Pokemon Sunrise
Forum RPG Pokémon ré ouvert en juin 2019.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-53%
Le deal à ne pas rater :
GACHI Batterie Externe 26800mAh
24.94 € 52.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Rencontre en altitude

Aller en bas 
AuteurMessage
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyLun 30 Déc - 10:12

Il s'en était passé des choses depuis le dernier voyage en bateau de notre jeune dresseur ! La dernière fois, il se rendait à Na'achukan, maintenant il en repartait. Et entre temps, il avait couru après Pachirisu sur le pont du bateau, était arrivée en ville sans logement, avait rencontré Marcus, gagné son premier badge, s'était aventuré dans la montagne, avait failli finir enseveli et repartait d'ici avec deux fois plus de Pokémons qu'à son arrivée. Bref, une étape assez grandiose de son aventure. Parsemée d'énormément de stress en tout genre.
Cette fois-ci, il n'avait pas sorti ses loustics de leur Pokéball durant le trajet en bateau. Pachirisu était intenable et Massko avait le mal de mer. Quant aux deux autres, il ne voulait pas sortir Nosferapti avant d'être au moins à l'ombre des arbres et craignait sincèrement que Racaillou ne tombe à la mer et coule comme la grosse pierre qu'il était.
Alors pour une fois, Noah profitait pleinement de l'embarcation. Curieux et incapable de tenir en place, il dû faire cinq fois le tour du navire transporteur de voyageurs, explorant chaque recoin. Il se fit bien évidement jeter d'une ou deux pièces dans lesquelles il n'était pas censé aller, précisant qu'il n'avait pas vu le panneau "défense d'entrer" apposé sur leurs portes. Finalement, durant la dernière demi-heure de trajet, il s'accorda une petite sieste, nullement gêné par la houle, le vent ou le bruit incessant des goélises, indiquant par ailleurs que le bâtiment n'était pas loin des côtes.
Il sursauta comme un beau diable quand le navire activa son énorme sifflet, indiquant qu'il s'approchait du port. Ouvrant un oeil, puis le second après s'être réhabitué à la lumière puissante du soleil, il constata que le pont sur lequel il avait dormi était soudainement bien plus peuplé. Dresseurs munis d'un sac à dos aussi lourd qu'eux et autres personnes étaient réunies à l'avant du navire, observant la partie sud du continent qui leur tendait les bras. Noah se leva promptement, impatient à l'idée de voir lui aussi l'endroit promis. Il se fraya sans mal un chemin vers les barrières séparant le ponton du vide de la mer : Même s'il y avait plus de monde qu'avant, le navire n'était pas si rempli que ça. Il faut dire que cela se comprenait en voyant la forêt épaisse qui se présentait à lui. Cet endroit était presque l'exact opposé de son dernier débarquement, dans une ville lumineuse et peuplée. Ici, la plupart des humains étaient, comme lui, des dresseurs en quête d'aventure, des scientifiques en quête d'ennui -il le voyait ainsi en tout cas- ou de simples habitants retournant chez eux. Le trajet jusqu'à Azul Avore allait être tranquille. Noah remonta son sac à dos, prêt à parcourir cette nouvelle partie du continent.

La plage n'était pas bien grande. En une dizaine de mètres on pouvait se retrouver encerclé d'arbres centenaires immenses dont on peinait à voir la cime. Ce décor changeait du tout au tout avec les tunnels sombres et lugubres de la montagne de Na'achukan. Le bruit était différent également : On passait d'un silence de mort à une forêt pleine de vie où divers oiseaux aux couleurs vives chantaient et volaient.
Noah s'engagea sans tarder sur le sentier de terre qui longeait un immense fleuve où personne ne voudrait se baigner. On voyait des ombres nager sous la surface de l'eau, faisant frisonner le jeune garçon. Déjà, les chemins bifurquaient, se séparaient, tout comme les personnes qui l'avaient accompagné sur le bateau. Un petit groupe de scientifique resta sur place, sortant des filets et instruments de mesures. Noah pensa immédiatement à Sylvia, qui elle aussi devait passer son temps à recenser les Pokémons.
L'adolescent prit la décision de rester sur le sentier principal. Il voulait rapidement atteindre Azul Avore, même s'il savait que cela prenait plusieurs jours, dont des nuits de camping. En effet, traverser cette jungle dense et aussi luxuriante soit-elle allait être un vrai calvaire. Massko s'y sentirait parfaitement à l'aise, pensa le dresseur avec un sourire en coin. Mais il ne voulait pas le sortir de sa Pokéball maintenant, quand bien même cela lui ferait un peu de compagnie, afin d'éviter de le fatiguer inutilement. S'il rencontrait un Pokémon sauvage ou un dresseur combattif, il aurait besoin de tout son équipe fraiche et disponible.

Évidement, il arriva rapidement à la première passerelle, l'air surpris et surtout anxieux. Immédiatement, il sortit son SIS pour avoir des informations sur ce qu'il n'avait pas prit la peine de chercher. Pour lui, il était évident que le chemin soit ardu et de terre. Voilà pourquoi il émis un gémissement en comprenant qu'il allait devoir marcher des heures entières sur des ponts qui ne paraissaient pas très solides.
Oh, oui. Il est possible que notre jeune héro ait peur du vide. Comme sa créatrice, histoire de leur faire un point commun.
Vérifiant six fois qu'il n'y avait pas un autre trajet tout aussi simple et rapide, Noah dû s'engager sur la première passerelle, le pied chancelant déjà. Le pont de fortune vacillait légèrement, simple effet du poids supplémentaire ainsi que du léger vent de côte, mais c'était immensément trop pour le dresseur.

- Oh bon sang...

Il déglutit, se forçant à continuer sans jamais regarder en bas. Pourtant, il le sentait. Il sentait ce vide immense sous ses pieds. Pour l'instant, cela se résumait à quelques mètres, mais les photos qu'il avait pu voir sur son SIS faisaient l'étalage de passerelles surplombant des rivières et ravins, nous faisant côtoyer les oiseaux. Il ne préférait pas y penser maintenant. Il avait l'impression que la gravité avait doublé et l'attirait vers le sol sans qu'il ne puisse appliquer aucune résistance.
Le franchissement de la première passerelle parut durer des heures tant la peur tendait ses muscles. Et alors qu'il pensait avoir enfin atteint un endroit de terre, bien dur, il écarquilla les yeux de terreur et de stress devant ce qui se présentait à lui. Ayant gagné plusieurs mètres de hauteur, il voyait à présent cette immense route de passerelle qui s'étendait à travers la jungle, jusqu'à se faire engloutir par les arbres au loin.

- Misère...

Ce trajet allait être tout sauf tranquille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April Summers
Sunrise League
Sunrise League
April Summers

Date d'inscription : 24/03/2019
Messages : 88
Région(s) :
  • Toutes
♦ Aucun badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyMar 31 Déc - 5:09

April laissa l'un des longs soupirs dont elle avait le secret passer entre ses lèvres, tout en observant l'interminable passerelle qui serpentait entre les arbres. Il fallait vraiment qu'elle arrête de s'engager dans ce genre de missions. Elle serait bien mieux dans un confortable bureau, à ordonner au premier stagiaire venu de lui faire un café, plutôt qu'ici en équilibre précaire au dessus d'une jungle tout sauf accueillante.
Pour sa défense, ce trajet supplémentaire n'était ab-so-lu-ment pas prévu au programme. Elle était simplement venue des côtes nord-américaines  jusqu'à Porto Selva par voix maritime, un transport privé étant plus rapide que de prendre un train jusqu'à Manaus puis de traverser la jungle. Après un passage de quelques jours au quartier général de Sunrise cependant, un message urgent lui était parvenu. Si elle avait bien saisit la situation, une des équipes scientifiques basée à Azul Avore avait quelques soucis avec les autorités locales, et vu qu'elle était dans le coin...

La rouquine passa lentement une main sur son visage. Elle ne pensait pas un jour se soucier à ce point du devenir des projets de son père. Visiblement, c'était le cas, vu que non seulement elle en suivait la plupart de très prêt, mais en plus elle avait accepté sans trop réfléchir la suggestion de rejoindre la ville voisine pour aider à résoudre ce conflit. Elle aurait sans doute du demander quelques détails sur le trajet Porto Selva - Azul Avore AVANT de dire oui à la responsable de l'équipe, cependant, vu l'état des choses.
Non contente de devoir traverser l'océan qui séparait la ville portuaire du continent, elle était censée enjambée ravins, forêts et ruines en passant sur d'innombrable passerelles pendant des jours afin de pouvoir espérer trouver son objectif.

Secouant la tête, April lança un rapide regard à sa tenue, qu'elle s'était pour une fois forcée à rendre un peu plus appropriée à la situation. Enfin, un minimum. Quittant ses talons et vêtements de bureau, elle s'était équipée d'une paire de bottines de marche, d'un pantalon qui protègerait ses jambes, et son sac contenait de quoi résister aux nuits parfois fraiches. Dire qu'elle détestait le camping serait un euphémisme, et les heures de marche n'étaient guerre de meilleur augure, mais il allait bien falloir qu'elle se fasse à l'idée si elle souhaitait un jour passer cette zone infernale.
On lui avait dit qu'une fois sur la côte, il ne devrait pas être trop complexe de trouver le chemin jusqu'à la ville, et qu'avec quelques Pokémons pour la défendre, atteindre Azul Avore serait un jeu d'enfant. Elle avait bien quelques pokéballs dans ses poches, et ne doutait pas de la capacité de ses compagnons du moment à se débarrasser de la faune locale. Ca ne changeait absolument pas le fait que le trajet risquait d'être particulièrement désagréable.

Surtout si des gens bloquaient le passage, songea la demoiselle en fronçant les sourcils, observant un jeune homme qui semblait éprouver quelques difficultés à progresser sur les passerelles de bois. Pourtant, les distances n'étaient pas si grandes pour le moment, et le support offrait donc un minimum de stabilité. Il n'était pas bien élevé non plus. Contrairement aux kilomètres de cordes qui zigzaguaient à travers les arbres un peu plus loin. Bon, elle n'était pas si rassurée à cette idée non plus, mais tout de même, pour le moment, la situation restait dans les limites du raisonnable.

Croisant les bras et penchant la tête, elle laissa filer un très audible soupir à son adresse. Voyant que son potentiel interlocuteur manquait de réaction face à son agacement, elle se racla la gorge et prit la parole, prenant soin de laisser entendre tout son agacement.

« Excuse-moi, mais, tu voudrais pas avancer un peu plus vite ? » lança-t-elle, avant de se forcer à ajouter avec éloquence face à une expression qu'elle avait du mal à définir, mais qui ne semblait pas très positive, « ... euh... ça va ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyMar 31 Déc - 8:54

L'adolescent sursauta lorsqu'une voix féminine et pas forcément très sympathique résonna derrière lui. Il se retourna promptement, la regardant d'abord de haut en bas, de bas en haut. La jeune femme portait la tenue de la parfaite randonneuse, parée pour la traversée. Elle semblait légèrement plus vieille que notre héro, mais pas assez pour l'intimider. Son épaisse chevelure blonde vénitienne ne masquait pas ses yeux bleu-vert, devant lesquels Noah resta interdit quelques secondes. Il finit par toussoter pour se redonner un peu de prestance, se redressant par la même occasion. S'il pouvait paniquer seul, il refusait d'avoir l'air d'un petit chiot apeuré devant qui que ce soit.

- Hum, oui, ça va.

Pas très convainquant ce ton hésitant, la voix pas encore bien posée. La surprise de cette rencontre n'avait pas magiquement effacé sa peur du vide. Il se mordit discrètement l'intérieur de la joue, espérant que la douleur l'aiderait à se reconcentrer un minimum pour suivre une conversation. La demoiselle n'avait pas l'air très patiente, ce qui se comprenait quand un type bloquait le passage d'un longue route à vrai dire. Il aurait été tout autant agacé.
Devait-il lui demander si elle connaissait l'endroit ? Peut-être y avait-il des sentiers praticables faits de terre bien dure, ou un chemin plus rapide, n'importe quoi qui lui éviterait de marcher sur ces ponts démoniaques. Ce n'était pas si difficile de raser un peu pour construire des routes bon sang !
Noah ne savait pas quoi ajouter pour combler un éventuel malaise naissant. Il était hors de question qu'il avoue sa peur à qui que ce soit ! Que voulez-vous, à cet âge on aime se sentir invincible, ou plutôt que les autres croient que nous le soyons. A ce stade, il aurait presque voulu que Racaillou soit avec lui, histoire de ne pas être seul à galérer dans les hauteurs. Car c'était certain -il l'espérait tout du moins- que le type roche ne soit pas à l'aise en hauteur. Et surtout pas sur ces passerelles vacillantes. Mais Noah n'était pas vicieux à ce point.

- Je ne me sentais pas très bien, sûrement l'humidité de l'air. Mais ça va mieux ! Ajouta-t-il sans grande conviction pour se donner un peu plus de contenance. Je t'en prie.

Et il s'écarta légèrement, invitant dans un geste chevaleresque la jeune femme à passer devant. Bien évidement, il ne faisait cela que pour qu'elle ne le voit pas galérer plus longtemps et pour avoir une sorte de guide durant le trajet. S'il arrivait à suivre ses pas, il stresserait peut-être moins ? A moins qu'elle ne soit un monstre faisant exprès de faire bouger ces ponts de fortune. Mais pour l'instant, il était à la fois gêné que l'on remarque son stress et heureux de ne plus être seul pour le gérer.

- Tu vas aussi à Azul Avore ? La questionna-t-il en tentant de masquer son espoir.

Dans ce cas, il la suivrait durant tout le trajet. Le temps passerait plus vite, il aurait de l'aide, tout serait formidable. Enfin, si elle acceptait. Parce qu'on ne suit pas les gens, on n'est pas creepy nous. Il ne se posait même pas la question du vouvoiement. Il tutoyait plus ou moins tout le monde ayant à peu près son âge sans se poser de question. C'était normal pour lui. Il attendit calmement -extérieurement en tout cas- la réponse de la belle jeune femme, tout de même impatient de continuer sa route. Plus vite il avancerait, plus vite il en aurait fini avec ces passerelles du Diable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April Summers
Sunrise League
Sunrise League
April Summers

Date d'inscription : 24/03/2019
Messages : 88
Région(s) :
  • Toutes
♦ Aucun badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyMer 1 Jan - 19:46

April fronça a nouveau les sourcils en voyant le jeune homme tenter de retrouver une certaine contenance. Il avait l'air définitivement perdu. Etrange, vu qu'il n'y avait qu'un seul chemin possible pour le moment. C'était sans doute autre chose, mais la demoiselle étant particulièrement mauvaise à lire les expressions des autres qu'elle se contenta finalement de secouer doucement la tête, abandonnant l'idée de passer un temps bien trop long à décrypter cet inconnu.

« Hum, oui, ça va. » lui répondit-il finalement, semblant récupérer sa capacité à parler. Elle hocha la tête avec prudence en réponse. Peut-être que c'était simplement un psychopathe. Et qu'il allait l'assassiner en la poussant dans le vide.

« Je ne me sentais pas très bien, sûrement l'humidité de l'air. Mais ça va mieux ! Je t'en prie. » conclut-il en lui indiquant la suite du pont d'un geste, la rouquine hésitant une seconde. Bon, il n'avait pas l'air si dangereux que ça, à la réflexion.

« Merci. » lança-t-elle, toujours un peu sèchement et sur la défensive, replaçant son sac sur son épaule. « L'air est pas encore si humide ici, pourtant. » ajouta-t-elle d'un ton suspicieux en reprenant la marche, le dépassant de quelques pas avant de lancer un regard en arrière. Il avançait toujours, sans surprise dans la même direction qu'elle. Et il n'avait pas l'air très rassuré.

« Tu vas aussi à Azul Avore ? » questionna-t-il, April ralentissant avec un léger soupir. Il comptait faire la conversation ? S'ils allaient tout les deux dans la même ville, ça signifiait qu'elle allait devoir faire l'ensemble du trajet non loin de lui à moins de parvenir à le semer. Et la vitesse n'était pas exactement son point fort.

« Oui. » répondit-elle sobrement, haussant les épaules avant de lancer un coup d'œil dans sa direction, le laissant rattraper les deux mètres qui les séparaient à nouveau. « J'en déduis qu'on va faire le même trajet. » ajouta-t-elle, affirmant plus que posant la question. Bon. Autant s'habituer à l'idée. « Moi c'est April. » ajouta-t-elle donc, d'un ton un peu trop froid pour des présentations. Au moins, elle essayait.

Songeant qu'il était inutile de rester planté la, elle reprit sa progression sur le pont de corde, tentant de le faire bouger au minimum en avançant, ce qui était encore réalisable vu les courtes sections et la hauteur raisonnable qui les séparaient du sol, mais ne le serait plus pour longtemps. Grommelant en analysant la suite du parcours, elle lança un regard en coin à son compagnon de route improvisé. Il n'avait pas de Pokémons sortis, mais peut-être était-il tout de même dresseur, ou un local qui avait l'habitude de ce trajet.

« T'es de la région ? Tu passes souvent par ici ? » tenta-t-elle de se renseigner sans vraiment faire d'effort sur le côté amical, songeant qu'il connaissait peut-être un chemin optimal qui la sortirait de cet enfer au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyJeu 2 Jan - 17:47

Au grand soulagement de Noah, la jeune femme ne poussa pas le questionnement et passa devant lui. Elle n'avait pas l'air ravie de l'explication donnée par le dresseur, ni même de bonne humeur, mais c'était là le dernier soucis du phobique. Tant qu'elle passait devant lui et qu'il pouvait la suivre, il était capable de supporter n'importe quel compagnon de voyage. Enfin, ça c'est ce qu'il pensait maintenant.

- Merci. L'air est pas encore si humide ici, pourtant.

Noah plissa les yeux mais ne chercha pas à argumenter, sachant de toute façon qu'elle avait raison. Son excuse ressemblait plus à un mensonge qu'autre chose maintenant. Mais même si son air suspicieux ne laissait aucun doute sur l'avis qu'elle se faisait du jeune homme, elle ne chercha pas à creuser plus amplement cette partie de leur rencontre. Et tant mieux ma foi. Elle confirma ensuite que leur chemin était le même, ayant la même destination. Noah dû cacher une lumière nouvelle dans son regard pour ne pas avoir l'air d'un enfant ayant retrouvé sa maman et se contenta d'écouter la suite, avançant à la même vitesse que la jeune femme, regardant uniquement son visage ou la fin de la passerelle. Et surtout pas en bas. Même si le bas ne l'était pas tant que ça pour l'instant.

- J'en déduis qu'on va faire le même trajet. Moi c'est April.

Elle marqua une pause, pendant laquelle elle reprit sa route, flanquée d'un Noah pas très rassuré mais bien heureux qu'elle accepte son accompagnement. Tendu mais les jambes un peu flageolantes, nul ne pourrait imaginer à quoi il ressemblerait une fois au milieu des plus grandes passerelles. Certainement à une sorte de Metamorph visqueux et mou attendant qu'on vienne le ramasser à la pelle.

- T'es de la région ? Tu passes souvent par ici ?

Se calant sur le rythme de la dénommée April tout en laissant une certaine distance respectueuse entre eux deux, le dresseur se redressa enfin, les questions de sa partenaire de voyage arrivant un minimum à le distraire du vide sous ses pieds. Il se demandait si sa dernière interrogation était plus une simple façon de mener une conversation désintéressée ou si elle était sincère. Il faut dire qu'il ne donnait pas du tout l'impression de connaître ces passerelles. Mais à nouveau, la peur du jeune homme transcendait toutes ses interrogations. Tant qu'ils parlaient et avançaient, ils pouvaient discuter des fluctuations de la congolexicomatisation des lois du marché si ça lui chantait. Il répondit rapidement, commençant à avoir une voix plus posée et légèrement plus affirmée.

- Oh non pas du tout, c'est la première fois que je pose un pied ici. Sur ces... Trucs. Ne pas regarder en bas... Je suis originaire d'Europe, d'Embrun plus précisément. Mais j'ai commencé à être dresseur il y a peu, en partant de Luyaj. Sacré changement de décor hein, s'amusa-t-il, cherchant à détendre un peu l’atmosphère et son propre corps.

Il marqua lui aussi une pause, lutant pour garder la tête droite malgré cette sensation qui le prenait aux tripes. Son esprit lui hurlait que le vide était en dessous de ses pieds mais parvenait à être distrait par la conversation. Noah se montrait bien plus bavard que d'ordinaire, même s'il n'avait jamais été du genre taciturne non plus.

- Pourquoi tu vas à Azul Avore ? Tu es dresseuse ? C'est pour le badge ? Ça faisait beaucoup de questions d'un coup, mais mêlez peur et curiosité naturelle et vous voilà avec une piplette. Il ralenti un peu le rythme de sa voix où l'on percevait sans peine son stress, puis finit enfin par se présenter. Au fait, moi c'est Noah.




Apparition de deux Pokémons sauvage, si ma charmante partenaire est d'accord :3

Nosferapti (15/75), va utiliser Morsure sur Jean-Michel Sauvage !
(Morsure, Type : Ténèbre, Puissance : 60, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : L'attaque a 30% de chance d'apeurer l'ennemi.)
Code:
Nosferapti - Nosferapti - 24 - 104/104 - 82x72x78x64x79 - Morsure

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April Summers
Sunrise League
Sunrise League
April Summers

Date d'inscription : 24/03/2019
Messages : 88
Région(s) :
  • Toutes
♦ Aucun badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptySam 4 Jan - 3:08


Visiblement, l'inconnu avait retrouvé un semblant de vivacité avec le vague début de conversation que lui avait tendu April, et c'est d'un ton un peu plus convaincant qu'il reprit la parole pour répondre à ses questions sur ses origines. « Oh non pas du tout, c'est la première fois que je pose un pied ici. Sur ces... Trucs. Je suis originaire d'Europe, d'Embrun plus précisément. Mais j'ai commencé à être dresseur il y a peu, en partant de Luyaj. Sacré changement de décor hein. » lui lança-t-il, la jeune femme haussant vaguement une épaule en réponse avant de se sentir obligé d'argumenter un peu plus lorsqu'il enchaina sur « Pourquoi tu vas à Azul Avore ? Tu es dresseuse ? C'est pour le badge ? Au fait, moi c'est Noah. »

Urg. Une dresseuse. Comme si elle n'avait que ça à faire, de se balader dans les coins les moins intéressants au monde pour récolter des petits cailloux qui lui donneraient le droit d'aller dans des endroits auxquels elle avait déjà accès. Sur un nouveau soupir, elle tenta de vaguement répondre aux questions de "Noah". Peut-être que ça l'occuperait suffisamment pour passer le temps sur un bout du trajet, mais il était plus que probable qu'elle se lasse avant la fin.

« C'est clair qu'Embrun, c'est assez différent d'ici. Je suis pas certaine de la raison qui te pousserais à quitter une grande ville pour venir te promener dans ce coin paumé, mais bon, je suis la aussi, alors j'imagine que tout est possible. » marmonna-t-elle en se baissant pour passer sous une branche qui lui bloquait la route, un arbre ayant visiblement décidé que pousser à proximité d'un pont en cordes était un brillante idée.

Lançant un coup d'œil en arrière pour voir si le jeune homme suivait, elle reprit avec le même ton d'insatisfaction, « Je viens d'Atlantia. J'aurais sans doute du y rester. ». Il avait un peu de mal à suivre, sans doute n'était-il pas des plus à l'aise dans cet environnement précaire, comme le laissait entendre sa voix un peu trop aigue par moments et beaucoup trop rapide pour être honnête, mais il avançait tout de même et restait à une distance raisonnable d'elle, ce qui lui faisait clairement marquer des points aux yeux de la demoiselle. Et puis, elle non plus n'évoluait pas de manière tout à fait naturelle à plusieurs mètres au dessus du sol, même si sa mauvaise humeur suffisait à prendre le pas sur d'éventuelles frayeurs.

« Et non, je suis pas dresseuse, ni intéressée par le badge. » conclut la rouquine, progressant un peu plus tout en esquivant une seconde branche du massif élément de végétation qui couvrait une partie du pont. « Quelle idée de mettre des planches de bois dans les airs pour esquiver ces trucs si de toute manière ils poussent aussi haut. » gronda-t-elle, avant d'essayer de se souvenir du sujet de conversation précédant, « Je vais à Azul Avore parce que visiblement, mes équipes scientifiques sont totalement incompétentes. D'ailleurs je... ».

Avant qu'elle n'ait l'occasion de se plaindre plus en détails, les cordes vocales de la petite rousse résonnèrent pour former un cri des plus stridents, tandis qu'elle bondissait en arrière, manquant de peu de percuter Noah. Se redressant de justesse malgré les mouvements du pont, elle s'agrippa à l'une des cordes tout en cherchant du regard la cause de cette panique soudaine.

« Un Pokémon ! Tu l'as vu ? Il a bondit juste devant moi ! » s'exclama-t-elle, plissant les yeux pour tenter de localiser l'affreuse chose qui avait osé la frôler.

On y va pour deux Pokémons sauvages !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 635
♦ Aucun badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptySam 4 Jan - 17:15

Connexion au réseau en cours... ... ...
SIS correctement relié au SNT - port 6036.
Simulation téléchargée...
FRIDAY 1.97 correctement initialisée.

Présence détectée. Estimation en cours.

Rencontre en altitude 415Rencontre en altitude 19
Un Apitrini et un Rattata sauvages vous attaquent !
(Estimation de niveau : 20 et 20)



Rencontre en altitude 19
Rattata utilise Morsure sur Os à moelle !
{-10} PVs « Les os, moi, j'les ronges ! »
PVs de Os à moelle: 90/100

Rencontre en altitude 415
Apitrini utilise Tornade sur Nosferapti !
{-14} PVs « Attention, une affreuse chose volante ! ! »
PVs de Nosferapti: 90/104

Rencontre en altitude 41
Nosferapti utilise Morsure sur Apitrini !
{-18} PVs « Mais du coup, c'est une abeille ou une guèpe ? »
PVs de Apitrini: 52/70

Rencontre en altitude 104
Os à moelle utilise Coup d'Boule sur Rattata !
{-35} PVs « Voilà qui devrait lui faire les dents. »
PVs de Rattata: 35/70



C'est parti, Dresseurs, montrez leurs à ces sauvages !

Infos modération:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyMar 7 Jan - 13:50

Un soupir s'échappa de la bouche d'April : Noah avait clairement l'air de l'ennuyer. Pourtant, elle continua tout de même la conversation d'un ton pas franchement sympathique. Mais l'agacement visible de sa partenaire de voyage était le dernier des soucis de notre dresseur. Tant qu'elle lui faisait la conversation, le ton qu'elle employait lui importait peu.

- C'est clair qu'Embrun, c'est assez différent d'ici. Je suis pas certaine de la raison qui te pousserais à quitter une grande ville pour venir te promener dans ce coin paumé, mais bon, je suis la aussi, alors j'imagine que tout est possible.

Elle esquiva une branche leur barrant légèrement la route, suivie de Noah qui fit le même mouvement, bien moins gracieux et souple cependant. Il luttait pour garder la tête droite, le regard loin devant lui. Cette région voulait sa mort, c'était indéniable. il espérait que la présence d'April le distrait assez pour que ce trajet passe vite, qu'il puisse retrouver sa terre ferme adorée rapidement.

- Je viens d'Atlantia. J'aurais sans doute du y rester.

Noah cligna plusieurs fois des yeux en regardant la demoiselle, tentant vainement de cacher sa surprise. Il n'avait pas le souvenir d'avoir déjà rencontré quelqu'un d'aussi grognon. Par ailleurs, il avait hâte de savoir ce qui avait poussé April à voyager jusqu'ici, alors qu'elle détestait visiblement cela.

- Et non, je suis pas dresseuse, ni intéressée par le badge. Quelle idée de mettre des planches de bois dans les airs pour esquiver ces trucs si de toute manière ils poussent aussi haut. Je vais à Azul Avore parce que visiblement, mes équipes scientifiques sont totalement incompétentes.

Oh, une scientifique ! L'esprit de Noah bouillonnait de questions et de souvenirs. Peut-être avait-elle connu son père, que ce soit de visu ou de nom ? Après tout, même s'ils ne travaillaient pas dans la même ville, elle semblait être habituée à voyager. Le jeune homme aurait bien aimé savoir comment était son père au travail. Parlait-il de sa famille, se rendait-il compte qu'il la délaissait complétement ? Ou peut-être était-il tant plongé dans ses recherche qu'il n'avait même pas mentionné leur existence... Au fond, bien que Noah ne voulait plus rien avoir à faire avec son géniteur, sa curiosité était trop forte. Il voulait savoir. Soit pour le haïr encore plus, soit pour regagner un semblant d'espoir. En plus de ses questions sur son paternel, l'adolescent voulait bien évidement savoir en quoi consistait le travail d'April, sans se soucier qu'il puisse être secret. De plus, une tournure de phrase titilla notre jeune phobique : Elle avait dit "mes équipes". Etait-elle haut placée dans cette profession. Elle paraissait pourtant si jeune... Enfin, la scientifique qui l'avait accompagné chercher des Chenitis l'était aussi. Comment s'appelait-elle déjà ? Sylvain ? Bah non. Sylvana, Sylvie ? Hum, il avait décidément un sacré problème pour retenir les noms sur le long terme... Enfin, peu importait, April s'était décidée à continuer de râler, à la grande joie de Noah.

- D'ailleurs je...

Elle poussa soudainement un cri strident, faisant sursauter Noah en plus de manquer de tomber sur lui. Le pont s'agita, vacillant de gauche à droite, se dérobant sous les pieds du dresseur qui, comme sa partenaire de voyage, se rattrapa in extremis. Toutes ses questions et sa curiosité s'étaient envolées, ne restait plus que sa peur lancinante, faisant battre son coeur à une vitesse folle. Il priait pour que le pont cesse de gigoter dans la seconde, ne se casse pas, n'explose pas, ne parte pas en fumée. Les yeux écarquillés de peur, les mâchoire plus serrée que jamais, il restait accroupi, immobile, le souffle court.

- Un Pokémon ! Tu l'as vu ? Il a bondit juste devant moi !

Il leva doucement la tête, la voix d'April lui permettant de se concentrer sur autre chose.

- Un Pokémon ?

Lentement, il se redressa, jusqu'à à nouveau être debout. Ses jambes tremblaient encore sous l'effet de l'adrénaline et de la peur, mais son esprit curieux regardait maladroitement les environs. Enfin, ce qui était autour de lui et en hauteur, certainement pas en bas. Pendant quelques secondes, rien ne bougea, si bien que Noah inspira en vue de se moquer gentiment d'April. Elle avait dû rêver et une petite raillerie lui permettrait inconsciemment de se remettre de ses émotions. Se moquer des autres pour ne pas se moquer de soit en somme. Pourtant, lorsqu'il tourna la tête vers la rouquine, il aperçu une bestiole de l'autre côté du pont.

- Là, il est là ! Entonna-t-il en pointant l'élu du doigt, toujours pas franchement remis. Un Rattata !

La petite bestiole leur barrait le chemin, semblant protéger son parterre de passerelle. Bien qu'un combat Pokémon en hauteur ne plaisait nullement au jeune garçon, il se doutait bien qu'ils allaient devoir dégager ce gêneur pour continuer à avancer. Espérons juste que la bataille ne fasse pas remuer le pont, ni ne le casse, ni ne le flambe... Oh mon dieu tout pouvait tourner si mal et si vite. Alors qu'il allait sortir Pachirisu de sa Pokémon, un petit Pokémon agile faisant parfaitement l'affaire dans cette situation, une forme jaune et noire lui fonça dessus, venant frapper son bras dans un bzzz terrifiant. Noah hurla, adoptant presque la même voix aiguë qu'April précédemment. Sa virilité avait dû rester au sol, ce qui se comprenait. Il lâcha une flopée de juron sous l'effet de surprise alors que le pont bougeait de nouveau.

- Il est où ?! Je vais lui faire sa fête à cet insecte !

Et c'est à cet instant que le Pokémon abeille apparu devant eux. Pourquoi fallait-il toujours que ces bestioles défendent leur territoire au pire moment ? Surtout des créatures ayant trois visages. TROIS VISAGES. La nature était terrifiante. Quoiqu'il en soit, l'idée de se battre requinqua un peu le dresseur, qui fit glisser sa main vers une autre Pokéball.

- Vas-y Nosferapti ! Et la chauve-souris sortit dans une lumière rougeâtre. Va planter ses quenottes dans cette saleté !

Alors que Nosferapti s'élançait, Noah se tourna vers April, les jambes ayant un appui un peu plus ferme qu'avant le début du combat. Son attention était portée ailleurs, pour le moment du moins. Il ne doutait pas un instant qu'avec l'agacement que sa partenaire éprouvait, elle n'aurait aucun problème à engager le combat elle aussi. A moins que les scientifiques n'aient pas de Pokémon ?

- Tu t'occupes de l'autre ? T'as des Pokémons au moins ? Ou un taser au pire ?

Tout était bon pour dégager ce Rattata démoniaque. La réponse lui fut donnée avec l'apparition d'un Pokémon possédant un casque osseux trop stylé dont Noah ne connaissait bien évidement pas la provenance. Certainement le trophée d'un grand combat. Il se jeta sur le Rattata, pendant que Nosferapti s'occupait de l'abeille. La main ferme, le dresseur saisit son SIS et scanna l'insecte : Un apitrini donc. Rien de bien dangereux, ni d’invincible. Pourtant, lorsqu'il utilisa Tornade et vint à nouveau faire vaciller le pont, Noah su qu'il était tout aussi démoniaque que le Rattata.

- Utilise Cru-Aile maintenant, envoie le voler ailleurs !

Il se tourna vers April, son sourire en coin contrastant avec le stress de son regard.

- Tu t'en sors ?




Nosferapti (15/75), va utiliser Cru-Aile sur Apitrini !
(Cru-Aile, Type : Vol, Puissance : 60, Précision : 100, Classe : Physique, Effet : Frappe l'ennemi en déployant les ailes.)
Code:
Nosferapti - Nosferapti - 24 - 90/104 - 82x72x78x64x79 - Cru-Aile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April Summers
Sunrise League
Sunrise League
April Summers

Date d'inscription : 24/03/2019
Messages : 88
Région(s) :
  • Toutes
♦ Aucun badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyMar 14 Jan - 16:16


Visiblement, malgré son manque de réactivité totale face à la situation, le jeune homme semble finir par reprendre un minimum ses esprits, et la parole.

« Oui, un Pokémon ! T’es sourd ou quoi ? Il était là ! » s’égosille April en agitant un bras, provoquant des mouvements qui semblent clairement déplaire à Noah. Ce dernier n’était définitivement pas à l’aise avec le pont sur lequel ils se trouvaient actuellement. Mais alors qu’il se tirait du choc, il l’aperçu enfin.  La vicieuse créature qui venait de passer à proximité de la rouquine était maintenant de l’autre côté du pont, et il ne s’agissait que d’un vulgaire Rattata.

Un soupir échappa à l’héritière. Un stupide Rattata. Bon. Ne pas perdre la face. Il suffisait de l’exterminer pour avoir l’air un minimum sérieuse. Et de toute façon, le Pokémon sauvage lui bloquait le chemin, alors, autant le pousser du pont, décida-t-elle en fouillant dans sa poche pour trouver une pokéball. Patate pourrait sans difficultés carboniser l’adversaire, mais entre le bois et la corde, il était certain que leur support de marche ne résisterait pas aux violents jets de flammes et la maîtrise de ses attaques n’était pas le point fort du Héricendre. Carotte n’était pas habitué aux combats. Restait Os à moelle. Oui, ça ferait l’affaire.

Mais alors qu’elle allait donner l’ordre à son Pokémon d’intervenir, pointant la sphère contenant sa troisième option vers le rat, elle entendit un cri strident derrière elle et se retourna vivement pour faire face à Noah, alerte, prête à envoyer sa pokéball dans l’autre direction si quelque chose de plus menaçant qu’un Rattata s’y trouvait. Mais visiblement, pas vraiment.

Une sorte de gros insecte battait des ailes à proximité du jeune homme, qui n’appréciait clairement pas l’attention. Elle n’avait aucune idée de ce que c’était, mais n’avait pas tellement envie de l’approcher malgré son apparence assez peu menaçante. Enfin, pas plus que celui qui leur barrait la route. Haussant une épaule, elle observa avec une pointe d’amusement le jeune homme s’agiter, cherchant des yeux son agresseur avant d’envoyer l’un de ses Pokémons au combat.

« Os à moelle, explose moi ce truc. » déclara sobrement April en réponse à la question de Noah, relâchant le combattant dans la direction de la créature au pelage bicolore.

Immédiatement, le petit Osselait fila hors de sa pokéball à toute allure, fonçant droit devant sans prendre le temps de se tourner vers sa dresseuse. Il avait une mission. Et il allait la remplir. Serrant son os au creux de sa patte droite, il bondit, assénant un premier coup avant de plonger vers lui, tête en avant, lui assénant une solide attaque Coup d’Boule. Il allait vite bouger d’ici.

De son côté, l’autre dresseur semblait avoir retrouvé quelques couleurs, et un Nosferapti combattait maintenant à ses côtés, affrontant l’insecte dans un balais aérien qui faisait un peu trop bouger le pont au goût de la jeune femme.

« Il devrait s’en sortir oui. » indiqua-t-elle avec une grimace, indiquant son Pokémon d’un vague mouvement de menton. « C’est juste un Rattata, et il est seul, ils sont rarement très puissants. » marmonna-t-elle avec une pointe de mépris.

Mais alors qu’elle s’apprêtait à réciproquer la question, un nouveau mouvement de pont vint interrompre la rouquine. S’agrippant aux cordes, elle manqua presque de basculer lorsque la chose jaune fila à deux centimètres de son oreille, la chauve-souris sur les talons. Un nouveau cri bien trop aigu pour être manqué attira immédiatement l’attention d’Osselait qui abandonna immédiatement le rat qu’il s’apprêtait à achever. Sa dresseuse était en danger. Il devait intervenir. D’un bond, il se percha sur l’une des massives branches, attendant une fraction de secondes que le duo passe à proximité pour sauter sur l’Apitrini tête la première, sous le regard horrifié d’April.

Changement de cible !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friday 1.9
I.A.
I.A.
Friday 1.9

Date d'inscription : 30/03/2019
Messages : 635
♦ Aucun badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyMer 15 Jan - 19:00

Rencontre en altitude 19
Rattata utilise Morsure sur Nosferapti !
{-16} PVs « Moi aussi je peux changer de cible ! »
PVs de Nosferapti: 74/104

Rencontre en altitude 415
Apitrini utilise Piqûre sur Os à moelle !
{-12} PVs « Et pique et pique et collegram ! »
PVs de Os à moelle: 78/100

Rencontre en altitude 41
Nosferapti utilise Cru-Aile sur Apitrini !
{-55} PVs « C'est super efficace ! »
PVs de Apitrini: 0/70
Rencontre en altitude 415
{Apitrini est K.O !}
Mise à jour des informations de statistiques en cours... ... ...
Nosferapti gagne 30 points d'XP !
Os à moelle gagne 25 points d'XP !

Rencontre en altitude 104
Os à moelle utilise Coup d'Boule sur Rattata !
{-35} PVs « Os à moelle redirige son attaque ! »
PVs de Rattata: 0/70
Rencontre en altitude 19
{Rattata est K.O !}
Mise à jour des informations de statistiques en cours... ... ...
Os à moelle gagne 25 points d'XP !



On dirait bien que vous vous en êtes sortis, Dresseurs, et maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyLun 20 Jan - 12:15

Le combat ne fut pas très long. Comme l'avait dit April, les Rattata n'étaient pas très fort et cette abeille transgénique ne fit pas long feu non plus. Le crane sur patte, visiblement très protecteur, avait tout fait pour défendre sa dresseuse dans un geste chevaleresque. Nosferapti, quant à elle, vint rapidement se poser sur la tête de Noah, s'agrippant à ses cheveux. Le "regard" tourné vers ses camarades de combat, elle n'était visiblement pas rassurée. Le jeune homme se doutait bien que, suite à son passé, sa petite chauve-souris ne serait pas à l'aise avec des inconnus. Elle tremblotait presque, mais Noah ne su dire si c'était à cause de l'adrénaline due au combat ou de la peur d'être si proche d'un humain étranger. Il vérifia rapidement que les immenses feuilles des arbres, tout aussi immenses, cachaient la plupart des rayons du soleil. La peau brûlée de Nosferapti commençait à peine à se remettre de ses heures en plein cagnard, il n'était pas question de l'y plonger à nouveau. Après être certain que sa flipette ne risquait rien, il se tourna enfin vers April.

- Bien joué, on forme une belle équipe ! S'exclama-t-il, plus pour détendre l'atmosphère après la bataille qu'autre chose.

Il ricana légèrement, espérant qu'il n'aurait plus besoin de reconstituer ladite équipe. Le combat, bien qu'entre petits Pokémons, avait bien fait remuer la maigre passerelle. Et elle n'était pas bien grande comparée à celles qu'il devrait bientôt franchir. Même si la présence de son Pokémon le rassurait légèrement, il n'avait toujours aucune envie de mettre un pied devant l'autre. Mais il le fallait bien. Il s'avança donc, indiquant à April de continuer à marcher. Son regard se baissa naturellement vers son Pokémon.

- Il est plutôt costaud ton truc là. Tu l'as eu où ?

Clairement, Noah ne voulait pas d'un tel Pokémon. Quatre loustics, dont deux partiellement désirés, c'était déjà pas mal pour un type ne connaissant rien à cette espèce et n'en voulant pas à la base. Non, il voulait simplement continuer la conversation et était assez curieux pour se demander où vivaient des Pokémons vivant avec un crane sur la tête plutôt qu'à l'intérieur. Ou les deux, il n'allait pas vérifier. Il se rappela soudainement qu'April avait dit son nom durant la bataille.

- C'est un Os à Moelle ? C'est chelou comme nom.

Mettez son idiotie sur le stress, mais pour l'heure il était vraiment persuadé que cette espèce de Pokémon portait ce nom. Même s'il avait déjà vu pas mal de Pokémon portant un surnom à la télé, ce n'était pas quelque chose qui lui venait naturellement à l'esprit. Peut-être parce qu'auparavant il les considérait comme de bêtes animaux, qu'ils ne valaient pas la peine qu'on leur donne un surnom. C'était devenu sa façon naturelle de penser et même après avoir tissé un lien avec ses compagnons de route, il ne lui était jamais venu à l'idée de les nommer autrement que par leur espèce.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April Summers
Sunrise League
Sunrise League
April Summers

Date d'inscription : 24/03/2019
Messages : 88
Région(s) :
  • Toutes
♦ Aucun badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyLun 27 Jan - 23:23


April laissa filer un soupir de soulagement en voyant l'un après l'autre leurs adversaires tomber K.O. Elle n'avait définitivement pas envie que le combat sur ce pont instable à moitié barré par des branches d'arbre s'éternise, bien qu'elle savait pertinemment que d'autres viendraient durant ce voyage jusqu'à la prochaine ville. Mais bon, elle avait ses Pokémons avec elle et était plutôt sûre de s'en sortir avec leur aide. Ce trajet serait juste long et pénible.

« Bien joué, on forme une belle équipe ! » s'exclama le jeune homme a ses côtés, dont elle avait oublié la présence l'espace d'un instant. Lui lançant un regard perplexe, la rouquine se contenta de hausser une épaule. Il débutait visiblement et s'enthousiasmait de peu de choses. Le groupe reprit donc la marche, tentant de rejoindre la fin de ce pont et le début du suivant. Mais visiblement, Noah était d'humeur à faire la conversation.

« Il est plutôt costaud ton truc là. Tu l'as eu où ? » questionna-t-il, visiblement intéressé par son Pokémon. La jeune femme hésita un instant, avant de conclure que discuter un peu aiderait potentiellement à faire passer le temps plus vite. Ou pas. Mais ça valait le coup d'essayer.

« En Asie. » répondit évasivement April, avant de préciser après quelques pas, « A Ykito. »

Elle baissa les yeux pour observer la petite Osselait qui marchait à ses côtés telle une garde du corps, serrant son os entre ses petites pattes et observant les environs avec vivacité, sa tête tournant répétitivement d'un côté puis de l'autre. Elle avait finit par s'attacher à ce Pokémon, récupérée totalement par hasard dans la capitale asiatique.

« C'est un Os à Moelle ? C'est chelou comme nom. » reprit Noah avec le même intérêt, sous le regard mi-dépité, mi-supérieur de son interlocutrice. Clairement, ce type n'avait AUCUNE idée de ce qu'il faisait.

« ... Tu te moques de moi ou t'es sérieux là ? » vérifia-t-elle tout de même avant de reprendre, « C'est son surnom, Os à Moelle. Personne ne nommerait une espèce ainsi. » exposa la rousse avec un soupir, songeant qu'Isaac serait probablement capable de le faire et que c'était sans doute pour ça que les gens évitaient de lui demander son avis à ce sujet. Choisissant d'éviter de partager cette pensée, elle tenta d'aider le jeune homme d'un « C'est une Osselait. J'imagine qu'il n'y en a pas trop dans le coin, mais je suis pas tellement habituée à la faune d'Amérique du Sud donc j'en suis pas certaine. » admit April en haussant les épaules, poussant une fine branche hors de son chemin sans cesser de progresser.

« Du coup, je suppose que toi, tu vas à Azul Avore pour le badge. » songea-t-elle à haute voix en lançant un coup d'œil au jeune homme, « T'as pourtant pas l'air super content de faire ce trajet. C'est quoi ton objectif ? » demanda-t-elle sur le ton de la conversation, sans réel intérêt, plutôt pour faire passer le temps. Un certain nombre de dresseurs espéraient voir le monde, d'autres étaient intéressés par l'argent. Certains étaient juste un peu perdus et tombés sur une affichette de Sunrise dans un centre Pokémon proposant des starters. Quelques uns avaient espoir de devenir à terme rangers ou scientifiques et commençaient par acquérir un peu d'expérience. Dans tout les cas, les raisons qui poussaient les gens à partir étaient souvent relativement banales. Il n'échapperait probablement pas à la règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyMer 29 Jan - 19:18

Après un petit pic d'activité durant le combat, April redevint à nouveau ce que Noah commençait à avoir l'habitude de voir : Le visage fermé, sûr de lui et un poil méprisant. Il ne la connaissait pas assez pour savoir si cela était son attitude naturelle ou si elle ne l'appréciait pas vraiment. Le jeune homme n'était d'ordinaire pas très patient avec ce genre de personnage, mais la peur de se retrouver seul sur ces passerelles suffisait à le faire prendre sur lui. En toute autre circonstance, il lui aurait déjà reproché d'être trop calme en la défiant dans un combat Pokémon.

- En Asie, lui répondit-elle, laissant Noah former un "o" de sa bouche déjà de nouveau pateuse d'anxiété.

Noah n'avait guère voyagé avant son long trajet jusqu'à Luyaj. Les terres lointaines de l'Asie lui semblaient être un monde à part. Cela devait être bien différent d'Embrun, et encore plus du sud de l'Amérique dans laquelle il avait choisit de commencer son aventure. Et s'il avait su que son parcours passerait par ces ponts des enfers, il aurait peut-être choisi une autre région pour satisfaire sa soif d'aventure. Enfin, n'importe quelle région exceptée l'Europe. Le dresseur voulait s'en éloigner au maximum pour l'instant, même s'il savait que s'il comptait devenir le meilleur dresseur, il allait devoir y remettre les pieds un jour ou l'autre.
L'Asie... Il peinait à en imaginer les paysages, n'ayant que trop peu écouté en classe de géographie. Beaucoup d'eau. Dans ses maigres souvenirs, la flotte dominait les vues satellites du continent. Qui n'en était pas vraiment un du coup, plutôt un amas de myriades d'îles.
Si April voyageait de région en région, elle devait être sacrément haut placée dans sa société. Les petits chefs d'équipes ne devaient pas être envoyés sur le terrain à l'autre bout du monde. A moins qu'il ne s'y passe quelque chose d'important ? La curiosité de l'adolescent était maintenant bien piquée. Que ce soit en la personne de sa partenaire de voyage ou du but de celle-ci, ce trajet fastidieux devenait de plus en plus intéressant.
La réponse à sa question concernant le nom de la bestiole au casque osseux fut plus méprisante qu'il ne s'y attendait, ce qui lui valu un mouvement de recul, suivit d'un plissement des yeux. Bon ok avec du recul sa question était idiote, mais pour qui se prenait-elle ? Son air supérieur ne plaisait pas du tout au jeune homme, soudainement plus sur la défensive. Il était prêt à répliquer quand, comme s'il ne s'était rien passé, April continua la conversation.

- Du coup, je suppose que toi, tu vas à Azul Avore pour le badge. C'est quoi ton objectif ?

Il grogna en réfléchissant à sa réponse, toujours agacé de son précédent regard supérieur. Nosferapti toujours flanquée sur son crane, il avait plus l'air d'un danseur exotique que d'un ado grognon. Il détourna le regard un instant, songeant à ce qu'il pourrait bien lui dire. S'il se répétait constamment qu'il voulait devenir le meilleur, ce n'était pas là son premier objectif. Il était avant tout devenu dresseur pour avoir de quoi manger en quittant l'Europe. D'un pierre deux coups : Satisfaire sa soif d'aventure et s'éloigner du fiasco qu'était sa famille. Mais à force de combats et de rencontres, il avait prit goût à ce métier, si l'on pouvait appeler ça comme ça. Les Pokémons étaient passés de simples animaux à de vrais amis, les combats n'étaient plus un moyen de satisfaire son égo (un peu quand même) mais l'avaient fait grandir. Son voyage n'en était qu'à ses débuts, mais il était déjà bien différent du Noah sortant de Luyaj, dépité de ne pas avoir eu un starter de type feu.
La question d'April en soulevait d'autres dans l'esprit du garçon. Amasser les badges semblait soudainement ridicule. Etait-ce vraiment une fin en soit ? Cela ne lui apportait rien d'autre que la satisfaction de se savoir fort et un laissez-passez pour le reste du monde. Mais maintenant qu'il était loin de l'Europe, loin de ses parents, que voulait-il vraiment ?

- Je ne sais pas, finit-il par répondre dans un haussement d'épaules. Simplement avancer je suppose, voir où ça nous mènera.

Il leva les yeux vers Nosferapti, un léger sourire en coin se formant sur son visage. Oui, c'est ça. Il voulait simplement voyager, satisfaire sa curiosité, découvrir de nouveaux endroits, rencontrer de nouveaux Pokémons, vivre des aventures.

- Enfin, pour avancer il faut bien des badges, ajouta-il en caressant délicatement l'aile droite de sa chauve-souris. Et si je peux vaincre une ligue ou deux en chemin, pourquoi pas.

Derrière son insouciance, il se doutait que le chemin jusqu'à la première ligue Pokémon serait long et difficile. Après tout, il n'avait encore qu'un misérable badge, il n'y avait pas de quoi se vanter. Mais ces dires résumaient parfaitement ses pensées. Il voulait battre la ligue, progresser et devenir puissant, bien évidement. Mais finalement, ce n'était pas ce qui comptait vraiment.

- Et toi, tu vis exclusivement pour râler ou quelque chose t'anime de temps en temps ? Demanda-t-il avec malice, le ton moqueur mais nullement méprisant, détourné de son agacement par sa réflexion sur ses objectifs. D'ailleurs, ils font quoi tes scientifiques à Azul Avore ? Ça doit être important pour que tu te déplaces, surtout que tu as l'air d'a-do-rer te balader en forêt, ajouta-il, le regard malicieux et curieux.

Il la regarda sans ciller, gardant la même expression enfantine mais peinant à cacher sa curiosité. C'était sûrement assez idiot de penser qu'une personne potentiellement importantes dévoilerait des informations potentiellement toutes aussi importantes à un ado rencontré quelques minutes plus tôt. Mais Noah était curieux, pas du tout timide, bien trop direct mais, avouons-le, un peu idiot.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April Summers
Sunrise League
Sunrise League
April Summers

Date d'inscription : 24/03/2019
Messages : 88
Région(s) :
  • Toutes
♦ Aucun badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyMer 5 Fév - 10:55


Si le jeune homme était relativement impressionné par les dires de la rouquine, cette dernière ne s’en rendit absolument pas compte, bien trop occupée à pester contre le pont qui bougeait trop à son goût et n’avais pas l’air si solide que ça pour un chemin qui devait être emprunté quotidiennement par des dresseurs ou autres habitants du coin.

Mais la réponse de Noah la tira un instant de sa spirale infernale de plaintes. Il voulait donc bien des badges, même s’il ne semblait pas bien sûr de ce qu’il allait en faire. Et vaincre la ligue ? Elle n’était toujours pas certaine de la raison qui poussait les gens à faire ça. Mais s’il voulait voyager et qu’il était dresseur, il était vrai qu’une victoire après avoir obtenu ses huit badges lui accorderait une autorisation de capture dans d’autres régions.

« C’est sûr que sans autorisation, tu risques pas d’avancer hors des sentiers battus. » commenta la demoiselle en haussant une épaule, s’accrochant à la corder qui se situait à sa droite pour garder l’équilibre malgré les ballotements du pont.

« Enfin tu dois déjà en avoir un, de badge, du coup. J’imagine. Sauf si t’as oublié d’aller faire la première arène de la région ? » ajouta-t-elle avec une pointe de méfiance. Après tout, il n’avait pas l’air bien malin, autant le prévenir tout de suite qu’il allait se faire recaler s’il ne faisait pas les arènes dans l’ordre, ça lui éviterait un aller-retour pour rien.

Observant les environs, April ne put s’empêcher de noter que tout de même, malgré l’hostilité de la région, le paysage n’était pas désagréable. Elle aurait préféré éviter de devoir voyager aussi longtemps, mais malgré tout, pour une fois, jeter un œil à ce coin perdu d’un peu plus près n’était pas si horrible que ça, songea-t-elle. Avant de manquer de trébucher sur une planche mal placée et de regretter instantanément cette pensée. Il était nul, ce coin.

La remarque suivante de son compagnon de route ne fit rien pour ajouter à son humeur déplorable. Mais tentant d’éviter de lui donner raison, la jeune femme tenta de garder un ton relativement calme et posé. Plus ou moins.

« Je ne "râle" que lorsque c’est justifié. C’est pas mon problème si la plupart du temps les choses sont mal faites et les gens sont incompétents. » indiqua April, ignorant le reste de la question.

Elle ne l’avouait que rarement, mais reprendre les projets de son père était finalement plutôt motivant et clairement plus intéressant qu’elle ne l’aurait imaginé. Même participer occasionnellement aux fameux combats de la ligue s’avérait parfois amusant. S’investir dans les activités de Sunrise de temps en temps s’avérait plus agréable que prévu de manière générale. Sans parler des avantages et du respect qu’elle gagnait automatiquement avec, songea-t-elle avec un léger sourire. Expression qu’elle perdit à la mention de son équipe locale.

« Normalement, ils sont censés recueillir des échantillons au sol, sous la ville. Vu qu’elle est suspendue à des centaines de mètres dans les airs, la forêt juste en dessous n’est pas habitée, mais on a eu l’occasion de remarquer que certaines zones sont très riches et d’autres très pauvres. On se demandait s’il y avait un lien avec les différentes zones de la ville ou si certains déchets n’étaient pas relâchés au sol en risquant d’impacter la faune et la flore. » expliqua vivement April, se perdant mécaniquement dans des explications. Le projet l’intriguait, et elle était curieuse d’avoir les résultats. A quel point la ville impactait, positivement ou négativement, ce curieux morceau de nature ?

« Mon équipe est donc allée chercher des infos. Echantillons de terre, de végétaux, d’eau, dans la ville et sous la ville en cartographiant l’ensemble des données au fur et à mesure. Mais visiblement, d’après les rangers locaux, il faut une autorisation spéciale pour prélever et conduire des études dans l’enceinte d’Azul Avore. » s’indigna la rouquine.

« T’y crois ça ? A quel moment les rangers de Sunrise empêchent des scientifiques officiellement en mission pour la MÊME compagnie de bosser ? Hein ? » ajouta-t-elle, visiblement contrariée par la tournure des évènements. Ils étaient tous bien trop stupides à son goût. « En tout cas, même si on a en théorie les autorisations, y a du avoir un problème quelque part dans le processus parce qu’ils refusent toujours de les laisser avancer. Vu que j’étais pas loin, je vais aller dire à ces imbéciles d’arrêter de bloquer mon projet. » acheva-t-elle avec un soupir, avant de lancer un regard en direction de Noah pour voir s’il avait écouté et compris la moindre chose dans ce qu’elle venait de lui raconter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyDim 9 Fév - 17:45

Noah suivait docilement April, zigzagant sans aucune prestance entre les branches dépassant sur leur pont de fortune. Nosferapti battait parfois des ailes pour se rééquilibrer sans jamais cesser de regarder frénétiquement autour d'elle au moindre bruit suspect. Il serait difficile d'être surpris par un autre Pokémon sauvage avec ce vigile stressé.

- Non, j'ai bien un badge, répondit Noah en grimaçant face au souvenir d'Axayà. Il espérait sincèrement que tous les champions n'étaient pas comme cet énergumène. Ou peut-être fallait-il être un peu "différent" pour atteindre le sommet ? Quoiqu'il en soit, le jeune dresseur irait certainement se renseigner sur le champion d'Azul Avore une fois avoir franchi toutes ces maudites passerelles, histoire de savoir à quoi s'attendre.

Mais, lui faisant quitter ses pensées concernant son futur combat, sa partenaire de voyage entreprit de lui expliquer plus en détail ce qu'elle venait faire dans ce trou perdu. Nul ne saurait dire si Noah l'écoutait avec attention parce que ces informations l'intéressaient ou qu'il se plongeait corps et âme dans cette histoire pour oublier qu'il était perché à plusieurs mètres du sol. Il écouta donc attentivement April, souriant discrètement en voyant qu'elle ne finirait pas sa tirade sans râler sur quelqu'un, même si elle avait une bonne raison.

- J'imagine qu'ils vont déguerpir en te voyant arriver, répondit-il avec un air malicieux, peinant à s'empêcher de ricaner.

Il se figurait avec amusement la jeune femme se pointer devant eux, le visage antipathique au possible, les cheveux en bataille et remplis de feuilles, un Osselet tapant mécaniquement son os contre sa main. Rien ne pourra leur faire face. Il perdit son air moqueur en posant le pied sur la prochaine passerelle, plus longue et plus haute que les précédentes. Il ne saurait dire si son esprit lui jouait des tours mais le pont de bois lui semblait remuer atrocement. Heureusement que les arbres centenaires faisaient tant bien que mal barrage au vent. La voix mal assurée et se forçant à ne pas regarder en bas, il reprit la parole.

- Tu pourrais aussi leur demander de faire des routes par la même occasion. Il déglutit avec difficulté avant d'ajouter, un peu plus agacé : On peut dresser des Pokémons capables de cracher le feu, de provoquer des séismes ou de déplacer des rochers énormes mais personne n'est foutu de les utiliser pour abattre ces foutus arbres.

Même s'il avait eu des parents scientifique et ranger, il avait encore un rapport à la nature très citadin. Après tout, il n'avait quitté sa ville natale que depuis quelques semaines à peine. Les arbres n'étaient encore que des obstacles, les sentiers de terre un inconfort et les insectes de simples nuisibles. Nul doute qu'il allait prendre plaisir à voyager, et surtout se rendre compte de l'importance de cette nature, mais pour l'instant, perché à plusieurs mètres du sol sur un pont dansant la zumba, il avait du mal à se figurer cette forêt comme autre chose qu'un enfer vert.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April Summers
Sunrise League
Sunrise League
April Summers

Date d'inscription : 24/03/2019
Messages : 88
Région(s) :
  • Toutes
♦ Aucun badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyMar 11 Fév - 16:44


April hocha simplement la tête à la mention du badge obtenu par le jeune homme. Bon, c'était déjà ça, il n'était pas stupide à ce point et s'était un minimum renseigné. Et avait tenu plus de deux minutes en compagnie d'Axayà, ce qui était en soit un exploit selon la rouquine.

« Tant qu'ils m'accordent ce que je veux, il déguerpissent autant qu'ils veulent. » soupira la demoiselle avant de hausser les épaules, « On verra bien, mais si j'ai fais ce trajet de mort pour rien, quelqu'un va payer. »

Poursuivant sa route, elle lança un regard en coin à Noah lorsqu'il évoqua la possibilité d'ajouter des routes. « Je préfèrerais aussi, mais je doute qu'ils veuillent raser la forêt et l'ensemble de son écosystème malheureusement. Je doute de parvenir à les convaincre. Mais je ne dirais pas non à une navette quelconque pour le retour. » grommela-t-elle en sentant un coup de vent faire bouger un peu plus le pont qu'ils tentaient actuellement de traverser.

« Ton Pokémon a pas l'air super à l'aise. Il vole, pourtant, il devrait être plutôt tranquille. » commenta April en remarquant le Nosferapti qui voletait aux alentours, semblant un peu agité. « Ou alors il a repéré quelque chose ? » songea-t-elle, cherchant des yeux une potentielle menace sans en trouver aucune.

Méfiante, elle se remit à faire quelques pas en avant, sifflant Osselait qui marchait plus loin sur la passerelle pour lui indiquer de se rapprocher. Immédiatement, le Pokémon s'exécuta, prenant très au sérieux son rôle de garde du corps.

« J'aime pas trop ça, Moelle a l'air méfiant aussi, je pense que... » tenta-t-elle de poursuivre avant que quelque chose ne rencontre brusquement le pont. Elle ne savait pas si c'était un truc volant ou bondissant, mais en tout cas, leur fragile moyen de rester dans les airs bougeait de plus en plus. La créature avait percuté les cordes, et semblait maintenant se débattre pour en sortir.

HRP: Je te laisse voir si tu veux un combat (et auquel cas si tu veux un random sauvage ou un truc bizarre! ) ou juste RP qu'on galère à l'aider :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyMar 11 Fév - 20:24

Bien plus tendu depuis qu'il avait posé un pied sur cette passerelle aux dimensions exubérantes, Noah écoutait à peine la réponse d'April. Sa peur du vide ressurgissait comme un prédateur traquant sa proie, l’emprisonnant entre ses griffes acérées. Chaque pas des deux compagnons de route agitait le pont, le faisant danser lentement de gauche à droite, faisant craquer les planches sous leurs pieds. Il allait tomber et le seul Pokémon vol qui pourrait le rattraper pesait presque dix fois moins que lui. Nosferapti pourrait au moins lui sauver une touffe de cheveux, ça ferait un bon souvenir de lui. Un coup de vent précéda une question d'April, justement sur la chauve-souris qui s'agrippait tant bien que mal à la tête de son dresseur. Celui-ci leva les yeux vers sa bestiole dépourvue d'yeux.

- Oh, elle est toujours comme ça. Enfin, je ne l'ai pas depuis longtemps non plus, ajouta-t-il, se demandant maintenant si l’attitude de Nosferapti était anormale. Elle est souvent stres...

Un choc soudain secoua brutalement le pont, faisant pousser un petit cri de surprise et de peur à notre brave gaillard. Il s'agrippa de toutes ses forces aux cordes faisant office de rampe, pourtant tout aussi mobiles que le reste de la passerelle.

- Q-Qu'est-ce que c'est ? Demanda-t-il d'une voix fébrile, à moitié accroupie.

Il leva la tête pour tenter d’apercevoir ce qui se débattait dans les cordes, mais April lui bouchait la vue. Cependant, avant qu'il ne puisse lui demander de se décaler ou de décrire la bestiole, un cri lui parvint d'en dessous de lui. Une voix, plus précisément.

- Huguette !!

Noah passa lentement sa tête au dessous du pont, faisant se qu'il s'était juré de ne pas faire durant cette ascension : Regarder en bas. Au sol, donc assez loin, se trémoussait un homme un peu grassouillet. Chemise blanche et pantalon noir de bureau, il donnait l'impression de s'être perdu. Noah aurait juré qu'il avait des lunettes, mais sa vision aussi perçante soit-elle (non) bougeait en rythme avec le pont, lui donnant de fabuleuses nausées au passage.

- H-Hey !

L'homme leva la tête, désireux de savoir qui pouvait bien avoir une voix ressemblant aussi parfaitement à un violon mal accordé. Son regard se posa sur le pont dont dépassait une tête chevelue. C'était celle de Noah.

- Oh ! Auriez-vous vu ma Huguette ? C'est un Pijako, elle se sait pas bien voler...

Noah eu un petit rire nerveux avant de répondre.

- Oui, je crois qu'elle s'est pris notre pont, on va essayer de la décoincer !

Enfin, April va essayer, pensa-t-il, se sentant parfaitement incapable de se pencher vers le vide pour secourir le volatile qui ne cessait de remuer dans les cordages, faisant danser le pont au passage tout en s'y empêtrant encore plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April Summers
Sunrise League
Sunrise League
April Summers

Date d'inscription : 24/03/2019
Messages : 88
Région(s) :
  • Toutes
♦ Aucun badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptySam 15 Fév - 19:40


« Q-Qu'est-ce que c'est ? » demande vivement Noah, la rouquine lui lançant un rapide coup d’œil avant de tenter de repérer la nouvelle source de leurs ennuis. Décidément, ce trajet était impossible à faire tranquillement.

« J’sais pas, on dirait un piaf. » indiqua la jeune femme avec éloquence, avant d’ajouter, une pointe d’inquiétude dans la voix, « Il arrête pas de bouger, j’espère qu’il va pas casser une corde. »

Tandis qu’April s’inquiétait de leur survie à court terme, une voix résonna un peu plus bas. Beaucoup plus bas même, bien que pas encore au maximum que pouvaient atteindre ces stupides passerelles. Assez proche pour pouvoir distinguer le propriétaire de la voix masculine, assez loin pour ne pas avoir envie du tout de s’y pencher.

Noah prit soin de répondre à leur potentiel interlocuteur qui cherchait fort probablement à localiser leur agresseur.  D’après la réponse qui ne tarda pas à venir, c’était Huguette le Pijako qui était responsable de leurs malheurs. Enfin, d’une partie.

« Vous avez un Pijako et il ne sait pas voler ? » s’indigna la rousse, tandis que son camarade essayait de répondre un peu plus cordialement au pauvre bougre qui ne cherchait qu’à récupérer son ami.

« Oui, je crois qu'elle s'est pris notre pont, on va essayer de la décoincer ! »
« Ah ? » adressa une April perplexe face à cette proposition, regardant un moment le jeune homme sans qu’il ne daigne bouger le petit doigt, crispé contre le pont. « On va faire ça ? » insista-t-elle avant de comprendre qu’il n’était définitivement pas parti t pour faire une tentative en solo. Avec un soupir, la demoiselle se tourna vers le volatile qui s’agitait toujours.

Elle allait bien devoir faire quelque chose, à un moment ou un autre, si elle comptait continuer d’avancer. Rassemblant le semblant de motivation qu’elle était parvenue à trouver, restant bien accrochée au cordage, elle fit donc quelques pas dans la direction du Pijako.

« Alors, vous y arrivez ? Huguette va bien ? » questionna le propriétaire de cette dernière, au plus grand agacement de sa potentielle libératrice.
« Elle irait mieux si vous évitiez de me déconcentrer. » lui adressa sèchement April en continuant d’avancer, tentant d’indiquer à la créature d’arrêter de se débattre par quelques mots un peu plus calmes. Sans grand succès.

Elle était maintenant juste à côté, et le pont bougeait toujours autant. Un grognement mécontent plus tard, la rouquine se tourna vers son propre Pokémon. « Hey, Os à Moelle, vient m’aider à tenir le piaf. » indiqua-t-elle au petit Osselait qui s’empressa de s’exécuter, tentant de plus ou moins maintenir Huguette en place. L’oiseau devait faire tout au plus une cinquante de centimètres, à peine plus que le Pokémon d’April, mais ses  mouvements d’ailes saccadés rendaient la manœuvre plus complexe que prévue. La jeune femme s’attela néanmoins à la tâche, tentant de glisser hors d’un nœud de cordes l’aile bloquée du perroquet.

« Tu voudrais pas filer un coup de main ? » adressa-t-elle de son habituel ton insupportable à Noah, sans même lui lancer un regard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyMar 18 Fév - 12:30

Noah regardait April se démener face à l'oiseau emmêlé. Il doutait sincèrement de sa capacité à libérer le Pijako sans râler, ce qui fut confirmé quelques secondes plus tard. L'oiseau ne se laissait pas faire. Décidément, c'est vrai qu'il ne leur arrivait que des problèmes. La passerelle déjà pas bien stable se secouait de gauche à droite, suivant les mouvements irréguliers de son prisonnier.  L'adolescent avait prit la bonne décision d'ignorer le monsieur qui demandait sans cesse des nouvelles de son Pokémon et se concentrait plutôt sur les mouvements d'April, histoire de ne pas voir le paysage qui bougeait bien trop autour de lui. Elle semblait galérer, mais l'adolescent ne savait si elle râlait parce qu'elle ne parvenait pas à libérer Huguette ou parce que cet incident la ralentissait une fois de plus. Dans d'autres circonstances, le jeune dresseur aurait été aussi agacé qu'elle, mais la peur surpassait toutes ses autres émotions pour le moment.

Elle demanda avec la gentillesse et le tact qu'on lui connaissait que Noah lui donne un coup de main. Celui-ci doutait sincèrement de sa capacité à l'aider sans tomber, vomir, hurler et paniquer, mais cela valait mieux que la colère de la rouquine. Il se faufila donc, les jambes tremblantes, à ses côtés. S'approchant un peu trop de l'inconnue à son goût, Nosferapti quitta la tête de Noah dans un bruissement d'ailes pour virevolter dans les airs, prenant garde à rester à l'ombre des arbres. La passerelle n'était pas bien large et leur deux poids au même endroit la rendait encore plus instable, mais Noah avait de quoi se concentrer maintenant. Nul ne saurait dire ce qu'avait pris ce Pijako avant de décoller, mais Huguette pétait le feu. Enfin, qui ne serait pas paniqué en étant coincé dans des cordes et entouré d'inconnus ? Le volatile gigotait dans tous les sens pour tenter de se libérer, ce qui ne faisait qu'accentuer les nœuds qui se formaient autour de ses ailes.
Le dresseur saisit la tête de l'oiseau, refermant doucement sa main sur le regard de l'emplumé. Il ne savait pas vraiment si c'était très utile, mais sa mère lui avait déjà raconté avoir calmé un Roucarnage en lui couvrant la tête lors d'une mission. Ne rien voir les calmait. Aussi ridicule soit-il, Pijako restait un piaf. Le pont de bois bougeait trop pour que Noah puisse voir si son idée fonctionnait, mais utilisa sa main encore libre pour tenter de défaire les nœuds, déjà bien trop serrés. Lorsqu'on tirait sur une corde, une autre partie se resserrait. C'était un labyrinthe de cordage dont on en voyait pas le bout.

- Je crois qu'on va devoir couper...

Sa voix tremblotait. Couper une ou deux cordes du pont ne devrait pas le faire s'écrouler, non ? Ou peut-être qu'April aurait une meilleure idée. Si elle dirigeait des équipes scientifiques, elle devait être très intelligente. Enfin, ce n'était pas difficile de l'être plus que notre Noah paniqué et qui imaginait déjà le pont s'écrouler sous lui. Ne pas trop serrer la tête de l'oiseau dans sa main lui demandait toute sa concentration. On pourrait aussi couper l'aile de Pijako, mais ce n'était pas très éthique et responsable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April Summers
Sunrise League
Sunrise League
April Summers

Date d'inscription : 24/03/2019
Messages : 88
Région(s) :
  • Toutes
♦ Aucun badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyJeu 20 Fév - 20:58

April eu la satisfaction de voir ENFIN débarquer le jeune homme à ses côtés, attrapant la tête du volatile et le calmant légèrement. Malheureusement, pas assez longtemps pour qu'elle puisse lui dégager les ailes. L'instant suivant, il était repartit pour un rodéo et la rouquine commençait à en avoir sérieusement marre.

« Bien tenté. » marmonna-t-elle, « Continue, on sait jamais, sur un malentendu il va finir par s'arrêter. »

Mais il n'était clairement pas partit pour cette option. Malgré Noah qui tenait fermement son crâne, Osselait qui tentait de le maintenir en place, et April qui luttait pour défaire les nœuds, la situation ne faisait qu'empirer. C'est donc avec désespoir qu'elle fouilla dans son sac à la recherche de quoi que ce soit qui puisse aider dans cette situation.

« Je crois qu'on va devoir couper... » fit la voix tremblante du jeune homme à ses côtés.
« Couper ? C'est un peu drastique non ? Le type va m'en vouloir si je fais un trou dans son oiseau. » entama la petite rousse avant de baisser les yeux vers les cordes. « Ah, tu veux dire les nœuds. Oui, on peut faire ça, j'imagine. J'ai pas l'impression que ça fasse tenir le pont. » soupira-t-elle en tirant un fin couteau de sa poche, le dépliant rapidement avant d'entreprendre de libérer la bête.

« Tenez-le bien, sinon il va perdre des plumes. » ordonna-t-elle tout en pressant la lame contre la corde, essayant de s'en défaire de quelques mouvements rapides.

Finalement, après ce qui lui semblait être une éternité, le nœud céda. Une partie de la rambarde  était maintenant plus lâche, laissant la place au perroquet de monter sur le pont, tandis qu'April reculait pour éviter de tomber bêtement par l'ouverture récente.

« Bon, ça, c'est fait. » grommela-t-elle avant de se saisir du volatile, maintenant plus calme, pour le lancer par dessus le pont de cordes. « Hop, on décolle. » ordonna-t-elle tandis que le Pijako battait désespérément des ailes en panique, tentant de prendre son envol. La brave Huguette y parvint de justesse, esquivant un arbre pour redescendre avec prudence vers son propriétaire.

« Faites un peu attention la prochaine fois ! » aboya-t-elle à l'adresse du dresseur visiblement paniqué qui réceptionnait son oiseau. « Ça va ? » ajouta-t-elle un peu moins violemment à l'adresse de Noah qui n'avait pas l'air très frais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyDim 23 Fév - 17:09

Malgré lui, le jeune homme souffla du nez lorsque April pensa d'abord à trancher l'oiseau. Ça aurait pu être une option, mais pas sûr que le monsieur eut apprécié voir son volatile se vider. Pour le coup, la jeune femme avait la situation bien en main, littéralement, au point que Noah se sentait quelque peu inutile. Ils étaient tout de même deux glands à tenir un oiseau pas plus grand qu'un sac à dos pendant que la rouquine coupait les nœuds. D'en bas et avec un bon point de vue, cela aurait très bien pu être un film d'horreur.
Mais la situation cessa rapidement d'amuser notre dresseur, lorsque les cordes furent coupées une par une. Il se tendait, espérant que cela n'allait pas déclencher une réaction en chaine et les faire joliment choir. Finalement, dans un "crac" bien moins impressionnant que prévu, l'oiseau fut libéré. Sans demander son reste, Noah se releva et s'accrocha à la corde encore tendue de l'autre côté du pont.

- Bon sang je déteste les oiseaux.

#Etourmi. Mais avant qu'il ne puisse reprendre son souffle, April agrippa ledit oiseau et le jeta par dessus bord, arrachant un petit cri de surprise à son compagnon de voyage. D'abord, il s'inquiéta : Mais il va tomber l'oiseau ! Puis, il se trouva con : Ah oui les oiseaux ça vole espèce de teubé. Puis, il stressa de nouveau : Mais le type a dit que son piaf ne savait pas bien voler ! Puis, voyant Huguette esquiver un arbre et redescendre tranquillement (avec quelques plumes en moins tout de même) vers son propriétaire, il poussa un soupir de soulagement.

- Oui, ça va. Au moins on a pas pété le pont, c'est déjà ça. Il apperçu une énième plume du Pijako virevolter. Tu prends vraiment pas de pincettes toi... C'était plus une remarque qu'une critique, et il espérait que son ton soit suffisant pour le faire savoir.

Cette fois, il prit la tête du duo, s'avançant déjà vers la passerelle suivante. Plus vite il quitterait ce pont vacillant et blessé, mieux il se sentirait. Même si sa peur ne disparaissait pas -loin de là- il commençait à s'habituer malgré lui à être en hauteur. Un coup d'oeil sur le côté lui fit voir Nosferapti qui volait toujours entre les branches. Hésitant à la rappeler, il se dit qu'un peu d'exercice ne lui ferait pas de mal, après avoir été immobilisée plusieurs jours à cause de ses ailes. Il ne savait pas comment reprendre la conversation avec April. Ils avaient déjà évoqués les sujets basiques et ne la connaissant pas vraiment, il n'osait poser des questions plus personnelles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April Summers
Sunrise League
Sunrise League
April Summers

Date d'inscription : 24/03/2019
Messages : 88
Région(s) :
  • Toutes
♦ Aucun badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyDim 1 Mar - 19:25

April secoua la tête pour approuver le première commentaire de son camarade, avant de hausse les épaules face au second.

« Le pont à l'air assez solide, mais je préfèrerais tout de même bouger de la. Et, non, j'ai pas de temps à perdre avec des crétins qui n'ont aucune idée de ce qu'ils font et mettent en danger leurs Pokémons. » pesta la rouquine avant de suivre Noah qui avait reprit la marche.

Quelques minutes passèrent dans un silence un peu tendu par le souvenir des cordes coupées avant qu'ils ne changent enfin de pont. Un peu soulagée, la jeune femme plongea une main dans la poche de sa veste pour jeter un œil à son SIS. Cliquant rapidement sur quelques symboles, elle hocha finalement la tête, satisfaite.

« A ce rythme, si on marche environ une heure, on devrait arriver sur une zone de repos. Et d'ici deux heures, la nuit va commencer à tomber. Je sais pas pour toi, mais personnellement je refuses de dormir sur un de ces trucs en cordes, ni de marcher sans lumière, donc je vais sans doute m'y arrêter et je continuerais demain vers Azul Avore. » indiqua April, sans trop d'agressivité pour une fois.

Que Noah continue ou non avec elle ne changeait pas grand chose, elle n'essayait donc ni particulièrement de le semer, ni de l'encourager à tout prix à rester à ses côtés. Il était libre de faire ce qu'il voulait, mais vu son amour pour les hauteurs, elle se sentait un peu obligée de lui indiquer cette solution légèrement plus agréable.

Continuant la traversée, la jeune femme se contentait de temps à autre de commenter le passage d'un Pokémon au loin, ou de râler sur une végétation un peu envahissante, répondant lorsqu'on lui parlait mais sans plus. Elle commençait à fatiguer et avait hâte de faire une pause. Finalement, après une énième passerelle, elle posa pied sur une plate-forme plus large.

« Ah, c'est ici. » lança-t-elle à son camarade avec une pointe de satisfaction.

Maintenant à prêt de deux-cent mètres au dessus du sol, cette zone avait l'avantage d'être bien plus large et stable que les fins ponts de cordes qu'ils avaient traversé jusqu'alors. Une vingtaine de mètres de large sur autant de long, les longues planches de bois calées sur un arbre particulièrement imposant semblaient capable de supporter un poids plus que raisonnable. Des barrières protégeaient les voyageurs d'en dépasser les limites, et à l'autre extrémité, une ouverture laissait place à la passerelle suivante, affublée d'un petit panneau "Vers Azul Avore". La majorité de la zone était protégée par quelques bâches fermement maintenues à plusieurs mètres au-dessus d'eux par diverses attaches, leur assurant de rester au sec en cas de pluie. Cinq emplacements renforcées de pierres étaient répartis sur la large surface, semblant prévues pour accueillir chacun un feu de camp. Un certain nombre de buches et quelques grilles de fer étaient d'ailleurs à disposition dans un coin bien abrité, sans doute pour pouvoir faire réchauffer les éventuels aliments qu'ils pouvaient transporter.

Les traces récentes de feux de bois indiquaient le passage de voyageurs, mais personne à l'horizon. Sans doute les derniers visiteurs s'étaient ils arrêtés dans la journée, voir la veille au soir. Dans tout les cas, April était plus que ravie de s'accorder un repos bien mérité et s'avança vivement vers l'emplacement le plus central pour déposer son sac à dos.

HRP: Je me suis permis d’ellipser un peu et je me suis dit que cette terrible zone devait bien avoir des coins un peu plus cool par endroits pour se reposer entre deux évènements épuisants :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Greeden
Chevalier d'Axayà
Chevalier d'Axayà
Noah Greeden

Date d'inscription : 24/09/2019
Messages : 311
Région(s) :
  • Am. Sud
♦ Un badge

Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude EmptyMer 11 Mar - 16:07

Le trajet dura une éternité. Noah aurait peut-être dû écouter un peu mieux à ses cours de géographie pour apprendre que l'on ne pouvait pas traverser une forêt de plusieurs dizaine de kilomètres à à peine quelques heures. Son dernier trajet en bateau semblait remonter à une époque lointaine, tout comme sa dernière douche. Son côté coquet se réveillait en même temps que la fatigue le gagnait. Ils n'avaient cessé de marcher depuis l'épisode du Pijako et Noah n'avait cessé de garder l'ensemble des muscles de son corps sous tension à cause de la peur. S'il ne semblait plus nerveux, c'est seulement parce qu'il était rentré dans une sorte de détresse acquise, que son corps et son esprit s'étaient détachés. Il dormait déjà à moitié, écoutant à peine April se plaindre de temps à autre. Il faut dire que cela arrivait si souvent qu'on aurait pu croire à un bruit de Pokémons banal de cette région. La Apriraleuse. Aprileuse. Peu importe.

Une bouffée d'espoir l'anima lorsque sa partenaire de voyage lui parla d'une zone de repos. Elle avait raison, marcher de nuit serait du suicide. L'esprit embrumé du jeune homme imaginait qu'ils allaient descendre petit à petit jusqu'à arriver à un refuge fermement planté dans le sol, avec des douches et de bons lits douillets. Comprenez donc sa surprise -et son désespoir- lorsqu'il découvrit cet immense bloc, certes infiniment plus stable que les passerelles, mais toujours bien en hauteur. Il n'osa pas se pencher pour voir à quel point ils avaient grimpé. Le soleil avait déjà bien entamé sa course descendante et même s'il leur restait certainement une ou deux heures avant la nuit, April avait dû s'arrêter là parce qu'il n'y avait pas d'autre aire de repos avant un bon bout de temps.
Tâtant du bout du pied la solidité du bordel, il se détendit en découvrant sa solidité. Les passerelles avaient l'air de cheveux au vent face à la puissance brute de ces planches parfaitement fixées entre elles. Il déposa son propre sac à dos à une distance raisonnable d'April, mais pas trop face au vide non plus. Évidement, il aurait préféré avoir la place centrale, mais argumenter avec April était sûrement une épopée vaine.

Il s'assit lourdement en soupirant, évacuant en quelques secondes tout le stress qu'il avait accumulé. Nosferapti, qui avait passé son après-midi entre voler et se reposer sur la tête de son dresseur aux giboles frétillantes, se posait maintenant à ses pieds. Elle n'avait pas volé aussi longtemps depuis sa rencontre avec Noah et même si cela lui avait fait du bien, on la sentait aussi fatiguée que son dresseur. Celui-ci sorti la crème que l'infirmière du centre Pokémon lui avait donné et l'appliqua sur les brûlures déjà presque résorbées de sa chauve-souris stressée de la vie. Encore deux ou trois jours de traitement et ils seraient tranquilles. Une fois les soins terminés et l'aveugle nourrie, il la rappela dans sa Pokéball. Il était temps qu'elle se repose et Noah doutait que des Pokémons sauvages viennent les emmerder ici. Quoique, on était parfois surpris.

- Il reste combien de temps jusqu'à Azul Avore ?

On aurait dit un enfant demandant à sa mère "c'est quand qu'on arrive" pour la quinzième fois en une heure. Il ne pensait même pas à sortir son SIS pour regarder lui même. Si tant est qu'il y ai du réseau dans cette zone pourrie. Il pensait sérieusement à capturer un gros Pokémon volant uniquement pour voyager sur son dos, mais cela ne réglerait pas son soucis de vertige. En attendant la réponse de la dame, il sortit un sandwich de son sac à dos, salivant déjà à l'idée d'y planter ses dents. Quelques Pokémons volants passaient de temps à autre au dessus d'eux, mais conservaient pour l'instant une distance raisonnable. Noah plissa les yeux et croqua dans son sandwich avant que l'idée ne vienne à l'un d'entre eux de le lui piquer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Rencontre en altitude Empty
MessageSujet: Re: Rencontre en altitude   Rencontre en altitude Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre en altitude
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Sunrise :: |RPG| Sunrise's World :: Amérique du Sud || Fourth Gen :: Azul Avore :: Route H4-
Sauter vers: