Pokemon Sunrise
Forum RPG Pokémon ré ouvert en juin 2019.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Première étape : Tout déchirer [Arène]

Aller en bas 
AuteurMessage
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyDim 3 Nov - 19:42

La traversée s'était plutôt bien passée. Noah n'avait pas du tout le mal de mer, s'adaptant assez bien à tout changement d'équilibre. Le temps lui avait permis d'aller sur le pont du navire pour observer l'océan devant lui. La mélodie régulière des vagues était reposante, tout comme les balancements du bateau. Il aurait très bien pu piquer une sieste jusqu'à son arrivée à Na'achukan, si ses Pokémons n'étaient pas aussi ingérables. Enfin, plutôt une. Pachirisu demeurait fidèle à elle-même : Une furie voulant tout voir, tout faire et avide de découvertes. Certes, la voir heureuse de découvrir le monde était attendrissant, mais elle manquait de faire tomber tous les passagers à force de courir partout ! Avec son sens de l'équilibre à en faire pâlir n'importe quel acrobate, elle fit courir Noah dans tout le bateau avant d'enfin s'arrêter sur le ponton. De là, le trio n'avait plus bougé de toute la traversée.
Pachirisu était grimpée sur les barrières de sécurité et observait l'infini de la mer avec des yeux brillants. Noah s'était assis sur un des bancs mis à disposition des passagers, déjà bien abimé par le temps. Celui qui vécu le moins bien l'utilisation de ce moyen de transport fut Arcko, et de loin. Ne voulant pas courir sur un truc de plusieurs tonnes flottant sur l'eau, il était monté sur l'épaule de Noah durant leur course pour attraper l'écureuil fou et n'en était plus descendu. Ce n'est qu'après une vingtaine de minutes que, n'en pouvant plus et ayant perdu plusieurs ton de couleur dans le vert de ses écailles, il demanda à rentrer dans sa Pokéball. Les voyages en bateau, c'était fini pour lui.
Le reste de la traversée se passa sans encombres. Pachirisu faisait de réguliers aller-retour entre son poste à l'avant du navire en mode Titanic-je-vole-Jack et les jambes de Noah. Le dresseur avait enfin pu faire sa petite sieste, réussissant comme à son habitude à s'endormir n'importe où, même à l'avant du navire où le vent soufflait tout en étant dérangé par sa peluche en manque d'attention. Ladite peluche commençait à demander de l'affection, des câlins, tout comme à en donner. La différence de comportement avec Arcko était flagrante. Pachirisu était bien plus tactile et avait besoin d'exprimer constamment ce qu'elle ressentait. Elle émettait une sorte de ronronnement d'aise lorsqu'elle sommeillait sur les cuisses de son dresseur et son mode Furie n'était que le résultat de son excitation. Arcko était plus discret, plus calme et introverti. Il ne montrait que très peu ce qu'il ressentait, non pas par peur ou tristesse mais simplement parce qu'il était ainsi. Sa confiance et son affection se dévoilaient de façon plus secrète, dans des détails que Noah commençait à peine à saisir. Leur complicité grandissante allait les mener vers une amitié sincère où un seul regard serait suffisant pour se comprendre. Mais bien sûr, cela allait prendre du temps.

Leur arrivée aux abords de Na'achukan fut une délivrance pour l'impatience de Noah. Le bateau, aussi reposant soit-il, ça allait bien cinq minutes. Le soleil avait déjà bien entamé sa course descendante et le début de soirée était bien plus chaud ici qu'à Porto Selva. Et ce n'était pas la seule différence avec la précédente cité. Ici, tout était bien plus grand et impressionnant. Ils n'étaient plus sur une île, la végétation comme le nombre des transports en témoignaient.
Ils étaient arrivés par le port, côté passager mais frôlant l'immense complexe de déchargement des bateaux de marchandises. Ici, le commerce ne rigolait pas. En levant la tête, Noah aperçut l'immense chemin sinueux qui reliait la ville basse à son penchant vertigineux. Cette route était quasiment noire de bon et de voitures en tout genre, allant dans les deux sens comme une mer agitée. Un cauchemar pour les agoraphobes. Heureusement, Noah était loin d'en être un et, gardant ses Pokémons dans leur ball pour éviter qu'ils ne se fassent écraser par la marée de chaussures, il commença son ascension.
Peut-être aurait-il dû se renseigner plus en détail sur la ville. Cela aurait pu lui donner l'idée d'économiser pour se payer la montée en élévateur plutôt que de transpirer dans la foule dense et bruyante. Il se fit bousculer de nombreuses fois, bien trop pour un gars s'énervant facilement. Rapidement, il commença à marcher hors du sentier, maudissant le monde entier pour devoir salir ainsi ses chaussures adorées. Il les nettoieraient soigneusement à l'hôtel, vous pouvez en être sûr.
L'ascension dura une éternité. Il cru jamais en arriver au bout, comme si chaque pas qu'il faisait l'éloignait encore plus du sommet. Mais après ces longues, très longues minutes, il pénétra enfin dans la ville. Ici, plus question d'espérer le calme. La cité grouillait de monde, surtout dans ses rues les plus larges. Pourtant, elle n'en restait pas moins magnifique, à cheval entre passé antique et présent technologique. Elle ne ressemblait à rien d'autre, unique au monde. Mais Noah, qui n'avait pas réservé d'hôtel, devait se dépêcher de trouver où loger pour la nuit. Les hôtels de la partie basse de la ville étaient soit complets, soit vraiment désastreux. Goût du luxe ou prise de risque, le dresseur avait choisi de tenter sa chance dans les hauteurs.
Chance désastreuse s'il en est, car il ne trouva absolument rien. Que dalle. Nada. Il avait passé des heures à arpenter les ruelles, à se perdre dans l'immensité de la ville, tout ça pour ne tomber que sur des hôtels complets ou hors de prix. Il faisait déjà nuit, son SIS affichait 21h14 et le jeune homme avait perdu espoir. Il se laissa glisser contre un mur en soupirant, maudissant son idiotie. Comment avait-il fait pour oublier de réserver une chambre après le quasi fiasco de Porto Selva ? Il grogna en se prenant la tête, devant se résoudre à soit dormir à la belle étoile, soit redescendre dans la ville basse essayer de trouver la seule chambre libre du continent.

- Et bien jeune homme, que se passe-t-il ?

Noah leva la tête précipitamment en entendant cette voix d'un autre âge. Il découvrit un vieil homme au teint halé tacheté de fleurs de cimetière. Le peu de cheveux qui lui restaient étaient gris mais on en discernait encore quelques survivants affichant une couleur noir corbeau. Il affichait une barbe d'un ou deux jours, piquante rien qu'à la vue. Ses vêtements étaient on ne peut plus simple : Pantalon marron d'une mode plus vieille que notre SDF du jour et une chemise légère fermée à l'aide de boutons dépareillés. Une canne ayant vu des kilomètres de marche l'aidait à se déplacer, même s'il semblait encore en pleine forme. Noah ne su combien de temps il analysa son interlocuteur la bouche entrouverte, mais certainement bien trop longtemps car celui-ci l'encouragea à lui répondre en penchant la tête sur le côté.

- Ah euh, je... Je n'ai pas trouvé d'hôtel pour la nuit...

Il baissa les yeux, honteux d'être aussi irresponsable face à un homme de cet âge, mais afficha un sourire amusé. Il faut dire que, en prenant du recul -à moins que ce ne soit la fatigue- la situation était plutôt comique. Cela ne dérangeait pas tant que ça notre ado de rester dehors : Il faisait bon et beau et souvenez-vous, il pouvait pioncer n'importe où sans soucis. Bien sûr, il aurait préféré le confort d'un lit ainsi qu'un petit déjeuner bien chaud le lendemain matin, mais que cette erreur lui serve de leçon.

- Bah tiens ! T'as pas pensé à aller sur l'internet ? 'Parait qu'on peut y acheter n'importe quoi ! L'autre jour mon fils m'a fait livrer des paquets de thé, t'imagine ? J'aurai préféré qu'il me les apporte lui-même à vrai dire.

Noah ouvrit la bouche pour corriger le monsieur quant à l'utilisation du L apostrophe devant ce nom si merveilleux mais le voilà qui lui racontait déjà que son fils ne venait plus lui rendre visite depuis qu'il avait déménagé en bas de la montagne pour être plus proche de son travail.

- Il travaille trop, je lui dis, je lui répète, mais tu sais comment sont les jeunes de nos jours : Ils n'écoutent rien.

Noah ne cherchait même plus à le contredire, se contentant d'écouter vaguement en luttant pour garder les yeux ouverts. La journée avait été longue et le stress de ne pas trouver d'hôtel lui avait pompé ce qu'il lui restait d'énergie. Le papy dû le remarquer car il se stoppa subitement dans son monologue, manquant de faire sursauter le dresseur.

- Allez reste pas planté là, on va finir notre conversation chez moi.

Évidement, Noah n'eut pas le droit de refuser. Quelques minutes plus tard à marcher à la vitesse d'Arcko lorsqu'il observait le paysage, les deux hommes étaient assis à la table d'une petite maison au moins aussi vieille que son propriétaire. Elle était pourtant chaleureuse avec ses nombreux meubles en bois et ses myriades de photos. Marcus -car c'est ainsi que s'appeler le maître des lieux- expliqua le contexte de chacune d'entre elles. Son fils, ses deux petits-enfants de deux et quatre ans, sa belle-fille, sa femme décédée depuis maintenant cinq ans, leur mariage il y a cinquante-deux ans...
Cette maison regorgeait de souvenirs et d'amour, ce qui ne manqua pas d'émouvoir Noah. Cela lui rappelait son propre chez lui, bien loin d'ici. Les photos, la grande table, trop grande pour le peu de personne qui y mangeaient, la décoration que sa mère voulait atypique mais qui n'en était que gênante, les piles de lettres, factures et dossiers en retard... Tout cela était si loin et pourtant si clair dans l'esprit du jeune homme. Alors que Marcus ne cessait de parler, visiblement très content d'avoir enfin quelqu'un avec qui converser, Noah ne pu retenir une larme. Il ne savait pas quelle émotion elle était censée évacuer. La fatigue et le stress de cette journée, la tristesse de ne plus avoir de maison ou de vraie famille, la colère ne n'avait rien pu faire pour les sauver, l'amour infini qu'il ressentait dans la voix du vieil homme...

Cette fois, Marcus força son invité à parler. Noah lui raconta donc d'où il venait, pourquoi il avait quitté sa maison, quels étaient ses objectifs et ce qu'il faisait à Na'achukan plus précisément. Raconter son histoire le détendit et lorsque Marcus se mit à rire sur sa mésaventure avec Pachirisu et les Pokécrocs du magasin de Porto Selva, Noah rit aussi. Il demanda à voir les compagnons de route de son invité qui les sorti sans discuter. Arcko et la peluche d'ordinaire si énergique furent exemplaires, calmes et très polis. Marcus se leva et tout en continuant de discuter, prépara le repas pour les deux humains et les deux Pokémons. A chaque fois que l'adolescent tentait de se lever à son tour pour aider à préparer le plat -il était un terrible cuisinier néanmoins- ou mettre la table, son hôte lui ordonnait de s'assoir en souriant. Il lui expliqua qu'il avait l'habitude de préparer les repas pour sa famille il y avait bien longtemps, et que cela faisait des années qu'il n'avait pas reçu autant de personnes à sa table. Noah sentit son coeur se serrer en comprenant qu'à eux trois, ils n'étaient pas plus nombreux que la famille du pépé habitant à une petite heure de route d'ici. Marcus était terriblement seul, délaissé de ses proches par manque de temps, peut-être d'envie. Mais cela n'enlevait rien à son amour et à son sourire réconfortant.

Quand le repas fut bien entamé, Marcus ouvrit une bouteille d'un alcool typique de Na'achukan que Noah ne refusa pas. Évidement que non. Il cru cracher des flammes tel un magnifique Dracaufeu après la première gorgée, ce qui donna un fou-rire incontrôlable au propriétaire des lieux.
Ils rirent, mangèrent et burent (avec modération, papy Marcus n'est pas irresponsable LUI) jusque tard dans la nuit. Littéralement jusqu'à ce qu'aucun des deux hommes ne puisse tenir debout. Marcus proposa son propre lit que Noah refusa catégoriquement, son autorité étant portée par un bon coup dans le nez, et s'installa dans le canapé, chaud, douillet et déjà recouvert de couvertures.
Le jeune dresseur en herbe se réveilla en fin de matinée le lendemain, avec un léger mal de tête lui rappelant ses verres de la veille. Mais la douleur était insignifiante face à l'odeur qui se dégageait de la cuisine. Quoi qui était en train de cuire, cela relevait d'un plat des dieux. Il rejoignit un Marcus tout pimpant, sifflotant en empilant les boites transparentes remplies de divers plats ou de sandwichs. Assez pour nourrir un régiment pendant des jours.

- Oh, tu es réveillé ! Je t'ai préparé de quoi manger durant ton voyage. Oh, trois fois rien. Tu auras besoin d'énergie pour récupérer toutes ces bagues !

- Badges, rectifia Noah dans un sourire, encore à moitié endormi mais ne s'était jamais senti aussi heureux.

Ce fut une véritable partie de Tetris pour mettre toutes ces boites dans le sac du dresseur qui ne cessait de remercier le papy, gêné et reconnaissant. Après une bonne douche, un dernier repas et la promesse de revenir un jour lui rendre visite, les deux hommes se dirent au revoir. Ils se prirent dans les bras et échangèrent leur numéro. Noah dû tout de même lui expliquer comment fonctionnait son SIS sous couvert de "c'était mieux avant" et de "de toute façon la technologie c'est pour ceux qui n'ont pas le temps".
C'est à 13h qu'ils se quittèrent pour de bon, non sans émotion. Le jeune garçon n'en revenait pas d'avoir été ainsi nourri, écouté et hébergé par un homme qui ne le connaissait absolument pas. Sa bonté relevait de l'extraordinaire et il doutait de croiser une autre personne aussi incroyable durant le reste de son voyage. Rempli d'une énergie nouvelle, au coeur léger et à l'estomac prêt à exploser, Noah prit la direction de l'arène.
La trouver ne fut pas une mince affaire et il dû s'y reprendre à plusieurs fois dans le labyrinthe des ruelles de la ville pour enfin trouver l'endroit où il allait disputer son match. Il ouvrit la porte et pénétra dans la bâtisse au look indescriptible. Puis, fidèle à lui-même, il gueula.

- Je m'appelle Noah Greeden et je viens chercher mon badge !




Noah défie le champion d'arène Axayá !
Première étape : Tout déchirer [Arène] G4_1_Axaya
   
Pachirisu (50/55), inaugure ce combat d’anthologie avec Etincelle sur le premier ptit gars qui lui passe sous la dent !
(Etincelle, Type : Électrique, Puissance : 65, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : L'attaque a 30% de chances de paralyser.)
Code:
Pachirisu - Pachirisu - 20 - 125/125 - 90x95x65x110x120 - Etincelle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 644
♦ Aucun badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyLun 4 Nov - 18:41

 
« Qui ose déranger l'Héritier ? » te répond une voix en écho, depuis les tréfonds du bâtiment. Tu as beau chercher du regard qui est à l'origine du commentaire désincarné, la pénombre rend impossible de distinguer quoi que ce soit au delà du puits de lumière qui s'infiltre depuis le seuil de la porte que tu viens de franchir. Tout du moins jusqu'à ce qu'un puissant projecteur n'illumine brusquement le centre de la pièce, faisant se découper la silhouette du champion en son centre que tu ne parviens néanmoins toujours pas distinguer, aveuglé par le brusque changement de luminosité; à se demander ce qu'il pouvait bien espérer d'autre avec une entrée scène comme ça !

« Un badge, dis-tu ? » te lance la tache de lumière d'une voix puissante avant d'éclater de rire, « Tu penses réellement être digne de rejoindre les rangs des troupes de l'Empereur Soleil ? »

Tes yeux parviennent tout juste à s'accoutumer à leur nouvel environnement et c'est dans toute sa splendeur que le fabuleux Axayá se dévoile à toi. Affabulé d'un jean bien trop large et d'une veste qui ne dissimule en rien ni son torse et ni sa abdominaux finement dessinés, le jeune champion te toise. Te jauge. Et semble, aussi, avoir une obsession douteuse pour les accessoires brillants à en juger par la petite douzaine de chaînes en or autour de son cou, qui scintillent et s’entrechoquent jusqu'à sa poitrine.

« Mh. Très bien alors, si c'est réellement ce que tu souhaites... Axayá relève ton défi ! »

Connexion au réseau en cours... ... ...
SIS correctement relié au SNT - port 8712.
Simulation téléchargée...
FRIDAY 1.97 correctement initialisée.

Combat inter-dresseur détecté. Calcul en cours.
Première étape : Tout déchirer [Arène] G4_1_Axaya
Champion Axayá relève votre défi !
« Voyons voir si tu es digne de nous servir ! »

Première étape : Tout déchirer [Arène] 304
Champion Axayá envoie au combat un Galekid !
(Estimation de niveau : 11)



Première étape : Tout déchirer [Arène] 417
Pachirisu utilise Étincelle sur Galekid !
{-19} PVs « Pachirisu est survoltée ! »
PVs de Galekid: 53/72

Première étape : Tout déchirer [Arène] 304
Galekid utilise Coud'Boue sur Pachirisu !
{-6} PVs « C'est super efficace ! »
PVs de Pachirisu: 119/125
{La précision de Pachirisu diminue !}



C'est parti Dresseur ! Envoyez-le sur la lune, l'Empereur Soleil !
 
Infos modération:
 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyLun 4 Nov - 20:49

Ils n'ont pas l'électricité ou quoi ici ? Ce fut ce que le jeune homme se dit avant que les projecteurs ne s'allument violemment en lui brulant la rétine. Un bras devant le visage pour se protéger de la puissante lumière, il continuait d'avancer vers le centre de la pièce en essayant de distinguer la silhouette qui se dessinait devant lui. Etait-ce elle qui venait de lui répondre ? Une fois un peu plus prêt, ce qui semblait donc être le champion s'exprima de nouveau avec une attitude qui ne plaisait pas du tout à notre dresseur. C'était quoi cet Empereur Soleil oh ? Une fois assez proche, Noah pu en distinguer les traits et ce fut seuls la surprise et le stress du futur combat qui l'empêchèrent d'éclater de rire. Mais c'est quoi ce gland ? Ce type était un cliché vivant, si bien que le jeune homme fut traversé par l'idée que tout cela n'était qu'une vaste blague et qu'il avait atterrit chez un fou. Mais non, Axayá, qui parlait ÉVIDEMENT de lui à la troisième personne, releva le défi de son challenger et lança un premier Pokémon. Un petit truc gris qui ne payait pas de mine, voire même assez cute avec du recul.

- Ouais, et Noah va te rouler dessus !

Et il envoya Pachirisu au casse pipe. Il était extrêmement sûr de lui, confiant dans la force de ses Pokémons au point de se permettre d'analyser cette boule dure et grise après avoir choisi son écureuil pour le combat. Ou peut-être, dans un élan de logique incroyable, s'était-il dit qu'il valait mieux garder Arcko et ses capacités de type plante pour un plus gros morceau. En effet, Marcus et lui avaient rapidement évoqué l'arène la veille et Noah avait appris que son type de prédilection était la roche. Rien de bien difficile pour Arcko, mais il en était tout autre pour Pachirisu qui craindrait d'éventuelles attaques sol...

Galekid a un corps d’acier. En une seule charge, ce Pokémon peut démolir un camion poids lourd. Le camion détruit devient ensuite le repas de ce Pokémon.

Pachirisu tourna vivement la tête vers Noah en clignant plusieurs fois des yeux, pas sûre d'avoir bien compris quel genre de monstre elle allait devoir affronter. Galekid mangeait des CAMIONS ?! Un stress évident couplé à un début de peur naquit dans le regard de la demoiselle, que son dresseur s'empressa de rassurer.

- Ecoute pas ces conneries, ils intensifient tout pour rendre les Pokémons plus stylés. C'est du marketing. Et puis il est de type Acier, tu vas lui mettre la misère ! Utilise Etincelle !

Il ajouta à son discours un clin d'oeil et un pouce levé des plus clichés, mais savoir qu'elle avait un léger avantage suffit à Pachirisu qui se tourna à nouveau vers son adversaire. Le combat était désormais lancé. Évidement plus rapide, elle attaqua Galekid en première sous le regard brulant de son dresseur. Touché ! Mais le type acier répliqua aussitôt avec un lancer de boue qui fit plus de peur que de mal à Pachirisu. Littéralement. Elle hurla, profondément outrée qu'on salisse ainsi son si beau pelage. Noah se voyait déjà repartir avec son badge en poche, mais il savait qu'il ne devait pas crier victoire trop vite. Il ne connaissait absolument pas l'étendue des attaques de ce petit gars, tout comme l'identité de son prochain adversaire. Allons d'abord nous débarrasser de celui-là.

- Bien, maintenant Frotte-frimousse, ça devrait l'empêcher de t'embêter à nouveau !

La peluche électrique avait appris cette attaque récemment et Noah n'avait pas encore eu l'occasion de la tester. Il la savait plus faible qu'étincelle mais paralysant à coup sûr l'adversaire. Même s'il ne craignait absolument pas les attaques de Galekid, ce serait déjà ça de gagné. Et si ça pouvait faire enrager ce gars aux chevilles monstrueuses, tant mieux. Pour un gars se faisant appeler l’Empereur Soleil, l'extérieur de sa baraque ne ressemblait en rien à Versailles. D'ailleurs...

- L’Empereur Soleil... Ça fait suite à un complexe d'infériorité ou t'avais vraiment aucune idée de nom de scène ? Demanda le challenger, le regard en coin et affichant un léger sourire pour appuyer son ton moqueur.

Hum oui, ces deux personnalités n'étaient absolument pas faites pour s'entendre. Semblables dans leur fierté, bien trop différentes pour tout le reste. Notamment ce style vestimentaire déplorable que Noah jugeait sans vergogne.



   
Pachirisu (50/55), utilise frotte-frimousse !
(Frotte-frimousse, Type : Électrique, Puissance : 20, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : Inflige des dégâts et paralyse la cible.)
Code:
Pachirisu - Pachirisu - 20 - 119/125 - 90x95x65x110x120 - Frotte-frimousse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monday 3.0
I.A.
I.A.
Monday 3.0

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 326
♦ Aucun badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyMar 5 Nov - 15:02

Axayà éclate de rire à ta dernière remarque.

« Aaaahlàlà, renvoyer ton propre complexe d'infériorité vers Axayà, une stratégie infantile mais terriblement commune. Tu n'imagine pas le nombre de fois que j'ai entendu cette remarque. Mais nulle crainte à avoir ! Garde confiance en tes Pokémons et tu deviendras digne de servir l'Empereur Soleil, j'en suis certain ! »

Le champion prend le temps de prendre une pose régalienne, comme si un photographe attendait l'occasion pour prendre la photo idéale pour illustrer son nouvel article « L'Empereur nous révèle de nouveaux talents secrets »


« Voyons donc dans un premier temps ce que tes Pokémons valent face aux Gardes du Soleil. »




Première étape : Tout déchirer [Arène] 417
Pachirisu utilise Frotte-Frimousse sur Galekid !
{-8} PVs « Beau boulot Pachirisu ! »
PVs de Galekid: 45/72
{Galekid est paralysé !}

Première étape : Tout déchirer [Arène] 304
{Galekid est paralysé ! Il ne peut pas attaquer !}



Et maintenant, Dresseur, quelle est la prochaine étape ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyMer 6 Nov - 11:20

Noah plissa les yeux, commençant réellement à être agacé par l'attitude de son adversaire. Il se la pétait grave alors qu'il avait une tête de bovin. Et si le jeune était vantard, il n'aimait pas pour autant qu'on le soit avec lui. Clairement, s'il avait un clone, ils se battraient sans cesse. Plus que gagner ce match, le dresseur voulait maintenant faire redescendre un peu ce gars qui pétait bien plus haut que son cul. Désir vain, très certainement vu l'assurance d'Axayà, mais désir d'un adolescent bien trop têtu et immature. Ils allaient avoir l'air de deux enfants se chamaillant à "qui sera plus égocentrique que l'autre", mais aucun des deux n'en avait visiblement quelque chose à faire.

- Hum, les tiens ne valent pas grand chose. Peut-être devrais-tu me donner directement le badge avant de te faire totalement humilier...

Un petit sourire moqueur mêlé à un faux ton de conseil et Noah jubilait déjà. Se battre avec les mots n'étaient pas vraiment son fort, il avait plus l'habitude d'utiliser des armes plus... Physiques. Voilà pourquoi son sens de la répartie était à revoir. Globalement, il ne savait dire que "bouh je suis le plus mieux" dans pleins de manières différentes. Il se voyait déjà être l'homme incroyable qui avait recadré un champion d'arène en l'humiliant verbalement et en combat. Il serait un héro, adulé des dames et autres dresseurs. Comme c'était beau de rêver. Il baissa les yeux vers Pachirisu qui ma foi gérait parfaitement ce duel.

- D'ailleurs, ma belle, et si on l'étincelait à nouveau ?

Il avait encore ce sourire carnassier du prédateur jouant avec sa proie, satisfait d'avoir l'avantage. Ah, il était si fort, comment ne pourrait-il pas devenir le meilleur ?




Pachirisu (50/55), va de nouveau étinceler devant le caillou gris !
(Etincelle, Type : Électrique, Puissance : 65, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : L'attaque a 30% de chances de paralyser.)
Code:
Pachirisu - Pachirisu - 20 - 119/125 - 90x95x65x110x120 - Etincelle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monday 3.0
I.A.
I.A.
Monday 3.0

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 326
♦ Aucun badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptySam 9 Nov - 13:15

« Tsk tsk tk. » Le champion te répond en agitant l'index. « Si tu ne vois pas déjà que le combat est loin d'être terminé, ou joué, tu n'es pas digne du badge. Tu as paralysé Galekid, et je commence juste à saboter ton Pachirisu. Ne vends pas la peau de l'Axayà avant de l'avoir occis, jeune dresseur ! »

Du côté de vos Pokémons, Pachirisu remplit son rôle et touche le Galekid sans problème. Mais à chacune de ses attaques le Galekid en profite pour lui envoyer de la poussière et de la terre au visage. Pour l'instant ça ne fait rien à part irriter la petite écureuil (on ose salir son pelage étincelant !) mais toute cette poussière pourrait devenir gênante...




Première étape : Tout déchirer [Arène] 417
Pachirisu utilise Étincelle sur Galekid !
{-19} PVs « Bzzzz ! »
PVs de Galekid: 26/72

Première étape : Tout déchirer [Arène] 304
Galekid utilise Coud'Boue sur Pachirisu !
{-6} PVs « C'est super efficace ! »
PVs de Pachirisu: 113/125
{La précision de Pachirisu diminue !}



Et maintenant, Dresseur, on se lance dans un match d'insultes ou de Pokémons ?
Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyLun 11 Nov - 10:28

Noah plissa les yeux, ne comprenant d'abord pas vraiment la déclaration de son adversaire. Saboter Pachirisu, comment ça ? Il baissa donc son regard vers sa peluche qui se battait fièrement. Pourtant, en observant attentivement, il remarqua un détail qui fit accélérer son coeur. Pachirisu avait les yeux à moitié fermés et elle passait son temps à se les frotter, tout comme son pelage sale. Si elle semblait agacée, ce dont il se doutait sans problème, il remarqua que ses yeux rougis pleuraient légèrement. Elle avait de la poussière dans les yeux.

- Bordel.

Cette insulte s'échappa dans un souffle. Galekid enchaînait les coup de boue depuis tout à l'heure dans l'ignorance totale d'un Noah uniquement heureux de voir la faiblesse de cette attaque. Mais depuis tout ce temps, il ne faisait que baisser la précision de son écureuil qui peinait déjà à ouvrir grand les yeux. Axayà avait lancé une bombe à retardement, et elle était en train d'exploser devant le duo un peu trop intrépide. Il était en train de les remettre à leur place, sans attaque monstrueuse ni coup bas. Uniquement en montrant au dresseur qu'il avait été trop vantard. Celui-ci grinça des dents puis leva les yeux vers le champion d'arène. Il ne l'était pas pour rien.

- Ce n'est pas ça qui va nous arrêter, marmonna-t-il entre ses dents, bien moins sûr de lui tout à coup.

Axayà avait réussi son coup, s'il cherchait à remettre son challenger à sa place. Noah commençait à douter, à stresser. Et pas de la bonne façon comme lors de son match contre Eva. Non, là il avait peur de ce qu'il allait arriver. Peur que Pachirisu soit incapable d'attaquer et que seul Arcko puisse continuer le combat. Car même si les Pokémon de Noah étaient de niveau supérieur, cela le l'empêchait pas de ne rien connaître de ses adversaires. Voilà pourquoi il voulait garder Arcko et ses capacités de type plante bien frais pour le deuxième Pokémon du champion.
Si Galekid continuait de baisser la précision de la miss, ce combat n'était plus qu'un compte à rebours. Il fallait le mettre KO avant que Pachirisu soit incapable de faire quoi que ce soit. Si ce n'était pas déjà le cas. Alors à nouveau, la meilleure défense fut l'attaque.

- Pachirisu, allez courage ma belle ! Utilise encore étincelle, on a plus le temps pour des attaques plus futiles !

Son stress se ressentait sans peine dans sa voix. La puissance contre la précision, le match allait être serré. Peut-être que seule la chance pourrait décider de l'issu de ce combat. Et cela ne plaisait pas à notre ado de service. Il aurait voulu écraser son adversaire sans aucune once de doute ou de faiblesse. Et le voilà qui jouait contre la montre dans un piège tendu par cette espèce de duc ensoleillé.




Pachirisu (50/55), doit se dépêcher avant d'être incapable de le griller !
(Etincelle, Type : Électrique, Puissance : 65, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : L'attaque a 30% de chances de paralyser.)
Code:
Pachirisu - Pachirisu - 20 - 113/125 - 90x95x65x110x120 - Etincelle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monday 3.0
I.A.
I.A.
Monday 3.0

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 326
♦ Aucun badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyLun 11 Nov - 19:46

« Aaah, tu as compris, alors ? Je suppose que c'est un début. » Axayà dit en haussant les épaules. « Mais tu devras faire mieux que ça pour rejoindre les rangs de mes adorateurs ! »




Première étape : Tout déchirer [Arène] 417
Pachirisu utilise Étincelle sur Galekid !
{-19} PVs « Ça passe ! »
PVs de Galekid: 7/72

Première étape : Tout déchirer [Arène] 304
Galekid utilise Coud'Boue sur Pachirisu !
{-6} PVs « C'est super efficace ! »
PVs de Pachirisu: 107/125
{La précision de Pachirisu diminue !}




« Mmmmh ta Pachirisu a de la chance. » dit le champion avec un air vexé. « Peu importe, Galekid a rempli son rôle. J'espère que ton second Pokémon saura être efficace, car je ne compterais pas sur celui-là pour un second round si j'étais toi... »


Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyMar 12 Nov - 19:36

C'est les muscles tendus et a mâchoire serrée que Noah observa Pachirisu lancer son attaque. La prophétie d'Axayà allait-elle se réaliser ? En soit, ce n'était pas si dramatique, il leur suffirait d'essayer encore et encore jusqu'à ce que cela fonctionne. A la vitesse où Galekid attaquait, le duo allait avoir le temps. Mais cela n'en resterait pas moins humiliant. Et ça, le jeune homme ne pouvait le supporter. C'est donc avec un égo intacte qu'il pu soupirer de soulagement en voyant qu'Etincelle avait fait mouche. Le caillou d'acier envoya encore de la poussière dans les yeux de l'écureuil : L'étau se resserrait.
Le champion semblait avoir bien comprit qu'il ne suffisait plus qu'une attaque pour balayer son premier Pokémon. Une épée de Damoclès pendait au dessus de Galekid. En priant pour que la prochaine attaque de la peluche blanche et bleue soit aussi efficace. Cependant, l'avertissement nullement dissimulé d'Axayà fit tiquer son adversaire. Pourquoi ne pas pouvoir compter sur Pachirisu ? A cause de sa précision vacillante ? Ou peut-être aurait-elle un désavantage de type sur son prochain rival. Peu importe. Pachirisu était encore en pleine forme, Noah n'avait aucun doute sur sa capacité à triompher. Que pouvait-il donc bien se passer ?

- Peu importe qui tu enverras, nous le battrons.

Ah, dire qu'il y avait à peine quelques jours, jamais Noah n'aurait pensé à ce "nous". C'était lui et sa puissance, lui et ses victoires, lui et ses bestioles dont il n'avait cure. S'il s'était vu aujourd'hui... Son regard déterminé ne faiblissait pas, car même si Pachirisu serait inutile face au prochain Pokémon, le dresseur était certain de la force d'Arcko. C'était eux trois contre le reste du monde.



 
Pachirisu (50/55), utilise frotte-frimousse !
(Frotte-frimousse, Type : Électrique, Puissance : 20, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : Inflige des dégâts et paralyse la cible.)
Code:
Pachirisu - Pachirisu - 20 - 107/125 - 90x95x65x110x120 - Frotte-frimousse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monday 3.0
I.A.
I.A.
Monday 3.0

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 326
♦ Aucun badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyVen 15 Nov - 12:06

Première étape : Tout déchirer [Arène] 417
Pachirisu utilise Frotte-Frimousse sur Galekid !
{-8} PVs « Bien joué Pachirisu ! »
PVs de Galekid: 0/72
Première étape : Tout déchirer [Arène] 304
{Galekid est K.O !}
Mise à jour des informations de statistiques en cours... ... ...
Pachirisu gagne 5 points d'XP et passe au niveau 21 !
(n'oublie pas d'attribuer ses points avant de poursuivre le combat)





Axayà regarde son Pokémon tomber stoïquement, sans surprise.

« L'empire du soleil n'oubliera pas le sacrifice de son plus valeureux soldat. » Le champion dit sobrement à la Pokéball de son Galekid. « Et maintenant il est temps... » Il sort une seconde Pokéball et l'envoie sur le terrain dans une suite de mouvements des bras élaborée « ... que tu expérience la grandeur des chevaliers d'Axayà ! »

Sans surprise, c'est Kranidos qui prend la place de Galekid sur le terrain. Le petit Pokémon se met à sauter sur place comme un boxeur prêt à lancer des coups. Il est prêt à se battre, et surtout à gagner ! Il observe avec satisfaction toute la terre et la poussière recouvrant le petit écureuil. Parfait, son partenaire a parfaitement rempli son rôle ! Kranidos s'élance avec confiance dans le combat, sachant que Pachirisu ne frappera pas à tous les coups.




Première étape : Tout déchirer [Arène] 408
Champion Axayà envoie au combat un Kranidos !
(Estimation de niveau : 15)



Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyMer 20 Nov - 18:03

L'attaque de Pachirisu fit mouche et comme les deux dresseurs s'en doutaient déjà, Galekid tomba au sol. La peluche électrique laissa échapper un soupir de soulagement, les yeux rougis par la poussière qui les pénétrait. Elle se les frottait si souvent qu'ils en devenaient humides, comme si elle pleurait. Noah, bien qu'il en eut l'envie, ne poussa pas de soupir soulagé. Galekid avait fait des ravages sur la précision de sa pile électrique et le duo allait maintenant devoir faire face au deuxième Pokémon d'Axayà. Le jeune homme avait bien écouté la mise en garde de son adversaire, bien moins arrogant que lors du commencement de ce match. Le champion ne jouait pas que sur l'attaque, la puissance brute. Il prévoyait, jaugeait le terrain et le rendait propice à ce qu'il désirait. C'était un adversaire de haut rang que Noah avait sous-estimé, et il s'en mordait maintenant les doigts.
C'est la mâchoire toujours aussi tendue et avec des frissons dans le dos qu'il observa l'apparition de son deuxième adversaire. Il ne perdit pas une seconde pour sortir à nouveau son SIS et l'analyser.

" Kranidos : Son crâne extrêmement solide est sa principale caractéristique. Il s’en servait pour faire tomber des arbres les Baies dont il se nourrissait. "

Hum, un Pokémon roche donc. Il comprenait mieux les paroles d'Axayà maintenant. Effectivement, Pachirisu serait plus qu'inutile contre ce monstre, tant par ses yeux abimés que par son type désavantageux. Mais l'adolescent pouvait-il prendre le risque de perdre un tour pour changer de Pokémon ? Pouvait-il, une dernière fois, prendre le risque de paralyser Kranidos pour que l'arrivée d'Arcko soit plus facile ? Après tout, même si Pachirisu ne pouvait pas le vaincre, elle était bien assez forte pour résister à ses attaques le temps qu'elle puisse le toucher non ? Le cerveau ne Noah fonctionnait à toute allure, cherchant quelle action était la moins stupide. Mais, puisqu'on commence à le connaître, il ne fut pas difficile de deviner quel fut son choix. Plus c'est risqué, plus c'est fun ! La prudence était une qualité encore bien trop inconnue pour Noah, même s'il avait fait quelques progrès depuis le début de son voyage.

- Tiens le coup Pachi, on va essayer de le paralyser ! Utilise encore frotte-frimousse !

La petite demoiselle hocha la tête mais son regard commençait à s'épuiser. Même si Galekid ne lui avait pas fait beaucoup de dégâts physiques, se battre constamment en ayant mal aux yeux était épuisant mentalement. Et l'arrivée d'un combattant tout frais ne l'aidait pas à être d'humeur combattive. Elle se lança cependant, le pelage boueux et les yeux rougis. Noah serrait les poings, encourageant mentalement son Pokémon.



 
Pachirisu (50/55), utilise frotte-frimousse !
(Frotte-frimousse, Type : Électrique, Puissance : 20, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : Inflige des dégâts et paralyse la cible.)
Code:
Pachirisu - Pachirisu - 21 - 109/127 - 91x99x66x111x121 - Frotte-frimousse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 644
♦ Aucun badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptySam 23 Nov - 13:09

 
« Tu t'entêtes dans ta folie, à ce que je vois ! » s'exclame Axayá en voyant que tu rechignes à rappeler ton Pokémon « Fais bien attention, tu pourrais venir à le regretter. »
 


Première étape : Tout déchirer [Arène] 417
Pachirisu utilise Frotte-Frimousse sur Kranidos !
L'attaque a échoué !

Première étape : Tout déchirer [Arène] 408
Kranidos utilise Coup d'Boule sur Pachirisu !
{-32} PVs « Coup critique ! »
PVs de Pachirisu: 77/127




Et c'est avec un sourire narquois qu'il va sa prédiction devenir réalité quand Parchirisu s'élance pour tenter d'assener un nouveau Frotte-Frimousse avant de malencontreusement échouer, l'attaque se perdant une vingtaine de centimètres trop sur la droite de sa cible. Kranidos ne rate pas cette opportunité de violemment riposter d'un violent coup de crâne que le petit écureuil électrique semble bien heureusement réussir à encaisser sans trop de tracas malgré la violence de l'impact. Axayá te toise et souris :

« Au lieu de te fier à tout ce que te susurre ton gadget, nous te recommanderions de prêter attention à l'état de tes Pokémons... Et d'éviter de les envoyer au casse-pipe ? »

Sa moue s'élargit en même temps qu'il ouvre ses bras dans ta direction avec un air de défi, t'encourageant à continuer tes assauts... ou peut-être curieux de voir quelle va être ta réaction.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyMer 27 Nov - 12:56

Noah poussa un râle d'énervement, mêlé à du stress et de la déception, en voyant que l'attaque de Pachirisu échoua. Ce n'était pas la faute du Pokémon, il le savait bien. La demoiselle faisait de son mieux pour vaincre ses adversaires, s'en était émouvant à vrai dire. Quelques jours plus tôt, elle lui lacérait encore le visage. Mais sa fière combattante, aussi déterminée soit-elle, avait trop perdu en précision. Elle prit son premier coup violent, tombant au sol mais se relevant immédiatement. Son pelage d'ordinaire si soigné et doux était couvert de boue, sale et sec. Le dresseur avait sincèrement mal au coeur pour elle, même si elle était loin d'être à ses limites.
Axayá nargua son adversaire, encore une fois. Même si ses mots étaient justes, son attitude énervait encore plus Noah qui, il fallait le dire, tombait tel le pire des pigeons dans les pièges verbaux que le champion lui tendait. Axayá avait beau être tout aussi arrogant que son challenger, il était adulte et avait de l'expérience. Ce n'était sans doute pas le premier ado à l'égo instable qu'il rencontrait. Faisait-il exprès de l'énerver ? S'en amusait-il ? Ou peut-être essayait-il de lui apprendre quelque chose ? Ou tout cela en même temps. Quoi qu'il en soit, Noah ne pensait pas à tout ça. Il n'était qu'une boule de nerf tendue par son adversaire agaçant, mêlée à la peur de perdre, de décevoir, d'avoir honte. Il voulait gagner, de tout son être, il le désirait. Des paroles d'Axayá, il ne retenait que ses provocations, sans en retirer aucun conseil. Il était jeune et fonçait dans le tas, que voulez-vous.
Pourtant, au fond de lui et même s'il refusait de l'admettre, tout cela le travaillait. Il hésitait, encore une fois. Envoyer Arcko face à un Kranidos en pleine possession de ses moyens ou, à nouveau, tenter de le paralyser ? Cela lui donnerait un avantage certain, voire la victoire assurée. Pachirisu pouvait tenir le coup, il le savait. Alors il prit la décision de réessayer.

- Pachirisu, ça va aller ?

Son ton était clairement inquiet, même s'il tentait désespérément de le cacher pour ne pas donner ce plaisir à son adversaire. L'écureuil hocha la tête, ne regardant même pas Noah pour ne pas se fatiguer davantage les yeux. Une dernière fois. Une dernière fois, et quoi qu'il se passe, j'envoie Arcko ensuite.

- Alors on réessaie avec la même chose !

Il tendit le bras en direction du Pokémon adversaire, la mâchoire tendue et un regard de défi vers Axayá. Peut-être abusait-il de la résistance de Pachirisu, peut-être cette attaque allait-elle encore être vaine. Mais c'était sa façon de combattre. Prendre des risques, essayer encore et encore. Il s'adressa au champion d'arène, comme s'il se justifiait d'une bêtise, un peu honteux mais se cachant derrière un visage plein d'assurance.

- Je fais attention à mes Pokémons... J'ai confiance en eux. Et je ne les ferai jamais plus souffrir à cause de mon égo.

Se rendant compte que "jamais plus" exprimait qu'il l'avait déjà fait, il se hâta de reprendre, d'une voix bien plus énergique, pleine de défi.

- Mais tu devrais faire attention aux tiens. Que Kranidos soit paralysé ou non, son futur adversaire ne fera qu'une bouchée de lui !

Et il prit une pose de victoire, poings sur les hanches et tête haute.




Pachirisu (0/60), utilise frotte-frimousse !
(Frotte-frimousse, Type : Électrique, Puissance : 20, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : Inflige des dégâts et paralyse la cible.)
Code:
Pachirisu - Pachirisu - 21 - 77/127 - 91x99x66x111x121 - Frotte-frimousse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monday 3.0
I.A.
I.A.
Monday 3.0

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 326
♦ Aucun badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyVen 29 Nov - 20:15

Axayà hoche la tête sobrement lorsque tu parle de ne pas faire souffrir tes Pokémons.

« C'est une leçon importante qu'il faut apprendre. » Déclare-t-il, étonnamment sérieux l'espace d'un instant.

Puis tu reprends ta contenance et Axayà reprend son sourire. Vous deux rivalisez d'enthousiasme et de détermination.

« Vraiment ? Et bien nous allons bientôt voir ça ! »



Première étape : Tout déchirer [Arène] 417
Pachirisu utilise Frotte-Frimousse sur Kranidos !
{-13} PVs « Bravo, bel effort ! »
PVs de Kranidos: 84/97
{Kranidos est paralysé !}

Première étape : Tout déchirer [Arène] 408
Kranidos utilise Coup d'Boule sur Pachirisu !
{-21} PVs « Il ne se laisse pas décontenancer par la paralysie ! »
PVs de Pachirisu: 56/127




Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyLun 2 Déc - 17:52

- OUI !

Ce cri mêlant victoire et soulagement résonna sur le terrain. Les poings serrés et tendus vers le plafond, Noah ne cachait pas sa joie. Peut-être n'était-ce qu'un caprice idiot, peut-être que la paralysie de Kranidos ne servirait à rien, mais c'était une assurance que le jeune dresseur avait préféré prendre pour assurer sa victoire. Même s'il avait confiance en Arcko, il était hors de question de perdre bêtement. Etait-ce un début de prudence ? Peut-être, même si cette action considérée comme "prudente" était la conséquence d'une imprudence totale quant aux ordres donnés à Pachirisu. Un mal pour un bien, un pari gagnant.
L'écureuil se prit une nouvelle attaque de son adversaire qui ne comptait pas se laisser arrêter par la paralysie pour ce tour ci. Peu importe, cela viendrait sûrement pour plus tard. Noah bouillait d'un espoir nouveau. Il était démesurément fier de sa boule de poil, rassuré par le soucis du rocher qu'il affrontait et recommençait à s'amuser. On semblait pouvoir assister à la naissance d'un respect pour Axayà, qu'il vienne de ses paroles sages mais déterminées ou de la force de ses Pokémons. Et certainement aussi du fait qu'il avait arrêté de se comporter comme un plouc pétant plus haut que ses fesses. Mais pour combien de temps ? Noah était lancé à fond dans leur bataille, concentré comme jamais et bouillant d'excitation.

- Bien ma belle, tu vas pouvoir te reposer maintenant.

Pachirisu se retourna vers lui et laissa transparaitre toutes ses émotions par son regard poussiéreux. Elle était exténuée. Pas au bord de l'évanouissement, mais combattre avec autant de poussière dans les yeux était très fatiguant. Soulagée de pouvoir enfin se reposer et fière de ce qu'elle avait accompli, elle fit un pas vers son dresseur avant de disparaitre dans le halo rouge caractéristique des Pokéballs. Noah regarda le contenant un instant dans sa main, un léger sourire aux lèvres. S'il ne lui achetait pas une tonne de Pokécrocs, Pachirisu allait le démolir.
L'adolescent souffla un bon coup et prit une autre Pokéball dans sa main. Avec le travail commencé par sa coéquipière, Arcko n'aurait aucun mal à battre Kranidos. Il releva le regard vers Axayà, moins méprisant qu'au début de leur affrontement mais toujours aussi déterminé et sûr de sa victoire.

- Bon allez, fini de jouer avec la chance maintenant. Il est temps de me donner mon badge Axayà ! Arcko, en avant !

Le Pokémon plante arriva sur le terrain avec la classe qu'on lui connaissait. Bien moins dans l'hyper vigilance et dans le mouvement que sa partenaire électrique, il se contenta de regarder son adversaire puis le dresseur de celui-ci, les bras croisés et le regard perçant. Il ne cherchait à impressionner personne (en même temps qui aurait peur de ce squelette ?) mais montrait bien qu'il n'avait pas peur. Il avait, tout comme son dresseur, ce regard sûr de lui fixant Kranidos, prêt à attaquer. Son calme olympien contrastait pas mal avec la boule de poils bien trop mobile qui l'avait précédé. Il était immobile, patient, observateur. Noah, lui, bouillait d'excitation. Il ne tenait pas en place, totalement déchargé de la pression de la réussite ou non de frotte-frimousse. Il n'attendit pas une seconde de plus pour lancer son lézard à l'attaque.

- On ne va pas perdre de temps, utilise méga-sangsue !

Et Arcko s'élança.




Noah change de Pokémon et lance Arcko au combat !
Première étape : Tout déchirer [Arène] 252

Arcko (50/55), utilise méga-sangsue !
(Méga-sangsue, Type : Plante, Puissance : 40, Précision : 100, Classe : Spéciale, Effet : Le lanceur regagne 50% des PV perdus par l'adversaire. Ce nombre est arrondi à l'inférieur.)
Code:
Arcko - Arcko - 20 - 104/104 - 75x67x97x75x92 - Méga-sangsue

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monday 3.0
I.A.
I.A.
Monday 3.0

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 326
♦ Aucun badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyMar 3 Déc - 11:11

Clap.

Clap.

Clap.

Axayà applaudit lentement le dernier coup d'éclat de ta Pachirisu.

« Splendide. Cette détermination, ce courage, cette grâce. Oui, Axayà a pris sa décision. Cette Pachirisu est digne de rejoindre les rangs de l'armée de l'Empereur Soleil. Qu'elle porte haut et fort la parole d'Axayà et projette sa lumière sur les contrées lointaines qui n'ont pas encore eu la chance de porter leur regard sur le grand Axayà. »

Le champion hoche la tête, comme pour approuver ses propres paroles, et marque une pause le temps que tu effectue ton changement de Pokémon.

« Ah. »

Axayà semble... ennuyé ? Par l'apparition de l'Arcko. Comme s'il s'attendait à mieux.

« Oui, un avantage de type. Rien de très original. Bon, finissons ce combat et viens chercher le badge, ta Pachirisu l'a bien mérité. »




Première étape : Tout déchirer [Arène] 252
Arcko arrive en jeu !

Première étape : Tout déchirer [Arène] 408
Kranidos utilise Anti-Air sur Arcko !
{-50} PVs « Coup critique ! La force du coup surprend Arcko !  »
PVs de Arcko: 54/104



Première étape : Tout déchirer [Arène] 252
Arcko utilise Méga-Sangsue sur Kranidos !
{-58} PVs « C'est super efficace ! »
PVs de Kranidos: 26/97

{+29} PVs « Arcko se sent mieux. »
PVs de Arcko: 83/104

Première étape : Tout déchirer [Arène] 408
Kranidos utilise Coup d'Boule sur Arcko !
{-30} PVs « Pas aussi fort que e coup précédent, mais ça fait mal quand même ! »
PVs de Arcko: 53/104



Et maintenant, Dresseur, on s'empare du badge ?
Infos modération:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyMer 4 Déc - 13:16

Noah plissa les yeux, doublement agacé par son adversaire pour qui il commençait enfin à développer du respect. Premièrement, parler de Pachirisu comme si elle était l'ambassadrice de ce plouc sifflait aux oreilles du jeune homme. Déjà, il imaginait mal sa boule de poil vanter les mérites de quiconque excepté elle-même. Et puis elle avait tout de même vaincu Galekid, sans trop de soucis qui plus est, et avait tenu bon, pleine de détermination, pour amocher son Kranidos. C'était elle et Noah qui devaient être glorifiés ! Certainement pas de gars bling-bling au possible qui s'était contenté de balancer de la poussière dans les yeux de l'écureuil. Ce qui ne fut d'ailleurs pas assez pour retenir la toute puissance de leur duo. Noah était bouillant à l'intérieur et peinait à garder son calme. C'est lorsque Axayà critiqua Arcko que Noah explosa.

- Non mais ça va 5 minutes tes conneries ! Déjà Pachirisu n'en à rien à faire de ton armée du soleil dorée de je sais pas quoi ! Elle n'aime que les Pokécrocs, Arcko et surtout elle-même. Et c'est évident que je ne vais pas la laisser continuer à affronter Kranidos alors qu'elle est épuisée ! Quel dresseur ferait ça ? Et l'avantage de type va te rouler dessus, parce qu'il gère tout aussi bien que Pachi' ! Allez gros, une dernière giga-sangsue !

Alors que son dresseur remuait dans tous les sens, Arcko n'avait cure du problème des deux hommes. Contrairement à Noah et Pachirisu, il avait un sang-froid à toute épreuve et se fichait bien de ce qu'on pouvait dire de lui. Les deux coups de Kranidos l'avaient bien secoué. Ce Pokémon avait une attaque monstrueuse et le type plante avait une moins bonne défense que sa camarade à fourrure. Il s'élança donc, un peu blasé de voir son dresseur être encore une boule de nerfs.
Le dresseur en question avait les poings serrés, mais pas de stress cette fois. Il était en colère contre ce type qui ne faisait que le mépriser depuis le début du duel et qui se prenait pour le roi du monde dans une bâtisse délirante. Pourtant, il n'avait rien à lui prouver. Il pouvait très bien l'ignorer, prendre son badge et se barrer d'ici en vitesse pour continuer son ascension vers le statut de meilleur dresseur. Mais non, notre Noah était un gamin qui prenait la grappe à une vitesse faramineuse et qui peinait à ignorer quoi que ce soit. Pourtant, si on passait outre le caractère narcissique du personnage, Axayà était un bon combattant, de bon conseil et aimant visiblement les défis. D'où le début de respect qu'avait eu notre dresseur en herbe. Mais bon, ces deux personnalités n'étaient décidément pas faites pour s'entendre.




Arcko (50/55), utilise méga-sangsue !
(Méga-sangsue, Type : Plante, Puissance : 40, Précision : 100, Classe : Spéciale, Effet : Le lanceur regagne 50% des PV perdus par l'adversaire. Ce nombre est arrondi à l'inférieur.)
Code:
Arcko - Arcko - 20 - 53/104 - 75x67x97x75x92 - Méga-sangsue

Si Kranidos est vaincu, serait-il possible de faire évoluer Arcko en Massko ? Merci o/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monday 3.0
I.A.
I.A.
Monday 3.0

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 326
♦ Aucun badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyVen 6 Déc - 17:16

Axayà écoute tranquillement ta crise de nerfs, les bras croisés, l'air pas perturbé du tout. Il te laisse finir. Puis déclare simplement :

« Tu t'es laissé distraire. »




Première étape : Tout déchirer [Arène] 252
Arcko utilise Méga-Sangsue sur Kranidos !
{-58} PVs « C'est super efficace ! »
PVs de Kranidos: 0/97
Première étape : Tout déchirer [Arène] 408
{Kranidos est K.O !}
Mise à jour des informations de statistiques en cours... ... ...

Arcko gagne 25 points d'XP et passe au niveau 21 !

Quoi ? Arcko évolue !

Première étape : Tout déchirer [Arène] 253

Félicitation ! Votre Arcko évolue en Massko !




Première étape : Tout déchirer [Arène] G4_1_Axaya
Vous avez battu Champion Axayà !




« Alors oui, à ce stade du combat, tu n'avais plus grand chose à craindre. Mais tout de même, tu t'es laissé distraire à la fin. » t'explique-t-il en rappelant son Kranidos.

Il saute souplement de son podium et t'approche en fouillant dans ses poches.

« Tu t'es quand même bien débrouillé globalement. Et tes deux Pokémons ont bien travaillé. Félicitations pour l'évolution au passage. Vous avez tous les trois bien mérité ça. »

Le champion arrive à ta hauteur et présente deux objets : le badge ambre et une CT.

« Mais n'oublie pas : ne te laisse pas distraire par ton adversaire. »

Il conclue par un clin d'œil. Au moment où tu tournes les talons pour partir, peut-être convaincu qu'Axayà ne faisait que jouer la comédie pour te faire tourner en bourrique, tu entends dans ton dos « Va, nouveau chevalier d'Axayà, ton seigneur a confiance en toi. » Mais ce n'était peut-être que ton imagination...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] EmptyLun 9 Déc - 16:47

Le coeur de Noah bondit dans sa poitrine lorsque Arcko réussit son attaque. Le temps s'arrêta et il aurait juré voir Kranidos tomber au ralenti. Pendant quelques secondes, bouche bée, il n'entendit que son propre coeur battre, en rythme avec la poussière soulevée par le perdant. L'adolescent allait sauter, crier de joie, exprimer son soulagement et sa fierté pour avoir battu son premier champion d'arène, lorsque Arcko se mit à étinceler. Il ne fut rapidement plus qu'une forme blanche devant l'air ahuri de son dresseur qui, encore sous le choc, ne percuta pas tout de suite que son Pokémon se métamorphosait. C'est lorsque son starter changea de forme, grandit puis dévoila sa nouvelle apparence que l'humain poussa un cri impressionné. Massko ! Il s'était déjà renseigné sur les évolutions de son petit Arcko, mais ne se doutait pas qu'elle allait arriver si tôt ! Peut-être le Pokémon avait-il ressenti les émotions de son dresseur et même s'il n'avait pas eu besoin de se donner à fond, cela avait suffit à le faire évoluer.
Toute animosité pour Axayà avait disparu. Noah n'était plus qu'une boule joie, heureux d'avoir vaincu et d'avoir un fier et beau Massko. Le champion d'arène semblait lui aussi avoir changé de comportement. Il se dirigea vers son ancien challenger, solennel et sérieux, tant dans son attitude que dans ses paroles. Noah pensait qu'il allait enrager, se sentir humilié ou être mauvais perdant, mais il fut surpris de voir que ce ne fut pas le cas. Axayà était bien plus sage que lui, il devait l'avouer, même si cela l'agaçait. Le champion avait raison : Dans un match où Massko aurait été désavantagé, l'attitude distraite de Noah aurait pu leur couter chère.  L’adolescent hocha la tête, encore très excité par sa victoire mais voulant faire comprendre à Axayà qu'il prenait note du conseil. Son équipe avait eu l'avantage du type, ce ne sera pas toujours le cas.

- Merci, répondit le jeune homme en acceptant son badge et la CT.

Il regarda attentivement ce petit objet pour lequel il avait fait tant de kilomètres et s'était battu. L'ultime conseil d'Axayà lui fit relever rapidement la tête, qu'il hocha à nouveau. Ce conseil allait être difficile à appliquer pour le petit excité qu'était Noah Greeden. Ce n'était absolument pas son genre de ne pas répondre aux provocations de son adversaire. Mais plus les combats seront difficiles, plus il devra progresser, tant dans la puissance de ses Pokémons que dans sa propre attitude.
Massko revint tranquillement vers les deux hommes, admirant les feuilles qui s'étiraient maintenant sur ses bras. Il avait triplé de taille en quelques secondes, cela devait être déstabilisant. Pourtant, il semblait toujours aussi calme, serein. Le sang-froid du starter sera toujours d'une grande aide à son dresseur.
Noah se retourna, commençant à partir avec un sourire rêveur aux lèvres. Il revoyait son combat, l'évolution de son Pokémon, les futurs duels à venir... Mais ses pensées furent vite coupées par une nouvelle vague de narcissisme d'Axayà. Noah rentra la tête dans les épaules, serra les poings et grommela, accélérant le pas.

- Il m'éneeeeeeerve !

Et c'est ainsi que notre ronchon quitta l'arène, avec un Massko visiblement amusé de tout ce cirque. Noah le fit rentrer dans sa Pokéball après un dernier échange de regard qui valait mille mots. La fierté, la reconnaissance, la détermination. Tout cela et plus encore. Noah sortit son SIS, déjà impatient de continuer son aventure. Pas de repos pour les héros ! Mais avant, il avait plusieurs choses à faire en ville...
Acheter des Pokécrocs, premièrement, sous peine de se voir bouder pendant des jours, mais aussi aller annoncer la nouvelle à un certain papy qu'il avait quitté à peine quelques heures plus tôt, sans badge et avec un Arcko. Et puisqu'il passait au magasin, pourquoi ne pas lui acheter du thé sur la route ? Il avait l'air d'en apprécier le gout. Souriant déjà à voir la tête enchantée de Marcus, Noah rangea son SIS et prit le chemin du centre-ville.
Son aventure ne faisait que commencer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty
MessageSujet: Re: Première étape : Tout déchirer [Arène]   Première étape : Tout déchirer [Arène] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Première étape : Tout déchirer [Arène]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Hentaï
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Sunrise :: |HRP/RP| Archives & Interface :: Archives :: Messages RP-
Sauter vers: