'arrêtant sur son bras, « Je... Tu aurais peut-être mieux fais de l'enrouler autour de ton bras gauche ? »

Un nouveau spasme secoue la carcasse endolorie de Cassandre, et doucement, elle se met à rire. La douleur jusqu'ici atténuée par la fièvre de l'adrénaline et par le choc s'intensifie en même temps que son hilarité; et si le fou rire qui s'empare d'elle n'empêche pas les larmes de continuer de dévaler ses joues, étrangement les étoiles suspendues au dessus de sa tête ne lui ont jamais semblé être aussi brillantes.

Eh bah. Même moi je m'attendais pas à ça.:
 
 

_________________
Cassandre est fan de...:
 
October est fan de...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wednesday 2.7
I.A.
I.A.
Wednesday 2.7

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 461
♦ Aucun badge

Poké-putsch 101 Empty
MessageSujet: Re: Poké-putsch 101   Poké-putsch 101 EmptySam 14 Sep - 1:46

Poké-putsch 101 373-568e8ba
Ombre mystérieuse utilise Mâchouille sur Muscade la Magnifique !
{-24} PVs « Délicieux, ce morceau de coton. »
PVs de Muscade la Magnifique: 17/94

Poké-putsch 101 BebeMuscade
Muscade la Magnifique utilise Éclat Magique !
{-62} PVs « Désintégration ! »
PVs de Ténéfix: 0/100
Poké-putsch 101 302
{Ténéfix est K.O !}
Mise à jour des informations de statistiques en cours... ... ...
Muscade la Magnifique gagne 40 points d'XP !

{-52} PVs « Regarde, je l'ai presque eu toute seule comme une grande ! »
PVs de Ombre mystérieuse: 2/155

Poké-putsch 101 303
Mélisse utilise Morsure sur Ombre mystérieuse !
{-25} PVs « J'te déchire les ailes moi ! »
PVs de Ombre mystérieuse: 0/155
Poké-putsch 101 Tache-5690178
{Ombre mystérieuse est maintenant une Tâche Mystérieuse et tombe donc K.O !}
Mise à jour des informations de statistiques en cours... ... ...
Muscade la Magnifique gagne 65 points d'XP et monte au niveau 28 !
Mélisse gagne 70 points d'XP et monte au niveau 27!



Et maintenant, Dresseuses, on remonte comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Poké-putsch 101 Empty
MessageSujet: Re: Poké-putsch 101   Poké-putsch 101 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Poké-putsch 101
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Sunrise :: |HRP/RP| Archives & Interface :: Archives :: Messages RP-
Sauter vers: