Pokemon Sunrise
Forum RPG Pokémon ré ouvert en juin 2019.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Code promo Cdiscount : 25€ de réduction ...
Voir le deal

Partagez
 

 Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie

Aller en bas 
AuteurMessage
Ariel Sylpheed
Scientifique débutant
Scientifique débutant
Ariel Sylpheed

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 337
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyMer 30 Oct - 19:34



Bonjour Ariel,

Je reviens vers toi à propos de ta question sur Morphéo. J'ai pu attraper mon collègue travaillant sur le sujet. Il a effectivement déjà été tenté de placer le Pokémon dans un environnement chaud, froid ou humide pour déclencher ses changements de forme, mais celui-ci ne s'aligne que sur la météo extérieure, ou le micro-climat produit par lui même ou par un autre Pokémon. Une attaque danse-pluie, zénith ou grêle lancée proche de lui provoquera un changement de forme. Je ne suis malheureusement pas autorisée à t'en dire plus, mais des recherches sont absolument faites en ce moment même pour déterminer la nature du micro-climat des attaques de météo.

J'espère que cela suffira à répondre à tes questions... pour le moment ;)

Ceci mis à part, comment vas-tu ? Dans ton dernier message tu me disais être en Amérique du Nord. As-tu progressé ?

Bien à toi,

SK




Bonjour Sylvia !

Merci pour ces infos ! C'est le genre de réponse qui appelle davantage de questions, je suis donc autant frustré que satisfait, mais restons sur satisfait. Morphéo me trottait en tête depuis longtemps et je suis content d'avoir enfin des réponses sur ce sujet, même partielles.

L'Amérique du Nord était fantastique. J'ai pu croiser quelques Baudrives sauvages mais aucun aussi bavard que DarkSasuke, à mon grand regret. Et impossible d'en capturer un, n'étant pas dans ma région d'origine. Mais je te réponds aujourd'hui depuis l'Amérique du Sud ! Me revoilà dans ma région. Je vais donc pouvoir recommencer les captures, et espère pouvoir bientôt compter un Pokémon spectre ou psy dans mon équipe. Je suis actuellement à Na'achukan et prendrai la mer pour attaquer la H4 dans les prochains jours. Je ne sais pas quand j'aurai à nouveau du réseau, il y aura donc sans doute un certain délai avant nos prochains échanges.

As-tu vu ce thread sur l'évolution d'Évoli en Nymphali ? Une évolution guidée par le régime alimentaire, ça te parait plausible ? Je ne trouve que spéculation sur les forums.

Sycorax lit par dessus mon épaule ce que je tape avec attention. Je suis maintenant à peu près certain qu'il a appris tout seul à lire en feuilletant mes carnets et en lisant par dessus mon épaule. Il y a quelques jours je l'ai surpris en train de faire scroller mon écran sur une page que j'avais laissé ouverte. J'ai quelques idées sur comment vérifier ses capacités. Est-ce que je pourrai te soumettre mon protocole expérimental une fois que mes idées se seront précisées ?

À bientôt,

Ariel



Bonjour Ariel,

Je t'envoie cet e-mail rapidement avant que tu ne mette les voiles pour la H4, je répondrai au reste de ton message plus tard. Je suis en ce moment même sur la H4 ! Je te joins ma position. Que dirais tu de m'aider dans mes relevés ? Ça me ferait plaisir de mettre un visage sur ton nom, après nos nombreux échanges. Je devrais rester dans le coin pendant les deux prochaines semaines.

À bientôt, sur la H4 ou par message

SK


Re-bonjoour !
Avec plaisir ! J'ai un billet pour le ferry demain soir. Je ne connais pas très bien la région alors je préfère ne pas faire de pronostic trop hâtif, mais j'imagine que je devrais mettre deux ou trois jours à rejoindre ta position. N'hésite pas à m'updater sur tes coordonnées. Je t'enverrai les miennes au fer et à mesure, tant que j'ai du réseau.

À bientôt, sur la H4.

Ariel





J'utilise mon encens XP sur Sycorax ! Tous ses gains d'expérience seront donc doublés jusqu'au niveau 20 !

Un Pokémon sauvage apparait !
Sycorax ouvre les hostilités avec Griffe !

Sycorax - Capumain - 8 - 71/71 - 102x63x48x63x93 - Griffe
Griffe : type normal, puissance 40, précision 100, classe physique

_________________
Compte joueur d'Irina Sandstone. Je me déplace volontiers dans toutes les régions, venez RP avec moi ! Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 2042334209
Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Cassoc10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Roucoo10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Muscad10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Fan_ds10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 859
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyMer 30 Oct - 22:13

Connexion au réseau en cours... ... ...
SIS correctement relié au SNT - port 5305.
Simulation téléchargée...
FRIDAY 1.97 correctement initialisée.

Présence détectée. Estimation en cours.

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 21
Un Piafabec sauvage vous attaque !
(Estimation de niveau : 10)



Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 190
Sycorax utilise Griffe sur Piafabec !
{-17} PVs « Tu vas y arriver Sycorax ! »
PVs de Piafabec: 43/60

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 21
Piafabec utilise Picpic sur Sycorax !
{-10} PVs « Vilain singe ! »
PVs de Sycorax: 61/71



Et maintenant, Dresseuse, comment va se passer la recherche ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariel Sylpheed
Scientifique débutant
Scientifique débutant
Ariel Sylpheed

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 337
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptySam 2 Nov - 13:53

Les cordes grincent sous ses chaussures. Au début, le bruit n'était pas très rassurant. Mais trois jours plus tard, Ariel s'y est maintenant habitué. Le pont de cordes se balançant dans le vent le berce doucement. Viviane et Sycorax, perchés dans les branches des arbres plus avant, poussent des cris irrités pour l'inciter à aller plus vite.

Ses pieds s'alignent l'un devant l'autre sur la lourde corde tressée formant le sol de la passerelle. Ses doigts, rougis par le frottement du chanvre, se referment avec force sur les cordes servant de garde-fou à chaque fois que le vent fait tanguer la passerelle. Ariel est certes plus à l'aise qu'au premier jour, mais il pousse tout de même un soupir de soulagement lorsqu'il atteint une nacelle de bois solide amarrée au tronc d'un arbre. Ils sont à bien cent mètres du sol, mais au moins l'arbre ne tangue pas.

Ariel savait à quoi s'attendre en abordant la H4. Enfin, il pensait le savoir. Mais les descriptions textuelles et quelques photos ne valent pas l'expérience de voir le sol lointain tanguer sous ses pieds. C'est terrifiant... mais aussi exaltant. Il n'arrive pas à décider s'il déteste ou adore l'expérience. Au moins Viviane et Sycorax s'amusent beaucoup. Ils se chassent l'un-l'autre entre les branches des arbres et asticotent les Pokémons sauvages, laissant souvent Ariel loin derrière eux.

Le dresseur sort son SIS de sa poche pour consulter le GPS. Oui, ils sont tout proches maintenant. Le campement de Sylvia ne devrait être qu'à deux ou trois kilomètres d'ici... et cent mètres plus bas. Il est temps de descendre au cœur de la jungle.

Ariel agrippe l'échelle de corde permettant de descendre peut-être un peu trop fort. Sous le couvert des arbres tous les sons de la jungle résonnent étrangement. Le chant des Pijakos, le bruissement du feuillage, le cri lointain d'un Pokémon inconnu, le fracas du fleuve tout proche s'écrasant contre les rochers. Après une longue descente Ariel atterrit entre les racines imposantes d'un arbre Banian. C'est comme si l'arbre voulait le protéger entre ses racines... mais Ariel doit aller de l'avant. Il enjambe les racines et fait ses premiers pas dans la terre humide et moussue de l'Amazonie.

La terre humide et moussue de l'Amazonie essaie de manger ses chaussures, ce qui ne rend pas la progression très facile. Il doit également faire de nombreux détours pour éviter des rochers et falaises. Il lui faut une bonne heure pour faire ces quelques kilomètres de marche avant de voir, enfin, au détour d'un rocher, un petit campement.

Un petit campement envahi par un gang de Piafabecs.

Les Pokémons oiseau fouillent dans les sacs, renversent les pots et grignotent des bouts de tente. Ariel n'hésite pas une seconde.

"Viviane, Sycorax, faites les fuir !" S'écrit-il tout en courant vers le campement. Il prend également en main deux Pokéballs. "Mab, Puck ! Les ponts de corde c'était pas votre truc, mais nous sommes de retour sur la terre ferme et j'ai besoin de vous !"

Les quatre Pokémons et leur dresseurs s'élancent au milieu des nombreux oiseaux et un combat particulièrement désordonné commence entre une casserole renversée et les cendres d'un feu de camps.




Sycorax - Capumain - 8 - 61/71 - 102x63x48x63x93 - Griffe
Griffe : type normal, puissance 40, précision 100, classe physique

_________________
Compte joueur d'Irina Sandstone. Je me déplace volontiers dans toutes les régions, venez RP avec moi ! Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 2042334209
Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Cassoc10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Roucoo10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Muscad10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Fan_ds10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 859
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptySam 2 Nov - 13:58

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 190
Sycorax utilise Griffe sur Piafabec !
{-17} PVs « Je vais avoir besoin d'une manicure ! »
PVs de Piafabec: 26/60

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 21
Piafabec utilise Poursuite sur Sycorax !
{-8} PVs « Pas touche à ma nourriture ! »
PVs de Sycorax: 53/71



Et maintenant, Dresseur, quelle est la prochaine étape ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariel Sylpheed
Scientifique débutant
Scientifique débutant
Ariel Sylpheed

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 337
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptySam 9 Nov - 18:36

"Oh, quel bordel..." Ariel se désole, contemplant le combat sans pouvoir y faire grand chose. Les Pokémons, sauvages et les siens, se volent dans les plumes et renversent tout sur son passage. Ariel s'excuse mentalement auprès de Sylvia pour sa participation au massacre de ses affaires.

Le chaos est tel qu'il faut un bon moment avant qu'Ariel ne remarque qu'au milieu des Piafabecs se trouve un Canarticho. Et que ce Canarticho se bat contre les Piafabecs. Et que ce Canarticho est en train de mettre une raclée monumentale au gang de Pokémons sauvages.

Ariel envoie rapidement une pokéball dans le tas (oui ! enfin ! il peut faire des captures !) avant que le Canarticho n'extermine la totalité de leurs adversaires, et se reconcentre sur ses propres Pokémons.

Lesdits Pokémons se débrouillent bien. Flammèches et jets d'eau se croisent avec précision et mettent en déroute les quelques volatiles épargnés par le Canarticho.

Enfin, le combat est terminé. Et le campement a l'air d'avoir été traversé par un troupeau de Mammochons. La tente est aplatie et déchirée, la suie du feu de bois s'est répandue un peu partout et des objets hétéroclites jonchent le sol. Ariel regarde avec tristesse la lentille cassée d'un appareil photo, puis félicite ses Pokémons. Ils l'ont bien mérité, un combat exemplaire !

Mais reste la question du Canarticho. Celui-ci s'approche à présent d'Ariel... et lui fait une révérence. Hein ? Puis un mouvement d'aile, comme s'il lui demandait de le suivre... Ariel échange un regard interrogatif avec ses Pokémons. Mab hausse les épaules, pas plus sûre de la situation que son dresseur. Puck ronge le manche d'une casserole. Viviane et Sycorax, évidemment, lui font signe de suivre le mystérieux Pokémon. Viviane ne l'a d'ailleurs pas attendu pour aller voleter aux côtés du drôle d'oiseau. Toujours partants pour une aventure, ces deux-là.

"Hum, bon, d'accord, mais où tu veux nous emmener ? Rejoindre Sylvia ? Tu es un de ses Pokémons ?"

Le Canarticho hoche simplement la tête et s'envole. Ariel lui emboite aussitôt le pas, au risque de le perdre au milieu de la végétation amazonienne...




Sycorax utilise Griffe, puis Ariel envoie une Pokéball.
Sycorax - Capumain - 8 - 61/71 - 102x63x48x63x93 - Griffe
Griffe : type normal, puissance 40, précision 100, classe physique
Sycorax est sous l'effet d'un encens XP : tous les gains d'XP sont doublés
Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Spr4-563d41b

_________________
Compte joueur d'Irina Sandstone. Je me déplace volontiers dans toutes les régions, venez RP avec moi ! Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 2042334209
Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Cassoc10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Roucoo10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Muscad10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Fan_ds10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 859
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyDim 10 Nov - 18:39

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 190
Sycorax utilise Griffe sur Piafabec !
{-17} PVs « Prends ça ! »
PVs de Piafabec: 9/60

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 21
Piafabec utilise Picpic sur Sycorax !
{-10} PVs « Je vais me venger ! »
PVs de Sycorax: 51/71

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Spr4-563d41b
Dresseur Ariel utilise une Poké Ball !:
 


Et maintenant, Dresseur, quelle est la prochaine étape ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariel Sylpheed
Scientifique débutant
Scientifique débutant
Ariel Sylpheed

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 337
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptySam 16 Nov - 12:49


Ils marchent silencieusement à travers la jungle. Mais la jungle, elle, est loin d'être silencieuse. Le vent, le craquement des branches, le chant des Pokémons, tous ces sons, toutes ces odeurs, l'enveloppent, accompagnent ses pas, observent ses mouvements. Au cœur de la jungle, la vie pulse avec puissance. Et Ariel, au milieu des arbres millénaires, contournant des racines plus grandes que lui, n'est qu'une simple lueur au milieu de ces milliers de vies.

Suivant le Canarticho ils s'enfoncent de plus en plus profondément dans la nature sauvage. Ils se débattent avec ronces et lianes, escaladent des rochers, et repoussent occasionnellement le Pokémon sauvage comptant faire de ce petit humain un excellent sandwich.

Mais à mesure qu'ils progressent, Ariel remarque quelque chose. Au milieu des rochers se trouvent des morceaux d'asphalte et de béton. Ses pieds trébuchent parfois sur un coin de poutre rouillée dépassant de l'humus. Et ici, c'est tout un pan de mur qui tient encore miraculeusement debout.

Ils sont en train de traverser les vestiges d'une ancienne ville. Des ruines ! Des technologies abandonnées à découvrir ! Ariel presse le pas, et soudain, ils débouchent sur une clairière, et tous ses vœux sont exaucés.

Poutres d'acier. Plaques de béton. Squelette dénudé de son ancienne peau de verre. Un immense bâtiment se tient ici, baigné de soleil. Des arbres dépassent de la structure, ça et là, mais l'endroit est étonnamment dénué de végétation, relativement parlant. Au centre de la structure se trouve une tour à moitié effondrée, dépassant nettement la canopée.

Ariel s'avance avec révérence devant les dimensions improbables de l'édifice. Il n'a jamais vu chose pareille, même au cours de ses récents voyages. Le centre commercial d'Atlantia, ou les tours de Sunrise à Ikito, pourraient comparer. Mais aucun doute, ce bâtiment à l'abandon est encore bien plus grand. Les pas d'Ariel rencontrent herbe et morceaux d'asphalte, enjambent un lampadaire tombé au sol depuis longtemps, évitent un trou jadis rempli par une plaque d'égout. Est-ce ce bâtiment que Sylvia est venue étudier sur la H4 ? Ou l'a-t-elle découvert au milieu d'une mission toute autre ? Cela expliquerait la distance de son camp de base.

Ils suivent le Canarticho et s'approchent de l'immense structure jusqu'à ce qu'elle obscurcisse le ciel. Et là, dans l'ombre du béton, ils entendent les cris d'un combat de Pokémons.

Mais pas seulement.

Il y a aussi la voix d'une humaine là dedans.

Canarticho s'élance et Ariel n'est pas loin derrière lui. Viviane et Sycorax s'élancent sans hésitation et les Pokéballs de Mab et Puck sont déjà dans les mains de leur dresseur.



Apparition de deux Pokémons sauvages !

Goélise attaque le premier avec Vive-attaque
Capumain attaque le deuxième avec Griffe

Viviane - Goélise - 20 - 80/80 - 50x50x135x50x105 - Vive-attaque
Sycorax - Capumain - 12 - 51/79 - 118x67x52x67x97 - Griffe

_________________
Compte joueur d'Irina Sandstone. Je me déplace volontiers dans toutes les régions, venez RP avec moi ! Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 2042334209
Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Cassoc10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Roucoo10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Muscad10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Fan_ds10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 859
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptySam 16 Nov - 14:52

Connexion au réseau en cours... ... ...
SIS correctement relié au SNT - port 5558.
Simulation téléchargée...
FRIDAY 1.97 correctement initialisée.

Présence détectée. Estimation en cours.

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 193Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 441
Un Yanma et un Pijako sauvages vous attaquent !
(Estimation de niveau : 20 et 13)



Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 278
Viviane utilise Vive-Attaque sur Yanma !
{-7} PVs « Je suis la plus rapide ! »
PVs de Yanma: 43/50

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 193
Yanma utilise Charge sur Viviane !
{-17} PVs « Mais je passe juste après ! »
PVs de Viviane: 63/80

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 441
Pijako utilise Picpic sur Sycorax !
{-12} PVs « Sycorax est blessé ! »
PVs de Sycorax: 39/79

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 190
Sycorax utilise Griffe sur Pijako !
{-18} PVs « Bouh, je suis le plus lent ! »
PVs de Pijako: 22/40



Et maintenant, Dresseur, quelle est la prochaine étape ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariel Sylpheed
Scientifique débutant
Scientifique débutant
Ariel Sylpheed

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 337
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptySam 23 Nov - 19:32

Mais à peine le coin du mur passé, Ariel se fige.

Ses yeux ne savent où aller.

Des Pijakos.

Beaucoup de Pijakos.

Une tornade de couleurs tonitruantes, des cris entremêlés, un seau de peintures à moitié mixées. Les Pijakos sont partout, volent dans tous les sens. Ariel a l'impression d'être tombé au milieu d'un kaléidoscope. Et leurs cris, leurs voix, sont plus confusantes encore. Des voix d'humains, des voix de Pokémons, des voix d'arbre et de vent. Ariel recule de quelques pas, trébuche, s'appuie contre un mur pour retrouver un semblant de point de repère.

Mais, notablement, les Pijakos ne les attaquent pas.

C'est tant mieux, car compte tenu de leur nombre ils n'auraient aucune chance d'en réchapper. Même sans prendre en compte leurs attaques de Pokémon cette nuée serait tout à fait capable de picorer Ariel et son équipe à mort.

Ariel s'avance d'un pas incertain au milieu de cet univers étrange. Mur après fenêtre, Ariel s'avance dans des pièces à moitié effondrées, lumière faisant place à obscurité au hasard de l'état du toit. Les Pijakos sont toujours là, affairés, et si Ariel lit correctement leurs attitudes, effrayés.

Mais par quoi ?

Alors Ariel avance, poussé par la curiosité, tiré par ces bruits de combat de Pokémons qu'il entend toujours sans arriver à en localiser l'origine.

Et puis, il les trouve.

Dans un espace que le plafond absent a cédé à la lumière, les Pijakos s'agitent en cercle, comme les spectateurs d'un match. Et au centre combattent des créatures bien plus imposantes que les Pijakos. Et à côté, une humaine.

"Sylvia ?!" s'écrit Ariel, courant à présent dans la direction du combat.

La jeune femme ne tourne pas la tête, ne l'entend pas, au milieu de la clameur du combat et de la cacophonie des Pijakos. Ariel se précipite. Et seule Viviane fonçant sur son dresseur pour le projeter hors du chemin sauve Ariel d'une soudaine attaque.

Les Pijakos ne sont pas les seuls ici. C'est un petit groupe de créatures volantes qui vient de surgir de nulle part et de s'attaquer à Ariel. Des Piafabecs, une fois encore, mais pas que. Ariel distingue également les plumes grisées d'un Étourmi et l'éclat irisé d'un Yanma.

Ariel jette un œil derrière lui. Sylvia, si c'est bien elle, semble s'en sortir face à un combat qui est bien au delà des capacités de l'équipe d'Ariel. Alors le dresseur se concentre, pour le moment, sur son propre problème. Et envoie ses quatre Pokémons le défendre face aux foudres du ciel.




Viviane utilise Cru-Aile sur Yanma
Sycorax utilise Griffe sur Pijako
Sycorax est sous l'effet d'un encens XP : tous ses gains d'XP sont doublés

Puis Ariel utilise une Pokéball sur Pijako ! (Enfin essaie, parce qu'avec un catch rate de 30 LOL.)

Viviane - Goélise - 20 - 63/80 - 50x50x135x50x105 - Cru-Aile
Sycorax - Capumain - 12 - 39/79 - 118x67x52x67x97 - Griffe
Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Spr4-563d41b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 859
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyDim 24 Nov - 14:41

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 193
Yanma utilise Vive-Attaque sur Viviane !
{-17} PVs « Cette fois, je suis le plus rapide ! »
PVs de Viviane: 46/80

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 441
Pijako utilise Mégaphone !
{-26} PVs « Hey, je suis passé second ! »
PVs de Sycorax: 13/79
{-34} PVs « Tiens, suit toi aussi ! »
PVs de Viviane: 12/80

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 278
Viviane utilise Cru-Aile sur Yanma !
{-46} PVs « Coup critique ! C'est super efficace ! »
PVs de Yanma: 0/50
Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 193
{Yanma est K.O !}
Mise à jour des informations de statistiques en cours... ... ...
Viviane gagne 50 points d'XP !
Sycorax gagne 100 points d'XP et passe au niveau 14 !

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 190
Sycorax utilise Griffe sur Pijako !
{-18} PVs « Je vais nous venger ! »
PVs de Pijako: 4/40

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Spr4-563d41b
Dresseur Ariel utilise une Poké Ball !:
 


Et maintenant, Dresseur, quelle est la prochaine étape ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariel Sylpheed
Scientifique débutant
Scientifique débutant
Ariel Sylpheed

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 337
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyDim 8 Déc - 18:35

La cacophonie des Pijakos tout autour d'eux et les chocs du combat de titans non loin rendent ce combat particulièrement bruyant et stressant. Il faut un long moment aux Pokémons d'Ariel pour venir à bout du petit groupe de Piafabecs et compagnie. Mais ils y arrivent. Ariel contemple avec tristesse le corps sans vie d'un Yanma gisant entre ses compagnons hors d'haleine. Il aurait aimé capturer ce Yanma, mais il n'en veut pas à son équipe. Le combat était suffisamment difficile sans avoir en plus à faire attention à ne pas mettre tout le monde hors combat.

En tout cas ils n'ont plus d'adversaires. Pour le moment. Ariel rappelle dans leur Pokéball les plus fatigués de ses Pokémons. Seule Mab reste à ses côtés, suffisamment en forme et suffisamment protectrice pour ne pas laisser son dresseur sans surveillance dans cet environnement hostile. Ils peuvent enfin souffler. Et c'est à ce moment qu'il remarque que Sylvia, si c'est bien elle, a également terminé son combat et est en train d'enjamber des débris pour venir jusqu'à lui.

"Drôle d'endroit pour venir se perdre." Remarque-t-elle, l'observant de bas en haut.
"Euh... Sylvia ?" Ariel demande, incertain.
La jeune femme fronce très légèrement les sourcils.
"On se connait ?"
Ariel soupire de soulagement. C'est bien elle !
"Je suis Ariel." Indique-t-il en tendant une poignée de main.
Les yeux de Sylvia s'arrondissent un bref instant.
"Oh. Bien sûr." Dit-elle en prenant la main qui lui est tendue. "Excuse-moi, j'ai toujours cru que tu étais un homme."
Ariel se pince les lèvres.
"Les gens se trompent souvent." Répond-il en forçant un air neutre. "Mais je ne suis pas une femme."
"Oh. Euh..."
"Ravi de te rencontrer enfin." Ariel dit rapidement pour couper court à une conversation qu'il n'a pas envie d'avoir. "Qu'est-ce que c'est que cet endroit ? C'est pour l'étudier que tu es venue dans le coin ?"
Sylvia reste silencieuse un bref instant, mais semble comprendre ce qu'Ariel essaie de faire et, fort heureusement, accepte implicitement ce qui lui est demandé.
"Et bien, oui et non. Je suis venue enquêter à propos d'une activité anormale des Pijakos dans la région."
Ils lèvent tous les deux les yeux vers la cohue de Pijakos qui les surplombe.
"J'ai pu voir ça." Commente Ariel.
"Et je suis tombée sur ça." Dit Sylvia avec un geste vague vers la structure qui les entoure. "Comme tu étais supposé arriver ces jours-ci j'ai laissé Magret au camp pour t'amener ici."
"Magret ?"
"Canarticho. Mais vu ce que je viens d'affronter, j'aurais sans doute mieux fait de te dire de ne pas venir."

Avec un soupir, Sylvia se retourne vers le lieu de son précédent affrontement. Ariel suit son regard vers la forme inanimée de plusieurs Étouraptors.

"Je ne voudrais pas te gêner dans ton travail. Mais si je peux t'aider... Et que tu peux m'expliquer ce qu'est cet endroit sur le chemin..." Ariel propose avec l'air d'un gamin demandant des bonbons.
Sylvia laisse échapper un petit "mfh" amusé.
"Avec cet Héricendre, là ? Je m'en voudrais si tu te faisais mal."
"Mab est plutôt forte pour une Héricendre."
"Ah ? Voyons voir ça alors."

Sylvia passe une main près de son oreille et un "bip !" retentit. Une oreillette cachée par ses cheveux ? La voix caractéristique d'un I.A. se fait alors entendre.

"Friday 1.2 prête."

1.2 ? Relève silencieusement Ariel. C'est plus vieux que la version actuelle non ?

"Scanne Héricendre." Demande Sylvia.
"Héricendre niveau 24 de sexe féminin appartenant au dresseur 1610 Ariel Sylpheed."
"Oh. Tu n'as pas menti."
"Pourquoi j'aurais fait ça ?" Demande honnêtement Ariel.
"C'est juste que c'est bizarre qu'elle n'ait pas encore évolué."
"Ah, c'est vrai. Je ne sais pas trop pourquoi." Reconnait Ariel en jetant un coup d'œil interrogateur à son Pokémon. L'intéressée fait mine de ne pas les entendre.
"Mmmmh..."

Sylvia examine la Héricendre d'un air inquisiteur, et Ariel reconnait ce regard. Il a exactement le même lorsqu'il est confronté à un problème intéressant.

"Ah, ne nous égarons pas. Tu m'as l'air assez fort pour pouvoir au moins te protéger le temps que mes Pokémons règlent le problème." Dit Sylvia avec un naturel qui pourrait froisser des égos, mais pas celui d'Ariel. "Je n'ai pas envie de t'avoir fait venir pour rien. Et puis, qui sait, tu pourrais même avoir des idées intéressantes. Deux têtes valent mieux qu'une."
"Je ferai de mon mieux pour ne pas te gêner !" Promet Ariel.
"Dans ce cas, bienvenue dans l'équipe d'exploration de... cette chose." Dit-elle avec un geste vague.
"Un rapport avec tous ces Pijakos qui dansent la samba ?"
"C'est bien probable. Suis-moi, tu comprendras mieux en voyant par toi-même..."




Sycorax le Capumain est échangé avec Mab la Héricendre.
Viviane est soignée avec une Potion. 12+30 -> 42
Donc aucun des deux ne peut attaquer ce tour-ci.
Ariel lance une Pokéball sur Pijako.

Viviane - Goélise - 20 - 42/80 - 50x50x135x50x105 - pas d'attaque
Mab - Héricendre - 24 - 87/87 - 76x67x136x74x109 - pas d'attaque

_________________
Compte joueur d'Irina Sandstone. Je me déplace volontiers dans toutes les régions, venez RP avec moi ! Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 2042334209
Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Cassoc10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Roucoo10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Muscad10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Fan_ds10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 859
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyLun 9 Déc - 23:50

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 155
Mab prend la place de Sycorax et apparait sur le terrain !

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 278
Viviane est soignée grâce à une potion, ça fait du bien !
PVs de Viviane: 42/80

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 441
Pijako utilise Berceuse sur Viviane !
{Viviane s'endort !}


Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Spr4-563d41b
Dresseur Ariel utilise une Poké Ball !:
 


Et maintenant, Dresseur, quelle est la prochaine étape ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariel Sylpheed
Scientifique débutant
Scientifique débutant
Ariel Sylpheed

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 337
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyMer 18 Déc - 13:14

Cadavre éventré de béton et de métal. Pokémons bien vivants volants en tous sens. Sol couvert de mousse, murs couverts de lierre. Des ruines oubliées, des vraies, jamais nettoyées et ouvertes au public par Sunrise. Ariel sautille presque lorsqu'il emboite le pas de Sylvia.

"Je ne sais exactement ce qu'est cet endroit." Avoue Sylvia en enjambant un bureau rouillé. "Un centre commercial ou des bureaux peut-être. En tout cas ça grouille de nids de Pokémons vol dans les étages. C'est souvent comme ça avec ce genre de structure." Explique-t-elle en désignant le squelette de poutres métalliques, seuls rescapés d'anciennes tours, étages, terrasses.

"J'ai pu remarquer pour les Pokémon vol."

Sylvia hoche la tête.

"Ce qui n'est pas normal, c'est qu'ils soient excités comme ça. Et combattifs."

"Les Pokémons sauvages ne sont pas toujours combattifs ?" Demande Ariel avec intérêt.

Le Jungko marche devant eux et découpe rideaux de plantes comme murs de béton avec une facilité déconcertante.

"Mmmh, ça dépend. J'imagine que tu ne t'es pas trop éloigné des routes jusqu'à présent ?" Ariel acquiesce. "Les Pokémons sauvages savent où sont les routes. Les plus craintifs s'en éloignent. Les plus bagarreurs s'en rapprochent."

"Ah, c'est donc bien le cas." Pense Ariel à voix haute. Au regard interrogateur de Sylvia, il développe : "Je m'étais fait une réflexion similaire, mais avais conclu que les Pokémons présents sur les routes étaient les plus curieux."
"Ce n'est pas faux non plus." Reconnait Sylvia.
"Mais les Pijakos ne sont pas combattifs." Observe Ariel.

En effet, les oiseaux multicolores continuent de voler tout autour d'eux sans les attaquer. Il semble même que certains les suivent.

"Oui, et j'ai trouvé de nombreux nids de Pijakos détruits. Je pense que cet endroit est initialement leur territoire. Et qu'ils se sont fait attaquer par d'autres Pokémon vol."
"Les Piafabecs."
"Pas seulement."
"Tu combattais des Étouraptors tout à l'heure."
Sylvia hoche la tête.
"Ils ont formé une sorte de gang inter-espèces, ou d'alliance, pour voler cet endroit aux Pijakos. Ils doivent avoir un chef quelque part qui organise tout ça."

Quelques semaines plus tôt, Ariel aurait été effaré devant tant d'organisation de la part de Pokémons. Mais aujourd'hui il ne doute plus de leur intelligence.

"Et les Pijakos n'arrivent pas à se défendre ?"
"Ils n'ont pas d'évolution à notre connaissance, ce qui les met en position d'infériorité. Normalement, ils pourraient compenser par leur nombre. C'est sans doute pour ça que leurs ennemis se sont alliés. Je ne pense pas que les Pijakos aient un chef pour les organiser, ce qui n'aide pas leur situation."
"Je vois. Et donc, que comptes-tu faire ?"
"Abattre leur chef."
Ariel fait un bruit songeur.
"Pourquoi ?"
"J'ai peur que les nouveaux locataires abiment cet endroit avant que j'ai le temps de l'étudier. Et puis les Pijakos sont une espèce plutôt rare près des routes. Je n'ai pas envie que leur population baisse encore plus."
L'explication satisfait Ariel, qui hoche la tête pour l'indiquer.
"Abattre le chef. Ok. Une idée de sa localisation ?"
"Oh, ça..."

À ce moment Jungko abat un mur sur leur chemin, et l'endroit se trouve soudain inondé de lumière. Devant eux se trouve un grand vide. Une ancienne cour, ou jardin ? Au beau milieu duquel trône une gigantesque tour. Ils peuvent voir plusieurs formes sombres voler en patrouille autour de la structure.

"J'ai une assez bonne idée."

Ariel regarde la hauteur de la tour.

Ariel regarde les oiseaux patrouillant tout autour.

"Mh. Tu as un Pokémon vol qu'on pourrait chevaucher ?" Demande Ariel.
"Nope."
"Un plan ?"
"Yep."
"Qui est ?"
"On grimpe, et on descend ce qui se trouve sur notre chemin."
"C'est facile à retenir."
"Tu préfères m'attendre en bas ?"
Ariel lui sourit de toutes ses dents.
"Et rater l'opportunité de me faire démembrer par un Pokémon ultra rare ?"
Sylvia laisse échapper un tout petit rire.
"Aucun doute, tu as l'âme d'un scientifique."




Apparition s'il vous plait de 2 Pokémon vol non capturables. Du genre gros et méchant. Possiblement pas du coin.
Le combat se fera en duo avec le PNJ Sylvia Skye qui a des Pokémons dans les niveaus 35-45. Je suis prêt à renoncer à mon XP si cela peut être considéré comme du farming.

_________________
Compte joueur d'Irina Sandstone. Je me déplace volontiers dans toutes les régions, venez RP avec moi ! Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 2042334209
Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Cassoc10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Roucoo10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Muscad10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Fan_ds10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 859
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyJeu 19 Déc - 1:49

Connexion au réseau en cours... ... ...
SIS correctement relié au SNT - port 6891.
Simulation téléchargée...
FRIDAY 1.97 correctement initialisée.

Présence détectée. Estimation en cours.

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 430Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 169
Un Corboss et un Nostenfer sauvages vous attaquent !
(Estimation de niveau : 45 et 40)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariel Sylpheed
Scientifique débutant
Scientifique débutant
Ariel Sylpheed

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 337
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyJeu 26 Déc - 16:37

Et ils grimpent.

Au début, c'est plutôt facile : il n'y a qu'à monter les escaliers et enjamber les trous. Canarticho est suffisamment fort pour les soulever sur de courtes distances, assez pour éviter certains passages difficiles.

"C'est vraiment plus pratique d'avoir un Pokémon vol capable de te porter. Je te conseille de t'en procurer un." Répète plusieurs fois Sylvia.

"Dans ce cas, pourquoi tu n'en as pas ?" Finit par lui retourner Ariel.

"Raisons personnelles." Sylvia répond simplement, sans émotions.

Ils progressent.

Le vent souffle.

À chaque bourrasque, la tour est remplie de craquements inquiétants. Ossature d'un ancêtre, qui proteste à chaque génuflexion, mais continue de se mettre en branle, lentement. Jusqu'au jour où le corps lourd tombe, et ne se relève pas.

Les Pijakos, pour la plupart, ne les suivent pas. Ils craignent visiblement l'ascension, gardent leurs distances avec ce qui se trouve en haut. Quelques-uns les suivent. Téméraires. Trompes-la-mort. Ou simplement trop curieux. Trop comme Ariel.

La tour devient fragments. Arêtes de poutre qui dépassent de la chair. Ariel se sent comme transporté au milieu d'un film catastrophe, où le héros saute de poutre en poutre alors que le bâtiment s'écroule autour de lui. Ici tout est immobile et silencieux, figé depuis longtemps. Mais un jour, il y a très longtemps, ce film catastrophe a eu lieu. Ils marchent dans les pas de ce héros.

Que s'est-il passé, il y a si longtemps ? Quelle était cette catastrophe ?

Les cris de Canarticho le tirent brutalement de ses pensées. L'oiseau descend rapidement le long de ce qui reste du mur extérieur, de retour de sa mission d'éclairage.

"On dirait qu'on va avoir de la compagnie." Déclare Sylvia en avisant l'attitude de son Pokémon.

Ariel se raidit immédiatement. Sycorax, qui s'amusait à explorer les décombres, revient aussitôt auprès de lui. Ses autres Pokémons sont dans leurs Pokéballs : trop fatiguée dans le cas de Viviane, trop inadaptée au terrain dans le cas de Mab.

Du moins, c'était le raisonnement d'Ariel.

Mais Mab échappe à sa Pokéball à ce moment. Ariel panique. Les trous dans le sol sont plus gros que la Héricendre. Un seul faux pas, une seule bourrasque...

"C'est trop dangereux Mab."

Mab fait jaillir les flammes sur son dos, l'air plus féroce qu'elle ne l'a jamais été.

"Ça ne te ressemble pas... pourquoi..." Marmonne Ariel.
"Peut-être parce qu'elle sait que tu vas avoir besoin d'être protégé. Regarde !"

Une forme sombre poursuit le Canarticho. La créature n'est pas très grande... mais elle est rapide ! Et agile ! Elle zigzague sans effort entre les poutrelles avec une vitesse qui rend difficile de l'identifier.

"Ce serait leur chef ?"
"Ou son garde du corps." Répond Sylvia. "En tout cas, il ne nous veut pas du bien."

En effet, après les avoir avertis Canarticho s'éloigne. Mais le Pokémon sauvage a repéré les deux humains et fonce à présent sur eux !

"Magret ne va pas avoir le temps de revenir !" Comprend Ariel, les yeux écarquillés.

Mais c'est avec un calme Olympien que Sylvia déclare : "Aucune importance. Ce n'est pas lui que j'ai prévu d'envoyer."

L'éclat rouge d'une Pokéball s'active. Avant même que le Pokémon n'ait fini de se matérialiser le flash d'une attaque d'électricité fend l'air en direction de leur attaquant. Le Pokémon adverse esquive, mais la manœuvre le fait ralentir, suffisamment longtemps pour pouvoir l'identifier.

"Un Nostenfer ? Il y a des Nosféraptis dans la région ?" S'étonne Ariel.
"Partout où il y a des cavernes, il y a des Nosféraptis. Mais c'est rare de voir cette évolution à l'état sauvage. Corn-Flakes, essaie de le paralyser !"

Le Pokémon de Sylvia, un Élecsprint, saute de poutre en poutre sans effort pour s'approcher du Nostenfer et tenter de le toucher. Un étrange bal aérien se met en place au milieu des obstacles de la tour en ruines. Ariel est tellement fasciné par le spectacle qu'il sursaute quand la voix de Sylvia retentit à nouveau.

"Lui, par contre, il n'est vraiment pas de la région."
"Qui... ?"

Une large bourrasque répond au début de question d'Ariel. Il s'accroche à un morceau de béton pour ne pas être catapulté.

Mab, elle, est beaucoup plus légère.

Ariel voit sa petite forme voler devant ses yeux, ses pattes battant l'air désespérément.

"MAB !!!"

Ariel regarde, impuissant, sa Héricendre glisser dans le vide... Pour être rattrapée par Canarticho.

Canarticho lance Mab directement dans les bras d'Ariel, qui la serre contre lui. Ses yeux le brûlent.

"Rentre dans ta Pokéball, Mab, tu ne peux pas..."

Une nouvelle bourrasque interrompt Ariel. Il lève les yeux pour voir une nouvelle forme arriver sur leur position.

Une forme plus large.

Une forme plus sombre.

"Ah, lui, c'est le boss." Indique Sylvia.

La forme imposante d'un Corboss descend rapidement vers eux. Élecsprint est trop occupé avec Nostenfer. Canarticho fonce sur leur nouvel ennemi, mais le Corboss effectue une manœuvre aérienne pour le contourner. Canarticho est maintenant derrière lui, et plus rien ne peut l'arrêter.

Corboss est face à eux.

"Tu as d'autres Pokémon ?!" La voix d'Ariel est pleine de panique.

"Ils sont trop lourds, il feraient s'effondrer le sol ! Enfuie toi !" Hurle Sylvia.

Ariel recule. Ses pieds rencontrent le vide. Le Corboss l'observe comme on observe un ver.

Ses ailes s'ouvrent, prêtes à envoyer une nouvelle bourrasque.

Prêtes à le précipiter dans le vide.

Mab saute de ses bras et court vers leur ennemi.

"MAB NON !! Tu vas te faire jeter dans le vide !"

En réponse, la Héricendre crache un jet de flammes. Des flammes bleues, plus puissantes que jamais, qui crépitent sur les plumes noires du Corboss.

L'oiseau écarte les ailes pour attaquer Mab, pousser sa petite forme hors de l'étroite plateforme qui sert de théâtre à ce combat.

En réponse, Mab fait la seule chose qu'elle puisse faire pour retourner la situation.

Elle évolue.


Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 156
Mab évolue en Feurisson !
« Time to get shit done. »




Ariel envoie Feurisson au combat !
Feurisson lance Roue de Feu sur Corboss !
Mab - Feurisson - 25 - 108/108 - 89x83x105x90x105 - Roue de feu
Mab - Feurisson - 25 - 108/108 - 89x83x165x90x120 - Roue de feu
ROUE DE FEU : type feu, puissance 60, précision 100, classe physique, 10% de chances de brûler la cible

Sylvia envoie Élecsprint niveau 41 au combat !
Sylvia fait ensuite ce qu'elle veut, je ne la contrôle pas.

_________________
Compte joueur d'Irina Sandstone. Je me déplace volontiers dans toutes les régions, venez RP avec moi ! Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 2042334209
Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Cassoc10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Roucoo10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Muscad10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Fan_ds10


Dernière édition par Ariel Sylpheed le Dim 29 Déc - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 859
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyVen 27 Déc - 3:17

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 169
Nostenfer utilise Crochet Venin sur Élecsprint !
{-37} PVs « Niark ! Niark! Niark ! »
PVs de Élecsprint: 115/152
{Élecsprint est empoisonné !}

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 310
Élecsprint utilise Crocs Éclair sur Corboss !
{-88} PVs « C'est super efficace ! »
PVs de Corboss: 102/190

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 430
Corboss utilise Tricherie sur Élecsprint !
{-95} PVs « Ceci est MON territoire ! »
PVs de Élecsprint: 20/152

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 156
Mab utilise Roue de Feu sur Corboss !
{-20} PVs « Est-ce que je vais rebondir vers mon dresseur après avoir cessé de rouler ? »
PVs de Corboss: 82/190


{Élecsprint souffre du poison !}
{-19} PVs
PVs de Élecsprint: 1/152



Et maintenant, Dresseur, on sauve Mab comment ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariel Sylpheed
Scientifique débutant
Scientifique débutant
Ariel Sylpheed

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 337
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyMar 31 Déc - 15:38

Roue de feu. Une attaque que Mab maitrisait déjà, mais Ariel ne l'a jamais vue utiliser ses flammes avec une telle ampleur. Le sol est noir de suie sur le passage de l'attaque. Et le Corboss... se protège des flammes avec son aile, et s'envole. Finalement, il les ignore. Mab pousse un cri qui sonne comme des menaces bien senties. Ariel suit du regard le Corboss... et se rend compte que là où il va, suivre du regard est impossible.

Ariel a à peine le temps de suivre ce qui se passe, yeux écarquillés. Elecsprint et le Nostenfer se poursuivent à une vitesse hallucinante, zigzagant entre les morceaux de bâtiment. Est-ce que Sylvia arrive à suivre ? Ariel peut voir ses yeux bouger très rapidement pour suivre l'action. Et elle lance quelques ordres brefs. "Rapproche-toi !" "Utilise Eclair pour l'atteindre !" C'est qu'elle doit parvenir à comprendre ce qui se passe. Mais il est clair que beaucoup de choses se passent, bien trop vite pour formuler des ordres verbaux.

Ariel se détache du combat entre Elecsprint et Nostenfer pour chercher Corboss. Celui-ci se place contre un mur, et ne bouge plus. Mais qu'est-ce qu'il... ?

"Attention à l'autre !" crie Sylvia.

Ariel ne comprend qu'une fois l'action terminée. Le Corboss s'est mis en embuscade, et le Nostenfer a guidé Elecsprint droit dans son piège. Sylvia se met à courir, une Pokéball à la main. Elecsprint a l'air à un cheveu de perdre conscience.

"Essaie de te rapprocher !" Sylvia commande à son Pokémon. Ses doigts actionnent le bouton de la Pokéball à répétition. Mais elle est trop loin, comprend Ariel.

"Mab, va le défendre !" ordonne Ariel. Mais il a un temps de retard sur son Pokémon. Mab est déjà en train d'envoyer toute la rage de ses flammes sur le Corboss qui a pensé qu'il pouvait l'ignorer. Et dresseur et Pokémon peuvent voir que le Corboss n'a pas tord. Mab est bien trop faible, même évoluée, pour faire des dégâts comparables à ceux des autres combattants. Et si elle devait se prendre un coup...

Ariel se secoue la tête. Mab doit protéger Elecsprint ! Elle peut encaisser ! Ariel se met à courir également, tant qu'il le peut sur les plate-formes instables où ils évoluent. Car si Elecsprint est hors de portée de Pokéball, Mab l'est aussi.

"On fait quoi une fois que nos Pokémons seront KO ou rappelés ?" Halète Ariel.
"J'ai d'autres Pokémons." lui répond Sylvia avec un calme remarquable pour la situation.
"Je croyais qu'ils étaient trop lourds pour combattre ici !"
"J'ai encore Magret. Il nous couvrira assez longtemps pour s'enfuir."
Ariel regarde le vide en-dessous d'eux. S'enfuir ?
"Tu crois qu'on a une chance d'échapper à ces deux là s'ils nous prennent en chasse ?"
"Non." Sylvia répond avec un aplomb déconcertant. "Mais ils ne le feront probablement pas."
"Probablement ?!"
"Sinon, on se débrouillera."

Et Sylvia active sa Pokéball.




Mab utilise Roue de Feu sur Corboss !
Mab - Feurisson - 25 - 108/108 - 89x83x165x90x120 - Roue de feu
ROUE DE FEU : type feu, puissance 60, précision 100, classe physique, 10% de chances de brûler la cible
Je ne contrôle pas Elecsprint.

_________________
Compte joueur d'Irina Sandstone. Je me déplace volontiers dans toutes les régions, venez RP avec moi ! Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 2042334209
Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Cassoc10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Roucoo10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Muscad10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Fan_ds10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wednesday 2.7
I.A.
I.A.
Wednesday 2.7

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 647
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyMar 31 Déc - 15:58

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 169
Nostenfer utilise Morsure sur Mab !
{-40} PVs « Ah oui, ça fait mal quand même. »
PVs de Mab: 68/108

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 310
Élecsprint utilise Étincelle sur Corboss !
{-88} PVs « C'est super efficace ! »
PVs de Corboss: 4/190
{Corboss est paralysé !}

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 430
Corboss utilise Tranche-Nuit sur Élecsprint !
{-106} PVs « Coup critique ! BAM ! »
PVs de Élecsprint: 0/152

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 310
{Élecsprint est très fort K.O !}

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 156
Mab utilise Roue de Feu sur Corboss !
{-20} PVs « J'ai gagné ! Ouaiiis ! »
PVs de Corboss: 0/190

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 430
{Corboss est K.O !}
Mise à jour des informations de statistiques en cours... ... ...
Mab gagne 100 points d'XP (parce qu'il est tout de même drôlement brave) et monte niveau 26 !



Et maintenant, Dresseur, on panique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariel Sylpheed
Scientifique débutant
Scientifique débutant
Ariel Sylpheed

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 337
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyJeu 6 Fév - 15:38

Les deux dresseurs rappellent avec succès leur Pokémon respectif dans leur Pokéball. Le flash rouge de la Pokéball se confond avec les flammes de Mab, qui arrosent copieusement les plumes du Corboss. La dernière chose qu'Ariel voit avant de se mettre à courir, c'est l'oiseau agiter ses ailes pour éteindre les flammes qui le consument.

Ariel fait de son mieux pour ne pas paniquer en sautant par dessus les trous dans un escalier suspendu de travers à des dizaines de mètres au-dessus du sol. Des bruits de combat grondent sourdement derrière eux. Choc, quand un Pokémon est projeté contre un mur. Blam blam blam, quand des gravats sont poussés dans le vite. Chtac, quand une attaque fend sa cible.

"Est-ce que tu penses que Magret s'en sort ?" Ariel halète entre deux foulées.

Avant que Sylvia ait le temps de répondre, une large forme rouge et noire passe à côté d'eux à toute vitesse. Les deux dresseurs se plaquent contre le mur par réflexe, avant de comprendre que cette forme, c'est le Corboss, recouvert de flammes, qui chute lourdement dans le vide.

Un bruit sourd leur indique que l'oiseau a atteint le sol.

"Et bien, je ne sais pas pour Magret, mais ton Feurisson s'en est bien sorti." conclue Sylvia.
Ariel répond par un rire nerveux.
"Je prendrai soin de l'informer qu'elle a vaincu le boss d'un conglomérat d'oiseaux sauvages squatteurs. Même si c'est le sol plutôt qu'elle qui a porté le coup de grâce."
Sylvia s'avance un peu et pointe le bout de son nez vers le ciel.
"C'est drôlement calme, j'espère que Magret..."

Une seconde forme est alors catapultée dans le vide, celle-ci couleur marron crème. Seuls les réflexes de Sylvia à la Pokéball lui permettent de sauver la vie de son Canarticho.

"Il va bien ?!" s'exclame Ariel.
"K.O, sinon il ne serait pas rentré dans la ball."
"Oh... C'est une bonne nouvelle..."

Ariel marque une pause, incertain.

"Euh, on ne devrait pas continuer à courir ?"

Sylvia hésite un instant, les yeux tournés vers le ciel, avant d'acquiescer mollement. Ils continuent à descendre, mais Sylvia adopte une marche plus lente et prend soin de rester loin du vide.

"J'espérais qu'ils ne nous poursuivent pas. Mais avec le boss mort, j'imagine que le Nostenfer ne va pas nous laisser partir si facilement..."
"Ah... Et le sol est toujours trop instable pour tes autres Pokémons."
"Yep."
"Donc..."
"Nous sommes en difficulté." Conclue sobrement Sylvia.

Le cri féroce du Nostenfer résonne dans le bâtiment, ponctuant la remarque.

"Si tu as une idée de génie, c'est le moment." Ajoute-t-elle.
"Je vais y réfléchir." Promet Ariel.

Ses yeux se mettent alors à parcourir tout ce qui se trouve à sa disposition. Des bouts de ferraille et de béton, majoritairement. Et, mmh... des gravats. Et... oui, c'est à peu près tout.

Ah, il a aussi le contenu de son sac ! C'est à dire... des carnets, des crayons... des sandwiches... et puis ses Pokéballs. Mmmmh...

"C'est envisageable de lancer des Pokéballs sur lui jusqu'à ce que ça l'énerve assez pour qu'il parte ?"
"Ça pourrait, si on ne venait pas de descendre son boss et n'était pas sur le chemin de la revanche. Ça peut toujours être un moyen de le ralentir."
"Ah. Mh. On pourrait essayer de faire s'effondrer le bâtiment sur lui... non, très mauvaise idée, on est aussi dans ce bâtiment... Attraper une barre de fer et se défendre au corps à corps ?"
"Quant on en vient à cette solution, c'est très mauvais signe." Dit Sylvia tout en ramassant un morceau de ferraille. "Mais c'est toujours, toujours, mieux que rien."

Ariel applique donc son propre conseil et s'arme d'une Pokéball vide dans une main, d'une barre de fer dans l'autre, en espérant ne pas avoir à découvrir s'il possède ou pas des talents cachés d'escrimeur.

Remarquablement, le Nostenfer leur a laissé ces quelques instants pour se préparer. Il est descendu tout en bas de la tour pour inspecter l'état de son ami, avant de remonter sur leur position, où il apparait maintenant, tous crocs dehors.

"Peut-être que le sol est suffisamment fort pour porter Junkgo, finalement..." Songe à voix haute Sylvia lorsque le Nostenfer leur fait face, le meurtre dans le regard. "C'est ça ou..."

À ce moment, Mab sort toute seule de sa Pokéball et fait jaillir des flammes menaçantes sur son dos. Ariel devrait lui dire de revenir, qu'elle n'a aucune chance... Mais la peur lui sèche la gorge. Quelles autres options ont-ils ?

C'est Mab contre Nostenfer. Mab, déjà presque K.O, qui peine à projeter ses flammes. Nostenfer, toujours en pleine forme, bien plus puissant, et enragé qui plus est.

Ariel parvient à la dure conclusion que sa courte carrière de dresseur va probablement s'arrêter ici, lorsque soudain, une petite tâche de couleur surgit de nulle part et fonce en plein sur le Nostenfer.

"Qu'est-ce que... ?"




Mab - Feurisson - 26 - 70/110 - 90x84x169x91x121 - Flammèche
FLAMMÈCHE : type feu, puissance 40, précision 100, classe spécial, 10% de chances de brûler la cible
Pijako arrive sur le terrain pour se suicider pour remplacer Élecsprint
Pijako - Pijako - 13 - 102/102 - 78x58x134x55x114 - Mégaphone
MÉGAPHONE : type normal, puissance 90, précision 100, classe spécial, contourne clonage

_________________
Compte joueur d'Irina Sandstone. Je me déplace volontiers dans toutes les régions, venez RP avec moi ! Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 2042334209
Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Cassoc10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Roucoo10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Muscad10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Fan_ds10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 859
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyVen 7 Fév - 1:51

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 169
Nostenfer utilise Crochet Venin sur Mab !
{-50} PVs « Je me dfiche du nouveau pokémon ! VENDETTA ! »
PVs de Mab: 20/110

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 156
Mab utilise Flammèche sur Nostenfer !
{-21} PVs « Est-ce que l'on va réussir à l'effrayer ? »
PVs de Nostenfer: 61/165

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 441
Pijako utilise Mégaphone sur Nostenfer !
{-22} PVs « Hara-Kiri ! »
PVs de Nostenfer: 39/165



Et maintenant, Dresseur, quelle est la prochaine étape ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariel Sylpheed
Scientifique débutant
Scientifique débutant
Ariel Sylpheed

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 337
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyLun 10 Fév - 21:33

"Un Pijako... ?"

La tâche de couleur qui vient d'entrer en scène est en effet un petit Pijako, qui se met à tournoyer tout autour du Nostenfer tout en piaillant de façon tonitruante. Le Nostenfer lui répond avec des sifflements stridents qui sonnent remarquablement comme des insultes.

"Qu'est-ce qu'il fait là tout seul ?"

Sylvia hausse les épaules, l'air aussi perplexe qu'Ariel. Devant eux, le Nostenfer distrait et le Pijako téméraire s'échangent des noms d'oiseau. Le Nostenfer lance quelques attaques, plus irrité qu'agressif, que le Pijako parvient à esquiver. Le Nostenfer semble trop surpris par cette soudaine irruption pour réellement être combattif.

"Des vélléités héroïques ?"

Mab est la seule à ne pas se laisser perturber par l'apparition inattendue du volatile. Au contraire, elle saisit l'opportunité qui lui est offerte pour placer une attaque. Ses flammes touchent avec précision et le Nostenfer, surpris, s'enflamme comme une torche. Ariel s'autorise un moment d'espoir... qui se transforme en hoquet de peur quand le Nostenfer répond avec sa propre attaque. Il fend l'air, ce qui souffle les flammes dansant sur sa peau, et frappe Mab de plein fouet. La pauvre Mab se fait projeter plusieurs mètres en arrière et produit un bruit sourd en heurtant le mur de la cage d'escalier. La différence de niveau entre les deux Pokémons est évidente. Mab ne supportera pas une attaque de plus.

Ariel avance la Pokéball de Mab.

Hésite.

L'instant suivant, Nostenfer attaque à nouveau, sans laisser à Ariel le temps de réfléchir davantage.



Mab - Feurisson - 26 - 20/110 - 90x84x169x91x121 - Flammèche
FLAMMÈCHE : type feu, puissance 40, précision 100, classe spécial, 10% de chances de brûler la cible
Pijako - Pijako - 13 - 102/102 - 78x58x134x55x114 - Mégaphone
MÉGAPHONE : type normal, puissance 90, précision 100, classe spécial, contourne clonage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 859
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyMar 11 Fév - 3:28

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 169
Nostenfer utilise Poison-Croix sur Pijako !
{-98} PVs « Pauvre Pijako ! »
PVs de Pijako: 4/102

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 156
Mab utilise Flammèche sur Nostenfer !
{-21} PVs « Pauvre Nostenfer ! »
PVs de Nostenfer: 18/165

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 441
Pijako utilise Mégaphone sur Nostenfer !
{-22} PVs « Encore un effort Pijako ! »
PVs de Nostenfer: 0/165
Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 169
{Nostenfer est K.O !}
Mise à jour des informations de statistiques en cours... ... ...
Mab gagne 100 points d'XP et monte niveau 27 !
Pijako gagne 50 points d'XP et monte niveau 14 !!



Et maintenant, Dresseur, quelle est la prochaine étape ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariel Sylpheed
Scientifique débutant
Scientifique débutant
Ariel Sylpheed

Date d'inscription : 06/06/2019
Messages : 337
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Aucun badge

Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie EmptyLun 17 Fév - 12:17

Le craquement lorsque Mab heurte le mur résonne jusque dans les os d'Ariel.

Ariel la regarde, pétrifié.

Est-ce qu'elle bouge ?

Est-ce qu'elle bouge ?

"Rappelle-la !" Crie Sylvia. "Ça la stabilisera !"

Est-ce qu'elle bouge ?

Sylvia arrache la Pokéball des mains d'Ariel et rappelle la Feurisson. Voir son Pokémon disparaitre secoue Ariel hors de son état de choc.

"Qu'est-ce qu'on fait ?" Ariel sent ses lèvres bouger et entend sa voix, mais ne se souvient pas avoir pris la décision de parler.

Est-ce qu'elle bougeait ?

"On court, et on espère !" Répond Sylvia, tout en le poussant vers les escaliers.

Les pieds d'Ariel s'emmêlent. Il lève les yeux pour voir le Pijako toujours aux prises avec le Nostenfer, leur offrant de précieuses secondes de fuite.

"Le Pijako, s'il se prend une seule attaque..."
"Malheureusement, on n'a pas le temps de s'inquiéter pour lui !" Rétorque Sylvia. Tout en marchant elle ramasse des pierres. Des armes de dernier recours. Ariel l'imite, ramasse un gravat, et l'envoie de toutes ses forces dans la direction du Nostenfer.
"Qu'est-ce que tu fais ?! Il nous avait presque oubliés !"
"Je veux pas que ce Pijako..."

Ariel perd ses mots. Normalement, il suivrait la voix de la raison et ne mettrait pas sa vie en péril pour un Pokémon sauvage.

Mais l'image de Mab se juxtapose et...

Sylvia ouvre la bouche, mais soudain le Nostenfer est sur eux et leur souffle est mieux occupé à courir.

Réalistiquement, ils n'ont aucune chance de s'en sortir, Ariel songe avec un étrange détachement. Ils lancent des pierres par dessus leurs épaules qui ne font que frapper l'air.

Une attaque passe à quelques centimètres d'Ariel. Le souffle est assez pour presque le projeter dans le vide.

"Je promets que les expéditions, c'est pas toujours comme ça." Sylvia précise. Ariel éclate de rire.

Il y a comme un sifflement dans l'air. Ou un grondement. Un bruit étrange qui monte. Probablement le sang qui bat dans ses tympans.

C'est comme un son composé de milliers de bruissements. Une clameur issue d'une chorale de soupirs. Et à mesure que le son monte, Ariel s'aperçoit qu'il ne s'agit pas de ses tympans, du sang ou du stress. Le son est bien réel et provient du fond de la tour, du sous-sol de leur affrontement.

Le Nostenfer semble avoir également entendu cet étrange écho. Il interrompt ses attaques et d'un battement d'aile retourne surplomber le vide. Il jette un œil vers le fond et ce qu'il y voit semble le... Non, Ariel ne peut pas prétendre parvenir à lire les émotions de ce Pokémon. Il reste simplement là, à voleter en stationnaire... Peut-être confus, surpris ? Ou simplement intéressé par ce qui se passe en bas ? Ariel est certainement intéressé. Qu'est-ce qui a pu interrompre leur mise à mort et produire cet étrange polyphonie de froissements ?

Ariel s'avance d'un pas, la curiosité prenant possession de lui, et ne prend conscience de sa propre action que lorsque Sylvia pose une main sur son torse pour l'arrêter.

Sylvia le repousse vers les escaliers et l'enjoint à courir. Mais Ariel a tout de même pu voir venir, du fond de l'abysse, une marée de couleurs virulentes et ostentatoires. À mesure qu'ils courent, la clameur monte, milliers de bruissements de plumes les unes contre les autres. Le Nostenfer reste immobile plusieurs secondes, hypnotisé par ce kaléidoscope plus large que lui, avant de battre furieusement des ailes pour se projeter vers le haut. Mais quelques secondes lui sont nécessaires pour se mettre en mouvement. Quelques secondes que la colère des Pijakos ne lui donne pas.

Soudain, leur champ de vision est envahi par un geyser de piaillements bariolés. Les Pijakos sont moins des individus qu'une masse compacte qui ouvre une gueule béante et happe le Nostenfer tout d'un coup.

Ariel et Sylvia retiennent leur souffle devant ce spectacle de nature brutale et magnifique.

Le golem de plumes et de vengeance se dissout alors en milliers d'oiseaux, si petits qu'il est difficile de croire qu'une chose si colossale puisse être constituée d'êtres si frêles. Les Pokémons volent, dansent et chantent dans tous les recoins de la tour, font connaitre leur victoire haut et fort. S'il reste encore des ennemis dans la structure, qu'ils sachent que Corboss et Nostenfer ont été vaincus, et que leurs sous-fifres seront écrasés sans aucune forme de merci.

Ariel ignore combien de temps s'est écoulé entre le moment où ses yeux ont commencé à se perdre dans ce bal aérien, et le moment où ils se posent sur une forme en particulier. Un Pijako, aussi petit et coloré que les autres, mais aux mouvements trahissant une articulation blessée. La raison pour laquelle Ariel parvient à distinguer cet individu de la masse de ses semblables, est que le Pijako en question s'approche, et vient se poser avec maladresse juste dans ses mains tendues.

"C'est toi qui as distrait Nostenfer pendant qu'on essayait de s'enfuir, n'est-ce pas ?"

Pijako cligne des yeux lentement. Ariel le prend comme une affirmation.

"Et maintenant c'est toi qui as besoin d'aide, pour te soigner."

Pijako s'étend dans le creux de ses mains. Ariel hoche la tête, bien qu'il ne sache pas si ce geste s'adresse à Pijako ou à lui-même.

"Je ne suis pas experte en Pokémons vol, mais il lui suffit probablement d'une semaine ou deux de repos sans voler." Sylvia observe en remontant ses lunettes. "Ce serait tout de même plus prudent de passer par un Centre."

En réponse, Ariel transfère délicatement le Pijako pour se libérer une main, afin de sortir une Pokéball de sa poche.

"Tu sais ce que c'est ? L'un de tes semblables m'a dit un jour, c'est une promesse. Une promesse de sécurité, de partenariat... et peut-être d'amitié, si le cœur t'en dis. Veux-tu rester ici avec les tiens, ou explorer le monde avec moi ?"

Le Pijako observe longuement la Pokéball. En cet instant, Ariel aimerait plus que tout au monde être capable de lire les expressions de son visage. Il ne peut qu'attendre, pendant qu'au-dessus d'eux le reste des Pijakos continue de danser et de chanter.

Finalement, Pijako se rapproche de la Pokéball et lance un regard à Ariel. C'est un oui, n'est-ce pas ? Une seule façon de le savoir.

Pijako disparait au sein de la Pokéball, et celle-ci ne clignote même pas une seconde.

"Bon. Ça se finit bien." Conclue Ariel.

Sylvia lui donne un petite tape sur l'épaule.

"Ce n'est pas tout le temps comme ça. Allez, on ferait bien de filer."
"Pourquoi ? Il n'y a plus de danger. Tu ne voulais pas explorer ces ruines ?"

Sylvia secoue la tête et commence à marcher.

"Ces Pijakos viennent de tuer un puissant adversaire, même si nous avons significativement contribué à ce combat. Un large groupe de Pokémons sauvages, intoxiqués par le goût du sang et de la victoire, qui peuvent potentiellement nous voir comme une menace de plus à leur territoire ? Je préfère prendre mes distances. Je reviendrai dans quelques jours, quand la situation se sera tassée."

Oui, ça fait sens. Ils descendent de la tour d'une marche rapide, accompagnés par les chants d'allégresse des Pijakos. Ce n'est que lorsqu'ils pénètrent à nouveau dans la jungle qu'Ariel ouvre à nouveau la bouche.

"Je n'ai encore jamais eu mes Pokémons sérieusement blessés, loin de tout. Est-ce qu'ils vont aller bien ?"
"Ça devrait aller." Le rassure Sylvia. "Tu as des potions ?"
"Non." Grimace Ariel. "Je réalise que c'était stupide de ma part. Je savais que j'allais être loin de tout Centre Pokémon pour un bout de temps... Il faut croire que j'ai pris trop confiance en la force de mes Pokémons."

Tout en parlant, ils enjambent les racines des arbres Banian, certaines lui arrivant jusqu'à la taille. La hauteur écrasante des arbres met encore plus en perspective l'idiotie de se croire plus fort que la nature.

Ariel soupire.
"Je suppose que cette aventure est la meilleure chose qui pouvait m'arriver à ce stade."
"Comment ça ?"
"J'ai appris à être plus prudent, et personne n'aura trop souffert de mon erreur... N'est-ce pas ?"
"Azul Avore est à seulement deux jours d'ici en suivant les ponts. Garde les dans leurs Pokéballs et tout devrait bien se passer."
"Et tes Pokémons ? Magret et Élecsprint ?"
"J'ai des objets de soin." Précise Sylvia en tapotant son sac à dos. "Ils n'avaient pas l'air d'être en situation critique. Je vais rentrer à mon camp, prendre le temps de les examiner et aviser. Si tout va bien, tout le monde sera sur pieds dans quelques heures."
Ariel se mort la lèvre.
"La première chose que je fais en arrivant à Azul Avore, c'est dévaliser la boutique Sunrise. Enfin, la deuxième chose, après le Centre Pokémon."
"Je suis désolée de t'avoir entrainé dans une mission périlleuse alors qu'on devait simplement se rencontrer." S'excuse Sylvia, les lèvres pincées
Ariel pousse un petit rire.
"Ne t'excuse pas. Je suis très content de ma journée. Ça me donne une idée plus réaliste du métier de scientifique. Les bons comme les mauvais côtés."
"Et qu'est-ce que tu en conclue ?"
Ariel se tourne vers elle et lui adresse un large sourire.
"Que j'ai vraiment, vraiment envie de faire ce travail un jour. C'était dangereux, mais... Voir cette dynamique entre les différents Pokémons sauvages, la dispute sur le territoire, plusieurs espèces faire une alliance pour être en supériorité numérique... Et puis, les Pijakos auraient pu tuer le Corboss et le Nostenfer eux-mêmes, tu as vu comme ils ont littéralement fait une bouchée du Nostenfer ? Enfin, j'imagine qu'il y avait aussi d'autres Pokémons dont tu t'es débarrassée avant que j'arrive, mais tout de même..."

Sylvia s'autorise un rare sourire, caché derrière sa main, en voyant Ariel s'animer et lister ses observations. Pendant plusieurs minutes, ils fnot un debriefing de leur expérience et listent toutes leurs observations. Sylvia enregistre toute leur conversation sur son SIS tendit qu'Ariel prend des notes dans son carnet, quitte à se prendre plusieus fois les pieds dans des racines.

Sylvia insiste pour le raccompagner jusqu'aux passerelles, pour s'assurer de sa sécurité. Une fois au pied du Banian d'où pend une échelle de corde, les deux dresseurs se regardent, sans trop savoir comment se dire au revoir. Finalement, c'est Sylvia qui entame cette dernière conversation.

"Quand tu seras à Azul Avore, consulte ton SIS. Ça prendra sans doute un peu de temps à arriver mais... Tu t'es bien débrouillé aujourd'hui. Et tu es évidemment motivé. Et j'aurais bien besoin d'un stagiaire."
Les yeux d'Ariel s'arrondissent derrière ses lunettes, pour le plus grand amusement de Sylvia.
"Tu veux dire... ? Dans ton labo, je pourrais... ?"
"Mh-mh. Si tu es sûr que c'est la voie que tu veux prendre."
"Oui !" Ariel la coupe aussitôt. "Je veux apprendre comment faire des recherches, des vraies, des propres, pas juste noter tout ce qui me passe par la tête dans mes carnets. Et je veux savoir ce que tu ne voulais pas me dire sur les Morphéos."
Sylvia pouffe.
"Dès que tu as les autorisations nécessaires et es officiellement stagiaire, je t'enverrai le dossier. Promis."
"Et pour Motisma ? Je peux aussi avoir les recherches sur Motisma ?"
"Promis, tu auras les recherches sur Motisma. Maintenant, file. Tu as des Pokémons à faire soigner."
Ariel sursaute. Oh, dans son excitation il avait presque oublié...
"Oui, bien sûr. Je n'ai pas le loisir de trainer. J'y vais, mais... Merci Sylvia. J'ai passé une journée folle."
"La première de nombreuses autres, je te le garantis. Et aies des potions sur toi la prochaine fois !"
"Ça, je te promets de ne jamais oublier."

Et sur ces paroles, Ariel commence à monter à l'échelle de corde, jetant de temps en temps des coups d'œil derricritiqueère lui pour voir Sylvia s'éloigner entre les arbres.

Une fois de retour au niveau des ponts de corde, Ariel parcourt l'horizon végétal. Aucune trace de la tour dans laquelle il a failli perdre la vie. Il a presque du mal à croire que cette journée se soit vraiment passée.

Mais il aura tout le temps de repenser à ces évènements dans les deux jours nécessaires pour atteindre Azul Avore.

Pour le moment : en route.

_________________
Compte joueur d'Irina Sandstone. Je me déplace volontiers dans toutes les régions, venez RP avec moi ! Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie 2042334209
Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Cassoc10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Roucoo10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Muscad10Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Fan_ds10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty
MessageSujet: Re: Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie   Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Étude sur l'arbre banian, le Pijako, et autres créatures moins amicales de l'Amazonie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Madame Irma [DVDRiP]
» Règles sur l'âge et le hentaï
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Sunrise :: |HRP/RP| Archives & Interface :: Archives :: Messages RP-
Sauter vers: