Pokemon Sunrise
Forum RPG Pokémon ré ouvert en juin 2019.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-54%
Le deal à ne pas rater :
Tondeuse à barbe Babyliss Designer SH500E
59.99 € 129.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Au coeur de la montagne

Aller en bas 
AuteurMessage
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyLun 9 Déc - 19:00

A peine sorti de l'arène, un badge, une CT et deux Pokémons au top de leur estime de soi en poche, Noah prit la direction du centre-ville. Le soleil commençait à peine sa course descendante dans le ciel parfaitement bleu recouvrant Na'achukan. Nous étions en plein milieu de l'après-midi et l'heure était au tourisme. Les rues principales étaient noires de monde et se frayer un chemin jusqu'aux boutiques de la ville était bientôt plus difficile que de supporter Axayà. Noah garda ses Pokémons dans leur Pokéball. Si Pachirisu aurait simplement sauté de tête en tête sans aucune once de gêne, Massko y aurait bien moins à l'aise. Il n'avait jamais trop aimé la foule, les lumières, les myriades de stimulations de la ville. Au moins maintenant il pourrait voir autre chose que des jambes.
Après plusieurs minutes à braver les touristes, ce qu'il était plus ou moins à vrai dire, il arriva enfin devant une boutique générale, pas bien grande mais qui ferait l'affaire. Elle était un peu en retrait, dans une ruelle adjacente aux grands axes de la ville. Noah avait abandonné l'idée d'aller trouver un plus grand commerce à cette heure, surtout pour le peu qu'il avait décidé d'acheter. Cette fois-ci, il ne sortit pas Pachirisu de sa Pokéball. Dans sa grande bêtise, il apprenait tout de même de ses erreurs. Le jeune homme parcourra le rayon réservé à la nourriture Pokémon, prenant sous le bras un paquet de croquettes ainsi que deux boites de Pokécrocs. Avec tout ça, il tiendrait... Deux jours ? Il allait devoir ralentir son écureuil s'il ne voulait pas qu'il devient un écuboule. Il se prit quelques plats faciles à faire sans cuisine, des cochonneries bien grasses ainsi qu'une boîte de thé pour Marcus. Il espérait choisir un parfum inconnu du vieil homme.

Une fois ses emplettes finies et son sac pesant deux bons kilos de plus, il prit le chemin de la maison de Marcus, plus en hauteur. Maudite ville construite en pente. Pour se donner du courage, il ouvrit un paquet de chips qu'il dévora le temps du trajet.
Quelques minutes plus tard, il racontait son combat à Marcus, en amplifiant bien le caractère exécrable d'Axayà et en omettant bien de parler de son manque crucial d'attention. L'Histoire est racontée par les gagnants. Les éclats de rire allaient de bon train, Pachirisu fut stoppée de justesse avant l'ouverture de la deuxième boite de Pokécrocs et Massko se reposait tranquillement, apprenant encore à contrôler son nouveau corps. Il avait gagné en agilité et en souplesse, cela se voyait à sa simple façon d'esquiver les attaques de bisous de Pachirisu qui n'avait toujours pas abandonné l'idée de séduire son beau vert. Elle semblait même le trouver encore plus attirant maintenant qu'il était plus grand.
Lorsque Noah tendit la boîte de thé à Marcus, précisant qu'il espérait que cela soit un parfum nouveau pour le vieil homme, celui-ci sourit en coin et indiqua le haut d'une étagère : Des dizaines et des dizaines de boîtes vides étaient parfaitement rangées dans un arc-en-ciel de couleurs.

- Ah. Je vois. Noah cligna plusieurs fois des yeux, pas si surpris que ça au final.

- Oui, je les collectionne. J'aime beaucoup le thé.

- Vous m'en direz tant.

Et les deux hommes éclatèrent de rire. A nouveau, Noah dormit au domicile de cet adorateur de thé. Nul ne savait à qui cette invitation faisait le plus plaisir, mais Noah était ravi de savoir qu'il n'aurait jamais à se soucier de où dormir dans cette ville. Ils échangèrent toute la soirée sur l'histoire de cette ville, le passé de Marcus, les différents endroits de ce vaste monde. N'ayant plus à penser à son badge, Noah était plus curieux et s'intéressait à ce que lui racontait son ami.
Le jeune homme apprit donc que dans les hauteurs de la ville se trouvait l'entrée d'immenses tunnels à même la montagne où se trouvait des Pokémons qu'il ne trouverait pas ailleurs. Marcus lui raconta l'histoire de nombreux explorateurs ayant pénétré les profondeurs de ces tunnels et n'en étaient jamais revenus. Noah eu un rictus, pensant évidement que tout cela n'était que des légendes pour éloigner les touristes et que ces Pokémons monstrueux n'étaient pas si terribles que ça, mais le vieil homme le mit en garde : Tout cela n'avait rien à voir avec des fabulations. Noah se tut devant l'air sombre du grand-père, mais l'ambiance ne resta pas glauque bien longtemps : Pachirisu venait de réussir à ouvrir le sac de son dresseur pour y trouver ses Pokécrocs.

Le lendemain matin, Noah n'avait qu'un objectif en tête : Aller voir ces tunnels. Il avait pris l'avertissement de Marcus au sérieux mais sa curiosité naturelle mêlée à l’insouciance de son jeune âge avait suffit à lui donner envie d'aller voir ça de lui-même. Une dernière poignée de main avec son vieil ami et le voilà partit vers les hauteurs de la ville de bon matin. En s'éloignant du centre-ville, les rues étaient plus petites mais aussi plus calmes. On aurait dit une toute autre cité.
Il n'eut pas de mal à trouver l'entrée des tunnels, entre son SIS, les indications de Marcus et les réponses des quelques passants interrogés. Il y avait là quelques touristes, d'autres dresseurs et un ou deux locaux servant de guide. Si ces tunnels étaient aussi grands que l'avait dit Marcus, Noah ne croiserait pas grand monde une fois le groupe éparpillé.
Il pénétra les tunnels sans crainte, cherchant immédiatement à s'éloigner des sentiers battus -sans se mettre bêtement en danger non plus. Il empruntait les petits chemins où le sol n'avait pas encore été aplati par les passages quotidiens des touristes. Pourtant, il savait qu'il était toujours en zone verte, en sureté. Si zone de danger il y avait, l'adolescent se doutait bien que les autorités auraient mis des panneaux. Alors il progressa sans trop se poser de question.
Lorsque les murmures des autres touristes disparurent et que ses pas devinrent le seul bruit des environs, il fit sortir ses deux loustics de leur Pokéball. Peut-être commençait-il à stresser finalement. Être seul dans un long tunnel froid et silencieux n'était pas non plus très rassurant. Cette fois, c'est Massko qui sembla le plus à l'aise. Porté par ses centimètres gagnés ou par le calme solennel de cet endroit, mystère, mais il marchait tranquillement, visiblement très serein. Pachirisu, bien que totalement remise de son combat poussiéreux, ne cessait de s'arrêter pour se frotter le pelage afin d'en enlever les saletés du tunnel. Elle n'avait nul part où bondir, rien n'était spécialement beau et brillant à part son cher et tendre Massko, ce tunnel ne lui plaisait pas. Noah, quant à lui, était rassuré par la présence de ses deux compagnons. Il observait souvent Massko, se faisant lentement mais sûrement à la nouvelle apparence de son petit lézard vert. Ah, ce qu'ils pouvaient grandir vite à cet âge...




Apparition de deux Pokémons sauvages please !
(Et on est toujours en zone safe, évidement)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 635
♦ Aucun badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyLun 9 Déc - 23:55

Connexion au réseau en cours... ... ...
SIS correctement relié au SNT - port 7026.
Simulation téléchargée...
FRIDAY 1.97 correctement initialisée.

Présence détectée. Estimation en cours.

Au coeur de la montagne 399Au coeur de la montagne 74
Un Keunotor et un Racaillou sauvages vous attaquent !
(Estimation de niveau : 22 et 21)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyMar 10 Déc - 18:23

Les trois compères progressaient dans les sombres tunnels de la montagnes. Même si ce chemin n'était clairement pas emprunté très souvent, il demeurait tout de même éclairé par un lumière vacillante tous les vingt mètres environ. Peut-être un passage réservé au personnel, mais Noah n'avait vu aucun écriteau en y pénétrant. Il haussa les épaules, se disant qu'il pourrait très bien dire s'être perdu, après tout, tout se ressemble ici. Massko et Pachirisu étaient calmes et silencieux, banal pour l'un, rare pour l'autre.
Le dresseur ne savait pas vraiment ce qu'il cherchait. Ce n'est pas comme si il allait découvrir quelque chose d'exceptionnel ici, pas en empruntant un chemin certes peu fréquenté, mais déjà bien aménagé par l'Homme. Il devait entrainer ses deux compagnons, c'était un fait. Même si la bataille contre Axayà n'avait pas été bien difficile, il n'aurait pas éternellement l'avantage de type et ses adversaires seraient de plus en plus forts. Venir affronter des Pokémons inconnus dans un endroit exigu allait être difficile pour Pachirisu et Massko, venant d'un monde ouvert et taillés pour la forêt. Son équipe progressera bien mieux en sortant de sa zone de confort, tout comme le dresseur lui-même.

C'est à cet instant qu'un petit bruissement se fit entendre. Pachirisu dressa les oreilles, Massko leva la tête et Noah ouvrit grand les yeux, trépignant d'impatience à l'idée de rencontrer une nouvelle espèce de Pokémon. L'auteur du bruit arrivait vers eux, ils entendaient clairement le bruit de ses pas. Ils résonnaient, amplifiés par la forme du tunnel, semblant puissants, énormes. Une ombre prit forme derrière le tournant en face d'eux. Elle était immense, faisant reculer Pachirisu qui était à l'avant du groupe pour se blottir contre Massko. Noah serrait les dents, regrettant soudainement d'être venu se perdre dans un labyrinthe rocheux.
Mais petit à petit, l'ombre diminua de taille. Le trio l'observa, immobile, lentement se réduire jusqu'à laisser apparaitre son propriétaire sortant du virage.

- Ah, c'est décevant.

Pourtant, les trois amis soupirèrent de soulagement en même temps. Un Keunotor. Rien de bien original, ni de bien dangereux. Enfin, il avait tout de même l'air pas très content que trois inconnus lui barrent la route et comptait bien le faire savoir. Il s'avança, pas peureux du tout, en poussant son cri caractéristique qui résonna dans le couloir.

- Bon allez les gars, on va s'en débarrasser vite fait et continuer notre exploration, lança Noah d'un air désinvolte en s'appuyant contre la paroi du tunnel.

Paroi qui bougea soudainement en ouvrant des yeux. Et possédant des mains.

- AAAAAAAAAAARG !

Et voilà qu'un autre cri résonna dans le tunnel. Celui d'un Noah terrifié qui fit un bond énorme sur le côté. Un rocher se détacha de la paroi grise de la montagne, tombant lourdement au sol avant de se "lever" en s’appuyant sur ses bras. Encore tout tremblant sous l'effet de l'adrénaline, l'adolescent sorti son SIS, même pas sûr que cette bestiole soit un Pokémon et pas sortie de son imagination.

Racaillou : On en trouve près des sentiers de montage. Si vous marchez dessus par inadvertance, ils s'énervent et attaquent.

- Ah, c'est ballot ça.

Bah oui, c'est presque exactement ce qu'il venait de faire cet idiot. Le groupe était donc pris en tenaille. Keunotor d'un côté, Racaillou de l'autre. Si Massko regardait ses adversaires avec son calme olympien habituel, Pachirisu commençait déjà à paniquer. Elle qui ne doutait pourtant jamais de sa force...

- Allez les gars, on reste zen. Massko, tu t'occupes de Racaillou, balance-lui ta meilleure Poursuite ! Pachirisu, Keunotor est pour toi : Fume-le avec vive-attaque !

Bien qu'elle le pouvait, Noah ne voulait pas vraiment que Pachirisu utilise d'attaque électrique. Un coup de travers vers les lumières et elle les balançait dans le noir en plein combat. Ce qui serait fâcheux pour retrouver la sortie par exemple. Le dresseur se plaça entre ses deux Pokémons, reculant et se laissant dépasser par Massko.




Massko (0/60), utilise Poursuite sur Racaillou !
(Poursuite, Type : Ténèbre, Puissance : 40, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : Lorsqu'un Pokémon est retiré du terrain, en switchant ou en utilisant Demi-Tour, si un ennemi utilise Poursuite et peut attaquer, alors il attaque le Pokémon se retirant avec une puissance doublée. Sinon, le lanceur utilise Poursuite normalement, lors de son tour.)
Code:
Massko - Massko - 21 - 122/122 - 101x74x116x86x116 - Poursuite

Pachirisu (0/60), utilise vive-attaque sur Keunotor !
(Vive-attaque, Type : Normal, Puissance : 40, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : Attaque fulgurante qui permet de frapper d'abord, attaque à priorité +1.)
Code:
Pachirisu - Pachirisu - 21 - 127/127 - 91x99x66x111x121 - Vive-attaque

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 635
♦ Aucun badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyMer 11 Déc - 2:39

Au coeur de la montagne 417
Pachirisu utilise Vive-Attaque sur Keunotor !
{-13} PVs « À moi ! À moi ! À moi ! »
PVs de Keunotor: 37/50

Au coeur de la montagne 253
Massko utilise Poursuite sur Racaillou !
{-8} PVs « Tu ne me bloqueras point manant ! »
PVs de Racaillou: 32/40

Au coeur de la montagne 399
Keunotor utilise Charge sur Pachirisu !
{-13} PVs « Les pokéblocs ou la vie ? »
PVs de Pachirisu: 114/127

Au coeur de la montagne 74
Racaillou utilise Jet-Pierres sur Massko !
{-26} PVs « Moi aussi, je veux ma part ! »
PVs de Massko: 96/122



Et maintenant, Dresseur, quelle est la prochaine étape ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyMer 11 Déc - 18:40

Noah était littéralement en plein milieu du combat. Si Keunotor et Pachirisu se battaient au corps à corps, ce n'était pas le cas de Racaillou qui prit la décision de balancer des pierres sur Massko. Celles-ci manquèrent de toucher le dresseur, qui en esquiva une ou deux d'un bond disgracieux. La bataille faisait beaucoup de bruit, pourtant Noah savait qu'il s'était tant enfoncé dans le labyrinthe de tunnels qu'il allait devoir attendre bien longtemps avant qu'on ne le trouve en cas de pépin. Il ne s'inquiétait pas, bien évidement, se sachant parfaitement capable de vaincre ces deux zigotos et de continuer son exploration tranquillement. Il avait -un peu trop- confiance en lui et en son équipe.
Se battre dans un endroit aussi exigu n'était pas le top pour ses deux Pokémons forestiers, mais d'un autre côté, cela entrainerait Massko à avoir conscience de sa nouvelle taille, bien plus imposante, et Pachirisu à s'en sortir sans sauter partout sur le terrain comme elle le fait constamment. En soit, comme n'importe quel humain, cet environnement était un peu stressant pour Noah. La seule lumière étaient de faibles lampes accrochées aux parois du chemin, au moins aussi vieilles que lui. Ils étaient recouverts de tonnes et de tonnes de roches, marchant sur des tonnes et des tonnes de roches. Rien de bien ordinaire en soit.
Pendant l'instant de calme qui précéda ses indications quant aux prochaines attaques, le dresseur aurait juré entendre d'autres petits bruits de pas, mais finit par attribuer ces sons suspects à Pachirisu qui sautillait sur place. Elle était visiblement très stressée. Pourtant, un Keunotor était ridiculement simple à battre en comparaison aux deux blocs de pierre qu'elle avait affronté la veille. Ou peut-être que son pelage hérissé et ses yeux apeurés révélaient une autre peur ?

- Massko, taillade maintenant ! Quant à toi Pachi', utilise Météores !

Attaque pouvant toucher tous les ennemis sur le terrain. Mais ça, Noah n'avait pas prit la peine de le lire quelque part. Parce qu'être au milieu d'un combat de Pokémons, c'est cool, mais un chassé-croisé, c'est encore mieux !




Massko (0/60), utilise Taillade sur Racaillou !
(Taillade, Type : Insecte, Puissance : 40, Précision : 95, Classe : Physique, Effet : La puissance de l'attaque est doublée à chaque fois qu'elle touche. Si Taillade rate, la puissance revient à 10. Les attaques n'ont pas besoin d'être consécutives pour voir leur puissance augmentée. Le maximum de puissance est de 160.)
Code:
Massko - Massko - 21 - 96/122 - 101x74x116x86x116 - Taillade

Pachirisu (0/60), utilise Météores sur Keunotor et Racaillou !
(Météores, Type : Normale, Puissance : 60, Précision : -, Classe : Spéciale, Effet : Envoie des rayons en forme d'étoile. Touche toujours.)
Code:
Pachirisu - Pachirisu - 21 - 114/127 - 91x99x66x111x121 - Météores

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 635
♦ Aucun badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyJeu 12 Déc - 2:30

Au coeur de la montagne 417
Pachirisu utilise Météores !
{-6} PVs « Ah ?! Je m'attendais à mieux... »
PVs de Racaillou: 26/40
{-10} PVs « Genre ça ! »
PVs de Keunotor: 27/50

Au coeur de la montagne 253
Massko utilise Taillade sur Racaillou !
{-8} PVs « Comment voulez-vous que je taille dans de la roche ? Pourquoi pas quelque chose de plus mou ?! »
PVs de Racaillou: 18/40

Au coeur de la montagne 399
Keunotor utilise Coup d'Boule sur Massko !
{-27} PVs « Attention, si je n'ai pas mes pokéblocs, je vais me fâcher ! »
PVs de Massko: 69/122

Au coeur de la montagne 74
Racaillou utilise Anti-Air sur Pachirisu !
{-20} PVs « Vous devriez lui donner vos pokéblocs... »
PVs de Pachirisu: 94/127



Et maintenant, Dresseur, quelle est la prochaine étape ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyJeu 12 Déc - 11:23

Tout ne se passa pas exactement comme prévu. C'est à dire que bon, Noah aurait peut-être dû se renseigner un peu plus sur l'attaque Météores, lire qu'elle pouvait toucher tous les adversaires en même temps et le mettre dans de beaux draps. Tout se passa très vite, pourtant Noah eut le temps de voir en détail chacun des problèmes qui se dressaient maintenant devant lui.
Problème numéro un : Pachirisu était vraisemblablement bien plus stressée qu'elle ne le laissait paraitre. Son attaque Météores toucha bien ses deux adversaires, comme son dresseur ne l'avait absolument pas prévu. Mais, trop apeurée, elle ne contrôla pas suffisamment les rayons de son attaque, qui touchèrent de plein fouet la lampe vacillante qui les éclairait. L'ampoule explosa en mille morceaux et la soudaine coupure de courant déclencha une réaction en chaine : Des deux côtés de l'ancienne source de lumière, les ampoules explosaient une à une, plongeant petit à petit l'équipe et ses adversaires dans le noire complet.
Problème numéro 2 : Les Pokémons ennemis décidèrent de changer d'adversaire, Racaillou attaquant maintenant Pachirisu et Keunotor se faisant Massko. Et Noah était en plein milieu de l'affrontement. Il sentit la boule de poil marron passer vivement à côté de lui, avant d'entendre Massko pousser un grognement de douleur. Pachirisu, terrifiée, se prit l'attaque de Racaillou de plein fouet.
Problème numéro 3 : En regardant d'où venait Keunotor, là où les ampoules continuaient d'exploser une après l'autre, le dresseur eut enfin la réponse aux bruits entendus tantôt. C'était toute une armée de rongeurs qui venait porter secours à leur semblable. Ils étaient une dizaine, bien trop pour Noah et son équipe déjà bien malmenée.
Son coeur s'arrêta une seconde, la dernière ampoule finit en morceaux, et ils étaient maintenant plongés dans le noir complet.

- Vite, on se barre !

En l'espace d'une seconde, l'adolescent avait sorti son SIS et éclairait le chemin de sa faible lumière. On ne voyait rien à plus d'un mètre, mais l'équipe devait faire demi-tour et sortir de ces tunnels le plus vite possible si elle ne voulait pas être croquée par l'armada de Keunotor ou ensevelie sous les pierres lancées par Racaillou.
Noah prit Pachirisu sous le bras -elle était de toute façon trop choquée pour bouger ne serait-ce qu'une moustache- et partit en courant. Massko était devant eux, ralentissant exprès l'allure pour ne pas distancer ses amis.

- Massko, essaie de trouver le chemin de la sortie, il doit encore y avoir nos traces !

La voix de Noah couvrait à peine leurs bruits de pas et les dizaines de grognements des rongeurs les poursuivant. Heureusement, l'équipe les distançait. Le starter plante ralentissait de temps à autre pour renifler l'air, concentré, afin de les guider vers la sortie. Noah entendait le verre brisé craquer sous ses chaussures et se mordait la lèvre en pensant aux pieds nus de Massko. La faible lumière de son SIS l'empêchait à peine de se prendre toutes les aspérités des parois.
Soudain, Pachirisu poussa un cri d'alerte. Son dresseur eut à peine le temps de se retourner qu'il se prit une pierre dans l'épaule, assez grosse pour le faire chuter dans un cri de douleur. L'humain tomba au sol, ses mains frappant violemment le verre brisé. Lorsqu'il regarda derrière lui, Pachirisu était coincée sous une prison de rochers et Racaillou fonçait vers eux. C'était lui qui venait de les arrêter.
Noah se précipita vers Pachirisu, soulevant avec peine les rochers qui l'emprisonnaient. Ses mains tremblaient de peur et de douleur, les rochers semblaient bien plus lourds qu'ils ne l'étaient. La femelle écureuil paniquait, gémissait et criait.

- Tiens bon Pachi' !

A chaque pierre enlevée, les morceaux de verre s'enfonçaient de plus en plus dans la chair du dresseur qui, prit d'une montée d'adrénaline, ressentait à peine la douleur. Massko avait déjà fait demi-tour et fonçait vers le Racaillou, à une vitesse telle que Noah devina qu'il utilisait Vive-attaque. Mais cela n'allait pas être suffisant, surtout qu'il était déjà blessé.
Éclairé par la lumière blanche de son appareil, Noah agit sans réfléchir. Juste après l'attaque de son fidèle compagnon, il sortit une Pokéball de son sac et la lança sur le Racaillou. C'était pour lui le seul moyen de faire disparaitre la menace rapidement. Les Keunotor se faisaient déjà de nouveau entendre, rattrapant leur retard.




Massko (0/60), utilise Vive-attaque sur Racaillou !
(Vive-attaque, Type : Normal, Puissance : 40, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : Attaque fulgurante qui permet de frapper d'abord, attaque à priorité +1.)
Code:
Massko - Massko - 21 - 69/122 - 101x74x116x86x116 - Vive-attaque

Au coeur de la montagne Sprite10
Noah lance une Pokéball sur Racaillou !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 635
♦ Aucun badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyVen 13 Déc - 3:04

Au coeur de la montagne 253
Massko utilise Vive-Attaque sur Racaillou !
{-4} PVs « On ne peut pas faire mieux ? »
PVs de Racaillou: 14/40

Au coeur de la montagne 399
Keunotor utilise Rugissement sur Massko !
{L'attaque de Massko diminue !}

Au coeur de la montagne 74
Racaillou utilise Charge sur Massko !
{-14} PVs « Tu aurais dut nous donner tes pokéblocs ! »
PVs de Massko: 55/122



Au coeur de la montagne Sprite10
Dresseur Noah utilise une Poké Ball !:
 
Et maintenant, Dresseur, comment sauve-t-on le duo ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyVen 13 Déc - 16:26

Le groupe de Keunotor se rapprochait encore. Le bruit de leur pattes résonnait comme s'ils étaient des milliers, leur grognement évoquait les pires monstres inimaginables. L'équipe était terrifiée. Pourtant, ce n'était que des sortes de rongeurs, pas bien gros et plutôt patauds. Un seul de ces Pokémons n'était pas bien menaçant, voire même ridicule. Mais tout un groupe, enragé à l'idée qu'un des leurs se fasse attaquer, avait de quoi terrifier trois êtres enfermés au beau milieu de nulle part. Ils n'auraient pas besoin d'être enterrés s'ils venaient à être dévorés, restons positifs. Enfin, si les Keunotor ne comptaient pas uniquement leur creuser des galeries.

Noah ne pensait même plus, il ne faisait qu'agir sans réfléchir, instinctivement. La Pokéball qui contenait Racaillou n'avait pas tenu bien longtemps, juste assez pour lui donner de l'espoir, puis pour le laisser serrer les mâchoires de stress. Pachirisu suffoquait, mais il lui semblait que ce n'était pas à cause des pierres l'emprisonnant. Elles ne pressaient pas son ventre mais l'empêchaient simplement de bouger. L'adolescent réalisa enfin : Pachirisu était claustrophobe. Être emprisonnée, confinée de force la faisait paniquer.

- Putain...

Les regards que l'écureuil lui faisait déchirèrent le coeur de son dresseur, qui redoubla d'ardeur pour enlever les rochers qui la maintenaient prisonnières. La paume de ses mains était en sang mais, encore une fois, l'adrénaline l'empêchait de ressentir quoi que ce soit si ce n'est la peur de se voir recouvert et mordu par tout ces rongeurs.
Noah devait faire vite, mais son esprit embrumé était incapable de se poser pour construire un plan qui tenait la route. Il avait presque fini de libérer sa coéquipière, mais les deux adversaires retournaient déjà à la charge et Massko avait besoin d'être guidé.
Le jeune homme se tourna vers son fidèle starter, dressé devant eux comme un barrage. Il semblait prêt à tout, une muraille défendant ses amis. Mais il ne pouvait tromper Noah : Le corps entier du Pokémon était tendu, ses dents serrées entre elles n'étaient qu'un détail montrant son stress intense, tout comme ses sourcils froncés et son regard résigné. Cette simple vision aida Noah à se recentrer, et il pu enfin réfléchir plus ou moins correctement.

- Massko, occupe-toi de Keunotor, attaque giga-sangsue !

Grâce à la faible lumière de son SIS posé négligemment au sol, Noah vit son Pokémon se jeter sur le rongeur. Si l'attaque réussissait, il allait récupérer un peu d'énergie. Il se tourna ensuite vers Racaillou, que Massko avait réussit à distraire après que la Pokéball se soit rouverte. Mais à un moment ou à un autre, cette boule de roche allait de nouveau se jeter sur Pachirisu et lui. Noah lança donc une autre Pokéball, priant pour être enfin débarrassé de ce problème. De plus, malgré le stress, un plan commençait à germer dans son esprit. Et pour le réussir, il avait besoin de cet adversaire dans son équipe.




Massko (0/60), utilise Giga-sangsue sur Keunotor !
(Giga-sangsue, Type : Plante, Puissance : 75, Précision : 100, Classe : Spéciale, Effet : Le lanceur regagne 50% des PV perdus par l'adversaire. Ce nombre est arrondi à l'inférieur.)
Code:
Massko - Massko - 21 - 55/122 - 101x74x116x86x116 - Giga-sangsue

Au coeur de la montagne Sprite10
Noah lance une Pokéball sur Racaillou !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 635
♦ Aucun badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyVen 13 Déc - 21:57

Au coeur de la montagne 253
Massko utilise Giga-Sangsue sur Keunotor !
{-27} PVs « Pas besoin de paille  Massko ! »
PVs de Keunotor: 0/50
Au coeur de la montagne 399
{Keunotor est K.O !}
Mise à jour des informations de statistiques en cours... ... ...

{+13} PVs « Massko se sent mieux. »
PVs de Massko: 68/122
Massko gagne 55 points d'XP !
Pachirisu gagne 55 points d'XP !

Au coeur de la montagne 74
Racaillou utilise Boul'Armure sur Racaillou !
{La défense de Racaillou augmente !}

Au coeur de la montagne Sprite10
Dresseur Noah utilise une Poké Ball !:
 




Et maintenant, Dresseur, quelle est la prochaine étape ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyMar 17 Déc - 15:24

L'attaque de Massko réussi, envoyant Keunotor au tapis. Évanoui à quelques mètres de Noah, il faisait un adversaire en moins. Le starter rejoignit son dresseur, qui regardait avec une tension palpable la Pokéball qu'il venait de lancer. Au moins, si la capture échouait à nouveau, son compagnon vert pourrait s'en charger sans problème. La danse de la ball paru durer une éternité. Puis, elle se stoppa, immobile dans le tunnel faiblement éclairé par le SIS du jeune homme. Il ne se fit pas prier une seule seconde. Après avoir demandé à Massko de continuer à libérer Pachirisu, il ouvrit la Pokéball devant lui et s'adressa au Pokémon qui en sorti.

- On fera connaissance après. Pour l'heure, utilise jet-pierres pour bloquer l'arrivée des Keunotor.

Son ton dur ne laissait pas vraiment le choix au nouveau membre de l'équipe qui s’attela immédiatement à la tâche, aidé de son dresseur. Le groupe de rongeurs, ayant vu leur semblable tomber au combat, avait redoublé d’agressivité et fonçait vers l'équipe déjà épuisée de son précédent affrontement. Devant eux, les pierres s'entassaient à une vitesse impressionnante, jetées par un Racaillou au bras bien plus costauds que Noah ne l'avait imaginé. Mais ils allaient tout de même manquer de temps. Voilà pourquoi le jeune homme demanda une nouvelle faveur à son nouveau compagnon : Se jeter contre le plafond pour en faire tomber les aspérités. Massko et Noah échangèrent un regard tendu : Si cette idée déclenchait une réaction en chaine, ils étaient perdus. Racaillou s’exécuta, certainement le moins stressé du groupe puisque lui n'aurait aucun mal à s'en sortir. On entendit une pierre se fissurer, puis une autre, jusqu'à entendre une sorte de grondement.

- A couvert !

Noah se jeta sur Massko, qui lui même recouvrait Pachirisu qui était enfin libérée. Les yeux fermés, il ne pu qu'entendre les pierres tomber derrière lui, secouer le sol de leur masse, soulevant poussière et gravas. A nouveau, Noah fit face à l'éternité. Il crut que cette chute n'allait jamais s'arrêter. Mais finalement, après plusieurs seconde à serrer les dents à s'en faire mal à la mâchoire, le tunnel retrouva son calme. Le dresseur ouvrit doucement les yeux, le visage parsemé de poussière et de petits cailloux. Lorsqu'il se redressa, ils roulèrent au sol, venant en rejoindre des centaines d'autres. A taton, il retrouva son SIS recouvert de poussière et éclaira immédiatement ce qui l'entourait, à genoux au sol. Devant lui, le reste du tunnel, toujours plongé dans le plus sombre des ténèbres. Son coeur rata un battement lorsqu'il se retourna. A quelques centimètres de son dos, un immense mur de pierres bouchait le reste de la galerie. Il était si épais qu'on entendait à peine les Keunotor essayer de le gratter.

- Ça a marché...

Noah failli sursauter en entendant sa propre voix, enrayée par le stress et l'effort. Il se laissa tomber en arrière dans un immense soupire, s'appuyant contre le mur qui leur avait sauvé la vie, tout en ayant failli les tuer. Racaillou les avait-ils protégé en brisant les rochers qui allaient tomber sur eux, ou avaient-ils eu simplement beaucoup de chance ? L'adolescent n'aura sans doute jamais la réponse... Assis, il entreprit d'examiner les dégâts causés à son équipe. Relevant son SIS, il pu voir Massko se relever en serrant les dents. Courir sur le verre brisé l'avait blessé et il était épuisé par son affrontement. Quant à Pachirisu, même si elle ne souffrait d'aucune blessure, elle restait collée à son camarade, tremblante et recouverte de poussière.
Racaillou fut le dernier à être éclairé. Son visage était parfaitement neutre, quoique dévoilant le doute qui l'habitait. Évidement, il venait de changer de mode en vie en quelques secondes et contrairement à l'écureuil traumatisé, il ne l'avait pas choisi. Noah ne savait pas comment lui parler. Une minute plus tôt, il essayait de les attaquer, et voilà qu'il se tenait immobile à côté d'eux. Le simple fait d'être capturé garantissait-il l'obéissance des Pokémons ? Clairement, l'équipe se méfiait du nouveau venu. L'adolescent décida de jouer la carte de la bienveillance, pour au moins rassurer ses deux Pokémons.

- On va avoir besoin de toi pour sortir d'ici. Il marqua une pause. Mais si tu veux, après ça, je te relâcherai.

Sa voix ne portait pas bien fort, il était encore épuisé par cette mésaventure. Racaillou se contenta de hocher la tête, presque tout son corps finalement, et resta silencieux. Quel genre de caractère pouvait bien avoir une boule de roche ? Mais Noah se poserait cette question plus tard. Il fit passer son sac à dos devant lui et en sorti une potion avant de lancer un regard à Massko. Celui-ci s'approcha et se laissa soigner les pattes sans un mot. Pachirisu accepta de lâcher le type plante afin qu'il puisse se faire soigner, mais s'agrippa immédiatement au cou de son dresseur. Elle tremblait encore, mais moins qu'une minute auparavant.

- Ça va aller...

Noah se savait pas pour qui il prononçait ces mots. Pour Massko pour qui la potion semblait faire effet, mais qui devrait quand même être examiné au centre Pokémon ? Pour Pachirisu qui avait eu la peur de sa vie ? Pour Racaillou, obligé d'être entouré d'inconnus ? Ou pour lui-même, apeuré à l'idée qu'ils auraient pu tous y passer ?
L'équipe passa quelques minutes immobile, silencieuse, appuyée contre ce mur de roches. L'écureuil se calmait doucement, entreprenant même de faire sa toilette, néanmoins elle n'était toujours pas à l'aise à l'idée d'être dans un tunnel. Massko regardait Racaillou avec un oeil mauvais, et celui-ci le lui rendait bien. Ce n'était pas l'amour fou entre les deux mâles de l'équipe... Mais Noah ne s'en préoccupait pas pour l'instant. La mâchoire serrée, il enlevait les bouts de verres coincés dans la peau de ses mains, puis les nettoya négligemment avec de l'eau. Quelle journée... Il soupira et se leva doucement pour ne pas réveiller Pachirisu qui s'était endormie contre son torse. D'une main, il maintenant l'écureuil contre lui. De l'autre, il remit son sac à dos et éclairait le chemin.

- Bon, sortons d'ici.

Pour le coup, il n'y avait pas énormément de possibilités : L'équipe ne faisait que revenir sur ses pas. Noah comptait sur les connaissances de Racaillou sur les tunnels pour les mener vers la sortie. Il ne savait toujours pas quoi penser de ce Pokémon. Le capturer n'avait pas été la conséquence du désir d’agrandir son équipe, mais de la protéger. Racaillou était plus un passager clandestin, ou plutôt un mal nécessaire, qu'un véritable nouvel allié. Le dresseur ne savait pas quoi en faire une fois sorti de la montagne : Racaillou semblait puissant et agrandir l'équipe ne lui ferait pas de mal, mais les circonstances de sa capture mettait mal à l'aise l'adolescent. Pouvait-on lui faire confiance ?
La boule de roche avait pris la tête du groupe, se déplaçant avec ses bras, chose assez déconcertante lorsqu'on y était pas habitué. Il semblait connaître les chemins comme sa poche, esquivant sans peine les rochers à contourner avant même que Noah ne les éclaire. Massko marchait juste derrière lui, le surveillant d'un oeil suspicieux. Sa démarche était mois souple que d'habitude : Même si la potion avait fait effet, elle ne pouvait pas guérir totalement ses pieds écorchés. Noah fermait la marche, Pachirisu toujours endormie contre lui. Être enfermée l'avait terrorisée et épuisée...
A chaque fois que Racaillou se retournait pour voir si son cortège le suivait, Massko et lui échangeaient un regard noir, parfois accompagné d'un grognement. Le jeune homme levait les yeux au ciel, tout de même surpris de voir que Massko n'était pas aussi détaché et serein qu'il ne le croyait. Peut-être était-ce simplement ces tunnels qui les mettaient sous tension...




Noah utilise une potion sur Massko (70pv (68 + 2 car montée de niveau) → 100 pv)
Au coeur de la montagne Sprite10Au coeur de la montagne Potion27-25322e1

Apparition de 2 Pokémons sauvages please !


Massko (0/65), utilise Méga-sangsue sur le premier Pokémon !
(Méga-sangsue, Type : Plante, Puissance : 40, Précision : 100, Classe : Spéciale, Effet : Le lanceur regagne 50% des PV perdus par l'adversaire. Ce nombre est arrondi à l'inférieur.)
Code:
Massko - Massko - 22 - 100/124 - 102x75x120x87x117 - Méga-sangsue

Racaillou (0/60), utilise Anti-Air sur le deuxième Pokémon !
(Anti-Air, Type : Roche, Puissance : 50, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : Le lanceur jette toutes sortes de projectiles à un ennemi. Si ce dernier vole, il tombe au sol.)
Code:
Racaillou - Racaillou - 21 - 69/95 - 131x141x51x51x41 - Anti-Air

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 635
♦ Aucun badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyMer 18 Déc - 1:53

Connexion au réseau en cours... ... ...
SIS correctement relié au SNT - port 6534.
Simulation téléchargée...
FRIDAY 1.97 correctement initialisée.

Présence détectée. Estimation en cours.

Au coeur de la montagne 427Au coeur de la montagne 19
Un Laporeille et un Rattata sauvages vous attaquent !
(Estimation de niveau : 22 et 22)



Au coeur de la montagne 427
Laporeille utilise Vive-Attaque sur Racaillou !
{-6} PVs « Pourquoi tu es du côté de l'ennemi toi ? »
PVs de Racaillou: 63/95

Au coeur de la montagne 253
Massko utilise Méga-Sangsue sur Laporeille !
{-21} PVs « On se requinque ! »
PVs de Laporeille: 78/99

{+11} PVs « Massko se sent mieux. »
PVs de Massko: 111/124

Au coeur de la montagne 19
Rattata utilise Morsure sur Massko !
{-17} PVs « Qu'est-ce que tu viens de faire à ma petite amie toi ? »
PVs de Massko: 94/124

Au coeur de la montagne 74
Racaillou utilise Anti-Air sur Laporeille !
{-31} PVs « Désolé, il faut bien que j'obéisse ! »
PVs de Laporeille: 47/99



Et maintenant, Dresseur, quelle est la prochaine étape ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyMer 18 Déc - 21:51

Le trajet retour ne fut pas aussi calme que l'aurai voulu l'adolescent. Il avait eu sa dose de stress pour plusieurs jours et voulait que Pachirisu reste endormie. Mais alors que le groupe commençait enfin à arriver dans un endroit à nouveau éclairé par la lumière jaune et vacillante des lampes fixées aux parois du tunnel, de petits bruits se firent entendre. Massko et Noah se figèrent, stressés à l'idée de recroiser des Keunotor. Décidément, plus les Pokémons étaient banals, plus Noah les détestait. Les Keunotor étaient-ils les nouveaux Etourmis ?
Mais ce ne fut pas ces rongeurs belliqueux qui apparurent devant le groupe. D'abord un rat, puis un lapin. Noah allait bientôt pouvoir remplir toute une encyclopédie. Ou un Pokédex, dépendant du monde. Les deux rongeurs, visiblement pas bien contents d'être dérangés par des étrangers, grognaient déjà sur leurs futurs adversaires. Ils étaient petits et ne faisaient pas bien peur, mais cela n'empêchait pas le jeune homme d'avoir hâte de sortir de ces maudits tunnels. Il lança donc ses deux gars dans la bataille, comprenant avec un soupir que Pachirisu n'allait pas rester endormie très longtemps. Rapidement, il scanna ces deux nouvelles bestioles et en appris le nom.

- Massko, tu vas attaquer méga-sangsue sur Laporeille. Racaillou, occupe-toi de Rattata avec anti-air.

Pour la première fois, Noah ne criait pas. Réveiller sa boule de poil en sursaut aussi près de son visage pourrait lui être fatal. C'est même pas une blague. Pour l'instant, elle était toute mignonne, mais qui sait comment elle se comporterait à son réveil. Qui de toute façon n'allait pas tarder puisque devant le jeune dresseur, le combat commençait. Racaillou subit la première attaque mais Massko s'élança le premier pour contre-attaquer, droit sur le lapin dont l'énergie fut drainée. Ce genre de capacité était bigrement pratique, pensa l'adolescent, avant de se raidir lorsque Racaillou n'attaqua pas l'adversaire qui lui avait été assigné. Jetant un regard chargé de défi à Massko, il lui passa devant et affligea de gros dégâts à la créature aux longues oreilles.

- Racaillou ! Tu étais censé attaquer Rattata !

Le cri de l'humain vint réveiller Pachirisu, qui heureusement resta bien sagement accroché à la veste de son dresseur, prenant lentement conscience de ce qui l'entourait. Noah grogna légèrement, mais l'heure n'était pas à la dispute. Ils devaient gagner rapidement cette bataille et sortir de là.

- Bon, Massko, tu vas attaquer Giga-sangsue cette fois-ci, toujours sur le même adversaire. Quant à toi Racaillou... Utilise Charge sur Laporeille.

Il appuya un peu plus ses deux derniers mots, l'air dur mais le doute de se regard se lisait sans peine. Le Pokémon roche l'observait d'un air étrange, pas comme un Pokémon regarde son dresseur. Plutôt comme s'il regardait un inconnu, voire une menace. Noah grinça des dents, soucieux. Il ne savait absolument pas comment gérer cette situation nouvelle. Arcko lui avait été donné, Pachirisu s'était invitée d'elle-même, mais Racaillou n'avait été ni désiré, ni désireux de rejoindre l'équipe. Pouvait-il vraiment rester parmi eux ? Pour l'instant, il semblait avoir un léger problème d'obéissance, mais Noah se demandait une chose : Avait-il attaqué Laporeille pour désobéir à son dresseur ou pour défier Massko ? Le jeune homme avait bien remarqué que ces deux là ne cessaient de se lancer des regards méfiants depuis que l'équipe s'était agrandie...




(Je me doute que le fait que Racaillou n'attaque pas le bon Pokémon était une erreur de modération mais en vrai c'est cool ça suit ce que j'avais prévu pour lui haha)

Massko (0/65), utilise Giga-sangsue sur Laporeille !
(Giga-sangsue, Type : Plante, Puissance : 75, Précision : 100, Classe : Spéciale, Effet : Le lanceur regagne 50% des PV perdus par l'adversaire. Ce nombre est arrondi à l'inférieur.)
Code:
Massko - Massko - 22 - 111/124 - 102x75x120x87x117 - Giga-sangsue
Au cas où il monte de niveau : Il est en vérité au N.23 à 35/70. Je n'ai pas distribué mes XP bonus au bon moment ^^'

Racaillou (0/60), utilise Charge sur Rattata !
(Charge, Type : Normale, Puissance : 50, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : Charge l'ennemi avec un violent plaquage.)
Code:
Racaillou - Racaillou - 21 - 63/95 - 131x141x51x51x41 - Charge

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 635
♦ Aucun badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyJeu 19 Déc - 1:41

Au coeur de la montagne 253
Massko utilise Giga-Sangsue sur Laporeille !
{-37} PVs « Appellez-moi le mini-mixeur ! »
PVs de Laporeille: 10/99

{+18} PVs « Massko se sent mieux. »
PVs de Massko: 124/124

Au coeur de la montagne 427
Laporeille utilise Frustration sur Massko !
{-29} PVs « C'est mon énergie, pas la tienne ! »
PVs de Massko: 95/124

Au coeur de la montagne 19
Rattata utilise Assurance sur Racaillou !
{-10} PVs « Tu vas voir toi, dès que je t'aurais dégommé, je vais sauver Sylvie ! »
PVs de Racaillou: 53/95

Au coeur de la montagne 74
Racaillou utilise Charge sur Rattata !
{-19} PVs « Je veux bien prendre la bonne cible. Pour cette fois. »
PVs de Rattata: 55/74

Désolée pour l'erreur de cible, je pensais l'avoir mis et ne l'ai pas remarqué ensuite ! Contente que ça fitte avec ton rp du coup :)



Et maintenant, Dresseur, quelle est la prochaine étape ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyJeu 19 Déc - 18:23

Ce tour-ci, tout se passa comme prévu. Enfin, du mieux que possible dirons-nous. Même si Racaillou avait obéi, Massko et lui semblaient très tendus de ne serait-ce que se croiser en combat. Ils ne s'appréciaient pas, et leur dresseur ne comprenait pas pourquoi. Peut-être était-ce simplement le fait que le rocher vivant était un ancien adversaire, dans ce cas la confiance se ferait avec le temps. Il imaginait mal Massko être bêtement jaloux de ne plus être le seul mâle de l'équipe, il n'était pas assez idiot pour ça. Son dresseur l'aurait été sans problème, mais ce n'était pas la question. Noah espérait juste qu'ils arrivent à s'entendre au moins jusqu'à leur sortie de la montagne. Quant à ce qu'il ferait ensuite, il n'en avait rien décidé. Avoir un Pokémon supplémentaire, puissant et d'un type avantageux était toujours intéressant, mais il régnait une atmosphère de méfiance depuis son arrivée. Massko ne lui faisait visiblement pas confiance, et c'était réciproque. Quant à Pachirisu, elle était trop épuisée mentalement pour se poser la moindre question. Elle se contentait d'observer le combat, comme si elle allait bientôt s'endormir devant un film peu intéressant. Quant au dresseur, il se demandait si ses deux gars n'allaient pas s'étriper avant la fin du combat.

- Bien ! Petite tentative d'encouragement pour motiver ses troupes. Massko, essaie de l'achever avec Vive-attaque. Racaillou, jette-lui tes meilleures pierres !

Les deux zigotos échangèrent à nouveau un regard mêlant méfiance et défi, ce qui fit soupirer l'adolescent. Il regrettait d'être entré dans cette foutue montagne, même s'il en ressortait avec un nouvel équipier. Il s'était laissé distraire par l'envie irrationnelle de trouver cet endroit secret où des Pokémons surpuissants résidaient, se mettant bêtement en danger, en plus de son équipe. Il imaginait presque Axayà lui répéter son conseil... Noah n'avait pas eu de chance non plus : Si l'armée de Keunotor n'avait pas surgie, l'équipe aurait pu continuer son chemin sans trop de problème. Mais maintenant que le dresseur avait appris que Pachirisu était certainement claustrophobe, les pendules étaient remises à l'heure. Pas question de retourner dans ces tunnels avant un bon moment.
Profitant de la mêlée générale, Noah se mit à observer Racaillou avec plus d'intérêt. S'il devait partager ses aventures avec lui -même si c'était assez mal parti- le dresseur allait devoir apprendre à connaître son Pokémon. Et cela commençait avec sa façon de se battre. Le type roche était clairement fait pour le corps à corps, un vrai mur. Cela se ressentait dans sa façon de se battre : Il encaissait chaque attaquer sans ciller et répondait comptant. Peu rapide et agile, il était en cela tout le contraire de Massko. Au niveau du caractère, il ressemblait un peu à son dresseur : Il fonçait tête baissée et semblait mettre un point d'honneur à montrer qu'il était le meilleur, là où Massko s'en foutait totalement. Un petite tête brulée (c'est drôle parce que c'est une tête avec des bras tavu) que Noah allait certainement avoir du mal à contrôler, comme en témoignait sa première attaque. Bien sûr, il était encore trop tôt pour connaître l'étendue de sa personnalité, mais Racaillou était loin d'être un poltron, c'en était certain.




Massko (0/65), utilise Vive-attaque sur Laporeille !
(Vive-attaque, Type : Normal, Puissance : 40, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : Attaque fulgurante qui permet de frapper d'abord, attaque à priorité +1.)
Code:
Massko - Massko - 22 - 111/124 - 102x75x120x87x117 - Vive-attaque
Au cas où il monte de niveau : Il est en vérité au N.23 à 35/70. Je n'ai pas distribué mes XP bonus au bon moment ^^'

Racaillou (0/60), utilise Jet-pierres sur Rattata !
(Jet-Pierres, Type : Roche, Puissance : 50, Précision : 90, Classe : Physique, Effet : Envoie des cailloux pour frapper l'ennemi.)
Code:
Racaillou - Racaillou - 21 - 53/95 - 131x141x51x51x41 - Jet-pierres

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 635
♦ Aucun badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyVen 20 Déc - 1:33

Au coeur de la montagne 427
Laporeille utilise Ténacité sur Laporeille !
« Je vais tenir le coup ! »

Au coeur de la montagne 253
Massko utilise Vive-Attaque sur Laporeille !
{-13} PVs « Tu finiras par tomber mouahahahah ! Non, non, je ne pique pas une crise sauf peut-être celle de l'adolescence... »
PVs de Laporeille: 1/99
Au coeur de la montagne 19
Rattata utilise Mimi-Queue !
{La défense de Massko diminue !}
{La défense de Racaillou diminue !}

Au coeur de la montagne 74
Racaillou utilise Jet-Pierres sur Rattata !
L'attaque a échoué !



Et maintenant, Dresseur, on gère la suite comment ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyVen 20 Déc - 11:08

Bon, ce tour-ci, ce fut la débandade. Entre le foutu Laporeille qui s'est dit que résister un tour de plus était une bonne idée et Racaillou rata son attaque, le combat commençait à être long. Noah se demandait même si l'agressivité mal placée entre ses deux Pokémons n'était pas à l'origine du ratage complet de Jet-pierres, faute de concentration. Le dresseur avait presque l'impression de se voir durant le combat contre Axayà et grogna de gêne. Mais l'heure n'était pas aux regrets. Il fallait triompher. Les deux adversaires tenaient bon, mais le dresseur avait pleinement confiance dans ses coéquipiers. Enfin, dans l'un plus que dans l'autre. Il ne pouvait s'empêcher de se demander si Racaillou avait fait exprès de rater son attaque. Pour protéger d'anciens voisins ou pour ralentir pour nouveau dresseur ? Ou peut-être se faisait-il des idées... La confiance ne régnait nullement entre l'équipe et son nouveau membre. Et si même le dresseur commençait à douter, leur relation n'allait pas s'améliorer...
Noah souffla un bon coup. Premièrement, pour calmer sa frustration quant à ces deux échecs. Laporeille tenait bon, jet-pierres avait échoué, ce n'était pas le meilleur tour de sa courte carrière. Mais également, il avait besoin de se recentrer, arrêter de penser à la fidélité incertaine de Racaillou. Pour l'instant, il devait guider ses Pokémons vers la victoire. Son regard noisette se tourna vers la boule de roche dont les yeux fixaient leurs adversaire, puis Massko, sans changer de leur expression mauvaise. Il voulait vaincre, ce qui rassura un peu l'adolescent. Néanmoins, cela-ci se mordit l'intérieur de la joue, soucieux : Racaillou ne voyait absolument pas Massko comme un allié. Il s'en méfiait. Ce qui était réciproque d'ailleurs.

Pachirisu poussa un petit cri d’encouragement pour son bien-aimé, lovée confortablement dans les bras de Noah. Et il réalisa : Sa boule de poil ne lui faisait absolument pas confiance au début. Il tenait d'ailleurs d'elle une petite cicatrice en haut du front, due au jour où elle s'était faite capturée. Elle n'avait pas rejoint l'équipe pour lui, mais pour Massko. La confiance entre l'écureuil et son dresseur s'était bâtie au fil de leurs aventures, de leurs combats. Et si elle pouvait maintenant s'endormir dans les bras du jeune homme, cela n'aurait absolument pas été le cas auparavant. Sa confiance avait été acquise avec le temps, elle n'était pas un dû, il fallait la gagner.
Et c'est grâce à la petite diva que Noah réalisa : Il ne pouvait exiger la confiance de Racaillou, ni son obéissance. Il allait devoir prouver qu'il en était digne, bâtir une relation. Et c'en était de même pour la relation qui liait Massko et le type roche. Il était normal qu'ils ne s'apprécient pas, ils étaient ennemis à peine quelques minutes plus tôt ! Ils allaient chacun devoir gagner le respect de l'autre, et Noah, en tant que dresseur, se devait de les aider.
Le jeune homme se redressa, désormais conscient des responsabilités qui lui incombaient. Être dresseur ne voulait pas seulement dire gagner, c'était aussi créer un lien avec son équipe. Ça, il l'avait déjà compris. Mais il venait de prendre conscience qu'il n'était pas un chef, un donneur d'ordre en qui il fallait obéir aveuglément : Ses Pokémons ne lui devaient rien. C'était à lui de gagner leur confiance et leur respect. C'était à lui de les guider, de souder son équipe pour qu'elle puisse donner le meilleur d'elle-même. Il était de sa responsabilité s'aider Racaillou à s'intégrer, pas de douter de lui.
La voix du dresseur se fit plus sûre, plus forte, tout comme sa posture qui se grandit. Il ne devait pas être un décor qui donnait des ordres à chaque tour. Il devait participer au combat, encourager ses Pokémons, les conseiller, les motiver.

- Courage Massko, tu y es presque ! Encore une vive-attaque et tu vas l'avoir !

Il s'était tourné vers son starter, ne gueulant plus ses ordres mais s'adressant précisément à chacun de ses combattants. Le type plante parut surpris de ce brusque changement d'attitude chez l'adolescent beuglard qui lui servait de dresseur. Agréablement surpris, visiblement, puisqu'il hocha la tête d'un air entendu, le regard brillant d'une flamme nouvelle, et se jeta sur Laporeille. Ce qui ne l'empêcha pas de lancer un vague regard bien moins lumineux à son nouveau coéquipier. Noah se tourna d'ailleurs vers lui, essayant de passer outre ses doutes et sa gêne. Il devait lui montrer qu'avoir un dresseur n'était pas devenir un bête esclave.

- C'est pas grave Racaillou, rien ne presse. On va essayer autre chose : Tente une Roulade ! Fait-lui comprendre qui est le boss !

Racaillou fut moins surpris que Massko, ce qui semblait normal puisqu'il ne connaissait absolument rien du caractère d'ordinaire impatient et braillard de Noah. Mais les encouragements parurent lui plaire, surtout qu'on reconnaissait son statut de Pokémon puissant. Le tank se jeta donc sur son adversaire, prêt à en découdre.




Massko (0/65), utilise Vive-attaque sur Laporeille !
(Vive-attaque, Type : Normal, Puissance : 40, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : Attaque fulgurante qui permet de frapper d'abord, attaque à priorité +1.)
Code:
Massko - Massko - 22 - 111/124 - 102x75x120x87x117 - Vive-attaque
Au cas où il monte de niveau : Il est en vérité au N.23 à 35/70. Je n'ai pas distribué mes XP bonus au bon moment ^^'

Racaillou (0/60), utilise Roulade sur Rattata !
(Roulade, Type : Roche, Puissance : 30, Précision : 90, Classe : Physique, Effet : La puissance double à chaque coup consécutif. L'attaque bloque l'utilisateur pour 5 tours, mais l'effet s'arrête si l'une des attaque rate ou si le lanceur ne peut pas relancer Roulade. Si le lanceur choisit à nouveau Roulade après la fin de l'effet, la puissance est réinitialisée. Utiliser Boul'Armure avant Roulade double la puissance de base de Roulade tant que le lanceur ne switche pas.)
Code:
Racaillou - Racaillou - 21 - 53/95 - 131x141x51x51x41 - Roulade

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 635
♦ Aucun badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyVen 20 Déc - 23:27

Au coeur de la montagne 253
Massko utilise Vive-Attaque sur Laporeille !
{-14} PVs « Vas-tu finir par tomber, oui ?! »
PVs de Laporeille: 0/99
Au coeur de la montagne 427
{Laporeille est K.O !}
Mise à jour des informations de statistiques en cours... ... ...
Massko gagne 50 points d'XP et passe au niveau 24 !
Racaillou gagne 55 points d'XP !

Au coeur de la montagne 19
Rattata utilise Morsure sur Massko !
{-17} PVs « Vilain ! Bachibouzouk ! Tu as tué la femme de ma vie !!!! »
PVs de Massko: 94/124

Au coeur de la montagne 74
Racaillou utilise Roulade sur Rattata !
{-33} PVs « Tu vas te taire oui ?!  »
PVs de Rattata: 22/74



Et maintenant, Dresseur, quelle est la prochaine étape ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyMer 25 Déc - 17:50

Laporeille mordit enfin la poussière, ou plutôt le sol rocheux du tunnel dans ce cas-ci. Un adversaire de moins ! Massko se redressa fièrement, mais gardant toujours son sang-froid naturel. Contrairement à son dresseur, il n'exultait pas au moindre pic d'émotion. Cependant, Noah se mordit la lèvre inférieure en voyant son starter jeter un nouveau regard méfiant à Racaillou. C'est comme s'il s'attendait à ce que la boule de roche lui saute dessus. Le Rattata changea soudainement d'adversaire, mordant le type plante qui ne l'avait pas vu venir, trop concentré à se méfier de son nouveau coéquipier.

- Massko !

Rien de grave, le Pokémon encaissa avec surprise mais les dégâts ne furent pas très importants. Le jeune homme se détendit à peine, comprenant que Massko aurait peut-être pu esquiver, ou prendre moins de dégâts, s'il ne passait pas son temps à voir Racaillou comme une bombe à retardement. La méfiance au sein de l'équipe leur faisait faire des erreurs : Le type roche avait raté son attaque jet-pierres précédemment et voilà que Massko perdait de sa légendaire concentration. Même si la confiance allait devoir se gagner avec le temps -et avec l'aide de leur dresseur, ces Pokémons devait se voir comme des coéquipiers, à défaut d'amis.
C'est à ce moment là que Racaillou s'élança, fonçant vers le Rattata comme un boulet de canon. La bestiole se le pris en pleine face, prenant d'importants dégâts. Ce caillou vivant avait vraiment de la force à revendre ! Noah cru repérer un autre regard furtif entre les deux camarades de fortune, sans en comprendre le sens. Gratitude d'être aidé de Massko, air supérieur et de défi de Racaillou ? Quoiqu'il en soit, il n'était pas aussi noir que précédemment. Mais le jeune homme ne retint pas un soupir : Il allait falloir bien du temps avant que ce jeu de regard se fasse plus lumineux... Mais il prit sur lui, inspira un grand coup et continua de montrer qu'il n'était pas un poteau inutile, mais un dresseur sur qui ses Pokémons pouvaient compter.

- Bien joué Racaillou, tu envoies du pâté ! Tu vas recommencer la même chose. Massko, tu vas utiliser Taillade. Avec vos forces combinées, la victoire est à nous !

Noah essayait de les réunir, leur montrer qu'à deux ils seraient plus forts. Mais le garçon n'était pas un grand orateur et demeurait novice dans cette expérience de dresseur. Son ton montrait une certaine appréhension, une peur qu'ils ne veuillent pas coopérer. Mais même si cela devait arriver, il serait de son devoir de dresseur de motiver ses Pokémons.




Massko (0/65), utilise Taillade sur Rattata !
(Taillade, Type : Insecte, Puissance : 40, Précision : 95, Classe : Physique, Effet : La puissance de l'attaque est doublée à chaque fois qu'elle touche. Si Taillade rate, la puissance revient à 10. Les attaques n'ont pas besoin d'être consécutives pour voir leur puissance augmentée. Le maximum de puissance est de 160.)
Code:
Massko - Massko - 24 - 94/128 - 110x77x122x89x119 - Taillade

Racaillou (0/60), utilise Roulade sur Rattata !
(Roulade, Type : Roche, Puissance : 30, Précision : 90, Classe : Physique, Effet : La puissance double à chaque coup consécutif. L'attaque bloque l'utilisateur pour 5 tours, mais l'effet s'arrête si l'une des attaque rate ou si le lanceur ne peut pas relancer Roulade. Si le lanceur choisit à nouveau Roulade après la fin de l'effet, la puissance est réinitialisée. Utiliser Boul'Armure avant Roulade double la puissance de base de Roulade tant que le lanceur ne switche pas.)
Code:
Racaillou - Racaillou - 21 - 53/95 - 131x141x51x51x41 - Roulade

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 635
♦ Aucun badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyVen 27 Déc - 2:57

Au coeur de la montagne 253
Massko utilise Taillade sur Rattata !
{-18} PVs « Beau boulot Massko ! »
PVs de Rattata: 4/74

Au coeur de la montagne 19
Rattata utilise Morsure sur Massko !
{-16} PVs « Je vais tenir bon et venger ma copine ! »
PVs de Massko: 78/128

Au coeur de la montagne 74
Racaillou utilise Roulade sur Rattata !
{-22} PVs « Roule, roule, roule ! »
PVs de Rattata: 0/74
Au coeur de la montagne 19
{Rattata est K.O !}
Mise à jour des informations de statistiques en cours... ... ...
Massko gagne 40 points d'XP !
Racaillou gagne 55 points d'XP et monte au niveau 22 !



Et maintenant, Dresseur, quelle est la prochaine étape ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyVen 27 Déc - 17:52

Effectivement, ses Pokémons durent s'y mettre à deux pour parvenir à vaincre le Rattata. Quand enfin il tomba au sol, Noah poussa un cri de victoire, agrémenté de la petite voix toute aussi enjouée de Pachirisu. Les deux compères avaient réussi à coopérer, à ne pas de marcher dessus. Cette fois-ci, personne n'avait fait d'erreur à cause de cette dispute ridicule. Il semblerait que leur désir de vaincre avait été supérieur à leur animosité l'un envers l'autre.

- Bien joué les gars, vous formez une super équipe. A vous deux, vous pourrez battre n'importe qui !

Evidement, Noah avait choisi ses mots pour encourager une éventuelle amitié entre ses deux Pokémons, mais après réflexion, il le pensait sincèrement. Un type plante et un type roche, c'était un assez bon duo ! Encore fallait-il qu'ils arrivent à coopérer pendant plus de deux minutes d'affilé. Le jeune dresseur prit la décision de les faire souvent se battre à deux, afin qu'ils apprennent à se connaître et à se respecter. Leur seul défaut serait peut-être un manque de défense -uniquement spéciale pour Racaillou- que Pachirisu saurait amplement combler si besoin. L'écureuil félicitait d'ailleurs ses deux amis, visiblement absolument pas dérangée de l'arrivée de Racaillou. Se fichait-elle du reste du monde tant que Massko était à ses côtés ou était-elle reconnaissante que la boule de roche ait aidé, plus ou moins, à la délivrer ? De rochers que Racaillou avait lancé... Hum, peut-être n'était-elle pas rancunière du tout, ou trop heureuse d'être libérée pour l'être... Quoiqu'il en soit, l'adolescent était content de voir que l'arrivée de Racaillou ne dérangeait pas au moins un de ses Pokémons.

- Bon, continuons, la sortie ne devrait plus être très loin.

Effectivement, on entendait déjà résonner au loin les voix de touristes, dresseurs et autres guides. Mêmes si les sons étaient amplifiés par la forme du tunnel, ils s'étaient tout de même rapprochés de la sortie. Massko et Racaillou échangèrent un regard que Noah ne su déchiffrer -c'est comme s'ils ne savaient plus vraiment trop quoi penser l'un de l'autre- puis le rocheux prit à nouveau la tête du groupe. A ce stade, l'humain n'avait plus vraiment besoin d'être guidé, d'autant que les tunnels étaient de nouveau éclairés, mais il appréciait que Racaillou prenne à coeur la mission qui lui avait été confiée.
Massko marchait, le regard droit devant lui. Bien qu'il ait toujours été quelqu'un de silencieux, Noah s'inquiétait du mutisme -et surtout de l'attitude- de son partenaire. Pachirisu toujours dans les bras, il accéléra le pas pour rattraper son starter, puis posa sa main sur sa tête. Massko le regarda en coin, visiblement surpris de ce contact : Aucun des deux compères n'était très tactile avec l'autre.

- Ça va aller, tu n'as pas à te méfier de lui. Il vient d'arriver, c'est normal que vous ne vous fassiez pas confiance, mais laisse-lui une chance, d'accord ? Demanda le dresseur à voix basse.

Le type plante marmonna quelque chose avant de vaguement hocher la tête. Si Noah se doutait que cela ne signifiait pas qu'ils allaient devenir amis en deux jours, il savait que Massko acceptait de faire une sorte de trêve. De ne plus provoquer Racaillou. C'est le meilleur de ce qu'il pourrait obtenir maintenant.

- Merci...

Une sensation nouvelle s'éveillait dans le jeune homme. Il avait commencé à la ressentir lors du dernier combat, et voilà qu'elle revenait. Cette sensation d'être un vrai dresseur, comme il en admirait tant. De ne pas chercher uniquement la victoire, mais aussi le respect et l'amitié de ses Pokémons, de construire une équipe soudée plutôt qu'une armée. Il se sentait plus responsable, même s'il savait qu'il ferait encore de nombreuses erreurs et que son caractère ne l'aiderait pas forcément.
Et comme pour souligner ce nouveau départ, la lumière naturelle commença lentement à inonder le tunnel. La sortie était toute proche. Pachirisu devait être la plus heureuse du groupe : Ses yeux brillaient et sa queue frétillait d'impatience. Massko était parfaitement neutre depuis le petit discours de Noah, comme habituellement. Le jeune homme regarda Racaillou, anxieux. Il lui avait promis qu'une fois sortis de la montagne, il pourrait choisir de partir. Quelle décision allait prendre la boule de roche ? Il n'eut pas vraiment le temps d'y réfléchir, car une ombre déboula sur eux.




Apparition d'un Pokémon sauvage please !

Pachirisu (35/70), utilise Etincelle sur Michel !
(Étincelle, Type : Électrique, Puissance : 65, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : L'attaque a 30% de chances de paralyser.)
Code:
Pachirisu - Pachirisu - 23 - 98/131 - 93x107x68x113x123 - Etincelle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wednesday 2.7
I.A.
I.A.
Wednesday 2.7

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 461
♦ Aucun badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptySam 28 Déc - 15:40

Connexion au réseau en cours... ... ...
SIS correctement relié au SNT - port 3616.
Simulation téléchargée...
WEDNESDAY 2.78 correctement initialisée.

Présence détectée. Estimation en cours.

Au coeur de la montagne 41
Un Nosferapti sauvage vous attaque !
(Estimation de niveau : 22)



Au coeur de la montagne 417
Pachirisu utilise Étincelle sur Nosferapti !
{-65} PVs « C'est super efficace ! »
PVs de Nosferapti: 19/84

Au coeur de la montagne 41
Nosferapti utilise Morsure sur Pachirisu !
{-17} PVs « Coup critique !  »
PVs de Pachirisu: 81/131



Et maintenant, Dresseur, on se dépêche de le faire griller ?

Infos modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptySam 28 Déc - 18:16

Un cri strident résonna dans les tunnels, si bien que Noah dû mettre ses mains encore blessées sur ses oreilles pour en estomper le bruit. Massko et Pachirisu étaient dans le même cas. Seul Racaillou semblait ne pas être trop dérangé, certainement habitué à entendre ces sons diaboliques. Il se contentait de regarder l'ombre en fronçant ses sourcils de pierre. En contre jour, le dresseur eu d'abord du mal à reconnaître l'énergumène hurleur. Mais lorsqu'il s'approcha de l'équipe, l'adolescent reconnu un Nosferapti, Pokémon assez courant dans les grottes. Sa mère lui racontait souvent des histoires sur ces chauves-souris aveugles ne résistant pas à la lumière du soleil. Voilà pourquoi on pouvait en croiser des myriades dans les galeries souterraines, et pas un seul à l'air libre en plein jour.

Celui-ci semblait avoir passé de nombreuses heures en plein cagnard, car sa peau était parcourue de brûlures. Il se cognait dans les murs comme s'il n'y voyait rien. Bon, c'était pas faux mais on se comprend. Il était complétement perdu, déboussolé. Il poussait des petits cris affolés dans lesquels on sentait sa terreur. Qu'est-ce qui pouvait bien faire peur à cette créature ? Et que faisait-il aussi près de l'entrée de la montagne ? Noah ne pu y réfléchir bien longtemps, car dans sa panique, le Nosferapti se mis à les attaquer. Le dresseur serra la mâchoire, réfléchissant à toute vitesse alors que leur ennemi fonçait déjà sur lui. Massko et Racaillou étaient encore fatigués de leur précédent combat, alors que Pachirisu avait eu tout le temps de récupérer. Il finit par tendre le bras vers son adversaire, envoyant sa peluche électrique à l'attaque.

- Pachi', à toi de jouer ! Utilise Etincelle !

L'écureuil s'était remise de sa mésaventure et l'entrée du tunnel était visible : Il n'y avait aucun inconvénient à utiliser cette attaque maintenant. Pachirisu sauta sur le bras de son dresseur, pu y faire deux pas de course avant de sauter dans les airs, attaquant avant même de toucher le sol. Pas de doute, elle avait repris du poil de la bête et était prête à en découdre. Son attaque fit mouche, même plus que ça. Pour une petite boule de poils, elle tapait très fort !
Le combat commençait seulement quand trois gamins, de douze ans tout au plus, déboulèrent à l'entrée du tunnel. Epuisette à la main, ils semblaient prêts à attraper n'importe quel papillon. Mais le regard qu'ils lancèrent à Nosferapti ne fit aucun doute sur l'objet de leur chasse.

- Il est là ! Cria l'un des enfants au reste du groupe.

Et les trois galopèrent jusqu'à être presque en dessous de Nosferapti, agitant leurs filets. Entre temps, distraite par l'arrivée des gamins, Pachirisu s'était faite mordre par son adversaire qui, maintenant, volait le plus haut possible en se cognant sans cesse dans les parois du tunnel.

- Hé, mais qu'est-ce que vous foutez ?! Leur hurla le dresseur.
- Bah on essaie de le recapturer !
- On jouait avec depuis ce matin mais il a réussi à s'enfuir ! Ajouta son ami d'un ton méprisant.

Noah plissa les yeux, se demandant d'abord par quel miracle un Nosferapti voudrait s'amuser dehors, avant de se douter de quelque chose. Des enfants, une épuisette, des brûlures, il ne fallait pas être un génie pour deviner que ce Pokémon se faisait maltraiter depuis de nombreuses heures.

- Vous l'avez forcé à rester au soleil tout ce temps ?! Vous savez que ça leur fait super mal ?!
- Occupe toi de tes fesses toi, répondit un des enfants, pour qui provoquer de la douleur chez des bêtes sans défense devait être un passe temps amusant.
- C'est même pas ton Pokémon en plus ! Ajouta un autre.
- Ouais, mais pas pour longtemps, répondit-il d'un ton soudainement plus calme.

Et Noah lança une Pokéball sur la pauvre créature, sous le regard surpris des trois marmots tortionnaires. Si c'était le seul moyen de le sauver de cette chasse ridicule, alors son équipe allait encore s'agrandir aujourd'hui. A cet instant, il se fichait de ce qu'allaient penser ses Pokémons, de Racaillou ou de Nosferapti lui-même. Il voulait juste mettre fin à ses souffrances en lui permettant d'aller se reposer. Tant pis s'il devait le relâcher après ça.




Noah lance une Pokéball !
Au coeur de la montagne Sprite10Au coeur de la montagne Pok-ball-2531f4b

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 635
♦ Aucun badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyDim 29 Déc - 14:05

Au coeur de la montagne Sprite10
Dresseur Noah utilise une Poké Ball !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne EmptyDim 29 Déc - 18:50

Pendant plusieurs secondes, le vaste tunnel fut silencieux. Tout ce qui était vivant à cet instant avait les yeux tourné vers le même point. Noah retenait son souffle, prêt à terrifier ces enfants à jamais si la capture ne se passait pas comme prévu. Pour une fois, il était certain de vouloir cette créature dans son équipe. Il ne le faisait pas par obligation comme avec Pachirisu ou en dernier recours comme pour Racaillou. Non, si la capture fonctionnait -et que Nosferapti voulait bien de lui- alors il accueillerait avec joie cette chauve-souris éclopée. De plus, il savait que ses Pokémons l'accepteraient sans rechigner. Enfin, pour le cas de Massko et Pachirisu, car Noah ne connaissait pas assez son type roche pour connaître sa façon de penser.
Contrairement à l'ensemble de leur périple dans la montagne, cet instant se passa comme sur des roulettes. La Pokéball s'immobilisa puis émis ce "clic" caractéristique qui indiquait que le Pokémon était bien capturé. Le dresseur dû retenir un soupir de soulagement pour garder sa prestance et se tourna vers les trois marmots après avoir ramassé son bien. Evidement, les gamins ne furent pas ravis de se faire priver de leur jouet et commencèrent à crier.

- Rend-le nous ! Nosferapti est à nous !
- Non, il est à moi maintenant. Répondit calmement le jeune homme.

Ils s'approchèrent du dresseur, se voulant menaçant avec leurs filets ridicules. Noah plissa les yeux et fronça les sourcils, conscient que sa simple grande taille suffirait à les faire déguerpir. Mais ils étaient trois, et l'insouciance des enfants pouvait leur donner des ailes. Quelque chose bougea près de lui. Un regard sur le côté l'enchanta à merveille : A sa gauche, Pachirisu projetait de petits éclairs de ses joues en essayant -essayant hein- d'être menaçante. Massko se contentait de les fixer : La menace ce n'était pas trop son truc. Quant à Racaillou, il semblait être né pour ça. Ses poings de roche serrés, il frappait furieusement le sol en soulevant quelques petits cailloux à chaque coup. Il avait beau être petit, il savait jouer de son statut de rocher sur pattes. Enfin sur mains. Noah était ravi de voir sa bande aussi prête que lui à défendre le Pokémon maltraité.

- Dégagez maintenant, ou ces trois là vous sautent dessus. Et moi avec.

Son ton était surprenamment calme, mais ferme. Il savait qu'il avait l'avantage et pour être honnête, il le savourait. Il était toujours bon pour un égo d'adolescent de 17 ans de voir la colère, puis l'hésitation et enfin la peur dans le regard d'enfants à peine pubères. Sacré héro. Il jubila lorsqu'il fit un pas, sans quitter son air menaçant, et que les enfant battirent en retraite, criant des insultes lorsqu'ils furent assez loin. Bref, un beau duel d'équipe virile.
Une fois les enfants partis, Noah se retrouva seul à l'entrée du tunnel, à quelques mètres du grand jour. Il n'y avait absolument personne, si bien que le jeune homme devina être à une entrée moins officielle que celle par laquelle il avait pénétré la montagne. Il expira un grand coup, évacuant la pression de cette aventure tout en cherchant à être rassurant pour le Nosferapti. Il était déjà terrifié, ce n'était pas pour en remettre une couche. Mais avant de libérer la chauve-souris, il se tourna vers Racaillou, un petit sourire triste mais plein d'espoir aux lèvres. Il sortit la Pokéball du type roche et la lui montra.

- Bon, comme promis, si tu souhaites nous quitter maintenant, je peux te relâcher... Il marqua une pause et son regard se fit plus énergique. Mais si tu restes, tu devras m'écouter pendant les combats et accepter de travailler en équipe. Tu pourras progresser, devenir plus fort. Et tu ne seras plus jamais seul.

Noah ne savait pas comment son Pokémon allait réagir. Durant leur court périple à travers la montagne, il s'était montré tantôt très distrait et désobéissant, tantôt prêt à tout faire pour gagner. Il semblait avoir beaucoup de caractère et puisque le dresseur était aussi très caractériel, il comprenait qu'obéir à quelqu'un n'était pas un but. Mais ils partageaient aussi le même désir de puissance, de donner toujours plus et de progresser. Voilà pourquoi Noah ne fut pas si surpris -bien que très soulagé- quand Racaillou hocha vivement la tête d'un air entendu. Il poussa un cri de victoire avant de frapper le sol à nouveau. Noah sourit de bon coeur, avant de serrer les dents en voyant Massko. Mais celui-ci hocha également la tête en regardant son nouveau partenaire, lequel lui rendit le même mouvement. S'ils n'étaient pas encore ami, ils s'acceptaient au moins l'un l'autre. Une poignée de main aura rassuré leur dresseur, mais il ne fallait pas trop en demander.

- Parfait ! S'exclama le dresseur en rangeant la Pokéball, puis en en sortant une autre.

Impatient de faire sortir son nouveau Pokémon, Noah mit fin à cet échange. La relation entre Massko et Racaillou ne s'améliorera qu'avec le temps et ce qu'ils vivront ensemble. Le jeune homme avait comprit, lors de cette aventure, que la confiance n'était pas un dû, tout comme l'obéissance. Il allait devoir guider ces deux gars pour qu'ils s'entendent et coopèrent de la meilleure des façons, tout comme devoir apprendre à Nosferapti à faire confiance à l'Homme. Car, il s'en doutait, il devait être terrifié. Il intima le calme à ses trois partenaires et recula de quelques pas dans le tunnel pour être sûr que le soleil ne vienne pas faire mal à son nouveau partenaire qui avait déjà tant souffert. Puis, il appuya sur le bouton de la ball et le Pokémon apparu.
Immédiatement, Nosferapti vola dans tous les sens, manquant de se prendre les bords du tunnel à maintes reprises. Il était encore paniqué, pensant les enfants encore là. Noah écarta doucement les bras pour signifier qu'il ne lui voulait pas de mal puis s'exprima d'une voix douce. Enfin, la voix douce d'un adolescent en train de muer.

- Laaa, c'est tout, ils ne sont plus là. Plus personne ne te fera de mal maintenant.

Il lui laissa le temps de reprendre ses repères. Peu à peu, le Pokémon vola de façon plus naturelle, moins paniquée. Bientôt, il se posa sur une excroissance de la roche qui forfait une sorte de perchoir, gardant une bonne distance avec l'équipe. Il semblait épuisé, respirant de façon rapide et manquant de tomber à chaque expiration. Pourtant, n'importe qui aurait pu deviner qu'il était tendu et que, même sans yeux, il ne perdait pas une miette de chaque mouvement des quatre personnes en face de lui. C'est à ce moment que Noah décida de reprendre la parole.

- Hey euh... Il toussota. Je t'ai capturé pour que les gamins ne te réclament plus, mais si tu veux, tu peux repartir dans les tunnels. Mais laisse-moi juste te conduire au centre Pokémon d'abord. Les infirmiers pourront te soigner et tu iras mieux.

Maintenant que la créature était à l'arrêt, ses blessures étaient encore plus visibles. Certaines parties de sa peau étaient à vif. Noah fit un pas vers la chauve-souris, mais celle-ci montra immédiatement les crocs, menaçante. Le dresseur s'immobilisa, déglutissant avec difficulté. Nosferapti avait beau être blessé, il pouvait toujours lui faire mal.

- Ne t'inquiète pas... Je te jure que je ne te ferais pas de mal, jamais. Tu peux compter sur moi pour te protéger. Laisse-moi juste essayer de t'aider...

Noah eu à peine le temps de finir sa phrase que Nosferapti s'évanouit, tombant au sol dans un bruit sourd. La fatigue, le stress et ses blessures avaient eu raison du peu d'énergie qu'il lui restait. Le dresseur se précipita vers le Pokémon, vérifia qu'il était encore bien vivant -on ne sait jamais- et le fit rentrer dans sa Pokéball immédiatement. Le centre Pokémon n'était plus une option, c'était une urgence. Il se tourna vers son équipe en sortant ses Pokéballs.

- Allez les gars, il faut y aller, et vite. Vous avez besoin de soins aussi.

Il fit rentrer promptement ses loustics dans leur Ball respective et fila au centre Pokémon. Le soleil était encore haut dans le ciel et pourtant il lui semblait avoir passé des heures entières dans cette maudite montagne. Epuisé par toutes ces émotions, les mains encore éraflées par le verre brisé par Pachirisu, il filait aussi vite qu'il le pouvait. Mais avec son niveau d'énergie, son sac énorme -bizarrement bien plus lourd en étant fatigué- et les pentes raides de Na'achukan, il fut presque surpris qu'il ne fasse pas nuit noire à son arrivée devant le bâtiment. Il entra précipitamment, manquant de foncer dans un autre dresseur. Il marmonna rapidement une excuse et sauta presque sur le comptoir d’accueil, ignorant totalement une éventuelle file d'attente. Heureusement à cette heure-ci, il n'y avait pas grand monde. Pour une grande ville. Il ne perdit pas son temps en salutations et tendit directement ses quatre Pokéballs à l'infirmière.

- Nosferapti est brulé, il a dû passer plusieurs heures au soleil, et il est épuisé. Les trois autres sont légèrement blessés. Vérifiez bien les pattes de Massko, il a marché sur du verre. Oh et Pachirisu a eu une sorte de crise de panique, faites attention à elle.

Il avait parlé à une vitesse folle, sans prendre le temps de prendre une réelle inspiration entre chaque phrase. Essoufflé, il fixait l'infirmière, comme si son regard allait la faire accélérer subitement. Elle prit les Pokéballs sans faire d'histoire, visiblement consciente de l'affolement du jeune homme.

- Je m'en occupe. Je vais également faire venir un infirmier pour vous, asseyez-vous là-bas en l'attendant.
- Un infirmier ? Mais...

Elle n'écouta pas sa réponse, partant déjà faire son formidable travail. Noah tourna la tête vers le banc qu'elle avait indiqué, où d'autres personnes étaient déjà assises. Tous étaient légèrement blessés quelque part et attendait leur tour. Noah s'assit donc en fin de file en poussant un immense soupir, s'affalant sur le banc comme un dépravé. Sacré journée, pensa-t-il, fermant déjà à moitié les yeux. Un coup d'oeil à son SIS lui indiqua qu'il n'était pourtant que 13h, tout comme son estomac qui se mis à quémander sa pitance. Le dresseur poussa un râle, ne se soucient guère ce que pouvaient bien penser ses voisins de bac.
Il attendit une petite heure avant qu'un médecin le prenne en charge sans avoir mangé, de peur que quelqu'un vienne le chercher en plein milieu de son repas. L'estomac toujours aussi vide, il salivait presque devait les sirops contre la toux gout fraise sur lequel son regard se posait dans la salle d'examen. Il dû expliquer sa mésaventure, omettant bien évidement que c'était son propre Pokémon qui était à l'origine de la coupure de courant du tunnel. Il parla de la poursuite des Keunortors, du mur de pierres créé par Racaillou et du Nosferapti maltraité. Il se fit sermonner pour avoir quitté le boyau principal du tunnel en étant si peu entrainé, ce qu'il ne démenti pas. Et dire que la veille, il gagnait son premier badge !
Il sortit trente minutes plus tard de la salle d'examen, des pansements autour des mains lui donnant un air de boxeur et une flopée de médicaments pour sa marmaille dans celles-ci. Ses aventures commençaient à lui couter cher, il allait sans doute devoir refaire une mission dans peu de temps pour réapprovisionner ses caisses... A nouveau, il alla voir l'infirmière pour prendre des nouvelles de ses Pokémons. Elle lui indiqua avec un sourire que leurs soins se passaient bien et qu'il pourrait venir les chercher dans une heure. Parfait.
Soulagé et rassuré, il fila vers le magasin le plus proche et fit le plein de nourriture, tant pour lui que pour ses gars. Il cru avaler le rayon de chips avant même d'arriver à la caisse, sous le regard médusé du vendeur. Puis, engouffra deux sandwichs comme s'il s'agissait de simple biscuit et déjà, l'heure avait filé.

- Voilà, ils sont tous les quatre remis sur pieds ! S'exclama l'infirmière en lui tendant joyeusement ses Pokéballs. Vous ferez tout de même attention à Nosferapti, sa peau a encore besoin de récupérer. Elle a eu de la chance...
- Elle ? Nosferapti ?
- Oui.
- Oh.

C'était donc une FEMELLE. Bon l'équipe s'équilibrait. Enfin, si ELLE voulait bien rester avec Noah. En espérant que tous les Pokémons femelles ne soient pas aussi timbrées que Pachirisu. Mais traumatisée comme était la chauve-souris, le dresseur comprenait que cette fois-ci, la confiance allait être très longue à gagner... Si les humains n'étaient pour elle qu'une source de douleur, elle n'allait certainement pas rester bien longtemps.
Il remercia l'infirmière et repartit vers les tunnels. S'il relâchait Nosferapti, il fallait le faire dans son habitat naturel : Elle était déjà assez perdue et épuisée comme ça. A l'exact endroit où il l'avait vue la première fois, il fit d'abord sortir ses trois Pokémons officiels. Pachirisu avait une bien meilleure mine, se collant immédiatement à Massko. L'adolescent leur intima à nouveau d'être de vrais petits anges, histoire que Nosferapti ne se retrouve pas seule face à un humain, puis la fit sortir de sa Pokéball. La scène se répétait, mais cette fois la chauve-souris volait bien plus sereinement, nullement gênée par une quelconque douleur. Son état de panique dissipé, elle alla à nouveau se poser sur son perchoir, le même que quelques heures plus tôt, puis regarda son dresseur.

- Je suppose que tu comprends ce qu'il s'est passé... Nosferapti hocha la tête. Tu es libre à présent. Tu peux repartir d'où tu viens, ou rejoindre mon équipe. Il marqua une pause, un peu gêné d'avoir quasiment la même conversation deux fois dans la journée. Je me doute que tu n'avais pas prévu ça haha... Moi non plus à vrai dire. Bref, si tu décides de partir, je te relâche sur le champs. Mais si tu choisis de rester, je prendrai soin de toi. Personne ne te fera plus jamais de mal. Et en prime, tu pourras rejoindre cette équipe parfaitement soudée et équilibrée. Son ton sarcastique fut bien compris par Massko, qui sourit en coin discrètement.

Noah se tut et resta immobile, comme si un simple geste pouvait faire pencher la balance du mauvais côté. En soi, ce n'était pas dramatique si Nosferapti refusait, au moins elle était de nouveau sur pieds. Mais il la voulait dans son équipe. Parce qu'il serait plus rassuré de la voir avec lui, parce qu'il voulait lui prouver qu'un humain n'était pas forcément mauvais et parce que, cette-fois, il était prêt à accueillir une nouvelle tête dans son équipe. Il avait eu tout le temps d'y réfléchir au centre Pokémon.
Plus personne ne bougeait, sauf Racaillou qui regardait autour de lui d'un air sérieux, comme s'il savourait une dernière fois son lieu natal avant de partir à tout jamais. Pourtant, il ne semblait pas triste, mais plutôt déterminé. Nosferapti demeura silencieuse un bon moment. Contrairement à Pachirisu ou Racaillou, elle avait visiblement besoin de peser le pour et le contre avant de prendre sa décision. Enfin un Pokémon ne fonçant pas tête baissée, c'était déjà un plus. Noah patienta donc, se retenant à tout prix de taper régulièrement du pied au sol pour ne pas montrer son impatience. Attendre, ce n'était pas vraiment son truc.
Après quelques instants d'un silence glacial, Nosferapti poussa un petit cri, manquant de faire sursauter Pachi' et son humain. Les deux autres étaient bien trop blasés et calmes pour faire le moindre geste. Noah s'approcha, les yeux brillants d'espoir, attendant un signe du Pokémon pour en savoir la décision. La chauve-souris s'envola, plana une seconde, puis vint se poser devant son dresseur avant de pousser un cri entrainant. A une distance plus longue qu'aurait normalement un dresseur et son Pokémon, mais Noah comprenait qu'elle préfère se laisser de l'espace. Noah laissa un large sourire se dessiner sur son visage et parla d'un ton on ne peut plus enthousiaste.

- Parfait, bienvenue chez nous !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Au coeur de la montagne Empty
MessageSujet: Re: Au coeur de la montagne   Au coeur de la montagne Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Au coeur de la montagne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Cellule 211 [DVDRiP]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Sunrise :: |HRP/RP| Archives & Interface :: Archives :: Messages RP-
Sauter vers: